Étiquette : recherche de salle

Pour nous marier, il nous fallait une salle – Partie 2

Pour nous marier, il nous fallait une salle – Partie 2

Le premier lieu visité est le domaine situé à environ dix minutes de chez moi. Autant te dire que la proximité est géniale pour ne pas perdre de temps pour l’installation de la salle la veille et le jour du mariage. Ce domaine, c’est la Ferme de l’Abbaye. C’est une grange datant du XVIIème siècle (autant te dire que mon petit cœur de prof d’histoire fait boum, boum, boum devant ces vieilles pierres), qui a été rénovée avec charme tout en gardant son cachet.

Pour nous marier, il nous fallait une salle – Partie 1

Pour nous marier, il nous fallait une salle – Partie 1

Après t’avoir expliqué comment nous avions décidé de nous marier et comment nos proches avaient réagi à notre annonce, voici venu le moment de te raconter comment nous avons trouvé nos différents partenaires. Je préfère les appeler partenaires plutôt que prestataires car tu verras que pour beaucoup d’entre eux, nous avons choisi de travailler avec des petits artisans plutôt que des grosses structures. Allez, viens, je te raconte.

À la conquête de l’Espagne – Partie 2

À la conquête de l’Espagne – Partie 2

Au début de nos recherches, Cariño avait repéré un gîte dans la campagne andalouse. Je te l’ai dit dans ma dernière chronique, je n’aime pas tout ce qui est ancien, nous avions donc vite abandonné ce lieu, qui semblait un peu trop rustique à mon goût. Le 1er octobre, nous nous sommes dit qu’il fallait laisser sa chance à ce gîte, qu’il pouvait peut-être nous réserver une bonne surprise.

Parenthèse 7 : une salle à grande capacité et pleine de charme, s’il-vous-plaît !

Parenthèse 7 : une salle à grande capacité et pleine de charme, s’il-vous-plaît !

Une fois avoir décidé qu’on se marierait en Bretagne, dans les Côtes d’Armor, au printemps 2018 et avec plus d’une centaine d’invités du début à la fin, il était temps de passer à la recherche de salles ! Nous n’avons pas visité beaucoup de salles, profitant de vacances dans la région pour faire le tour de toutes celles susceptibles de nous intéresser…

Page 1 du grimoire : comment faire apparaître un lieu parfait

Page 1 du grimoire : comment faire apparaître un lieu parfait

Nous avons commencé notre recherche par la salle, puisque c’est de cette dernière que dépendraient la date et tout ce qui suit – la saison, les robes, le menu, etc. Nous voulions nous marier fin mai, mais, sachant que c’est en plein dans la saison des mariages, nous n’étions pas sûres de pouvoir célébrer notre union à cette période de l’année.

À la conquête de l’Espagne – Partie 1

À la conquête de l’Espagne – Partie 1

La dernière fois, je te laissais en ayant pris la première grosse décision de notre mariage : nous le célébrerons en Espagne ! Très rapidement, Cristina nous propose plusieurs lieux qui rentrent plus ou moins dans nos critères. À cet instant, aucun ne remplit les critères à 100%. Nous sommes donc obligés de faire des concessions. Le premier lieu que nous visitons est la Abadia de Parraces. Il se situe à Ségovie, à environ une heure et demi de Madrid en voiture.

Et trouver le lieu parfait – Partie 2

Et trouver le lieu parfait – Partie 2

Maintenant que notre liste de critères est établie, et que nous avons pré-sélectionné deux lieux qui pourraient accueillir notre jolie journée, nous n’avons qu’une hâte : passer aux visites ! Je tiens à te préciser que sur le papier, l’un des deux lieux me plaît beaucoup plus que l’autre. C’est certainement dû au fait que j’aie pu trouver beaucoup d’informations et de photos en ligne sur ce domaine, ce qui m’a permis de me projeter plus facilement.

Et trouver le lieu parfait – Partie 1

Et trouver le lieu parfait – Partie 1

On se marie où ? Question qui peut paraître simple, mais qui nous a pourtant fait réfléchir. Vois-tu, avec M. Motard, nous habitons depuis bientôt cinq ans dans un village à trente minutes de chez mes parents. Nous avons donc pensé dans un premier temps à nous marier chez nous, et à chercher un lieu de réception à proximité. Mais c’était sans compter notre avenir incertain concernant notre lieu de résidence.

Bienvenue à Mademoiselle Popinée, future mariée de juillet 2018 !

Bienvenue à Mademoiselle Popinée, future mariée de juillet 2018 !

Avec Monsieur Sou, nous sommes ensemble depuis le lycée, déjà quatorze ans d’aventures vécues tous les deux. Et cette année, on a décidé de se marier, pour le plus grand bonheur de nos familles et amis, mais surtout de nous. Je ne fais pas partie de ces filles qui ont toujours rêvé de se marier. Pas vraiment non… Moi, j’étais plutôt du genre anticonformiste, tu sais, la fille qui peut t’énerver en te disant : “Mais de nos jours, ça ne sert plus à rien, le mariage !”

L’épisode où nous trouvons la salle

L’épisode où nous trouvons la salle

Si tu te souviens bien, je t’ai laissée en plein suspense (oui, rien que ça), mais tu as bien compris que nous avons poursuivi notre recherche de salle pour nous accueillir tous.

Le domaine viticole nous plaisait bien. Assez grand et avec un traiteur ouvert au véganisme, il avait toutes nos faveurs. Néanmoins, nous avons continué de visiter, en déplaçant quelque peu notre périmètre de recherche puisque la cérémonie civile était prévue en 2017.