Étiquette : pièce montée

Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : repas de fête en toute intimité

Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : repas de fête en toute intimité

Nous arrivons sur les « hauteurs » du restaurant attenant au golf. Nos invités sont déjà là et nous attendent sur la terrasse. Nous les rejoignons, et trinquons avec eux à notre toute nouvelle famille. Je profite de l’instant : il est vrai que nous ne sommes pas nombreux, et l’ambiance est détendue, bien qu’un peu froide à mon goût.

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre XIII : le repas et la (courte) soirée dansante

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre XIII : le repas et la (courte) soirée dansante

Après le vin d’honneur et l’entrée dans la salle, il est temps de se mettre à table ! Notre sublime table des mariés nous attend et j’ai le loisir d’admirer l’immense vitrail. Nous sommes profondément bien.

Je suis très heureuse d’être plongée au cœur de cette atmosphère que nous avions voulue, et que nous avons réussi à recréer. Les photos, pour le coup, ne lui rendent pas justice, mais je t’assure que c’était formidable.

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le repas et ses surprises

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le repas et ses surprises

Avant même qu’on ne se soit fiancés, l’Ours et moi avions choisi ce que serait le plat principal de notre mariage. Il a dû en déstabiliser plus d’un, mais nous n’avons aucun regret, car ce choix nous ressemblait totalement, et a été grandement apprécié (bien que, comme je le disais dans ma chronique précédente, tout le monde avait déjà le ventre bien rempli par les canapés du vin d’honneur !)

Quand Dionysos s’invite à notre mariage

Quand Dionysos s’invite à notre mariage

Quel est l’une des choses qu’on retient le plus lorsqu’on va à un mariage après la jolie mariée et bien avant même la déco ? La nourriture. En tout cas, moi, c’est l’une des choses que je retiens le plus. Et avec notre amour pour les bons repas, tu te dis surement que nous avons mis le paquet pour trouver THE traiteur pour notre mariage.

Caprice de bride n°2 : une pièce montée champêtre et faite-maison

Caprice de bride n°2 : une pièce montée champêtre et faite-maison

Depuis le départ de cette aventure sur Mademoiselle Dentelle je prends un plaisir fou à partager avec toi les moindres détails de mes préparatifs de mariage, mais aujourd’hui c’est spécial… Et là je salive d’avance à l’idée d’aborder le sacro-saint point du dessert. Pour moi qui adore manger et par-dessus tout, les petites douceurs qui concluent un bon repas, le dessert est LE plat le plus important d’un menu (en vrai tout est important, mais le dessert l’est encore plus).

Le mariage mint et funky de Clémentine : le repas et la soirée

Le mariage mint et funky de Clémentine : le repas et la soirée

Nous attendons de faire notre entrée. Soyons honnêtes : elle était complètement improvisée ! Nous savions dans les grandes lignes sur quelle musique nous allions entrer, mais pas vraiment « comment danser ». Nous savions juste que Tanguy, mon témoin, nous ferait signe d’entrer quand Fabiola aurait lancé la musique. Nous avions en effet décidé de ne pas prendre de DJ et avions notre propre playlist.

Déjà à ce stade, je me dis qu’une bonne partie de la journée a filé, et qu’il faut vraiment profiter de chaque instant. Tanguy nous fait signe, c’est à nous !

Trouver un traiteur de qualité sans y laisser un rein

Trouver un traiteur de qualité sans y laisser un rein

Maintenant que nous avons deux lieux de réceptions nous devons penser organisation. Nous réfléchissons donc à toutes les possibilités qui s’offrent à nous. Nous établissons le planning de la journée à rebours, c’est-à-dire en partant du gâteau à minuit et en remontant le fil de la journée jusqu’à la cérémonie. Ainsi, nous savons combien de temps nous allons pouvoir consacrer au vin d’honneur, au cocktail et au dîner.

Mon mariage de princesse saveur citron : le dîner – deuxième partie

Mon mariage de princesse saveur citron : le dîner – deuxième partie

Après avoir avalé notre plat, nous recommençons notre tour de table ! Rhaaa, on ne pourra pas passer voir tout le monde ! Après être passés voir deux tables, viens le moment du feu d’artifice… Sauf que Fabiola vient nous voir en nous disant que le vent s’est levé et que les artificiers ne veulent pas tirer le feu avec un vent pareil…

Mon mariage en bleu sur fond vert : la fin de notre dîner

Mon mariage en bleu sur fond vert : la fin de notre dîner

Quand nous avons planifié la journée du mariage, MonChéri et moi sommes tombés d’accord sur un point : nous voulions que la danse commence tôt (à peu près 23h). Et donc, il fallait que le dessert soit servi à 22h30 environ.Le traiteur pensait que c’était un peu trop ambitieux. Mais, en bonne tête de mule, je n’ai rien voulu savoir et j’ai maintenu mon horaire.

Retour aux bons vieux classiques

Retour aux bons vieux classiques

Quand on organise un mariage, on cherche souvent à être originaux. Ne dis pas non : je suis sûre que, toi aussi, tu t’es creusé la tête pour trouver le faire-part / les animations / les cadeaux d’invités pas-comme-les-autres, en te disant : « Ça, au moins, les invités s’en souviendront ».