Étiquette : mise en place déco

Mon mariage green et romantique : J – 1, l’installation et l’averse de grêle

Mon mariage green et romantique : J – 1, l’installation et l’averse de grêle

Le vendredi 12, à 8h45, on décolle de la maison en Kangoo, direction Chantilly pour récupérer les jeux en bois qu’on a loués. On est tout excités, il fait super beau, la météo pour demain n’indique plus que quelques averses, bref, c’est la folie. La matinée est consacrée à la récupération des éléments de déco qu’il nous manque, avant de retrouver mes parents et de partir tous ensemble pour le domaine.

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : des avantages et des inconvénients de se marier dans un restaurant

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : des avantages et des inconvénients de se marier dans un restaurant

Tu l’auras peut-être remarqué, je ne t’ai pas encore parlé de la mise en place de la salle et surtout de ma déco de mariage. C’est que je ne l’ai pas faite moi-même, en fait. Ouep, je n’ai pas participé du tout à la mise en place de ma déco ! Mais attends, je vais t’expliquer. Et te dire en même temps quels sont les avantages et les inconvénients de se marier dans un restaurant !

Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le rush des dernières semaines

Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le rush des dernières semaines

Je ne vais pas te détailler jour par jour ce qui s’est passé durant les dernières semaines, mais sache que c’était la grosse course. Pourtant, nous étions bien organisés et jusqu’à présent, nous suivions bien notre rétroplanning. Mais depuis le mois de janvier, Chéri et moi avions changé de travail et ça nous laissait fort peu de temps pour gérer la maison (ben oui, le repas/ménage/autre tâche ménagère ne se fait pas tout seul…) et le mariage par-dessus le marché.

Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : le château, la forêt et la princesse

Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : le château, la forêt et la princesse

Il est 7h quand j’ouvre les yeux sur ma journée, aidée par mon réveil. Mon petit mari tout neuf râle un peu. Je prends cinq petites minutes pour le câliner, puis le laisse : le petit veinard peut encore dormir un peu, ce qui n’est pas mon cas, ni celui des autres occupants de la maison, car nous devons en une heure nous préparer rapidement et charger les dernières choses à emporter au château.

Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : quand le temps des préparatifs est venu…

Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : quand le temps des préparatifs est venu…

Nous avalons notre petit-déjeuner, faisons un brin de toilette, et nous voici Mlle Émeraude, M. Flow et moi dans la voiture direction le château.

Bien que le timing ait été respecté, les bouchons sont inévitables. Nous sommes à la minute près, et déjà, nous prenons du retard… Fichus bouchons ! Nous arrivons finalement vers 9h45 au château, et trois quarts d’heure de retard, c’est beaucoup sur notre matinée millimétrée… Mais qu’importe ! Après tout, on ne peut pas rattraper le temps perdu, sauf en accélérant la cadence.

Mon mariage romantique en Provence : les choses qui ont foiré, en avant-première

Mon mariage romantique en Provence : les choses qui ont foiré, en avant-première

Je vais commencer le récit de cette merveilleuse journée par tous les couacs. Si je fais ainsi, c’est pour en fait mieux les mêler ensuite à mon récit et également prendre de la distance avec chacun d’eux. Pendant quelque temps, ils ont été les seuls souvenirs que j’avais de notre mariage. C’était très dommage, surtout que tous les retours ont été positifs.

Et puis, en voyant ce qui va suivre (la vidéo plus bas), j’ai compris que justement, je n’avais plus les bons souvenirs de notre si beau jour en tête. J’ai voulu faire la casse-pied de base que je suis en ressortant toujours le côté négatif.

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : la dernière journée de célibataire

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : la dernière journée de célibataire

Je t’avais dit la dernière fois que ma dernière journée avant le mariage, le vendredi 28, donc, avait été chargée. Je reviens à présent te la raconter…

Je commence par ma manucure-pédicure à 10h. Là encore, j’ai énormément de mal à lâcher prise. Je dois gérer mon frère et la maman de Mme Héden qui arrivent par le train (je les aide sur les questions de logistique pour arriver jusqu’à chez moi) et confirmer la réception des boutures.

C’est alors que je reçois un texto glaçant de M. Chat : il vient de se disputer avec sa mère, qui lui a dit des horreurs plus grosses que notre immeuble.

Mon mariage romantique en Provence : 23 juin 2017, la prise de la Bastide !

Mon mariage romantique en Provence : 23 juin 2017, la prise de la Bastide !

Quand nous arrivons à la bastide pour la remise des clés, il est un peu plus de 19h… Des amis nous attendent depuis plus d’une heure car ils vont nous aider à finir de préparer toutes les petites choses que je n’ai pas eu le temps de faire.

Nous faisons un tour de la propriété avec Valérie. Ça y est, notre joli jour est en train d’arriver. Elle est pleine d’attentions, du petit mot de bienvenue au petit bouquet dans notre thème… en passant par des cadeaux pour nos enfants. Une perle, vraiment !

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la matinée côté Monsieur

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la matinée côté Monsieur

M. Obi-Wan, quant à lui, a dormi au domaine avec des amis, mon papa et son papa.

Réveil vers 7h30, il n’a pas très bien dormi car – soi-disant – le lit n’était pas confortable, mais je pense qu’il était aussi stressé que moi ! Il a répété son discours la veille, et puis il a surtout dû attendre nos amis qui venaient de Bordeaux et qui ont eu un souci de voiture. Ils ont réussi à la réparer très rapidement pour pouvoir être avec nous !

Mon mariage civil au bord de l’océan : la semaine d’avant

Mon mariage civil au bord de l’océan : la semaine d’avant

Hiiiii, nous y sommes, j’entame le récit de ma première journée de mariage, celle où je suis devenue Madame aux yeux de la loi. C’était une journée vraiment merveilleuse et j’ai tellement eu le sourire que j’en ai eu mal aux joues le soir (la légende était donc vraie).

Comme je suis un peu (beaucoup) joueuse, je vais faire durer le suspense et commencer mon récit par la semaine précédente. Non, ne t’en vas pas, tu verras, c’est sympa !