Étiquette : papeterie

Tutoriel de mon faire-part – Partie 1 : la manchette !

Tutoriel de mon faire-part – Partie 1 : la manchette !

Aujourd’hui, je vais te montrer comment j’ai réalisé la manchette de nos faire-part.
Niveau de difficulté : relativement facile
Durée pour une manchette : 20 minutes

Journal des quêtes #8 : “Oyez Oyez, nous vous faisons part de notre mariage !”

Journal des quêtes #8 : “Oyez Oyez, nous vous faisons part de notre mariage !”

Après les save-the-date, attaquons nous aux faire-part ! Ah, les faire-part, on les aime d’amour, on les déteste, on en rêve et on en cauchemarde en même temps ! Ce sont nos FFP, nos “F*cking Faire-Part”. Parce que le faire-part mine de rien donne le ton du mariage, beaucoup plus que le save-the-date. Enfin, ça, c’est ce que je m’étais mis en tête !

Récit de quête n°7 : confectionner le save-the-date

Récit de quête n°7 : confectionner le save-the-date

Aaah le save-the-date (STD pour les intimes), caprice de bride-to-be ou pré-faire-part bien pratique, il rallie de nombreux adeptes dans la weddingsphere ! Pour ma part, j’avais entendu parler de cette pratique via un collègue. Ensuite, son utilité m’a été confirmée plusieurs fois par mes lectures sur notre blog préféré. Il m’a semblé bien utile dans mon cas, étant donné que notre mariage est début juillet et que nous avions peur que les gens ne réservent leurs vacances avant l’arrivée du faire-part dans leur boîte aux lettres.

Petit guide du faire-part DIY

Petit guide du faire-part DIY

Bref, les faire-part faits mains, ce n’est vraiment pas tout le temps tout rose. Si tu te lances dans l’aventure, fais-le en connaissance de cause. Par contre, c’est extrêmement gratifiant. Après les avoir insultés, maudits, haïs, eh bien j’en étais fière de nos faire-part. J’avais hâte de les montrer à tout le monde, de dire “c’est nous qui les avons faits !”. Bref, mes faire-part, je les aime encore plus parce qu’ils ont été faits par nos petites mains !

Comment j’ai changé 1000 fois d’idée pour les faire-part !

Comment j’ai changé 1000 fois d’idée pour les faire-part !

Lors de mes premiers pas dans la weddosphère, je ne comprenais pas quand les filles parlaient des F****** Faire-Part. Je me disais qu’elles devaient exagérer un peu, et que ce n’était pas bien compliqué d’écrire les infos importantes sur un bout de papier. Et puis j’ai compris…

Journal des quêtes #6 : annoncer aux convives qu’ils sont conviés

Journal des quêtes #6 : annoncer aux convives qu’ils sont conviés

Pour moi, tu annonces la chose de manière plus ou moins officieuse avant les faire-part, mais c’est tout. À la rigueur, un coup de téléphone, un SMS ou un mail et hop, c’est plié.

Puis, en plongeant dans l’univers fantastique des blogs mariage, j’ai entendu parler des STD. J’ai bien entendu tout de suite adhéré au concept. Un pré-faire-part ? Trop bien ! Je veux ! Restait à déterminer quand/quoi/comment !

Un save-the-date : pourquoi, quand et comment ?

Un save-the-date : pourquoi, quand et comment ?

Au fil de tes lectures, tu commences par lire des mots bizarres, très souvent en anglais. Et tu te sens alors totalement perdue. Avant toute chose, sur la to-do-list de la bride-to-be (ou la liste des choses à faire pour la future mariée donc), tu entends parler d’un save-the-date, un élément marqué comme indispensable… Un save-the-quoi ?
Voici nos réponses aux questions les plus courantes que tu te poses donc sûrement à propos des save-the-date !

Organiser ses quêtes : mon journal (mini tuto inside)

Organiser ses quêtes : mon journal (mini tuto inside)

Avant toute recherche, avant tout préparatif, je te conseille très fortement de te poser, et de t’aménager un “wedding planner”, c’est-à-dire un “organisateur de mariage” (ouais, ok, c’est un classeur amélioré).

Je te présente aujourd’hui le mien, comment je l’ai créé, comment je l’utilise, bref, tu vas tout savoir de l’organisation de Mademoiselle Aran.

Journal des quêtes #5 : créer une identité de mariage

Journal des quêtes #5 : créer une identité de mariage

Après mon immersion dans la wedding-sphère, je me suis rendu compte qu’il était courant d’avoir un logo de mariage. Un logo de mariage, ça peut être juste vos prénoms, vos initiales, un dessin, etc. C’est pratique, tu peux le mettre partout, ça crée une “identité” au mariage. Et en général, c’est représentatif de vous (si c’est vos prénoms, en même temps…), de votre mariage (si vous faites un dessin, par exemple), des couleurs, etc. Ça peut aussi être juste pour le fun.

Moi, en tout cas, dès que j’ai découvert l’existence de la chose, j’en ai voulu pour nous.

La papeterie de notre mariage : nos créations personnelles

La papeterie de notre mariage : nos créations personnelles

Si nous avons mis le prix pour notre faire-part et notre arbre à empreintes, tout le reste de notre papeterie a été faite par nous-mêmes, de la mise en page à la création des textes. Nous nous sommes juste aidés de quelques sites Internet pour l’organisation, ainsi que du célèbre logiciel de retouches Photoshop.