Étiquette : rétroplanning

Dernier jour : dernières courses et mise en place

Dernier jour : dernières courses et mise en place

Après t’avoir raconté cette dernière semaine qui est passée bien vite, on y est, voici le récit de la dernière journée avant notre mariage.

Vendredi, oh la la, on est la veille du mariage ! Cette journée me stressait énormément : peur que ma déco ne soit pas belle, qu’il n’y en ait pas assez, de ne pas avoir le temps de tout installer, qu’il pleuve (pour la déco extérieure)… enfin, les préoccupations de beaucoup de futures mariées, j’imagine, non ?

Bienvenue à Mademoiselle Tagliatelle, future mariée de mai 2018 !

Bienvenue à Mademoiselle Tagliatelle, future mariée de mai 2018 !

Ça y eeeest, j’ai rejoint le club des chroniqueuses Dentelle ! Je sautille sur place en riant comme une gamine depuis que j’ai eu la nouvelle !

J’ai découvert ce blog quand ma chérie m’a demandée en mariage. Et quel soulagement de voir que nos questionnements sont normaux, qu’on n’est pas les seules à se prendre la tête sur la couleur d’une assise de chaise, le nombre idéal de fleurs pour un bouquet, ou encore le plan de table !

Big Day : M – 1

Big Day : M – 1

Et voilà, nous y sommes, le grand moment approche, dans un mois pile-poil, je serai Madame. Tu sens venir le stress et la grosse excitation ?

Un mois, ça va passer à une vitesse folle, et je dois t’avouer que j’ai quand même hâte de boucler le chapitre mariage. J’adore tous ces moments de préparatifs, mais pour la qualité de mon sommeil, il est temps que le grand moment arrive.

Dernière semaine…

Dernière semaine…

Et voilà, notre marathon arrive à sa fin, on touche notre mariage du bout des doigts. J’ai toujours adoré ces chroniques qui racontent l’adrénaline des derniers jours, alors c’est avec plaisir que je viens t’expliquer comment s’est déroulée cette dernière semaine.

Comme beaucoup de mariés, j’ai posé ma semaine avant le mariage pour pouvoir terminer les derniers préparatifs et gérer les imprévus. J’ai aussi posé deux jours après le mariage pour redescendre doucement de notre nuage : je ne me voyais tellement pas reprendre le travail dès le lundi, ça aurait été trop dur.

Mon mariage franco-chinois coloré : la veille du grand jour

Mon mariage franco-chinois coloré : la veille du grand jour

Nous nous levons aux aurores pour terminer les valises et être sûrs de ne rien oublier (comme les alliances !). Chéri finit de repasser les deux chemises tout juste récupérées de la veille pendant que je tourne en rond. Nous nous sommes tellement préparés pour ce mariage que je suis stressée… de ne pas être stressée. J’ai la désagréable sensation qu’on oublie quelque chose d’essentiel et pourtant, je checke et re-checke ma liste : nous avons tout pris.

Nous finissons par décoller pour le 77 afin de récupérer les clés de l’immense maison Airbnb que ma maman a louée pour l’occasion et s’éviter ainsi plus d’une heure de route le matin. Dans cette maison, il y aura mes parents, ma grand-mère, ma sœur et sa famille et une de mes tantes et sa famille.

Un mois avant : le bilan

Un mois avant : le bilan

Et voilà, un an et un mois de préparatifs se sont déjà écoulés, le temps passe trop vite ! Au moment où je t’écris, nous entamons le dernier mois de préparatifs.

J’ai à la fois hâte d’y être pour enfiler ma belle robe et passer une super journée avec nos proches, et envie de stopper le temps car il me reste plein de choses à faire. Un peu contradictoire, la demoiselle, oui, je sais. L’avantage, c’est que nous avons eu trois semaines de vacances cet été pour nous permettre de boucler un peu les derniers détails.

Alors, que nous reste-il à faire dans cette avant-dernière ligne droite ?

Mon mariage dino-chic : la dernière ligne droite – Partie 2

Mon mariage dino-chic : la dernière ligne droite – Partie 2

J’ai rendez-vous à 10h pour me faire épiler les sourcils. C’est dans le centre-ville, alors je perds pas mal de temps dans les transports. Ça m’embête car pendant ce temps, Monsieur Vegas et un copain sont déjà en train de charger les affaires qui sont chez mon papa dans le camion.

Je les rejoins aussi vite que possible : ils sont en plein travail, et sous une pluie battante. Les cartons prennent l’eau, c’est assez folklorique !

Le sprint final : de J – 30 à J – 1 du civil entre SPA, inondation et vol

Le sprint final : de J – 30 à J – 1 du civil entre SPA, inondation et vol

Il y a plus d’un an avant le mariage, au moment de la demande, j’avais téléchargé une application qui donnait le décompte des jours restants avant le mariage. Au moins une fois par semaine, j’aimais mettre le téléphone sous le nez de Chéri avec un “On se marie dans deux cent un/cent vingt-trois/cent quatre/soixante-dix-huit jours. Hiiiiiii !”. Et puis un jour, le couperet est tombé : il ne restait plus que trente jours.

Moi qui avais passé près d’un an à trouver le temps long, à vouloir me marier là tout de suite maintenant, j’ai soudainement trouvé que le temps accélérait beaucoup trop vite.

Les mois sans rien…

Les mois sans rien…

Je te rassure, ce ne sera pas une chronique sans rien… mais je souhaitais te parler d’un immense moment de creux que j’ai eu pendant mes préparatifs : tout l’urgent était fait (enfin presque, comment te dire que je n’ai toujours pas cherché de traiteur pour notre vin d’honneur…) et j’avais lu partout qu’il ne fallait pas commencer à imaginer/acheter la déco trop tôt (mais pas trop tard non plus, hein, j’ai failli me faire avoir…).

Nous sommes donc entre octobre 2015 et août 2016, et nous avons réservé la photographe, le vidéaste (le talentueux Benjamin de Entre Amy’Studio) et le DJ en plus du traiteur et de la salle. La date est arrêtée à la mairie, mais il est trop tôt pour la robe, le costume, la fleuriste, etc.

Mon mariage dino-chic : la dernière ligne droite – Partie 1

Mon mariage dino-chic : la dernière ligne droite – Partie 1

Nous sommes le lundi 8 mai. C’est ce lundi où, tout à coup, je me rends compte qu’il ne reste qu’une semaine avant le jour J. Quoi, déjà !? Mais comment en est-on arrivés là ? Ces derniers moments sont passés à la vitesse de la lumière !

Et encore, quand je dis “une semaine”, je suis gentille, car en réalité, il me reste quatre jours avant le BIG day. Oui, seulement quatre tout petits jours ! Autant te dire que ça m’a donné une grosse bouffée de stress et que ces derniers jours ont été teintés d’angoisse. Pourtant, il ne nous restait pas tant de choses que ça à finir, mais c’était plutôt un gros flip général.