Étiquette : livre d’or

Mes emplettes de mariée : tout tout tout, je te dirai tout !

Mes emplettes de mariée : tout tout tout, je te dirai tout !

Alors OK, tu sais où j’ai acheté mes robes, mes chaussures, mes bijoux, etc. Mais je ne t’ai pas parlé (oh mon dieu !!!!) de la déco ! Et pourtant, j’y ai passé des heures et des heures, moi reine de l’anti-DIY (bah oui, je ne suis ni douée, ni patiente). Voici aujourd’hui mon palmarès shopping, prépare ta carte bancaire !!

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : le vin d’honneur

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : le vin d’honneur

Nous venons donc de finir la cérémonie. Nous enchaînons directement sur le vin d’honneur, qui est servi sur la terrasse. Les équipes du Brumaire sont au taquets, à peine la cérémonie terminée, c’est un ballet de plateaux et de verres qui est mis en place.

Mon mariage dino-chic : comment j’ai combiné le livre d’or et l’urne

Mon mariage dino-chic : comment j’ai combiné le livre d’or et l’urne

Pourquoi regrouper les deux ? Eh bien, pour deux raisons… La première, c’est que ce n’est pas évident de trouver l’inspiration pour écrire un mot à joindre avec le cadeau ou le petit chèque, alors s’il faut en plus écrire dans le livre d’or, c’est encore plus difficile de ne pas être redondant ! Et tu vas peut-être trouver la deuxième raison à ce choix stupide, mais ça me gênait d’avoir une boîte réservée à l’argent, j’avais un peu l’impression que ce serait comme si je mettais un panneau « Par ici les pépètes ! ».

Mlle Moutarde et le prisonnier des DIY

Mlle Moutarde et le prisonnier des DIY

Aujourd’hui, c’est DIY (oui, oui, encore !!), et je viens te parler de la table livre d’or et urne : si tu cherches une table décorée complètement pour moins de 20€, c’est par ici !

Commençons par l’urne, si tu veux bien.

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration du photobooth et livre d’or

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration du photobooth et livre d’or

Place maintenant à la décoration de la table photobooth et livre d’or !

Tout comme Madame Vanille ou Madame Ophrys, j’ai choisi de faire le jeu des retrouvailles pour amuser nos invités pendant le cocktail. Et nous avons donc réalisé sur PowerPoint deux panneaux…

Notre mariage d’hiver tendre et magique : le vin d’honneur entre couacs et rubans

Notre mariage d’hiver tendre et magique : le vin d’honneur entre couacs et rubans

C’est difficile pour moi de te décrire ce moment. Comme d’autres mariées, je suis un peu passée à côté de notre vin d’honneur ! J’ai passé mon temps à voguer de groupe en groupe pour prendre des nouvelles des gens, j’ai mangé et bu ce qu’on m’a présenté, mais sans vraiment en profiter.

J’étais encore sous le coup de notre cérémonie laïque, et pour la première fois, je me retrouvais à parler directement avec nos invités.

Carnet d’aventure 15 : la petite fabrique geek – Voyage au centre de la Terre d’Hyrule

Carnet d’aventure 15 : la petite fabrique geek – Voyage au centre de la Terre d’Hyrule

Et nous voilà à nouveau réunies pour la fabric’geek ! Aujourd’hui, seuls trois DIY. Au programme, les éléments de décor qui vont nous permettre de nous mettre dans l’ambiance : les noms de tables, le plan de table et le livre d’or…

Ah ! Les noms de tables… Ça a été l’une de nos premières réflexions avec M. Flow. Mais encore une fois, il ne nous a pas fallu beaucoup de temps pour nous décider, la série des jeux nous ayant déjà fortement aiguillés.

DIY : la table de l’urne et du Livre d’Or

DIY : la table de l’urne et du Livre d’Or

Aujourd’hui, je te parle de la fameuse table où seront disposés l’urne et le Livre d’Or. C’est le pôle décoration que j’ai fini en premier : j’étais inspirée au moins pour celui-ci !

Allez, je t’explique en détail la fabrication des différents éléments qui seront présents dessus.

Récit de quête n° 23 : la décoration

Récit de quête n° 23 : la décoration

Dès le départ, je n’avais pas très envie d’investir beaucoup dans ma déco. D’abord, parce que ce n’est pas un poste prioritaire pour moi (par rapport au photographe/vidéaste par exemple). Et aussi parce que comme notre salle a déjà du caractère (il s’agit d’une ancienne grange) : elle se suffit à elle-même et nous ne souhaitions pas la « masquer », comme nous l’aurions fait avec une salle des fêtes, par exemple.

J’aimais notamment beaucoup ses superbes charpentes de bois et je ne voulais surtout pas les cacher. Chéri, par contre, avait envie d’ajouter de grands voilages sur les poutres du plafond. Enfin, en fait, un seul grand voile sur toute la longueur de la salle (afin de quand même garder la vue sur les charpentes de bois).

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le lendemain

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le lendemain

Bien qu’ayant très peu dormi, l’Ours et moi sommes donc partis dès neuf heures du matin retrouver nos invités dans la cuisine de la grande maison du Château. Nous avions passé commande pour une cinquantaine de croissants et pains au chocolat, et quelques baguettes de pain. Entre ça et les restes de fromage et de choux, nous avions de quoi faire !