Étiquette : maquillage

Je n’ai rien fait pour ma peau et mes cheveux mais je l’ai bien vécu

Je n’ai rien fait pour ma peau et mes cheveux mais je l’ai bien vécu

Aujourd’hui, j’ai envie de te faire décomplexer. Oui, aujourd’hui, j’ai envie de faire une chronique zéro prise de tête. Je veux te parler de l’apparence, et ici, du visage et des cheveux. Tu l’as peut-être lu/vu un peu partout, les routines beauté, le layering et toutes les techniques pour te rendre plus belle ont de l’importance. J’ai cru pendant un moment que ça me concernait, mais je vais casser le mythe tout de suite : je n’ai rien fait pour mon mariage, et ce n’est pas bien grave.

Trois mois après : les trucs qui me chagrinent en repensant à mon mariage

Trois mois après : les trucs qui me chagrinent en repensant à mon mariage

Même si je n’ai pas encore tout à fait fini de te raconter mon mariage, j’ai envie d’écrire cette chronique pour tourner la page des “regrets”. Écrire ce que j’aurais pu faire différemment non pas dans une démarche de « je remue le couteau dans la plaie et je rumine mon mariage jour après jour », mais plutôt car ces sentiments font aussi partie de mon mariage et que je veux les coucher noir sur blanc.

Carnet d’aventure 18 : se métamorphoser en nymphe le temps d’une journée, ou la problématique de la mise en beauté

Carnet d’aventure 18 : se métamorphoser en nymphe le temps d’une journée, ou la problématique de la mise en beauté

Aujourd’hui, je reviens pour te faire un aparté beauté.

Il faut bien l’avouer, le jour de ton mariage, en tant que reine du jour, tu souhaites être la plus belle. Pour cela, plusieurs postes semblent importants : la robe, bien sûr, les accessoires, mais aussi et surtout la mise en beauté.

Mes prestataires, mes partenaires, des pros !

Mes prestataires, mes partenaires, des pros !

Alors, loin de moi l’idée que mes coups de cœur n’étaient pas pros ! Au contraire. Mais leur choix s’est fait davantage sur le cœur, ou alors ils se sont révélés au fil de nos échanges. Je voudrais aujourd’hui te parler de ces prestataires pour […]

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la matinée côté mariée

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la matinée côté mariée

Réveil à 7h, ouh la la, ça y est, c’est le grand jour… Ouverture des volets, contrôle de la météo en direct et sur mon appli : ce n’est pas folichon mais ça devrait aller. Je file sous la douche, et je pars acheter les viennoiseries pour le petit-déjeuner.

Tout le monde émerge tout doucement, on est nombreuses dans notre appartement ! Pour rappel, il y a ma témoin qui est aussi ma sœur, mes deux demoiselles d’honneur, ma maman, ma belle-mère et moi.

Coiffure et mise en beauté : le dénouement, ou presque

Coiffure et mise en beauté : le dénouement, ou presque

La dernière fois, je t’expliquais la désillusion qui a suivi ma décision stupide ambitieuse de m’occuper moi-même de ma mise en beauté et de ma coiffure pour le grand jour. Quand on a deux mains gauches et qu’on n’est très portée ni sur le maquillage, ni sur la coiffure, on ne peut malheureusement pas s’improviser à la fois makeup artist et coiffeuse-visagiste du jour au lendemain.

À J – 1 mois, j’étais donc toujours dans le flou concernant ma mise en beauté et ma coiffure du jour J, et donc pas loin de céder à la panique.

Mon mariage franco-chinois coloré : le capharnaüm des préparatifs en famille

Mon mariage franco-chinois coloré : le capharnaüm des préparatifs en famille

Nous sommes le matin du jour J dans la grande maison que ma maman a louée pour l’occasion. Je suis encore dans les bras de Morphée car après tirage au sort, c’est ma maman qui devra être prête à 6h pour accueillir la maquilleuse/coiffeuse, Claire Blet, puis moi à 6h30 et ma sœur vers 8h30.

Grâce au sirop, j’ai dormi comme un bébé loir toute la nuit. J’ouvre un semblant d’œil vers 5h45 sans raison apparente. C’est aujourd’hui le grand jour et pourtant, je ne réalise pas. Je ne suis ni excitée ni stressée… je suis heureuse, simplement heureuse.

Coiffure, maquillage, petites folies et beaucoup de premières fois

Coiffure, maquillage, petites folies et beaucoup de premières fois

Au cas où tu ne l’aurais pas encore remarqué, le mariage va opérer sur toi une sorte de transformation. Tu es du style zen en toutes circonstances ? Eh bien il se peut que ton mariage te fasse stresser comme jamais. Tu es du style garçon manqué à t’habiller tous les jours en jean ? Eh bien tu n’es pas à l’abri de te retrouver à dire « oui » le jour J en robe princesse ! Tu ne te maquilles quasi pas ? Tu risques d’avoir une envie folle de porter de l’eyeliner le jour J !

Pour ma part, presque tous les exemples ci-dessus sont du vécu.

Mes trois mariages : étape 3 et dernière – Mon mariage à la libanaise (Partie 1)

Mes trois mariages : étape 3 et dernière – Mon mariage à la libanaise (Partie 1)

Ça y est ? Tu t’es bien reposée depuis Nantes ? En route maintenant pour le Liban !! Lilililililili – oui, je te mets dans le bain tout de suite tant qu’à faire (les lililililili, c’est comme les youyouyouyou du Nord de l’Afrique, OK ?). Décollage imminent pour une seconde partie de bonheur et de paillettes plein les yeux. Je spoile à nouveau : ça a été encore une fois une merveilleuse journée remplie d’amour.

Donc je te remets un peu les idées en place : une semaine après le civil, on enchaîne sur le « mariage » à Nantes (en réalité une célébration sans sacrement), puis quinze jours après, sur celui du Liban.

Mon mariage dino-chic : le matin du grand jour

Mon mariage dino-chic : le matin du grand jour

Ça y est, c’est le grand jour, celui dont j’ai rêvé et que je prépare depuis plus d’un an. Je me réveille assez tôt, et je me lève en faisant attention de ne pas réveiller Monsieur Vegas. Toute bonne journée commençant par un petit café, j’ai carrément emmené ma cafetière Nespresso : je ne peux pas m’en passer ! Je sors le boire dans la cour du château. Je suis seule, il n’y a pas un bruit dehors, le soleil brille. C’est un moment très doux et agréable.

J’ai donné rendez-vous à mon équipe pour faire les dernières installations à 9h30, j’ai donc deux heures avant leur arrivée. J’en profite pour répéter mon entrée pour la cérémonie, en mettant la musique sur mon téléphone : m’imaginer faire ce même trajet tout à l’heure au bras de mon papa me met déjà les larmes au yeux !