Étiquette : préparation au mariage

Et un jour, j’ai réalisé que ce mariage n’était pas le mien mais le nôtre… en choisissant notre cérémonie !

Et un jour, j’ai réalisé que ce mariage n’était pas le mien mais le nôtre… en choisissant notre cérémonie !

Comme je te l’ai expliqué, Monsieur Monchéri et moi nous marions civilement. Pas de mariage en deux temps pour nous, notre passage à la maison communale sera notre unique cérémonie. Zut zut zut, je n’aurai donc qu’une seule robe ! Han, mais je me suis fait avoir alors ? No way !

Et un jour, on s’est dit qu’on allait avoir besoin de témoins

Et un jour, on s’est dit qu’on allait avoir besoin de témoins

Les témoins étant facultatifs, on peut les considérer comme étant une première cerise sur notre gâteau de mariage. Yup-Yup !
Mais bien sûr, quand j’ai dit « besoin », je ne voulais pas dire besoin légal ! Mais bien « envie irrépressible d’être accompagnés sur la route par des amis fidèles et drôles, capables de gérer nos crises d’hystérie et/ou de flippe total et, accessoirement, de nous organiser des brûlages de slip/EVJF de malade ».

Ma première « fausse » alliance

Ma première « fausse » alliance

Là, tu viens de lire « fausse alliance », et tu es consternée, c’est nul, tu imagines déjà la pauvre fille pathétique qui veut faire croire qu’elle est mariée, tout ça tout ça. Bon, ce n’est pas tout à fait faux, mais laisse-moi t’expliquer…

Notre plus grande galère… c’est la cérémonie religieuse !

Notre plus grande galère… c’est la cérémonie religieuse !

Peut-être que tu ne partages pas mes convictions religieuses (et je comprends très bien) mais sache que je ne viens pas discuter de mes croyances et de la place qu’elles occupent dans ma vie quotidienne. Je viens pour discuter de la logistique de cette cérémonie qui a une très haute importance à mes yeux…

Le temps des doutes et des remises en question…

Le temps des doutes et des remises en question…

J’ai traversé une période de doutes, période durant laquelle je me suis posée beaucoup de questions, période durant laquelle je pouvais passer du rire aux larmes, de la joie aux déceptions, de l’excitation à une lassitude totale… et tout ça, parfois, dans la même journée ! Au point de remettre en cause l’idée même de me marier…

Entre le mariage et le chômage…

Entre le mariage et le chômage…

Pour de nombreuses raisons, Monsieur TLC s’est retrouvé aussi au chômage. On voyait le budget qu’on avait réservé au mariage et on se demandait si on allait pouvoir vraiment tenir notre engagement. Nous avions beaucoup d’espoir et nous attendions que la situation change mais, plus on avançait en 2015, plus il fallait se rendre à l’évidence : la situation n’était pas facile et il fallait faire des choix.

La préparation au mariage religieux

La préparation au mariage religieux

Je t’avoue que le dimanche matin, avant d’y aller, on ne savait pas trop à quoi s’attendre avec Mr Colorado. Au final, nous avons été enchantés d’avoir participé à cette préparation. Alors, bien sûr, ça s’adresse à des gens qui vont se marier dans 3, 4 ou 6 mois, et donc ils distribuent des modèles de lettres d’intention et nous parlent du déroulement de la cérémonie, des musiques et des textes que l’on peut choisir. Tout ça, pour nous, c’était déjà fait…

L’annonce de notre cérémonie laïque : les premières déceptions

L’annonce de notre cérémonie laïque : les premières déceptions

La question de l’église s’est rapidement posée car nous sommes tous les deux baptisés (je suis même allée jusqu’à la confirmation !) mais a été rapidement écartée car nous ne nous reconnaissons pas dans la religion catholique.

Par contre, même si ça a été évident pour nous, il n’en a pas été de même pour notre entourage.

Quand le cœur n’y est plus…

Quand le cœur n’y est plus…

J’ai mis du temps à me l’avouer. Je le sentais mais l’exprimer à haute voix me répugnait. Pourtant, en ce matin de janvier, je l’ai dit au Nounours : “On m’a enlevé l’envie de me marier… On m’a volé mon mariage”.

Élucubrations sur la notion de couple et nom de famille…

Élucubrations sur la notion de couple et nom de famille…

Nous voilà donc mariés… Honnêtement, la chose n’a pas rien changé à notre vie… Du moins la sienne…
Moi, je me retrouve régulièrement à jongler avec mon nom de famille et mon nom d’épouse…