Étiquette : préparation au mariage

Toi, moi, lui… ou comment on aborde notre mariage religieux

Toi, moi, lui… ou comment on aborde notre mariage religieux

Aujourd’hui, je vais te parler de Dieu. Non, ne pars pas en courant, je te promets que ça ne sera pas ennuyeux. C’est un aspect important de notre mariage, et je ne pouvais pas ne pas dédier une de mes chroniques à notre mariage religieux.

“Vous vous mariez quand ?”

“Vous vous mariez quand ?”

“Félicitations ! Alors, vous vous mariez quand ?”… me demande ma sœur approximativement 1 heure après la demande en mariage… Et c’est revenu systématiquement, à chaque fois que j’ai annoncé notre mariage, dès les premiers jours. La question du quand, à défaut de la question du avec qui, doit bien être la plus importante lorsqu’on décide de se marier !

À quoi s’attendre lorsqu’on est bride-to-be ?

À quoi s’attendre lorsqu’on est bride-to-be ?

Ça y est, mon année de préparatif de mariage touche à sa fin, enfin. Et, à cette occasion, j’ai envie de t’écrire une chronique « bilan » de ce que j’ai constaté en ces 11 petits mois. Comme je te le disais lors de ma chronique M-2, mon humeur n’a pas arrêté de changer tous les jours, et il continue de le faire. Je vais aujourd’hui rentrer un peu plus dans le détail avec toi, sur ce que je retiens de mes préparatifs, ce qui je considère, m’a fait grandir, et qui pourrait bien également t’arriver.

Ok, on se marie, mais comment ?

Ok, on se marie, mais comment ?

Avant la demande en mariage en bonne et due forme de Monsieur Vegas, j’avais déjà dans un coin de ma tête (bon, d’accord, dans plein de tableaux Pinterest) des idées de décos, de robes, de lieux, mais ce à quoi je n’avais pas trop réfléchi, c’était l’acte du mariage en lui-même, à savoir la ou les cérémonies.

Non non non, la mariée n’aura pas 40 ans

Non non non, la mariée n’aura pas 40 ans

Si tu lis cet article et que tu as 40 ans ou que tu auras 40 ans lors de ton mariage, je t’en supplie ne m’en veux pas. Et si jamais l’envie de me jeter des cailloux est trop forte, lance moi plutôt des bonbons. Nous avons toutes des idées parfois ridicules, voici une des miennes.

Quand « mon mariage » est devenu « notre mariage »

Quand « mon mariage » est devenu « notre mariage »

J’ai commencé à « préparer » mon mariage presque un an avant la demande. Vois-tu, je connais M. Chat depuis 11 ans maintenant – j’avais 16 ans quand je l’ai rencontré, lui 20. Nous n’étions pas pressés de nous marier, et puis nous étions très jeunes ! Nous avons fini nos études et trouvé des jobs stables, et j’ai commencé à y réfléchir et à en parler à M. Chat. Pour lui, il y avait un critère très important à remplir avant de pouvoir se marier : M. Chat voulait devenir français, par ses propres moyens, et non pas par le mariage.

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : quelle célébration pour notre mariage ? – Partie 2

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : quelle célébration pour notre mariage ? – Partie 2

Comme je te l’ai expliqué la dernière fois, le choix entre cérémonie laïque et religieuse pour notre mariage n’a pas été une évidence. Nous avons donc choisi de rencontrer un des couples de préparation au mariage de la paroisse dans laquelle nous célébrerions notre mariage si tel était notre choix. J’ai envoyé un mail au pif dans la liste et nous avons donc pris rendez-vous avec un couple d’une quarantaine d’année, mariés depuis 15 ans environ. Ils nous ont reçu dans leur maison, sans chichi, tout simplement.

Préparer son mariage, c’est aussi…

Préparer son mariage, c’est aussi…

Ça y est !!! Je suis passée de l’autre côté du miroir, je suis officiellement une « Madame » ! Il m’a fallu un peu de temps pour me remettre de mes émotions (une journée fantastique !) et reprendre l’écriture de mes chroniques, mais me voilà d’attaque et prête à tout te dévoiler. Mais avant de reparler DIY, tuto et chiffons, voici une chronique qui résume un peu ce que j’ai appris de cette année de préparatifs de mariage.

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : quelle célébration pour notre mariage ? – Partie 1

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : quelle célébration pour notre mariage ? – Partie 1

Quand M. Rigolo et moi avons décidé de nous unir à notre tour, nous avons tous les deux exprimé le souhait qu’il y ait une célébration autre que celle de la mairie. Nous avions tous les deux déjà assisté à des cérémonies laïques à l’occasion de mariages d’amis. C’était donc un concept que nous connaissions tous les deux. Mais alors, cérémonie laïque ou cérémonie religieuse ?

Ceux qui devaient choisir qui allait les marier

Ceux qui devaient choisir qui allait les marier

Comme je te le disais dans ma dernière chronique, avec Monsieur Hard, nous avons choisi de nous marier à l’église.
Autant, nous savions que nous ne choisirions pas l’officiant à la mairie, autant il nous semblait important de connaître le prêtre qui nous marierait et de partager les mêmes valeurs.