Étiquette : organisation du mariage

Organiser son mariage sur quatre jours

Organiser son mariage sur quatre jours

Si tu ne le sais pas encore, M. Cariño et moi-même vivons en Espagne depuis un peu plus d’un an. Nous ne connaissons quasi personne ici et tous nos proches vivent soit en France (pour la plupart), soit en Allemagne pour une partie de ma famille. Célébrer notre mariage à Séville est donc un sacré défi pour nous, mais aussi un effort pour nos proches. Étant donné ces différents éléments, nous avons vite voulu organiser un mariage sur plusieurs jours.

Les livres de chevet de la future mariée

Les livres de chevet de la future mariée

Une fois la date fixée, la famille et les amis informés, il ne reste plus qu’à se lancer dans le grand bain de l’organisation du mariage ! Bien sûr, Internet regorge de conseils, de listes et de rétroplannings en tout genre, mais pour ma part, aimant les livres, j’avais besoin d’avoir du papier dans les mains pour me guider.

Deux ouvrages m’ont particulièrement aidée à poser les bases de notre mariage…

Mes préparatifs : de la joie… au coup de fatigue !

Mes préparatifs : de la joie… au coup de fatigue !

Après plusieurs chroniques à te raconter mes histoires de préparatifs – bonbonnières, chaussures, maquillage, coiffure, déco, etc. – j’ai envie de faire une pause avant de passer au récit de mon mariage et de te raconter ce que j’ai ressenti pendant toute cette période, mais aussi ce que je ressens aujourd’hui, un mois après le mariage.

A posteriori, il y a surtout deux choses que je retiens : un fort moment de créativité et la satisfaction de voir ce « projet » s’organiser peu à peu, mais également, d’un autre côté, beaucoup de stress et de fatigue, avec parfois cette petite voix au fond de moi qui me disait : « Hâte d’en terminer ! »

Résister à la tentation d’étrangler son fiancé

Résister à la tentation d’étrangler son fiancé

Si tu te lances tout juste dans la préparation de ton mariage, je vais malheureusement devoir te faire partiellement déchanter. Tu t’apprêtes certes à préparer l’un des jours les plus mémorables de ton existence avec, à la clé, un grand oui pour la vie à l’homme que tu as choisi. Mais ne t’attends pas pour autant à ce que la préparation de ce fameux moment ne soit que paillettes et volupté.

Tu vas crier, tu vas t’énerver, tu vas peut-être même détester ton futur, voire te demander s’il en a quelque chose à cirer de ce foutu mariage.

Se marier à New York, c’est possible, alors pourquoi pas toi ?

Se marier à New York, c’est possible, alors pourquoi pas toi ?

Comme de nombreuses personnes, tu te demandes sûrement si mon mariage aura une valeur légale en France, si ce n’est pas trop compliqué de se marier là-bas, si le dossier à monter n’est pas trop gros… Bref, tu te demandes sûrement si ce mariage américain, ce n’est pas une galère, finalement ! Je vais te répondre… Non ! Voilà, merci d’avoir lu cette chronique, à plus.

Quoi ? Tu veux que je développe ? Bon OK, mais c’est bien parce que c’est toi.

La recherche de nos prestataires avec une wedding planner – Partie 4 : le fromage et le dessert

La recherche de nos prestataires avec une wedding planner – Partie 4 : le fromage et le dessert

En ce qui concerne le dessert, nous savons depuis le début que nous ne voulons pas de pièce montée ou de wedding cake. Poupou et moi, on adore les glaces (surtout lui, il aurait pu s’appeler Monsieur McFlurry, je crois) : c’est frais, c’est beau, c’est bon, c’est intergénérationnel, que dire de plus ? Les glaces, c’est la vie !

Quitte à avoir un food truck pour le plat principal, autant avoir un camion de glaces pour le dessert, non ?

Ceux qui faisaient des compromis

Ceux qui faisaient des compromis

Je te disais dans ma précédente chronique que j’avais écouté mon cœur pour guider le choix de mes prestataires, le tout avec l’approbation de Monsieur Homard qui, jusqu’ici, t’a peut-être semblé effacé dans la prise de décision.

Et pourtant, tel Batman, il agit dans l’ombre, rajoutant ci et là ses petites touches, tranchant dans le vif quand ça lui déplaît. Et quand il a une opinion arrêtée, autant te dire que je ne capitule pas facilement ! Je te l’ai dit, on est opposés sur pas mal de sujets, et ça peut faire des étincelles. Cependant, les préparatifs de ce mariage ont été aussi mouvementés qu’heureux, et chacun de nous a mis de l’eau dans son vin.

Mon expérience du Salon du Mariage

Mon expérience du Salon du Mariage

Nous sommes retournés au Salon du Mariage de la Porte de Versailles en septembre 2016 – entre-temps j’ai appris qu’il y avait une autre session du salon en janvier 2016, mais pour le coup, j’avais déjà tout ce dont j’avais besoin pour commencer mon organisation à ce moment-là.

Nous y sommes retournés avec une toute autre stratégie : chercher nos derniers prestataires, à savoir le photographe, le pâtissier, le voyagiste pour notre voyage de noces et le bijoutier pour nos alliances.

Allô Maman, ici bébé

Allô Maman, ici bébé

Hello ma Bride ! Comme je te l’ai déjà dit ici, nous avons décidé de nous marier alors que Little Bouddha n’avait que quelques mois, et au moment du mariage, il aura 18 mois.

Cœurs dans les yeux et voix mielleuse : « Un petit garçon de 18 mois, c’est que du bonheur ! »

Ahem. Ça, c’est ce qu’on veut te faire croire. C’est du bonheur, oui, bien sûr, mais pas QUE ça ! Et des préparatifs de mariage avec un petit boubou qui prend bien sa place à tes côtés, ce n’est pas aussi facile qu’il y paraît.

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : ce que j’ai préféré dans nos préparatifs

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : ce que j’ai préféré dans nos préparatifs

À présent que j’ai fini de te raconter toutes les étapes de notre grand jour, je reviens avec un premier bilan ultra positif, plein de paillettes, de licornes et d’amouuuur ! Et même si ça va peut-être te surprendre, ce que j’ai préféré dans mon mariage, c’est avant tout les préparatifs ! Parce que vraiment, pour moi, toute cette histoire de mariage a duré beaucoup plus qu’une journée ! Et si tu savais à quel point j’ai aimé la préparer !