Étiquette : musique entrée des mariés

Carnet d’aventure 17 : « Vous chantiez ? Eh bien, dansez maintenant ! »

Carnet d’aventure 17 : « Vous chantiez ? Eh bien, dansez maintenant ! »

Aujourd’hui, comme mon titre te l’indique, nous allons parler musique.

Sur ce point, notre thème est une véritable mine d’or car, soyons honnête, les bandes-son sont aussi belles qu’elles permettent toutes les folies… Non seulement elles mélangent les genres, mais en plus, il y a un nombre non négligeable de versions disponibles. Acoustiques ? Symphoniques ? Synthétiques ? Lentes ? Rythmées ? Douces ? Ne reste que l’embarras du choix (et crois-moi que pour nous, il a été cornélien…).

Mon mariage franco-chinois coloré : l’arrivée à l’église

Mon mariage franco-chinois coloré : l’arrivée à l’église

Mon beau-frère, mon père et moi sommes maintenant dans la voiture – aux vitres teintées – devant l’église. Mon beau-frère, en liaison téléphonique avec la sœur de Chéri, lui demande si tout le monde est bien entré : OUI. Il demande également si le cortège est bien placé, si tout le monde a son partenaire : OUI.

Et maintenant, il me reste deux choix : attendre que le cortège démarre, puis courir de la voiture à l’entrée de l’église ou sortir de la voiture et répéter cent fois à Chéri de ne PAS se retourner.

Qui dit mariage, dit surprises ! Partie 2

Qui dit mariage, dit surprises ! Partie 2

La dernière fois, je te racontais les mauvaises surprises que j’avais eues avant mes mariages… mais ça ne s’est pas arrêté la veille, malheureusement ! 

Ah bah oui, tu crois qu’une fois qu’on est lancés, tout roule ? Bah non, tu peux encore avoir des surprises le jour même. Tu veux savoir les nôtres ?

Mon mariage d’hiver tendre et magique : notre entrée de cérémonie laïque

Mon mariage d’hiver tendre et magique : notre entrée de cérémonie laïque

En arrivant sur le domaine, je sens mon ventre qui se tord d’émotion… ça y est. Tout le monde est sur place, le parking est rempli de voitures. Je ne peux m’empêcher de penser qu’ils nous attendent tous, là-bas dans la petite fermette.

J’aperçois sans plus d’étonnement que ça mon oncle un peu dans la lune qui arrive à notre mariage en retard… et en kilt. Ça a le mérite de nous faire bien rigoler et de me détendre un peu !

Mon mariage classique revisité : le début de la cérémonie religieuse

Mon mariage classique revisité : le début de la cérémonie religieuse

Lorsqu’on arrive sur le parvis de l’église, il y a le prêtre qui attend, mais il y a également ma belle-mère, et ça, ça me met en colère. Surréaction due à l’émotion, sûrement, mais je veux vraiment que personne ne me découvre dehors. Les filles transmettent mon message aux garçons, qui la font rentrer, ainsi que les derniers curieux.

Tout le monde est descendu, moi je patiente dans la voiture en attendant de pouvoir sortir. Ça prend du temps, et enfermée seule dans la voiture, j’ai chaud, je m’impatiente. Au bout d’un moment, je n’en peux plus et décide de sortir de moi-même, même s’ils ne sont pas tout à fait prêts à l’intérieur.

Mon mariage d’hiver presque à la montagne : les coulisses de notre mariage religieux

Mon mariage d’hiver presque à la montagne : les coulisses de notre mariage religieux

Comme je te l’avais expliqué dans une précédente chronique, Monsieur Rigolo et moi avons décidé de célébrer notre union à l’église.

La première étape, préliminaire, a été la préparation au mariage religieux par des couples accompagnants. Comme je te le disais, c’est en fait elle qui nous a permis de choisir un mariage religieux en toute sérénité. Il y a toutefois une séance que nous avons loupée, à cause de vacances prévues bien à l’avance. Elle concernait la préparation de la célébration en elle-même, son déroulé, les textes, etc. Ça nous paraissait en plus encore bien abstrait à ce terme de nos préparatifs.

Mon mariage classique revisité : le retour à Lyon et l’arrivée à la mairie

Mon mariage classique revisité : le retour à Lyon et l’arrivée à la mairie

Nous avions convenu d’une organisation particulière pour l’arrivée à la mairie. M. Patate à Raclette devait partir avant moi pour m’ouvrir la route et être le premier à saluer nos invités à la mairie, ce qui me permettrait de passer chez la fleuriste pour déposer la composition florale sur le capot de la voiture des mariés. Seulement, on a tellement pris du retard sur le planning que nous sommes tous partis en même temps, mais dans des voitures différentes.

Je vais t’avouer un secret : si je voulais être en voiture avec Mme India et non avec M. Patate à Raclette, c’est aussi parce que j’avais peur d’être invivable pour lui sur ce court trajet, et je savais que pour ce moment, j’avais surtout besoin de ma meilleure amie.

Un mariage de Noël, chapitre XI : notre cérémonie ou un trop plein d’émotions – Partie 1

Un mariage de Noël, chapitre XI : notre cérémonie ou un trop plein d’émotions – Partie 1

Nous arrivons donc à la mairie à l’heure prévue sur mon rétro-planning de folie. Le chemin entre notre lieu de résidence et celui où nous nous marions est court. Du coup, à peine le temps d’angoisser. Mlle Pokeyo et moi tenions à faire ce trajet ensemble, c’était important.

Papa O’Hara se gare et je n’ai d’autre choix que de rester dans la voiture. À ce moment, j’ai l’impression d’être complètement abandonnée…

Mon mariage de fin d’été : et les jeunes mariés s’essayèrent au rock

Mon mariage de fin d’été : et les jeunes mariés s’essayèrent au rock

« Tu crois qu’on va y arriver ? Oh la la, je ne me souviens plus de rien… ça va être la cata ! Et si on se plante royalement ? Et si je m’emmêle les pieds ? Et si… ? »

Roméo et moi nous sommes discrètement échappés juste avant la fin du cocktail pour répéter une dernière fois la surprise que nous réservons à nos invités. Cachés dans une petite salle à l’arrière des cuisines, nous n’en menons pas large. Pas large DU TOUT, même.

Mon mariage mélodieux et convivial : une cérémonie religieuse riche en émotions

Mon mariage mélodieux et convivial : une cérémonie religieuse riche en émotions

Ça y est, tout le monde est dans la boîte et nous sommes parfaitement dans les temps. Nous prenons même le luxe de discuter un peu avec nos invités alors que ceux-ci se dispersent tout doucement pour aller se rafraîchir avant de nous retrouver à l’église.