Étiquette : famille

Trouver sa place quand son fiancé a un frère jumeau

Trouver sa place quand son fiancé a un frère jumeau

Je suis quelqu’un qui, de base, est très jaloux. Ce n’est pas bien du tout, car trop de jalousie peut entraîner des situations compliquées.

Donc au début de cette relation, j’avais envie de profiter de mon nouvel amoureux, je voulais son attention, parfois trop, beaucoup trop… Mais rapidement, je me suis fait une raison : son frère et lui étaient fusionnels. Je ne pouvais pas les empêcher de maintenir ce lien, ce serait absolument moche de ma part. Le juste milieu viendrait avec le temps, et tout se passerait pour le mieux.

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : la dernière ligne droite

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : la dernière ligne droite

Et voilà, je t’ai dit/montré/raconté tout ce que j’avais à te dire/montrer/raconter sur la préparation de mon mariage. Je suis prête à entamer le récit du jour J, et ce récit commence par la dernière semaine avant le mariage.

M. Chat et moi avons posé une semaine avant le mariage, et deux après. Cette dernière semaine de préparatifs a été difficile. Vraiment. Ce n’était pas une partie de plaisir du tout, et je crois sincèrement qu’elle a conditionné la manière dont j’ai vécu mon mariage. Je vais donc te donner un conseil qui, je l’espère, te sera précieux : entoure-toi bien dans la dernière ligne droite.

Mon bilan mariage à J-72

Mon bilan mariage à J-72

À l’heure où je t’écris cette chronique, nous sommes à soixante-douze jours du mariage. Un peu plus de dix semaines. Depuis environ quinze jours, je suis en mode “bridezilla”, et gare à qui se met sur mon chemin !

Alors, où en sommes-nous ?

Le choix de la date : hésitations et révélation

Le choix de la date : hésitations et révélation

Nous nous étions d’abord arrêtés sur le mois de juillet 2018. Deux ans pour préparer le mariage, pas de stress… Bien que ce soit quand même loin… Mais qu’à cela ne tienne, ça ne nous posait pas de problème au départ.

Mais ensuite, les problèmes avec la belle-famille ont commencé : problèmes pour l’organisation, problèmes avec la salle, problèmes avec les invités… problèmes avec nous. Critiques incessantes sur notre mariage (l’âge n’étant pas mis en cause, je précise), sur ma famille, sur nos invités, sur nos amis… enfin, je ne vais pas te faire la liste complète : critiques sur tout, absolument TOUT.

Quand on l’annonce aux proches

Quand on l’annonce aux proches

J’attends tellement cette demande en mariage qu’à peine fiancée, je n’ai qu’une envie : annoncer cette merveilleuse nouvelle à la planète entière, et plus particulièrement à nos proches ! Seulement comme nous sommes en vacances (au Mont-Saint-Michel, rappelle-toi), il me faut à nouveau être un peu patiente et attendre sagement notre retour en Alsace pour proclamer officiellement nos fiançailles !

Je stoppe net le suspense : je n’ai pas tenu jusqu’à la fin de notre séjour ! Je craque à peine une dizaine de minutes après la demande de Monsieur Cerf !

Ceux qui faisaient des compromis

Ceux qui faisaient des compromis

Je te disais dans ma précédente chronique que j’avais écouté mon cœur pour guider le choix de mes prestataires, le tout avec l’approbation de Monsieur Homard qui, jusqu’ici, t’a peut-être semblé effacé dans la prise de décision.

Et pourtant, tel Batman, il agit dans l’ombre, rajoutant ci et là ses petites touches, tranchant dans le vif quand ça lui déplaît. Et quand il a une opinion arrêtée, autant te dire que je ne capitule pas facilement ! Je te l’ai dit, on est opposés sur pas mal de sujets, et ça peut faire des étincelles. Cependant, les préparatifs de ce mariage ont été aussi mouvementés qu’heureux, et chacun de nous a mis de l’eau dans son vin.

Mon mariage d’hiver tendre et magique : la semaine d’avant – Partie 1

Mon mariage d’hiver tendre et magique : la semaine d’avant – Partie 1

C’est tout juste mariés civilement que nous entamons avec enthousiasme cette nouvelle semaine de préparatifs. Tous nos témoins sont repartis chez eux pour le travail à l’exception de Monsieur Raclette qui reste pour nous aider lors de cette folle semaine (et avec le recul, je crois pouvoir dire heureusement qu’il était là !)

Notre wedding team, la famille de nos coeurs !

Notre wedding team, la famille de nos coeurs !

Après t’avoir présenté nos prestataires, je vais te parler de notre entourage plus intime. Qui ils sont par rapport à nous et quel rôle ils auront à jouer ce tant attendu samedi de juin. Après t’avoir présenté nos prestataires, je vais te parler de notre entourage plus intime.
Ce n’est pas mon père qui me conduira à mon futur époux. Aujourd’hui, ça fait un an et demi que nous ne nous sommes plus parlés.

Être en paix avec la célébration de son mariage

Être en paix avec la célébration de son mariage

Aujourd’hui, ça fait déjà plusieurs mois que je suis Madame. Tu te demandes peut-être pourquoi je ne t’ai pas encore parlé concrètement du jour de notre mariage. J’ai multiplié les articles conseils et descriptif, mais je ne suis pas encore rentrée une seule fois dans le vif du sujet, ce pour quoi je suis là à la base. Aujourd’hui je vais t’expliquer la raison de mon “silence”.

Ce que Papa m’a dit

Ce que Papa m’a dit

La demande est arrivée et elle a été au-delà de ce que je pouvais imaginer – complètement à notre image : toute douce. Tout était parfait et j’étais dans une bulle de bonheur.
Tu te doutes que si j’écris au passé, c’est que ça n’a finalement pas duré. C’est extrêmement dur de mettre des mots sur ce qui s’est passé à ce moment-là mais j’espère que ça pourra t’aider à te dire : « eh, je ne suis pas seule à vivre ça ». Parce que personnellement, j’ai pensé que j’étais un alien !