Étiquette : musique réception

En avant la musique !

En avant la musique !

Aujourd’hui, on va parler… musique ! Eh oui, pour l’amoureuse de musique que je suis, il était impossible de ne pas y consacrer au moins un article. Quand nous avons commencé à chercher notre DJ, il y avait pour nous deux critères indispensables que celui-ci devait remplir : nous permettre de créer notre playlist et ne pas donner une ambiance “discothèque” à notre soirée dansante…

Mon mariage dino-chic : let’s the music play !

Mon mariage dino-chic : let’s the music play !

Avec Monsieur Vegas, nous n’écoutons pas souvent de musique, et soyons honnêtes, ce n’est pas notre spécialité. Au départ, nous pensions même nous passer de DJ (bon, maintenant que le mariage est passé, je peux te dire que, oui, un DJ, c’est utile !). Malgré tout, nous avons voulu élaborer nous-mêmes notre playlist pour toute cette journée, et je la partage avec toi aujourd’hui.

Mon mariage romantique en Provence : que les festivités commencent !

Mon mariage romantique en Provence : que les festivités commencent !

Notre cérémonie est passée et je me dis que tout ce qui suit n’est que du plus. Plus de pression ni de retard à gérer… enfin, pour nous. Pour le traiteur, je pense que d’avoir décalé la cérémonie de tant de temps est une source de stress par rapport à certaines cuissons, notamment celle du plat principal. Mais pour l’instant, c’est le vin d’honneur qui débute, pour le plus grand plaisir de nos papilles… et aussi de nos oreilles car le saxo va accompagner la musique deep house mixée par Yann.

C’est quoi les clés du succès d’un mariage ?

C’est quoi les clés du succès d’un mariage ?

Aujourd’hui, je te livre telle quelle LA devise de Chouchou après le mariage. Oui, Monsieur ayant « organisé » trois mariages croit désormais savoir quelles sont les clés du succès d’un mariage. Je me suis donc dit que je devais t’en parler car, qui sait, il a peut-être un peu raison… À toi de me dire.

Il faudrait donc : de l’alcool en quantité, mais du bon alcool, un (très) bon DJ, un bon repas, des invités au top, de belles compositions florales, etc.

Carnet d’aventure 17 : “Vous chantiez ? Eh bien, dansez maintenant !”

Carnet d’aventure 17 : “Vous chantiez ? Eh bien, dansez maintenant !”

Aujourd’hui, comme mon titre te l’indique, nous allons parler musique.

Sur ce point, notre thème est une véritable mine d’or car, soyons honnête, les bandes-son sont aussi belles qu’elles permettent toutes les folies… Non seulement elles mélangent les genres, mais en plus, il y a un nombre non négligeable de versions disponibles. Acoustiques ? Symphoniques ? Synthétiques ? Lentes ? Rythmées ? Douces ? Ne reste que l’embarras du choix (et crois-moi que pour nous, il a été cornélien…).

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre XII : vin d’honneur, photomaton et lancer de bouquet !

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre XII : vin d’honneur, photomaton et lancer de bouquet !

Quinze minutes de route plus tard, nous arrivions les derniers. Nos invités étaient prêts pour déguster un bon verre et grignoter des petits fours. Et du foie gras poêlé que j’avais attendu comme une louve affamée.

Je précise d’ailleurs que j’ai eu la chance de bien profiter “gustativement” (oui, je sais que ce mot n’existe pas) parlant de mon mariage. J’ai extrêmement bien mangé, plus que M. Wayne pour le coup, et c’était formidable. L’avantage d’un petit mariage, c’est que nous avons profité de tout le monde en pouvant nous libérer pour manger un morceau – ou plusieurs, coucou les petits acras !

Mon mariage mélodieux et convivial, c’est (enfin) l’heure de trinquer !

Mon mariage mélodieux et convivial, c’est (enfin) l’heure de trinquer !

Il faut croire que nous n’avons pas été les seuls à tomber sous le charme de notre cour, entre fanions, bottes de paille et tonneaux de vignerons, parce que nos invités sont tous amassés dans l’entrée. C’est un moment étrange car personne n’ose quitter sa position, comme s’ils avaient peur d’aller abîmer ce que nous avons passé un an à préparer. Mais finalement, après de grands signes de notre part, la foule ose enfin s’avancer et se range en file indienne tout naturellement.

Eh oui, qui veut entrer, veut d’abord féliciter les mariés. S’en suit donc une énooooorme série de bises, de compliments, de félicitations…

Mon mariage aux notes de turquoise : l’église et la fête !

Mon mariage aux notes de turquoise : l’église et la fête !

Après la mairie, nous nous sommes ensuite rendus à pied à l’Église sous forme de cortège. Nous sommes restés à l’entrée où le prêtre nous a accueilli. Il nous a d’ailleurs bien fait rire en confondant mon Chéri avec mon beau-frère qui était à ce moment-là aux bras de mes 2 sœurs ! Bon faut dire qu’ils se ressemblent beaucoup !!!
Puis nous sommes entrés dans l’Église, sur la musique “Amazing Grace”. J’étais tellement émue que j’avais du mal à retenir mes larmes et du coup je n’ai pas eu le sourire, sauf quand j’ai croisé le regard de mon Chéri !!! Je n’ai pas une seule photo de moi avec le sourire lors de cette entrée !!!

Mon mariage classique revisité : le choix des musiques

Mon mariage classique revisité : le choix des musiques

M. Patate à Raclette et moi avons l’habitude de ne jamais rien choisir par hasard. Que ça soit les cadeaux que nous nous faisons ou les destinations que nous choisissons. Il en va de même pour la musique de notre mariage.

Le mariage mint et funky de Clémentine : le repas et la soirée

Le mariage mint et funky de Clémentine : le repas et la soirée

Nous attendons de faire notre entrée. Soyons honnêtes : elle était complètement improvisée ! Nous savions dans les grandes lignes sur quelle musique nous allions entrer, mais pas vraiment « comment danser ». Nous savions juste que Tanguy, mon témoin, nous ferait signe d’entrer quand Fabiola aurait lancé la musique. Nous avions en effet décidé de ne pas prendre de DJ et avions notre propre playlist.

Déjà à ce stade, je me dis qu’une bonne partie de la journée a filé, et qu’il faut vraiment profiter de chaque instant. Tanguy nous fait signe, c’est à nous !