Étiquette : mariage à l’étranger ou à distance

Bienvenue à Mademoiselle Rationnelle, future mariée d’août 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Rationnelle, future mariée d’août 2017 !

Moi, c’est Mademoiselle Rationnelle, franco-suissesse, née en Suisse et élevée en France, développeuse logiciel âgée de 26 ans. Lui, c’est Monsieur Pragmatique, 100% helvético-suisse, conseiller fiscal (celui qui te fait économiser des sous quand tu remplis ta feuille d’impôts) âgé de 28 ans.

Nous nous sommes rencontrés il y a bientôt sept ans sur le campus universitaire de Lausanne, en Suisse.

Trois mariages… trois robes ??! – Partie 1

Trois mariages… trois robes ??! – Partie 1

Avant d’aller plus loin, on va aborder LE sujet. Parce que, OK, c’est bien les dégustations traiteur, la déco, ou encore les fleurs, mais soyons honnête, LE truc vraiment sympa du mariage pour la mariée, c’est quand même la robe !

Perso, même si je ne m’attendais pas à me marier, j’avoue que la rencontre et la relation avec Chouchou m’a bien fait évoluer. Et les nombreux mariages qui nous ont entourés m’ont aussi amenée à consulter, de temps en temps (oui oui, seulement de temps en temps) quelques magazines, sites Internet, etc. de robes de mariée. Et quelque part, à me projeter dans telle ou telle robe. Bah oui, on est des filles, on ne se refait pas.

Mon mariage de princesse saveur citron : c’est finiiiiiii…

Mon mariage de princesse saveur citron : c’est finiiiiiii…

Tu l’as peut-être remarqué, depuis que j’ai fini le récit du jour de mon mariage, le rythme de mes chroniques s’est sacrément ralenti… Et pour cause, je n’avais pas du tout envie que ça se termine ! Mais voici finalement arrivé le moment que je redoutais et que je repoussais tant : ma dernière chronique.

Je pourrais faire un bilan « ce que je referais/ce que je ne referais pas », mais je pense que je t’ai déjà suffisamment donné mon ressenti, sans tabou, au fur et à mesure de mon récit. Je risquerais donc de me répéter… Presque un an et demi après mon mariage, je ne veux retenir que l’essentiel, et surtout le positif !

Bienvenue à Mademoiselle Sirtaki, future mariée de juillet 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Sirtaki, future mariée de juillet 2017 !

Avant même de recevoir la bonne nouvelle et d’apprendre que j’allais devenir chroniqueuse pour le blog de Mlle Dentelle, ça m’était venu comme une évidence : si jamais j’étais sélectionnée pour faire partie de l’équipe, je m’appellerai Mlle Sirtaki. Pourquoi ? Tout simplement parce que mon challenge le plus important est d’arriver à faire danser le sirtaki (oui oui, c’est bien la danse grecque traditionnelle) à tous mes invités, ce qui n’est pas une mince affaire !

Bienvenue à Mademoiselle Viking, future mariée de juillet 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Viking, future mariée de juillet 2017 !

Il est venu le temps des présentations ! Je suis très excitée à l’idée de me retrouver dans les baskets de toutes ces chroniqueuses dont je suis les péripéties depuis que je suis fiancée. Quelle source incroyable d’informations, d’évasion, d’inspiration… et parfois de réconfort ! Car être une future mariée, ce n’est pas tous les jours une promenade de santé, je ne t’apprends rien !

Bienvenue à Mademoiselle Gypsophile, future mariée de juin 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Gypsophile, future mariée de juin 2017 !

Nous y voilà ! La première chronique. Si on m’avait dit qu’un jour, moi, Mlle Gypsophile, j’écrirai sur un blog de mariage, je n’y aurai pas cru. Pourquoi ? Bah parce qu’on ne peut pas dire que je suis une fille qui rêvait de mariage. Mes copines te le diraient, et elles se sont d’ailleurs bien moquées de moi quand je leur ai annoncé LA grande nouvelle ! C’est bien chez les autres. J’adore être invitée à des mariages (ça me donne des excuses pour m’acheter des robes !!!). Mais en ce qui me concerne, ce n’est pas que j’étais contre ou pas, mais ce n’est pas une fin en soi. Me marier, c’est un peu la cerise sur le gâteau.

Ceux qui ont mis 4 mois à se lancer dans les préparatifs

Ceux qui ont mis 4 mois à se lancer dans les préparatifs

Souviens-toi, mon Monsieur Hard a fait sa demande en janvier. En février, nous avons annoncé notre mariage à notre famille. En mars, nous avons quitté la France pour le pays de la pluie (l’Angleterre quoi). En avril, on a essayé de trouver deux trois meubles. Nous voilà donc arrivés en mai et nous n’avons toujours rien commencé comme préparatifs…

Le mariage de Mme Frimousse entre la France et les États-Unis

Le mariage de Mme Frimousse entre la France et les États-Unis

Le mariage de Madame Frimousse et M. Jack s’est déroulé en deux temps. Tout d’abord, une cérémonie civile en février 2015 avec leurs familles et amis les plus proches, par une matinée pluvieuse mais riche en émotions, quelques photos entre deux averses et un repas au restaurant avec vue sur la mer. Puis le départ aux États-Unis en avril 2015 et toute l’organisation à distance que ça entraîne, pour finir par leur « vrai mariage » en avril 2016 chez eux dans le Sud de la France. Au programme de ce beau weekend de 3 jours : une cérémonie laïque personnalisée, de petites touches à l’américaine et de nombreuses surprises.

Mon mariage en Guinée : le retour de noces

Mon mariage en Guinée : le retour de noces

Le matin arrive très vite. On se sourit bêtement en prenant notre petit-déjeuner. Mais, ce n’est pas le moment de traîner. Il est 10h30 et ma famille nous attend à 11h pour la dernière étape du mariage coutumier. C’est lors de cette cérémonie que les cadeaux sont distribués. En peul on l’appelle artirgol djomba, littéralement le retour de la mariée.

Mon mariage en Guinée : la soirée du premier jour de fête

Mon mariage en Guinée : la soirée du premier jour de fête

Il fait désormais nuit. J’ai enlevé mes habits de lumière pour enfiler un vieux boubou qui appartient à ma mère : une fois le mariage coutumier terminé, mes derniers vêtements de célibataire doivent être offerts. D’où le vieux boubou (et pour faire bonne figure le petit foulard qui va avec).