Étiquette : rétroplanning

Mon mariage dino-chic : la dernière ligne droite – Partie 2

Mon mariage dino-chic : la dernière ligne droite – Partie 2

J’ai rendez-vous à 10h pour me faire épiler les sourcils. C’est dans le centre-ville, alors je perds pas mal de temps dans les transports. Ça m’embête car pendant ce temps, Monsieur Vegas et un copain sont déjà en train de charger les affaires qui sont chez mon papa dans le camion.

Je les rejoins aussi vite que possible : ils sont en plein travail, et sous une pluie battante. Les cartons prennent l’eau, c’est assez folklorique !

Le sprint final : de J – 30 à J – 1 du civil entre SPA, inondation et vol

Le sprint final : de J – 30 à J – 1 du civil entre SPA, inondation et vol

Il y a plus d’un an avant le mariage, au moment de la demande, j’avais téléchargé une application qui donnait le décompte des jours restants avant le mariage. Au moins une fois par semaine, j’aimais mettre le téléphone sous le nez de Chéri avec un “On se marie dans deux cent un/cent vingt-trois/cent quatre/soixante-dix-huit jours. Hiiiiiii !”. Et puis un jour, le couperet est tombé : il ne restait plus que trente jours.

Moi qui avais passé près d’un an à trouver le temps long, à vouloir me marier là tout de suite maintenant, j’ai soudainement trouvé que le temps accélérait beaucoup trop vite.

Les mois sans rien…

Les mois sans rien…

Je te rassure, ce ne sera pas une chronique sans rien… mais je souhaitais te parler d’un immense moment de creux que j’ai eu pendant mes préparatifs : tout l’urgent était fait (enfin presque, comment te dire que je n’ai toujours pas cherché de traiteur pour notre vin d’honneur…) et j’avais lu partout qu’il ne fallait pas commencer à imaginer/acheter la déco trop tôt (mais pas trop tard non plus, hein, j’ai failli me faire avoir…).

Nous sommes donc entre octobre 2015 et août 2016, et nous avons réservé la photographe, le vidéaste (le talentueux Benjamin de Entre Amy’Studio) et le DJ en plus du traiteur et de la salle. La date est arrêtée à la mairie, mais il est trop tôt pour la robe, le costume, la fleuriste, etc.

Mon mariage dino-chic : la dernière ligne droite – Partie 1

Mon mariage dino-chic : la dernière ligne droite – Partie 1

Nous sommes le lundi 8 mai. C’est ce lundi où, tout à coup, je me rends compte qu’il ne reste qu’une semaine avant le jour J. Quoi, déjà !? Mais comment en est-on arrivés là ? Ces derniers moments sont passés à la vitesse de la lumière !

Et encore, quand je dis “une semaine”, je suis gentille, car en réalité, il me reste quatre jours avant le BIG day. Oui, seulement quatre tout petits jours ! Autant te dire que ça m’a donné une grosse bouffée de stress et que ces derniers jours ont été teintés d’angoisse. Pourtant, il ne nous restait pas tant de choses que ça à finir, mais c’était plutôt un gros flip général.

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : la dernière semaine de préparatifs

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : la dernière semaine de préparatifs

Le temps file, j’ai eu bien du mal à me lancer dans la rédaction de mes chroniques après le mariage. Pourtant, je l’ai très bien vécu, ce mariage, et je n’ai aucun vrai regret (des couacs, quelques oublis, mais rien d’important !). Au contraire, il a été magique. Les instants d’après l’ont été tout autant, avec notre départ en voyage de noces.

Mais je crois qu’en fait, après le mariage, j’ai eu ce besoin de me remettre dans ma vie « normale », de laisser le mariage s’inscrire dans ma mémoire, en images, mais émotionnellement aussi ! J’aurai l’occasion de te raconter tous les chamboulements que nous avons connus depuis ce mariage, mais cette fois-ci, je suis prête à te le narrer !

Le rétro-planning beauté d’une future mariée

Le rétro-planning beauté d’une future mariée

“Le rétro-planning est un calendrier qui est utilisé comme outil de montage d’un événement ou d’un projet. Toutes les tâches préparatoires et nécessaires à la réalisation d’une action y sont listées, avec pour chacune, leur(s) responsable(s) et leur échéance.” Merci Google pour la définition !

Il est vrai que, quand on est une future mariée, on a envie d’être au top du top le jour de son mariage, et c’est bien normal. Aujourd’hui, j’avais envie d’évoquer avec toi en quoi le mariage avait changé mes habitudes beauté (mais pas que…).

Tic tac… On compte les jours qui nous séparent du mariage, de J – 30 à J – 1

Tic tac… On compte les jours qui nous séparent du mariage, de J – 30 à J – 1

Et ce si beau mois de mai a signé un tournant. Grand Chef Chat avait son EVG prévu du vendredi 5 au lundi 8 mai. Je te le raconterai car ça vaut le coup de savoir tout ce qu’a fait sa groom team ! Mais de m’être retrouvée seule pendant quatre jours, à travailler, garder les enfants, penser à tout ce qui nous restait à faire pour le mariage et voir les jours défiler… j’ai craqué.

En pleurs, au téléphone avec mon futur mari, à lui dire que je voulais tout annuler.

Allô Maman, ici bébé

Allô Maman, ici bébé

Hello ma Bride ! Comme je te l’ai déjà dit ici, nous avons décidé de nous marier alors que Little Bouddha n’avait que quelques mois, et au moment du mariage, il aura 18 mois.

Cœurs dans les yeux et voix mielleuse : « Un petit garçon de 18 mois, c’est que du bonheur ! »

Ahem. Ça, c’est ce qu’on veut te faire croire. C’est du bonheur, oui, bien sûr, mais pas QUE ça ! Et des préparatifs de mariage avec un petit boubou qui prend bien sa place à tes côtés, ce n’est pas aussi facile qu’il y paraît.

Ma méthode (validée) pour des préparatifs sans stress.

Ma méthode (validée) pour des préparatifs sans stress.

Hiiii !! C’est la première chronique que j’écris en tant que Madaaaaaame ! Je me suis mariée le 13 mai dernier, j’ai passé un bien beau weekend, et j’aurai plein de choses à te raconter mais… je suis désolée pour toi, j’ai encore quelques chroniques sur les préparatifs avant d’entamer le récit du jour J.

Par contre, spécialement pour toi, chère bride-to-B, j’ai décidé d’être pragmatique aujourd’hui et de te montrer comment on s’est organisés avec monsieur G pour préparer nous-mêmes notre mariage, sans que ça ne nous prenne toutes nos soirées et nos weekends pendant un an.

Des invitations comme on les aime (pas)

Des invitations comme on les aime (pas)

Quand je furetais sur les blogs mariage bien avant la demande, je ne comprenais pas l’engouement ni les énervements liés au faire-part. Je me demandais comment il était possible de se prendre autant la tête pour un bout de papier qui allait de toute évidence finir au fond d’un tiroir.

Une fois la demande passée, j’ai dit à Chéri que nous pourrions simplement nous inspirer des faire-part “infographie” qui font fureur sur le web et que ça irait très bien comme ça. Pour moi, le sujet était plié…