Étiquette : prest’amis

Notre mariage de 3 jours sans déchet et sans prétention : la déco et la cuisine

Notre mariage de 3 jours sans déchet et sans prétention : la déco et la cuisine

Nous n’avions aucun prestataire pour une fête 100% fait-maison, écologique et économique alors, heureusement, nous étions nombreux !

Mon faire-part sur le thème de l’hiver

Mon faire-part sur le thème de l’hiver

Nous voulions un mariage hivernal chic, qui ne fait pas Noël. Après recherches, voilà ce à quoi j’étais arrivée en terme de style : quelque chose de doux, mais indéniablement hivernal, et moderne.

Le choix du thème : un mariage participatif

Le choix du thème : un mariage participatif

Notre mariage est aussi l’occasion de remercier nos amis. Nous tenions vraiment à ce qu’ils puissent chacun mettre « un peu d’eux » dans cette journée : et c’est ainsi qu’est née l’idée du mariage participatif !

Quand les futurs mariés prennent la pose : notre séance d’engagement parisienne

Quand les futurs mariés prennent la pose : notre séance d’engagement parisienne

Aujourd’hui, je viens te raconter comment et pourquoi nous avons réalisé une séance d’engagement quelques mois avant notre jour J. Enfin, Monsieur préférait l’appeler une séance de « torture » et moi une séance de « préparation photogénique ».

Choisir le mariage participatif

Choisir le mariage participatif

Lorsque je n’étais pas encore fiancée, mais que j’avais l’espoir de l’être bientôt j’étais tombée sur les chroniques de Madame Gezillig, qui avait organisé un mariage participatif trilingue. Le concept m’avait vraiment séduite alors je m’étais un peu plus renseignée sur le sujet et surtout j’avais soumis l’idée à Mister Fox qui avait émis quelques doutes, mais qui ne s’était pas non plus montré réfractaire. Seulement, nous n’étions pas encore fiancés et nous avons cessé d’en parler.

Pour nous marier, il fallait des prestataires – Partie 2

Pour nous marier, il fallait des prestataires – Partie 2

N’ayant pas de traiteur qui s’occupe de la totalité de notre vin d’honneur et de notre repas, nous avons dû gérer nous-mêmes l’achat des boissons alcoolisées, des softs et de l’eau (oui, on boit de l’eau dans le Nord, contrairement à ce que certains peuvent penser). Nous avons donc cherché à bénéficier de promotions en grande surface pour tenter de dépenser le moins possible…

Le choix de nos prestataires

Le choix de nos prestataires

La dernière fois, je t’ai laissée avec le choix de notre prestataire principal, le château. Maintenant, il est temps de se décider pour les autres prestataires dont nous allons avoir besoin. Et c’est là que tout se complique ! Parce que nos envies ne sont pas très habituelles… Déjà, je sais que ce n’est pas une opinion très populaire, mais je n’aime pas manger. Autant te dire que les repas à rallonge dans les mariages sont un peu ma hantise…

Le mariage de Freesia sans chichi et en plein festival

Le mariage de Freesia sans chichi et en plein festival

Freesia a rencontré l’Amoureux le soir de son intégration à la fac, en septembre 2011. Il était saoul, l’appelait par le mauvais prénom mais soit, elle lui a laissé sa chance… Deux mois plus tard, il habitait chez elle ! Leurs amis les voyaient déjà mariés ! Alors qu’ils vivaient séparément géographiquement parlant (parce qu’elle travaillait au Canada), l’Amoureux a fait sa demande en mariage un soir de Noël. Ils le disent eux-mêmes : ça leur a pris du temps mais ça leur a surtout fait comprendre qu’ils voulaient vraiment être ensemble. Alors BANCO pour le mariage ! 

Parenthèse 13 : comment nous avons annoncé notre mariage !

Parenthèse 13 : comment nous avons annoncé notre mariage !

Ayant décidé de nous marier en 2016, nous avons décidé très vite d’envoyer un save the date à nos invités, un an avant la date. Pour ce faire, il nous a fallu réunir toutes les adresses mail de nos invités. Spoil : nous n’y sommes pas parvenus… Ma DesignSister s’est chargée de tout : je lui ai juste fourni une photo sympa de Monsieur Fernand et moi (en même temps, si je lui avais donné une photo du boulanger et de sa femme, elle aurait tiqué).

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la soirée

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la soirée

Après notre vin d’honneur et le jeu du bouquet, nous disons au revoir à notre photographe. Nous attendons le feu vert avant de pouvoir rentrer dans la salle sur la musique d’Happy de Pharell Williams.

Nous faisons le tour de la salle en dansant un peu avant de gagner nos places, j’ai un peu de mal à me faufiler partout avec ma robe… À nos places, on danse un peu avec nos témoins, mais la musique est longue et j’avoue trouver le temps un peu long  : on aurait dû dire au DJ de la raccourcir. Nous ne sommes pas à l’aise du tout.