Étiquette : mariage à l’étranger ou à distance

Mon mariage bi-culturel : les traditions russes

Mon mariage bi-culturel : les traditions russes

Et donc, tu vas épouser un Russe… Monsieur Chat est effectivement né et a grandi en Russie. Il n’est venu s’installer en France qu’à 22 ans, par amour (pour moi !). Toute sa famille vit en Russie, et ne parle que le russe…

Les coutumes du mariage dans son entourage sont donc différentes de celles de mon entourage. Et si on y jetait un œil ?

Définir un type de cérémonie qui nous corresponde pour notre mariage franco-grec

Définir un type de cérémonie qui nous corresponde pour notre mariage franco-grec

Maintenant que je t’ai promis de me recentrer sur « l’essentiel », je vais te dévoiler ce qui nous a peut-être pris le plus de temps : définir le type de cérémonie qui nous corresponde. Et comme je te l’ai déjà dit, pour moi il était primordial de pouvoir associer nos deux cultures. Même si ça complique (un peu) les choses. Et oui le mariage à la grecque est très différent du mariage à la française, et aujourd’hui c’est de ça dont je vais te parler !

Bienvenue à Mademoiselle Big Apple, future mariée de juin 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Big Apple, future mariée de juin 2017 !

Hey !! Je fais partie de l’équiiiiipe !! Me voilà chroniqueuse Mademoiselle Dentelle… Ça sonne bien quand je le dis. Après avoir prévenu ma meilleure amie, mon Ours, ma grand-mère… je suis revenue sur Terre, et maintenant, il va falloir assurer à l’écriture. Tu la sens, la pression sur mes petites épaules, là ?

Avant même d’avoir la réponse, j’avais déjà fait une liste des sujets que je voulais aborder, et je te préviens : tu vas avoir de la lecture ! Mais pour commencer, je vais te présenter les membres de ma toute petite famille…

Trois mariages… trois robes ??! – Partie 3 : les derniers essayages et tadaaaam !

Trois mariages… trois robes ??! – Partie 3 : les derniers essayages et tadaaaam !

Je me mets en quête de bons plans : ventes dégriffées d’anciennes collections de grandes marques, nouvelles créatrices en plein lancement, couturières, etc. Dans cette quête, j’apprends qu’il y a un petit salon du mariage fin janvier. J’arrive à motiver Chouchou, et on est partis !

Je rencontre d’abord une couturière, qui comprend exactement ce que je veux, les matières, les coupes, etc. Et elle a des idées pour la seconde robe. Au top ! Par contre, on est hors budget. Je poursuis mon chemin. Je retrouve les grandes enseignes classiques, et là, au détour d’un stand, j’aperçois LA robe.

Bienvenue à Mademoiselle Rationnelle, future mariée d’août 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Rationnelle, future mariée d’août 2017 !

Moi, c’est Mademoiselle Rationnelle, franco-suissesse, née en Suisse et élevée en France, développeuse logiciel âgée de 26 ans. Lui, c’est Monsieur Pragmatique, 100% helvético-suisse, conseiller fiscal (celui qui te fait économiser des sous quand tu remplis ta feuille d’impôts) âgé de 28 ans.

Nous nous sommes rencontrés il y a bientôt sept ans sur le campus universitaire de Lausanne, en Suisse.

Trois mariages… trois robes ??! – Partie 1

Trois mariages… trois robes ??! – Partie 1

Avant d’aller plus loin, on va aborder LE sujet. Parce que, OK, c’est bien les dégustations traiteur, la déco, ou encore les fleurs, mais soyons honnête, LE truc vraiment sympa du mariage pour la mariée, c’est quand même la robe !

Perso, même si je ne m’attendais pas à me marier, j’avoue que la rencontre et la relation avec Chouchou m’a bien fait évoluer. Et les nombreux mariages qui nous ont entourés m’ont aussi amenée à consulter, de temps en temps (oui oui, seulement de temps en temps) quelques magazines, sites Internet, etc. de robes de mariée. Et quelque part, à me projeter dans telle ou telle robe. Bah oui, on est des filles, on ne se refait pas.

Mon mariage de princesse saveur citron : c’est finiiiiiii…

Mon mariage de princesse saveur citron : c’est finiiiiiii…

Tu l’as peut-être remarqué, depuis que j’ai fini le récit du jour de mon mariage, le rythme de mes chroniques s’est sacrément ralenti… Et pour cause, je n’avais pas du tout envie que ça se termine ! Mais voici finalement arrivé le moment que je redoutais et que je repoussais tant : ma dernière chronique.

Je pourrais faire un bilan “ce que je referais/ce que je ne referais pas”, mais je pense que je t’ai déjà suffisamment donné mon ressenti, sans tabou, au fur et à mesure de mon récit. Je risquerais donc de me répéter… Presque un an et demi après mon mariage, je ne veux retenir que l’essentiel, et surtout le positif !

Bienvenue à Mademoiselle Sirtaki, future mariée de juillet 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Sirtaki, future mariée de juillet 2017 !

Avant même de recevoir la bonne nouvelle et d’apprendre que j’allais devenir chroniqueuse pour le blog de Mlle Dentelle, ça m’était venu comme une évidence : si jamais j’étais sélectionnée pour faire partie de l’équipe, je m’appellerai Mlle Sirtaki. Pourquoi ? Tout simplement parce que mon challenge le plus important est d’arriver à faire danser le sirtaki (oui oui, c’est bien la danse grecque traditionnelle) à tous mes invités, ce qui n’est pas une mince affaire !

Bienvenue à Mademoiselle Viking, future mariée de juillet 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Viking, future mariée de juillet 2017 !

Il est venu le temps des présentations ! Je suis très excitée à l’idée de me retrouver dans les baskets de toutes ces chroniqueuses dont je suis les péripéties depuis que je suis fiancée. Quelle source incroyable d’informations, d’évasion, d’inspiration… et parfois de réconfort ! Car être une future mariée, ce n’est pas tous les jours une promenade de santé, je ne t’apprends rien !

Bienvenue à Mademoiselle Gypsophile, future mariée de juin 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Gypsophile, future mariée de juin 2017 !

Nous y voilà ! La première chronique. Si on m’avait dit qu’un jour, moi, Mlle Gypsophile, j’écrirai sur un blog de mariage, je n’y aurai pas cru. Pourquoi ? Bah parce qu’on ne peut pas dire que je suis une fille qui rêvait de mariage. Mes copines te le diraient, et elles se sont d’ailleurs bien moquées de moi quand je leur ai annoncé LA grande nouvelle ! C’est bien chez les autres. J’adore être invitée à des mariages (ça me donne des excuses pour m’acheter des robes !!!). Mais en ce qui me concerne, ce n’est pas que j’étais contre ou pas, mais ce n’est pas une fin en soi. Me marier, c’est un peu la cerise sur le gâteau.