Étiquette : organisation

Comment avons-nous organisé les couchages ?

Comment avons-nous organisé les couchages ?

Je ne sais pas pour toi, mais pour moi, le logement des invités était un élément important et m’a bien pris la tête. C’était même un point sur ma liste des critères lors de la recherche de salle. Surtout que nous nous marions à environ une heure de route de la ville d’où viennent la plupart de nos invités.

Dans un monde idéal, j’aurais pris en charge le logement de nos amis et famille proche, soit environ trente personnes, afin qu’ils puissent profiter de la fête jusqu’au bout et n’aient pas besoin de reprendre la route. Oui mais voilà, suite à notre problème de salle et étant donné que la nouvelle est beaucoup plus chère, nos parents nous ont gentiment proposé de s’occuper eux-mêmes de loger la famille.

Se marier à New York, c’est possible, alors pourquoi pas toi ?

Se marier à New York, c’est possible, alors pourquoi pas toi ?

Comme de nombreuses personnes, tu te demandes sûrement si mon mariage aura une valeur légale en France, si ce n’est pas trop compliqué de se marier là-bas, si le dossier à monter n’est pas trop gros… Bref, tu te demandes sûrement si ce mariage américain, ce n’est pas une galère, finalement ! Je vais te répondre… Non ! Voilà, merci d’avoir lu cette chronique, à plus.

Quoi ? Tu veux que je développe ? Bon OK, mais c’est bien parce que c’est toi.

Ceux qui faisaient des compromis

Ceux qui faisaient des compromis

Je te disais dans ma précédente chronique que j’avais écouté mon cœur pour guider le choix de mes prestataires, le tout avec l’approbation de Monsieur Homard qui, jusqu’ici, t’a peut-être semblé effacé dans la prise de décision.

Et pourtant, tel Batman, il agit dans l’ombre, rajoutant ci et là ses petites touches, tranchant dans le vif quand ça lui déplaît. Et quand il a une opinion arrêtée, autant te dire que je ne capitule pas facilement ! Je te l’ai dit, on est opposés sur pas mal de sujets, et ça peut faire des étincelles. Cependant, les préparatifs de ce mariage ont été aussi mouvementés qu’heureux, et chacun de nous a mis de l’eau dans son vin.

Mon expérience du Salon du Mariage

Mon expérience du Salon du Mariage

Nous sommes retournés au Salon du Mariage de la Porte de Versailles en septembre 2016 – entre-temps j’ai appris qu’il y avait une autre session du salon en janvier 2016, mais pour le coup, j’avais déjà tout ce dont j’avais besoin pour commencer mon organisation à ce moment-là.

Nous y sommes retournés avec une toute autre stratégie : chercher nos derniers prestataires, à savoir le photographe, le pâtissier, le voyagiste pour notre voyage de noces et le bijoutier pour nos alliances.

Allô Maman, ici bébé

Allô Maman, ici bébé

Hello ma Bride ! Comme je te l’ai déjà dit ici, nous avons décidé de nous marier alors que Little Bouddha n’avait que quelques mois, et au moment du mariage, il aura 18 mois.

Cœurs dans les yeux et voix mielleuse : « Un petit garçon de 18 mois, c’est que du bonheur ! »

Ahem. Ça, c’est ce qu’on veut te faire croire. C’est du bonheur, oui, bien sûr, mais pas QUE ça ! Et des préparatifs de mariage avec un petit boubou qui prend bien sa place à tes côtés, ce n’est pas aussi facile qu’il y paraît.

Ma méthode (validée) pour des préparatifs sans stress.

Ma méthode (validée) pour des préparatifs sans stress.

Hiiii !! C’est la première chronique que j’écris en tant que Madaaaaaame ! Je me suis mariée le 13 mai dernier, j’ai passé un bien beau weekend, et j’aurai plein de choses à te raconter mais… je suis désolée pour toi, j’ai encore quelques chroniques sur les préparatifs avant d’entamer le récit du jour J.

Par contre, spécialement pour toi, chère bride-to-B, j’ai décidé d’être pragmatique aujourd’hui et de te montrer comment on s’est organisés avec monsieur G pour préparer nous-mêmes notre mariage, sans que ça ne nous prenne toutes nos soirées et nos weekends pendant un an.

Une organisation menée à la baguette !

Une organisation menée à la baguette !

On ne peut pas dire que dans la vie de tous les jours, je sois une fille très organisée, je suis même plutôt tête en l’air. Mais en contrepartie, quand je fais quelque chose (par exemple organiser mon mariage !), je veux essayer de faire du mieux que je peux et tendre vers la perfection, même si je sais que c’est impossible de l’atteindre. J’ai donc ce côté très pointilleux, et je ne supporte pas « l’à peu près » : si quelque chose doit être fait, il doit être bien fait. Je reconnais que c’est parfois énervant pour les autres…

Bref, concernant le côté organisationnel pur du mariage, comme je savais que c’était un peu ma faiblesse, je n’ai rien voulu laisser au hasard.

Celle dont le mariage évoluait

Celle dont le mariage évoluait

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours su qu’un jour, j’allais me marier.

Si à la base, je me voyais en meringue version Cendrillon, avec les oiseaux et la ribambelle d’enfants pour porter ma lourde traîne, aujourd’hui je me dirige vers un autre genre de mariage, et pour une fois, je suis convaincue que j’ai choisi la bonne option.

Un lieu de réception parfait pour mon mariage en Suède

Un lieu de réception parfait pour mon mariage en Suède

Définir le pays du mariage et le type de cérémonie : check !
Une bonne chose de faite, mais encore faut-il trouver un lieu pour accueillir nos invités après la cérémonie à l’église ! C’est là que les choses se corsent. Mister Suède et moi sommes deux grands indécis, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre.

Notre mariage classique revisité : la veille du mariage

Notre mariage classique revisité : la veille du mariage

Après avoir couru toute la semaine, il est à peine 7h30 quand j’ouvre les yeux, et j’ai extrêmement mal au ventre, sûrement à cause de l’enjeux. Je réalise que ça y est on touche au but, demain je me marie avec M. patate à raclette ! Ma première réflexion a été de regarder par la fenêtre pour m’assurer que le temps était sec. Les semaines précédentes j’avais adopté la technique de l’auto persuasion (tu peux aussi dire la technique de l’autruche si tu veux).