Étiquette : derniers jours

Les dernières semaines avant le jour J

Les dernières semaines avant le jour J

Avant de tout te raconter, il faut que je remette les choses à plat. Après mon coup de blues pré-mariagesque, j’ai attendu le retour de ma moitié ! Je peux t’affirmer que j’attendais ce jour comme le Messie !!! Toutes mes angoisses se sont envolées à partir du moment où il m’a serrée dans ses bras !

Comment je me suis retrouvée aux urgences à 10 jours de mon mariage

Comment je me suis retrouvée aux urgences à 10 jours de mon mariage

Comme je te le disais, dans mon dernier article, les semaines précédent notre mariage religieux furent assez occupées…
On avait encore pas mal de trucs manuels à faire, notamment la cuisine… C’est pourquoi j’ai décidé de trouver un moyen pour ne plus pouvoir utiliser une de mes deux mains les dix derniers jours ! Oui j’aime les plans foireux ! Mais n’anticipons pas, reprenons le contexte.

À J-16 du mariage religieux, on se rapatrie sur les lieux

À J-16 du mariage religieux, on se rapatrie sur les lieux

Je ne peux pas parler de mon mariage sans évoquer l’épluchage de patates, les dix personnes dormant dans l’ex chambre de mon frère, le stress et les mini crises par lesquels nous sommes passées, les repas en banquet d’Astérix sur la terrasse de la maison de mes parents…

Mon mariage civil en rouge : les préparatifs en demi-teinte

Mon mariage civil en rouge : les préparatifs en demi-teinte

Samedi midi, je suis donc en vacances. Le départ est prévu le mardi soir (je devais bosser le mardi et puis j’ai changé d’avis et j’ai pris toute la semaine). Samedi et dimanche, je erre chez moi. Tout ce que je pouvais anticiper a été fait donc je n’ai pas grand chose de plus (à part les corvées courantes, super motivant).

J-1 : où comment réussir à courir partout sans s’énerver. Ou pas.

J-1 : où comment réussir à courir partout sans s’énerver. Ou pas.

Nous sommes le 25 juillet, il est 8 h 30, j’ouvre les yeux. Nous sommes à J-1. Je suis entre euphorie et craintes. Je dis “Gniiiii” dès que je peux. Je suis avec mes copines, dans le gîte de groupe et nous sommes à fond. Nous sommes surtout trop contentes de nous voir.

Youpi ! Demain, je me marie !!!

Youpi ! Demain, je me marie !!!

Vendredi matin, je me réveille tranquillement à 8 heures ou presque. Je suis presque zen.
J’ai finalisé la playlist la veille au soir. Tous nos petits travaux sont terminés. Chéri chargera la remorque et la voiture dans la matinée pour la mise en place de la salle en début d’après-midi…

La dernière semaine avant le jour J : épuisement, enfer et sauveur

La dernière semaine avant le jour J : épuisement, enfer et sauveur

Ça y est, nous y voilà. Je vais donc te raconter l’ensemble de ces six jours qui ont fait notre mariage. C’est un peu bizarre tout ça.
Tu te souviens de mon article sur le J-8 où on est zen et heureux ? Et bien, tu peux oublier. Désolée si je t’ai créé d’ailleurs un malaise en te disant “Olalala certaines sont zens et heureuses avant le jour J”. Ça, c’était avant. Avant d’arriver chez mes parents.

La ligne droite des 2 dernières semaines entre angoisse et excitation !

La ligne droite des 2 dernières semaines entre angoisse et excitation !

Tout s’est accéléré en mai juin et nous voilà déjà à 2 semaines du grand jour !
Comme toi sûrement, ça fait déjà quelques temps que mon moral fait le yoyo. Je passe de l’impatience de l’arrivée du jour J, à l’angoisse parce que tout n’est pas prêt, au ras-le-bol qui me donne envie de tout envoyer promener (syndrome « on part se marier à Las Vegas » bien connu des bride-to-be).

Travailler avec un(e) wedding-planner : comment ça se passe ?

Travailler avec un(e) wedding-planner : comment ça se passe ?

Avant de parler de notre mariage, je voulais te faire un point sur ce qu’était travailler avec un(e) wedding-planner.

Tu l’as compris : nous avons choisi d’avoir des wedding-planners car on avait peur de ne pas s’en sortir avec cette histoire de pré et parce que je suis de nature angoissée. Et surtout, en cas de soucis avec un(e) invité, la personne se calme plus vite lorsqu’un professionnel lui fait remarquer.

Mon mariage civil aux Pays-Bas : le weekend juste avant…

Mon mariage civil aux Pays-Bas : le weekend juste avant…

Si tu as bien tout suivi, tu sais que je me suis mariée le 14 juillet. Oui, oui, un lundi (non férié aux Pays-Bas donc – paraît qu’ils s’en fichent de la prise de la Bastille !). Ce qui veut dire que la veille était… un dimanche !
Ouais, je sais, ça c’est du scoop ! Mais ça a son importance quand on sait que la veille du mariage, on a souvent pas mal de petits trucs à faire qui peuvent inclure d’aller dans des magasins ou de faire appel à des commerçants. Et, ils sont majoritairement fermés le dimanche donc il faut s’organiser…