Étiquette : déroulement jour J

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : la cérémonie des icônes

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : la cérémonie des icônes

Après ce moment hors du temps, à peine remis de nos émotions, nous retrouvons nos parents dans l’appartement pour la cérémonie des icônes. C’est une tradition russe (bah voyons) que j’aime beaucoup. Dans la coutume, chaque foyer doit contenir au moins deux icônes, posées dans un coin de la maison, de manière assez discrète. Ces icônes ont pour rôle de “protéger” le foyer. Nos parents nous offrent des icônes tout en bénissant notre union, notre couple et notre nouvelle famille.

Mon mariage romantique en Provence : retour à la Bastide !

Mon mariage romantique en Provence : retour à la Bastide !

Nous débarquons sous une pluie d’applaudissements et de sifflements, je garde mon sourire, je suis sur un petit nuage.

Je sais que nous devons cependant ne pas perdre trop de temps car nous devons enfiler les secondes tenues et repasser par la case chouchoutage pour la coiffure et le maquillage, mais je ne peux m’empêcher d’aller saluer tout le monde et de discuter un peu avec eux.

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : comme on se retrouve !

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : comme on se retrouve !

Je vois le rideau qui bouge, puis rien. En vérité, je suis sous mon voile, alors je n’y vois pas hyper net non plus. Puis, il re-bouge encore, et ça y est ! M. Chat apparaît enfin, il est là ! Il a la main de M. Héden sur les yeux, je m’inquiète qu’il trébuche sur la porte.

Et moi, je ne sais plus où j’habite ni comment je m’appelle, je suis à mille lieues d’ici et à la fois, très présente, mon champ de vision s’est rétréci d’un coup, il n’existe plus rien sur les côtés, seulement M. Chat, si beau, devant moi !

Mon mariage dino-chic : le cocktail

Mon mariage dino-chic : le cocktail

Lorsque nous revenons au château après nos photos de couple, vers 17h45, nous retrouvons les invités, et nous passons tous dans la cour du château pour le cocktail. Le traiteur commence le service, et les amis de Monsieur Vegas jouent à nouveau de la musique, pour le plus grand plaisir des invités.

Le soleil brille, c’est l’occasion de sortir mes lunettes de soleil en forme de cœur – clin d’œil à mon enfance quand j’avais exactement les mêmes, il me tenait à cœur d’en retrouver des semblables (une future mariée a des lubies bizarres… !).

Mon mariage romantique en Provence : il est temps de se faire pomponner !

Mon mariage romantique en Provence : il est temps de se faire pomponner !

Une fois donc que Laurence la coiffeuse en a terminé avec les filles, c’est à mon tour de me faire chouchouter. Je passe outre quelques trucs qui m’agacent parce que je veux que ce jour ne soit que joie. Laurence est si douce, elle m’apaise tout en douceur en commençant à prendre soin de moi.

Nous parlons, rions, les photographes et vidéastes nous rejoignent et je suis mal à l’aise. Je leur parle et leur explique que ça me gêne de les ignorer lorsqu’ils sont avec nous. Ça les fait sourire : il faut pourtant que j’apprenne à ne pas faire attention à eux pour avoir l’air naturelle. J’avoue qu’au bout d’un quart d’heure, j’applique parfaitement leurs conseils : je suis la star de la journée, il faut l’assumer, ha ha !

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : les photos de groupe et le vin d’honneur

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : les photos de groupe et le vin d’honneur

Après notre cérémonie laïque au top, nous retournons dans le parc car la pluie a cessé, ouf !

J’avais prévu une liste des photos souhaitées et ma sœur appelait les personnes concernées au micro afin que ça ne dure pas une éternité. Je te conseille de prévoir les photos à l’avance afin de n’oublier personne et de gagner du temps le jour J. Ça marche hyper bien et ça va très vite : nous bouclons les photos de groupe très rapidement. Ma belle-mère nous rajoute d’autres photos, mais ce n’est pas grave, nous avons le temps.

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la cérémonie laïque

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la cérémonie laïque

Nous arrivons au domaine. Comme je te l’avais expliqué, une grosse partie de nos invités n’est pas venue à la mairie et va nous découvrir seulement maintenant. Les invités mettent du temps à s’installer : ça doit discuter, se dire bonjour…

Nous attendons avec Monsieur Obi-Wan à l’abri des regards et nous nous impatientons un peu… Du coup, nous en profitons pour faire une pause technique et nous entraîner pour notre ouverture de bal… Sauf que, problème, impossible pour moi de reculer avec ma robe princesse sans marcher dessus ! Embêtant pour une valse où je dois reculer une fois sur deux !

Mon mariage romantique en Provence : 23 juin 2017, la prise de la Bastide !

Mon mariage romantique en Provence : 23 juin 2017, la prise de la Bastide !

Quand nous arrivons à la bastide pour la remise des clés, il est un peu plus de 19h… Des amis nous attendent depuis plus d’une heure car ils vont nous aider à finir de préparer toutes les petites choses que je n’ai pas eu le temps de faire.

Nous faisons un tour de la propriété avec Valérie. Ça y est, notre joli jour est en train d’arriver. Elle est pleine d’attentions, du petit mot de bienvenue au petit bouquet dans notre thème… en passant par des cadeaux pour nos enfants. Une perle, vraiment !

Mon mariage franco-chinois coloré : la sortie de l’église

Mon mariage franco-chinois coloré : la sortie de l’église

Nous avions prévu de sortir sur une musique bien précise : “You’ve got the love” de Florence and the machine. Sauf que je vois les invités sortir de l’église, et pas de musique à l’horizon. “C’est pour votre sortie à vous !” répond le diacre.

C’est donc alors que nous sommes seuls au monde dans l’église que la musique finit par se lancer. Je me tourne vers Chéri, j’ai l’impression que le temps passe beaucoup trop vite. Il est déjà presque 16h, nous sommes maintenant triplement mariés et il ne reste plus que la soirée avant que tout ne soit terminé !

Mon mariage franco-chinois coloré : le déroulé de la cérémonie

Mon mariage franco-chinois coloré : le déroulé de la cérémonie

Ma belle-sœur monte près du pupitre pour lire le premier texte, celui de Charles Péguy, et notre diacre précise à l’assemblée pourquoi ce texte me tenait tant à cœur. Parce que nous venons de “souches étrangères” l’un et l’autre. Parce que je ne veux pas me laisser gagner par l’habitude. Parce que je veux être mariée chaque jour que Dieu fait.

D’entendre ce texte – pourtant pour la centième fois – j’en ai des frissons. Je ne regrette en rien cette petite entorse.