Étiquette : prest’amis

Le mariage de Freesia sans chichi et en plein festival

Le mariage de Freesia sans chichi et en plein festival

Freesia a rencontré l’Amoureux le soir de son intégration à la fac, en septembre 2011. Il était saoul, l’appelait par le mauvais prénom mais soit, elle lui a laissé sa chance… Deux mois plus tard, il habitait chez elle ! Leurs amis les voyaient déjà mariés ! Alors qu’ils vivaient séparément géographiquement parlant (parce qu’elle travaillait au Canada), l’Amoureux a fait sa demande en mariage un soir de Noël. Ils le disent eux-mêmes : ça leur a pris du temps mais ça leur a surtout fait comprendre qu’ils voulaient vraiment être ensemble. Alors BANCO pour le mariage ! 

Parenthèse 13 : comment nous avons annoncé notre mariage !

Parenthèse 13 : comment nous avons annoncé notre mariage !

Ayant décidé de nous marier en 2016, nous avons décidé très vite d’envoyer un save the date à nos invités, un an avant la date. Pour ce faire, il nous a fallu réunir toutes les adresses mail de nos invités. Spoil : nous n’y sommes pas parvenus… Ma DesignSister s’est chargée de tout : je lui ai juste fourni une photo sympa de Monsieur Fernand et moi (en même temps, si je lui avais donné une photo du boulanger et de sa femme, elle aurait tiqué).

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la soirée

Mon mariage voyage voyage tout en DIY : la soirée

Après notre vin d’honneur et le jeu du bouquet, nous disons au revoir à notre photographe. Nous attendons le feu vert avant de pouvoir rentrer dans la salle sur la musique d’Happy de Pharell Williams.

Nous faisons le tour de la salle en dansant un peu avant de gagner nos places, j’ai un peu de mal à me faufiler partout avec ma robe… À nos places, on danse un peu avec nos témoins, mais la musique est longue et j’avoue trouver le temps un peu long  : on aurait dû dire au DJ de la raccourcir. Nous ne sommes pas à l’aise du tout.

Coiffure, maquillage, petites folies et beaucoup de premières fois

Coiffure, maquillage, petites folies et beaucoup de premières fois

Au cas où tu ne l’aurais pas encore remarqué, le mariage va opérer sur toi une sorte de transformation. Tu es du style zen en toutes circonstances ? Eh bien il se peut que ton mariage te fasse stresser comme jamais. Tu es du style garçon manqué à t’habiller tous les jours en jean ? Eh bien tu n’es pas à l’abri de te retrouver à dire « oui » le jour J en robe princesse ! Tu ne te maquilles quasi pas ? Tu risques d’avoir une envie folle de porter de l’eyeliner le jour J !

Pour ma part, presque tous les exemples ci-dessus sont du vécu.

Quand on se fait servir, ambiancer et photographier

Quand on se fait servir, ambiancer et photographier

La date : check ! La salle : check ! Le traiteur : check ! Le menu : check ! Que nous reste-t-il à trouver du côté des prestataires ? Le service, l’animation/musique, la photographie, ma coiffure et mon maquillage !

Pour ma mise en beauté, je t’en parlerai dans une autre chronique car aujourd’hui, je te raconte comment nos proches nous ont aidés à trouver notre personnel de service, notre DJ et notre photographe !

Les petites économies

Les petites économies

Ou comment rattraper le coup après un dépassement de budget sur un ou plusieurs postes. C’est bien beau de claquer un SMIC dans ta robe et de faire la fête en Louboutin dans un château, mais il y a un moment où la réalité risque de te rappeler un peu à l’ordre !

Pour tout te dire, je ne suis pas vraiment le meilleur exemple en termes de gestion du budget, puisque Mister Suède et moi avons échoué à respecter le nôtre (probablement parce que nous n’avions pas de budget clair, juste de vagues estimations…). Mais pour compenser nos dépassements, nous avons essayé d’économiser un maximum sur certains autres postes, et je voudrais te parler des points pour lesquels nous ne nous sommes finalement pas si mal débrouillés.

Choisir un ami comme photographe de mariage

Choisir un ami comme photographe de mariage

Aujourd’hui, j’aborde un sujet un peu épineux, puisque si tu effectues une recherche sur le net, tu trouveras tout un tas d’articles te déconseillant fortement de recourir à un ami comme photographe le jour de ton mariage.

Et pour cause, les photos de mariage sont vraiment primordiales, puisqu’à part les souvenirs gravés dans notre mémoire, c’est tout ce qu’il restera de ce jour si spécial, et tout ce qu’on aura un jour à montrer à nos enfants, voire à nos petits-enfants ! Mieux vaut donc ne pas se planter dans cette décision.

Deux faire-part différents pour mon mariage ? (Hélas) ce n’était pas un caprice de future mariée !

Deux faire-part différents pour mon mariage ? (Hélas) ce n’était pas un caprice de future mariée !

À un mois de mon mariage, et après t’avoir parlé de ma robe, aujourd’hui, j’ai envie de te parler d’un sujet un peu différent : mes collègues. « Tes collègues ? » me diras-tu. « Mais ton titre parle de faire-part ! » Oui, mais je ne pouvais pas te parler de mon histoire de faire-part sans te parler de mes collègues d’abord ! Et plus généralement de toutes ces personnes autour de moi, de toi, de nous toutes, futures mariées que nous sommes !

Alors voilà, aujourd’hui ma chronique parle de faire-part, de collègues, de déception, et aussi de soulagement quand toute cette histoire de faire-part a été enfin terminée !

Ma coiffure de mariée : Do It Momself

Ma coiffure de mariée : Do It Momself

– Bon, Mademoiselle Loup, pour ce mariage… coiffeur ou pas coiffeur ?
– Franchement, pas coiffeur non ? J’ai les cheveux tellement fins, ça sera impossible d’obtenir un miracle, même venant d’un professionnel… alors autant faire des économies pour ce poste. En plus, j’adore me faire des coiffures.
– Oui mais justement, cheveux fins… tu ne vas pas réussir à obtenir grand chose toute seule. Au moins tu auras peut-être un semblant de coiffure de mariée entre les mains d’un professionnel, non ? Et puis, c’est ton mariage, tu n’as pas envie d’être chouchoutée pour cette journée ?

Caprice de bride n°2 : une pièce montée champêtre et faite-maison

Caprice de bride n°2 : une pièce montée champêtre et faite-maison

Depuis le départ de cette aventure sur Mademoiselle Dentelle je prends un plaisir fou à partager avec toi les moindres détails de mes préparatifs de mariage, mais aujourd’hui c’est spécial… Et là je salive d’avance à l’idée d’aborder le sacro-saint point du dessert. Pour moi qui adore manger et par-dessus tout, les petites douceurs qui concluent un bon repas, le dessert est LE plat le plus important d’un menu (en vrai tout est important, mais le dessert l’est encore plus).