Étiquette : papeterie

Dans la famille des DIY, je demande le faire-part

Dans la famille des DIY, je demande le faire-part

Rappelle-toi nous sommes partis avec l’idée de réaliser un mariage plutôt petit budget. De plus, je suis plutôt créative et aime beaucoup fabriquer, décorer, scrapbooker (mais si, ce verbe existe, non ?). Donc, réaliser notre déco et notre papeterie en DIY me semblait une bonne idée. J’ajoute à cela que je suis enseignante et donc je dispose d’un temps plutôt confortable à la maison pour réaliser tout ça…

Mon mariage entre traditions et harmonie : la décoration de la salle

Mon mariage entre traditions et harmonie : la décoration de la salle

Aujourd’hui, petite coupure dans le récit de notre journée pour enfin te présenter la décoration de notre salle. Tu connais déjà notre frise, mais ce n’était que la partie visible de l’iceberg ! Nous trouvons que notre salle est déjà très belle avec son sol en pierre et son plafond. Nous avons donc concentré nos efforts sur les tables et l’entrée, seuls les rebords de fenêtre étaient agrémentés de compositions florales.

Une mariée pas trop pressée : les préparatifs de J – 7 à J – 2

Une mariée pas trop pressée : les préparatifs de J – 7 à J – 2

J’ai eu la chance de pouvoir poser une semaine complète de congés pour avoir le temps de finir (voire de commencer) certains points. En vrai, il ne m’en faut pas moins puisque, avant de poser cette semaine, je n’ai pas eu de jours de repos pendant TRÈS TRÈS LONGTEMPS. Je l’attaque donc un peu sur les rotules, et surtout, avec beaucoup de retard. Mais étonnement, je reste hyper sereine : sept jours ? Je suis laaaarge…

Notre dream team

Notre dream team

En Irlande, il n’y a pas vraiment de témoin. Si j’ai bien compris, il y a besoin d’une ou deux signatures pour le registre à l’église (plus souvent une seule), et il n’y a pas de mariage civil, puisque le mariage religieux est reconnu par l’État. Le terme de “témoin” est relativement inconnu au bataillon, et mon fiancé m’a regardée avec de grands yeux écarquillés la première fois que je lui en ai parlé.

La papeterie de notre mariage : afficher notre identité visuelle dans la déco

La papeterie de notre mariage : afficher notre identité visuelle dans la déco

Maintenant que les faire-part sont envoyés, les invités ont une première idée de l’identité visuelle de notre mariage ! Bon, beaucoup ne se rappelleront certainement pas des détails de ces FFP, mais je suis convaincue qu’une certaine harmonie dans la papeterie fait partie des choses qui permettent aux invités de se dire : “Ah oui, c’est bien pensé !” Enfin, tout du moins, je l’espère ! Je vais donc t’expliquer comment j’ai créé toute la papeterie du mariage moi-même !

La papeterie de notre mariage : nos faire-part presque 100% DIY

La papeterie de notre mariage : nos faire-part presque 100% DIY

Maintenant que je t’ai présenté mes principaux DIY, qui j’espère pourront te servir, je voulais te parler de ma papeterie. J’ai choisi de tout réaliser moi-même, du faire-part jusqu’aux modes d’emploi du photobooth ou à la petite étiquette de nos cadeaux personnalisés, et tout ça dans la même “identité visuelle” pour que tout soit cohérent. Alors, je ne prétends pas être graphiste, loin de là, mais je suis plutôt fière de mes réalisations, malgré les galères parfois rencontrées !

Mon mariage fun et fleuri d’été indien : la mise en place de notre cérémonie religieuse

Mon mariage fun et fleuri d’été indien : la mise en place de notre cérémonie religieuse

Aujourd’hui, je fais une petite pause dans mon récit pour revenir avec toi sur notre préparation au mariage religieux. Comme je l’ai déjà évoqué, j’ai accepté par amour de me marier à l’église, mais je ne suis pas baptisée, et encore moins croyante. J’appréhendais donc un petit peu la préparation religieuse. À la différence de Madame Biche, nous n’avons pas choisi notre église en fonction de son officiant, mais plutôt pour sa beauté et sa localisation.

Nos relations avec nos invités – partie 2 : le tout digital, pari réussi ?

Nos relations avec nos invités – partie 2 : le tout digital, pari réussi ?

Une fois nos listes d’invités établies, Monsieur Kowhai et moi nous sommes penchés sur le deuxième sujet brûlant de ce domaine : comment tenir nos convives informés ? Problématique d’autant plus importante que pour chacun de nos mariages, certains visiteurs arrivaient de très loin ! Et je te l’avais annoncé, Monsieur Kowhai et moi n’envoyons pas de faire-part à nos invités.

Page 3 du grimoire : trouver la bonne formule pour les invitations

Page 3 du grimoire : trouver la bonne formule pour les invitations

La dernière fois, je te parlais de la question épineuse de la liste d’invités et du plan de table. Aujourd’hui, sujet beaucoup plus sympa : les invitations ! Tu te souviens peut-être de notre thème bien particulier dont je parlais dans mon article de présentation : la comédie musicale Wicked, inspirée du Magicien d’Oz. Notre idée est donc d’emmener nos invités dans la Cité d’Émeraude. Et, pour nous, le ton devait être donné dès les invitations.

Carnet d’aventure 20 : le boss final, les remerciements

Carnet d’aventure 20 : le boss final, les remerciements

Je reviens vers toi pour l’un des derniers chapitres de mon carnet d’aventure afin de te parler de la dernière tâche qui incombe aux jeunes mariés, à savoir les remerciements. Je dois t’avouer que mon intérêt pour eux n’était pas extrême. Je pensais qu’un flyer coloré comprenant plusieurs photos de nous suffirait, et je ne m’étais pas plus penchée sur le sujet. Cependant, quand est venu le moment de s’y mettre, je ne les voyais plus ainsi.