Étiquette : photographe de mariage

Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le bilan des prestataires – Partie 2

Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le bilan des prestataires – Partie 2

J’ai fait plusieurs boutiques de robes de mariée en Wallonie, comme tu l’as lu dans mes chroniques sur la recherche de robe, dont plusieurs sont très chouettes, mais je te recommanderais surtout la dernière, à savoir la boutique Au Louvre, à Bruxelles. Tout d’abord, parce que quand je leur ai téléphoné pour savoir s’ils avaient tel modèle de robe en boutique pour que je l’essaie, ils l’avaient vraiment. Ce n’était pas une attrape pour me faire venir dans le magasin.

Mes photos de mariage, j’en fais quoi maintenant ?

Mes photos de mariage, j’en fais quoi maintenant ?

Ce soir, j’ai envie de te parler de ce que j’ai fait de mes nombreuses photos. Pourquoi ? Parce que c’est toujours un sujet très délicat, les photos et le photographe, et un budget important. On en fait souvent tout un foin (amis des expressions, bonsoir) avant, mais après ? Tu en fais quoi, de ces merveilles ? Après les avoir regardées dix mille fois sur ton ordinateur, tu en fais quoi ?

Mes achats et prestataires franco-newyorkais

Mes achats et prestataires franco-newyorkais

Contrairement à la grande majorité de mes copines Dentelle, l’organisation de notre mariage a été assez rapide. Le fait de ne pas avoir à trouver de salle, de traiteur et autres gros prestataires m’a fait gagner beaucoup de temps, mais devoir en trouver certains à 5800km de chez moi et dans une langue étrangère a quand même eu son lot de galères. Si tu comptes te marier à New York, pas de panique, je vais te donner quelques bons contacts.

Garder des souvenirs précieux : le choix de nos prestataires chouchous !

Garder des souvenirs précieux : le choix de nos prestataires chouchous !

Contrairement à certaines de mes copines chroniqueuses, je n’ai pas eu à négocier très longtemps avec mon Amoureux : il était tout autant convaincu que moi de la nécessité d’avoir un photographe, parce qu’après tout, c’est ce qu’il reste après le jour J (avec les alliances et nos souvenirs personnels, bien sûr). Nous voulions avoir de belles photos d’un professionnel, et pas les photos de Tata Simone, qui risqueraient d’être mal cadrées, floues ou d’une qualité douteuse.

Parenthèse 9 : la recherche des prestataires

Parenthèse 9 : la recherche des prestataires

Je n’ai pas grand-chose à te raconter sur le choix des prestataires. Nous avons procédé comme beaucoup de monde en plusieurs étapes : recherches, affinage, rendez-vous, choix. J’ai donc décidé de te parler de tous (ou presque) nos prestataires dans la même chronique ! Pour information, nous avons décidé de nous passer de DJ. Nous ne sommes pas particulièrement fêtards et serons entièrement satisfaits avec une playlist.

La rencontre avec notre photographe : le coup de foudre !

La rencontre avec notre photographe : le coup de foudre !

À ce stade des préparatifs, nous avons donc nos lieux de mariage civil et religieux, notre salle, et le traiteur est plus ou moins présélectionné. Nous partons donc à la recherche du reste des prestataires, en commençant par le photographe. Il est évident pour nous de faire immortaliser ce moment par un photographe professionnel, nous nous mettons donc en quête DU photographe…

Mon mariage romantique en Provence : nos photos de couple des différents moments

Mon mariage romantique en Provence : nos photos de couple des différents moments

Une des choses que je ne regrette vraiment pas, ce sont les photos de Grand Chef Chat et moi à différents moments de la journée. Le fait d’avoir deux tenues nous a permis d’avoir des looks assez opposés et des photos aux styles bien distincts. Pour la mairie, nous avions plutôt un look de jeunes fiancés, je trouve, avec un décor en bord de mer, tandis que pour la cérémonie laïque, nous étions en tenue de « vrais » mariés, dans un champ de lavande magnifique.

Mon mariage romantique en Provence : six mois après, comment je me sens ?

Mon mariage romantique en Provence : six mois après, comment je me sens ?

Cette année, Noël avait plutôt un goût de bilan. J’ai appris à aimer notre mariage dans son intégralité malgré les choses qui ne se sont pas déroulées comme je l’aurais souhaité. Au final, c’est vrai, ce sont les bons moments qui priment, et surtout les « ratés » n’ont en rien été dramatiques, donc je relativise, enfin. Durant ces six mois post mariage, plusieurs choses m’ont aidée également à prendre du recul.

L’importance d’une séance d’engagement

L’importance d’une séance d’engagement

Souviens-toi, nous avions eu un super feeling avec Florent lors de notre première rencontre et il était mentionné une séance d’engagement dans le contrat que nous avions signé. On s’était dit que ce serait une super bonne idée et que ça nous permettrait de faire plus ample connaissance avec Florent et son travail, mais également d’être plus à l’aise le jour J et de ne pas perdre trop de temps à ne pas savoir quoi faire de nous.

L’épisode avec plein de prestataires

L’épisode avec plein de prestataires

Nous avons donc une salle. C’est un bon début, mais il reste encore tout plein de prestataires à trouver. Nous n’avons pas prévu de gérer seuls, nous avons donc besoin d’un photographe, d’un traiteur, d’un DJ et d’un coiffeur/maquilleur. Je vais donc aujourd’hui te parler de… Salon du Mariage ! Oui, comme ça, ça peut sembler un peu étrange, mais tu vois le rapport, je le sais.