Étiquette : groom(zilla)

Bridezilla versus Groomzilla !

Bridezilla versus Groomzilla !

Je ne rêve pas de mon mariage depuis que je suis toute petite. En fait, avant la demande du fiancé en juillet 2011, je n’avais aucune idée de ce que je voulais pour ce jour si spécial.

Puis je suis tombée sur les blogs de mariage et j’ai découvert qu’un monde fabuleux plein de dentelle, de fanions et de DIY s’offrait à moi !

Je me suis un peu calmée depuis mais je dois avouer que je pouvais passer des heures à consulter compulsivement tous les sites et blogs qui pouvaient me tomber sous la souris.

Cependant je n’avais pas vu venir mon principal concurrent, ce farouche adversaire, cette créature que je ne connaissais pas jusqu’à alors. J’ai nommé (tremblez jeunes filles) : le GROOMZILLA !

Comment mes rêves de déco chic pour le mariage se sont effondrés petit à petit

Comment mes rêves de déco chic pour le mariage se sont effondrés petit à petit

Nous voilà à un peu plus d’un mois du mariage et là, c’est panique !!

Bon ok, tout est à peu près au point : salle, traiteur, tenues de tous, gâteaux payés, huîtres commandées, vaisselle louée, retroplanning fait (je t’en parlerai bientôt !) et j’en passe.

Mais là, c’est le moment de s’occuper de la déco ! Ca fait des mois que je bosse là-dessus comme une folle. Ne te méprends pas : je ne passe pas des heures à confectionner des trucs sublimes avec mes deux mains de manchote. Non, je surfe sur les blogs, les (nombreux) sites marchands de déco, je « mûris la chose ». J’adore ça, avoir la sensation d’avancer… virtuellement.

Un témoin souffre-douleur pour éviter de rendre dingue mon fiancé

Un témoin souffre-douleur pour éviter de rendre dingue mon fiancé

Je ne sais pas toi mais en ce qui me concerne, j’ai pas mal le sentiment que le mariage c’est plutôt une affaire de filles… et pas vraiment une affaire de couple !

(Je parle des préparatifs bien entendu.)

Mon futur mari se sent absolument détaché de ces basses considérations que sont la déco, les tenues (enfin si, apparemment il attache beaucoup d’importance à la mienne pour laquelle il veut absolument une surprise totale !), et tous ces détails qui font que VOTRE mariage sera réussi… ou pas !

J’ai donc trouvé un palliatif à tout cela : un témoin souffre-douleur ! C’est LA solution miracle à tous tes maux !

L'univers du mariage vu par mon homme = fou rire assuré

L'univers du mariage vu par mon homme = fou rire assuré

Je cherche souvent l’inspiration dans la presse spécialisée. Tu sais, ces magazines de mariage, tous identiques, qui te prodiguent 10 pages de « conseils » pour 100 pages de publicité !

Chez moi, c’est un peu une drogue : je ne peux pas me retenir de les acheter, mais je suis invariablement déçue. Attirée par une jolie couverture et les « 14 astuces de pro pour vous révéler votre beauté » (vrai de vrai ??), je me plonge avec masochisme dans des photos de mariages de rêve, qui semblent vécus par des gens normaux, mais qui coûtent rarement moins de 50 000 euros… Inaccessible étoile !

Intrigué devant ma mine tour à tour ravie puis déprimée, Hombre tente de lire discrètement par-dessus mon épaule. Un matin, il tombe sur l’un de ces fameux journaux, abandonné sur le lit. Il feuillette l’air de rien, mais il fronce les sourcils, signe d’un intérêt certain. Puis, il commence à sourire. Il tourne une autre page, et se bidonne carrément ! Je m’approche, pour voir ce qui peut l’amuser autant…

Comment j'ai compris qu'il ne faut pas tout dévoiler à mon fiancé

Comment j'ai compris qu'il ne faut pas tout dévoiler à mon fiancé

J’espère que Julio et toi avez amoureusement fêté la Saint Valentin, la semaine dernière ! Pour l’occasion, tu auras sûrement choisi de porter ta plus belle robe…

Je veux dire, bien sûr, la plus belle, en-dehors de The Robe. La seule. L’unique. Ton Graal.

Parlons un peu chiffon, tu veux bien ? (Oui, tu veux. Je sais que tu veux. Les hommes n’ont peut-être pas tort, quand ils disent qu’on se marie pour la robe ! Ben oui, un peu quand même…)

Ma recherche à moi a débuté il y a environ 6 mois…

Sondage : qu'est-ce qu'il fait pour organiser ce mariage, ton mec ?

Sondage : qu'est-ce qu'il fait pour organiser ce mariage, ton mec ?

Tu as peut-être déjà remarqué, ma chère, que je parle toujours au féminin. Depuis que j’ai posé la question ici et que j’ai eu la confirmation qu’il y a de grandes chances que tu sois une fille, j’ai décidé de tout conjuguer au féminin. Parce qu’il n’y a pas de raison. On ne va quand même pas tout accorder au masculin alors qu’il n’y a pas une paire de couilles à l’horizon.

Et oui, je suis pleine de contradictions parce ça me gonfle grave quand ils me parlent au féminin dans les magazines… bin.. féminins. Ca fait un peu secte tout de même. Genre hommes non bienvenus.

Alors que les hommes sont les bienvenus ici ! Si si, je t’assure. Mais le fait est qu’ils ne viennent pas.

Où sont les hommes ?

Où sont les hommes ?

Sur les 150 personnes qui m’aiment sur Facebook, la très grande majorité est féminine. Et je suis prête à parier, au vu des commentaires sur les billets ici, que mon lectorat est également très féminin. (Toi, par exemple, t’es une fille, non ?)

Le mariage homosexuel n’étant pas légal et de toutes façons assez rare, j’imagine que toutes ces nénettes qui me lisent sont bien en train de se marier avec un bonhomme. Ce qui, logiquement, veut dire qu’un tas de bonshommes qui se marient bientôt sont en train de NE PAS lire des blogs de mariage.

Alors je repose la question : où sont-ils ? Pourquoi donc est-ce qu’ils ne viennent pas lire des blogs de mariage ? Pourquoi est-ce que ce sont les filles qui s’y collent quand arrive le moment de préparer le mariage ?