Étiquette : papeterie

Mon mariage grec avec vue sur la mer : J – 2 et J – 1

Mon mariage grec avec vue sur la mer : J – 2 et J – 1

Il est midi quand je débarque enfin sur mon île ! La dernière ligne droite ! Bizarrement, je suis assez zen, je me dis que ce qui est fait est fait. Maintenant « y’a plus qu’à » !! Les jours précédents, ma mère a géré l’histoire du parking à l’église, ce qui est un vrai soulagement, ma belle-mère a géré le peintre (on a fait repeindre les murets et l’entrée car la peinture était toute abîmée) et… il semblerait que nous soyons chanceux pour le temps !

Nous sommes dans une région très venteuse et il y a eu du vent toute la semaine ! Mais nous avons une chance immense, les prévisions météorologiques sont bonnes pour le vendredi et le samedi : pas de canicule, pas de pluie et peu de vent ! Parfait en somme pour notre soirée autour de la piscine !

Trois mariages, trois faire-part ? Classique ou tendance ? Français ou arabe ?

Trois mariages, trois faire-part ? Classique ou tendance ? Français ou arabe ?

Allez, je t’avais promis de te parler de notre carterie pour le mariage, c’est parti ! Alors d’abord, commençons par le début. Qui dit trois mariages dit trois faire-part ? Ouh la la, notre budget allait en prendre un coup !

Donc bon, on élimine le faire-part pour Paris, on sera dix, je pense que l’information devrait passer naturellement entre mes parents, nos frères vivant sur Paris et nos deux témoins vivant aussi sur Paris, C. et R. On en fait deux, alors ?

La jolie papeterie de Tadaaz ou comment éviter les prises de têtes à créer son faire-part soi-même !

La jolie papeterie de Tadaaz ou comment éviter les prises de têtes à créer son faire-part soi-même !

À quelques mois de ton mariage, la panique commence à monter. Sur ton tableau Pinterest, tu avais minutieusement épinglé de jolis faire-part dès la demande en mariage passée. Et tu t’es dit « on est laaaarge », « facile, je les ferai moi-même » et « hop, 6 mois avant le jour J, c’est plié, ils sont postés »… Ahaha. Respire et calme-toi. Chaque problème a toujours une solution. Et figure-toi que j’ai reçu la nouvelle collection mariage de Tadaaz… Et wahooo, crois-moi, tu peux arrêter immédiatement de te prendre la tête !

Quand il a fallu expliquer aux invités ce qu’était un save-the-date

Quand il a fallu expliquer aux invités ce qu’était un save-the-date

Je pense qu’une future mariée a parfois tendance à oublier que ses proches ne sont pas spécialement connectés à la weddosphère, et que certains concepts peuvent parfois paraître incongrus, voire déroutants ! C’est ce qui nous est arrivé pour nos save-the-date : mais je vais d’abord te raconter leur conception.

Mon mariage dino-chic : des enveloppes pour nos invités

Mon mariage dino-chic : des enveloppes pour nos invités

Comme je te disais, au début du goûter, Mademoiselle LR a demandé aux invités de prendre l’enveloppe à leur nom.

Ces enveloppes se trouvaient dans des présentoirs à cartes postales. Après avoir cherché désespérément des présentoirs pas trop chers, j’ai fini par en trouver dans la poubelle d’un magasin de loisirs créatifs – une future mariée doit être prête à tout !

Bon, alors, quel était le contenu de ces enveloppes ?

L’après-mariage : nos remerciements

L’après-mariage : nos remerciements

Les remerciements font partie de la papeterie de mariage et il y en a de toutes sortes, tous formats et tous les styles. Ça va du très sophistiqué à la carte toute simple.

Il n’y a pas vraiment de délai imposé pour l’envoi des remerciements. J’en connais qui les ont envoyés dès la semaine suivant le mariage et d’autres plusieurs mois plus tard. Moi, je n’avais pas trop envie de laisser traîner les choses. Nous étions passés à toute autre chose et je savais que plus le temps passerait, moins j’aurais la motivation de m’y mettre. Je me suis donc fixée comme objectif de les envoyer maximum trois mois après le mariage.

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration de l’église et nos livrets de messe

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration de l’église et nos livrets de messe

Quand nous avons décidé de nous marier, nous sommes allés voir la paroisse de la ville des parents de Chéri et nous avions le choix entre plusieurs églises… mais j’ai eu un véritable coup de cœur pour une en particulier. De l’extérieur, elle ressemblait à une petite église de village, mais à l’intérieur, chaque mur était peint dans une couleur vive (jaune, bleu, rouge, vert, violet, etc.).

Du coup, nous souhaitions limiter au maximum la décoration à l’intérieur de l’église pour ne pas gâcher la beauté naturelle de l’église. Et c’est comme ça que nous avons choisi d’installer du gypsophile sur les bancs.

Ma papeterie du jour J, bilingue et DIY

Ma papeterie du jour J, bilingue et DIY

Toute une histoire que les noms que nous avons choisis pour nos tables ! C’est un point sur lequel j’ai réfléchi pendant des mois, et surtout, très tôt dans notre organisation. J’avais trouvé une idée que j’adorais : nommer nos tables selon des couples de la littérature ou de la culture en général. Eléa et Païkan (d’après mon livre préféré, La nuit des temps de Barjavel), Mels et Polsa (d’après mon film russe préféré, Stilagi), Tamino et Pamina (d’après mon opéra préféré, La Flûte Enchantée)…

Bon, un peu comme pour la déco, j’ai réfléchi à d’autres « thèmes », histoire de proposer un éventail à M. Chat…

La réalisation de nos faire-part

La réalisation de nos faire-part

Hiiii, me voilà à moitié Madame : nous nous sommes mariés civilement avec Poupou et c’était un moment magique ! Promis, je t’en parle très très bientôt ! En attendant, j’avais envie de parler faire-part avec toi. Contrairement à certaines collègues Dentelle, l’étape faire-part s’est plutôt bien passée pour nous.

Souviens-toi, nous avions envoyé un save the date à nos invités courant janvier, soit neuf mois avant le mariage. Nous avions donc un peu de temps devant nous pour envoyer nos faire-part, même si à moins de quatre mois du mariage, il a fallu se réveiller un petit peu.

Quand on le fait soi-même : les save the date

Quand on le fait soi-même : les save the date

Le save the date, nous avons tout de suite trouvé que c’était une superbe façon d’annoncer notre mariage à ceux qu’on a malheureusement peu l’occasion de voir, mais aussi de forcer nos futurs invités à réserver sur le champ cette date si importante !

Notre première idée est de profiter de notre séance photo d’engagement pour en tirer un cliché que nous enverrons. C’est original, sympa, frais, et il faut avouer que se retrouver accrochés aux frigos de tous nos invités, ça nous fait kiffer ! Bien évidemment, Pinterest nous inspire bien dans ce domaine. Sauf que notre séance photo n’est prévue que pour mi-mai, il sera un peu tard pour envoyer les save the date.