Étiquette : evjf

Mon EVJF surprise à Paris !

Mon EVJF surprise à Paris !

Aujourd’hui, je me lance dans le récit de mon enterrement de vie de jeune fille que ma sœur a organisé toute seule de A à Z.
Ce fut une journée mémorable !

Mon EVJF Disney : “Un jour mon prince viendra…” – Partie 2

Mon EVJF Disney : “Un jour mon prince viendra…” – Partie 2

Je t’ai laissé la dernière fois en pleine préparation de quelque chose dans la cuisine… alors reprenons !

Pendant que les copines cuisinent, on m’annonce que je dois aller dans la salle de bains… et là : un bain !

Un bain moussant, bien chaud, avec des petites bougies, et la rose que je me suis fait offrir ! Génial ! Je me détends tranquillement pendant que les filles s’activent ! C’est cool la vie de princesse !

Les filles ont préparé un délicieux apéro dinatoire, plein de petites choses goûteuses et délicates, et même une soupe carottes ananas, un délice !

Mon EVJF Blanche-Neige : les surprises et les gages

Mon EVJF Blanche-Neige : les surprises et les gages

Dès le début du commencement des préparatifs du mariage, ma témoin S. a été informée de tout. Et s’est tout naturellement très rapidement lancée dans la préparation de mon enterrement de vie de jeune fille !

Bien qu’elle me connaisse très bien, j’ai préféré faire une petite liste des choses que je ne voulais ABSOLUMENT PAS faire ou voir ce jour là (on n’est jamais trop prudent…). J’ai aussi fait une petite liste des copines avec qui j’aimerais passer cette journée : sept filles, dont certaines que je connais depuis… oh là là… plus de 20 ans !

Pourquoi j’ai (beaucoup) réfléchi avant de dire oui – Partie 2

Pourquoi j’ai (beaucoup) réfléchi avant de dire oui – Partie 2

La dernière fois, je t’ai raconté que je n’ai pas forcément réagi de manière très expressive quand mon Chéri a commencé à papoter mariage. Alors qu’une fille se serait naturellement ruée sur tous les blogs de mariage et aurait proposé différents DIY à son Amoureux dans la seconde, moi, la mention du mariage m’enthousiasmait moyen moyen…
Et puis l’idée a fait son chemin avec le temps…

Une journée inoubliable : mon enterrement de vie de jeune fille !

Une journée inoubliable : mon enterrement de vie de jeune fille !

C’est donc le 4 octobre au matin, par une superbe journée ensoleillée, que je suis partie en compagnie d’une de mes sœurs et ma belle-sœur pour un weekend que je savais d’avance fantastique. Direction Lyon, ville que j’apprécie particulièrement.

Comment on a enterré ma vie de jeune fille malgré toutes mes réticences !

Comment on a enterré ma vie de jeune fille malgré toutes mes réticences !

Je dois te faire une confession : je ne suis pas une marrante. Du tout. Limite un peu psychorigide sur certains sujets. Et l’enterrement de vie de jeune fille… comment dire. Il y a plein de trucs qui ne collent pas avec mon caractère.
Déjà le « jeune fille ». Oui souvent les EVJF sont des événements « entre filles », qui excluent de fait les garçons. Comme si, pour une raison mystérieuse, les filles étaient plus compétentes pour fêter mes fiançailles ? Comme si certaines choses étaient réservées aux filles ? La lecture genrée du monde, c’est vraiment aux antipodes de mes convictions.

Mon enterrement de vie de jeune fille en mode guerrière !

Mon enterrement de vie de jeune fille en mode guerrière !

Si tu te souviens bien, je t’avais fait un petit article qui t’expliquait – et expliquait surtout à mes amies – ce que je voulais et surtout ce que je NE voulais PAS pour mon enterrement de vie de jeune fille.
Remontons donc dans la machine à remonter le temps : nous voilà un samedi matin pluvieux, j’étais tranquillement en train de dormir quand une bande de filles à sauter en hurlant sur mon l…. ah et non, désolée de te décevoir, mais ça ne s’est pas passé comme ça…

Mon EVJF de folie !!!

Mon EVJF de folie !!!

Quand je t’ai parlé de ma dream-team, je t’ai dit que je leur avais expliqué ce que je voulais mais surtout ce que je ne voulais pas ! Comme Mme Bigoud, je leur ai envoyé une gazette résumant le tout. J’avais dit que je ne voulais surtout pas être déguisée en soubrette pour vendre des capotes ou autres trucs douteux ! Le déguisement, ok ! Et si je suis accompagnée dans le ridicule, ça sera encore mieux !!!

Mon enterrement de vie de jeune fille… à deux !

Mon enterrement de vie de jeune fille… à deux !

Mon enterrement de vie de jeune fille a eu lieu en TRÈS petit comité. C’est le cas de le dire puisque nous n’étions donc que deux ! Il est temps que je t’explique pourquoi, et puis aussi que je te raconte ce que ma meilleure amie et témoin m’avait concoctée pour cette journée “rien que pour moi” !

La semaine avant le mariage : ma Bachelorette Party

La semaine avant le mariage : ma Bachelorette Party

La fin d’après-midi est arrivée et nous nous sommes préparées pour l’EVJF. À ce moment-là, je n’ai aucune idée d’où je vais et de ce qui va se passer. Je ne sais pas vraiment quoi emporter et mes copines ne m’aident pas vraiment. Il faut quelque chose de confortable puis quelque chose de plus chic pour la soirée…