Étiquette : famille

Ce que Papa m’a dit

Ce que Papa m’a dit

La demande est arrivée et elle a été au-delà de ce que je pouvais imaginer – complètement à notre image : toute douce. Tout était parfait et j’étais dans une bulle de bonheur.
Tu te doutes que si j’écris au passé, c’est que ça n’a finalement pas duré. C’est extrêmement dur de mettre des mots sur ce qui s’est passé à ce moment-là mais j’espère que ça pourra t’aider à te dire : « eh, je ne suis pas seule à vivre ça ». Parce que personnellement, j’ai pensé que j’étais un alien !

Quand ta liste d’invités… influence tes choix – Partie 1

Quand ta liste d’invités… influence tes choix – Partie 1

Une fois la demande passée, les annonces faites (ou alors c’était après ? Ou en parallèle ? Dans l’euphorie des premiers temps, mes souvenirs se mélangent un peu…), le mode dévoreuse de blogs lancé et les grands piliers de notre mariage définis, vient la grande question du « Mais qui va-t-on inviter à cette journée ? ». (Tadam, je parie que tu l’avais vue venir, celle-là !)

Comme tu es super assidue à mes chroniques (comment ça, ce n’est même pas vrai et t’es là complètement par hasard ? Bienvenue alors.), tu as déjà tilté (ou pas, donc…) que lorsque je me suis présentée ainsi que notre mariage, j’ai parlé d’un nombre conséquent d’invités…

Bienvenue à Mademoiselle Rationnelle, future mariée d’août 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Rationnelle, future mariée d’août 2017 !

Moi, c’est Mademoiselle Rationnelle, franco-suissesse, née en Suisse et élevée en France, développeuse logiciel âgée de 26 ans. Lui, c’est Monsieur Pragmatique, 100% helvético-suisse, conseiller fiscal (celui qui te fait économiser des sous quand tu remplis ta feuille d’impôts) âgé de 28 ans.

Nous nous sommes rencontrés il y a bientôt sept ans sur le campus universitaire de Lausanne, en Suisse.

Récit de quête n°1 : la demande en mariage – Partie 1

Récit de quête n°1 : la demande en mariage – Partie 1

J’ai emmené Chéri dans un chouette hôtel pas loin de chez nous, pour un petit weekend en amoureux. Et là, j’ai réalisé que j’avais concrètement envie de me marier, je VOULAIS qu’il me fasse sa demande à ce moment-là. Sauf que Chéri ne sachant pas lire dans mes pensées (quoique des fois il y arrive très bien), il ne s’est rien passé.

Nous avons alors eu une franche discussion sur le fait que je me sentais prête et que c’était quand il voulait (dans pas trop longtemps si possible). Et là, la grosse claque : Chéri n’était pas prêt.

Mais on le fait où ce mariage ? – Partie 1

Mais on le fait où ce mariage ? – Partie 1

Monsieur Osier et moi vivons en Corrèze, pays montagneux, froid et très peu peuplé ! Mes parents sont originaires du Béarn, région ensoleillée, agréable et douce. Tu me vois venir j’en suis sûre ! Mariage à Pau sous le soleil, beaucoup de choix de prestataires et la famille sur place. Oui sauf que… Nous, depuis la première fois où nous avons évoqué le mariage, on l’a imaginé sous la neige. Et la neige à Pau, ben, il n’y en a pas !

Celle qui devait assumer ses choix

Celle qui devait assumer ses choix

Moi, j’ai une famille aimante, très aimante mais qui aime donner son avis. Alors, je vais te raconter comment il a été difficile de faire accepter les envies que nous avions pour notre mariage et qui ne rentraient pas dans les fameuses cases : « ça fait mariage, c’est la tradition, c’est ce qui se fait chez nous ».

La quête de ma robe : étape Drômoise

La quête de ma robe : étape Drômoise

Je t’avais laissée à l’issue de mes premiers essayages de robe, contente de ma journée, mais un peu déçue de n’avoir pas eu de réel coup de cœur. Cependant je me suis vite ressaisie : après tout, mon but premier était de découvrir des formes, des matières, et de partager un moment un peu exceptionnel avec mes témoins et demoiselles d’honneur. Pour mon deuxième essayage, j’ai décidé de n’être entourée que d’une seule personne : ma maman.

Un mariage en deux temps ou le choix de la sérénité

Un mariage en deux temps ou le choix de la sérénité

Si toi aussi tu es une addict de la weddosphère, tu seras aussi tombée sur des thématiques de conflits entre les deux familles des futurs mariés, ou encore entre la famille et les mariés. Personnellement, nos parents sont très relax vis-à-vis de notre mariage et nous laissent l’organiser comme nous l’entendons (et ça c’est vraiment génial). Les conflits qui pourraient venir troubler l’ordre publique de notre journée se situent plutôt au sein même de chaque famille. Je m’explique, et peut-être que toi aussi tu te reconnaîtras là-dedans.

Quand la jeune fille doit faire un choix

Quand la jeune fille doit faire un choix

La plupart des jeunes filles, lorsque leur cher et tendre se déclare, commence directement à penser aux joies de leur mariage. Robe, déco, invitations, repas, fleurs, etc. Oui, c’est merveilleux, celui que tu aimes tant, le seul avec qui tu te vois finir ta vie, vient de te demander de l’épouser. Tu attends peut-être ça depuis très longtemps et donc tu n’as qu’une hâte, c’est l’annoncer haut et fort à la terre toute entière Moi, ça n’a pas du tout été ma réaction. Bien sûr, lorsque Monsieur Patate à Raclette m’a fait sa demande, j’ai été folle de joie. Mais hélas, ça n’a duré qu’une petite journée.

Préparer son mariage en étant étudiante : entre questions d’argent et organisation

Préparer son mariage en étant étudiante : entre questions d’argent et organisation

Nous sommes au début des préparatifs et je suis en master II. Cette situation engendre beaucoup d’interrogations notamment en ce qui concerne le financement et l’organisation du mariage et a des conséquences pas forcément bienvenues.