Étiquette : exemples de budget

Mon mariage d’hiver tendre et magique : le bilan un an après

Mon mariage d’hiver tendre et magique : le bilan un an après

Depuis notre mariage, le hasard a fait que nous avons enchaîné les pépins financiers (tu sais, la clef qui se casse dans la porte d’entrée, la voiture qui tombe en panne, les impôts que tu avais oublié de prendre en compte dans ton année). Alors, à plusieurs reprises, j’ai un peu culpabilisé et je me suis fait la réflexion que nous aurions pu garder notre argent pour autre chose que pour notre mariage.

Mais en prolongeant la réflexion, je réalise que la moitié du financement de cette journée a été assurée par nos parents, et donc que finalement, cet argent, je ne l’aurais pas eu si je ne m’étais pas mariée. De plus, quand j’y repense, y a-t-il un poste sur lequel j’aurais pu faire l’impasse, ou qui aurait pu être remplacé par une alternative ?

Mon mariage classique revisité : le bilan financier final

Mon mariage classique revisité : le bilan financier final

L’argent est un sujet tabou généralement. Et lorsqu’il s’agit de son mariage, il l‘est encore plus, surtout que c’est le nerf de la guerre. La faute au jugement encore une fois injustifié des gens. Si tu as le malheur de dire que tu as dépensé 20 000 ou 30 000€ pour ton mariage, il y a de très fortes chances que tu aies en retour une phrase du genre : « Tu aurais mieux fait d’investir cet argent dans un achat immobilier. » On essaye alors de se protéger, on évite de répondre précisément, on dit : « On a voulu se faire plaisir… » et on change rapidement de sujet.

Pour nous, rien n’a changé : on assume totalement le coût de notre mariage.

C’est l’heure de faire les comptes

C’est l’heure de faire les comptes

Il y a un peu plus d’un an, j’écrivais une chronique sur le budget moral de notre mariage. Bla bla et bla. Quand je la relis aujourd’hui, elle me fait bien rire !

Bien sûr, au moment où je l’ai écrite, j’étais sincère, et je croyais réellement pouvoir faire un mariage avec un budget “modeste” (l’estimation de la valeur de “modeste” restant propre à chacun, bien sûr). Eh oui, on était à cinq mois du mariage et j’étais bien naïve. Et à mesure que les mois ont défilé, nous avons vu notre budget grimper, complètement impuissants face à toutes ces acquisitions tellement « indispensables ».

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le bilan financier

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le bilan financier

Aujourd’hui, j’ai décidé d’être aussi transparente que possible sur le prix qu’a coûté mon mariage. J’espère que cet article ne te choquera pas, car j’ai conscience que l’argent est parfois un sujet tabou, même si je n’ai pas envie que c’en soit un pour moi.

Au début de nos préparatifs, nous nous étions fixé un budget maximum de 15 000€. Voici un petit tour d’horizon de nos dépenses pour voir si nous l’avons bien respecté !

Le budget de mon mariage français imaginaire VS mon mariage new-yorkais réel

Le budget de mon mariage français imaginaire VS mon mariage new-yorkais réel

Comme beaucoup de jeunes femmes j’avais imaginé mon mariage bien avant la demande de mon Ours (ou en tout cas ça me rassure de croire que je ne suis pas la seule). Bien évidemment, celui-ci ne ressemblait pas du tout à celui qu’il sera finalement, c’était le mariage “Pinterest” par excellence.

Dans cette chronique, j’aimerais faire deux choses. La première c’est de t’en dire un peu plus sur ce qu’aurait pu être notre mariage “classique”. La seconde c’est de faire un comparatif budget entre les deux.

Chéri, j’ai rétréci le budget…

Chéri, j’ai rétréci le budget…

Je l’ai déjà dit par ici : mon mariage sera « petit budget ». Aujourd’hui je viens te détailler tout ça. Pourquoi ? Parce que tu es peut-être toi aussi limitée dans ton budget, ou bien parce que tu ne veux passer passer le PIB moyen du Burundi dans ton mariage, ou encore tout simplement parce que tu as un oursin dans la poche. Pas de jugement, c’est toi qui vois !

Le budget prévu de notre mariage

Le budget prévu de notre mariage

J’ai envie de te parler “sous” aujourd’hui. Je sais, parler argent, c’est totalement tabou. Il y a une de ces pudeurs derrière l’argent dans notre société qu’on ose à peine parler des sommes qu’on dépense que ce soit pour des vacances, ou pour une fête. Alors je ne te parle même pas d’un mariage. Si tu veux y mettre 3 000 €, on te dira que ce n’est pas assez, si tu vas dans l’autre extrême, on te dira que c’est beaucoup trop.

Et si on parlait tradition et budget de mariage sans tabou ?

Et si on parlait tradition et budget de mariage sans tabou ?

Aujourd’hui, je me lance – non sans craintes – sur un sujet oh combien tabou dans la weddingshpère : le budget du mariage. Je n’avais connu – dans ma vie d’adulte – qu’un seul mariage : celui de ma belle-sœur où je n’avais pas osé demander son budget. En bref, j’étais perdue et pour moi, un mariage ça coûtait grand max 10 000 € pour une grosse centaine d’invités.

Mon mariage de princesse saveur citron : le bilan financier !

Mon mariage de princesse saveur citron : le bilan financier !

C’est parti pour l’article qui fait mal, le sujet tabou des blogs de mariage : le budget !
J’ai longuement hésité avant d’écrire cette chronique, par peur du jugement surtout… Mais je trouve dommage de venir te raconter mon mariage de A à Z sans parler de la préoccupation n°2 d’une mariée (après la robe bien sûr !) à savoir : combien ça coûte tout ça !

Notre « petit » mariage a-t-il coûté trop cher ?

Notre « petit » mariage a-t-il coûté trop cher ?

Pour organiser notre fête de mariage, nous nous étions donné un budget de 10 – 12 000 euros. Facile, surtout que pour un « petit » mariage comme le nôtre (42 invités), ça nous paraissait hyper large. Sauf que trois choses sont venues un peu fausser notre vision du budget.