Étiquette : robe de mariée sur mesure

De la conception de la robe pour le mariage à la mairie

De la conception de la robe pour le mariage à la mairie

Cette fois-ci c’est au tour de ma robe pour la mairie d’être sur le devant de la scène. Je sais que l’absence des robes avait soulevé quelques interrogations lors de ma présentation donc voici un moyen de me racheter en t’en donnant un aperçu ! Car celle-là je l’ai enfin entre les mains !

Ma robe de mariée : la choisir… et la coudre ?!

Ma robe de mariée : la choisir… et la coudre ?!

Je viens d’une famille dans laquelle les traditions sont très adaptables. On a déjà fêté Noël au mois de février, c’est te dire… Du coup, la robe de mariée n’est pas pour moi une institution du genre “je vais faire des essayages avec Maman pour trouver la robe blanche de princesse de mes rêves”. Je comprends tout à fait l’intérêt que certains trouvent à suivre les traditions, mais j’y adhère assez peu.

Deux mariages, deux robes – Partie 2 : religieux rime avec laborieux

Deux mariages, deux robes – Partie 2 : religieux rime avec laborieux

Pour ma robe de mariage religieux en Nouvelle-Zélande, je cherchais un esprit romantique et fluide, une longueur mollet ou chevilles, et surtout : du bleu ciel, petit clin d’œil à ma maman qui s’était mariée dans cette couleur. Tu m’imagines donc le cœur riant et les joues roses, prête à dénicher ma précieuse de mariage religieux au détour d’un rayon, comme je l’avais fait pour ma tenue de cérémonie civile… Et tu te trompes.

Faire réaliser sa robe sur mesure : la rétrospective

Faire réaliser sa robe sur mesure : la rétrospective

Et voilà, on y est ! Ma toute dernière chronique avant le récit du big wedding. J’espère que tu sauras me pardonner d’avoir pris mon temps, mais j’avais tellement de choses à te raconter ! Pour fêter ça, je te propose de revenir avec toi en images sur la création de ma robe de mariée. J’ai adoré faire réaliser ma robe sur mesure, suivre tout le processus de création et porter un modèle unique, réalisé rien que pour moi…

Bienvenue à Mademoiselle Minuscule, future mariée d’octobre 2018

Bienvenue à Mademoiselle Minuscule, future mariée d’octobre 2018

Et voilà, ça y est, j’y suis. J’écris ma première chronique pour Mademoiselle Dentelle. Gniiii !! Laisse-moi tout d’abord t’expliquer comment je suis devenue chroniqueuse. J’ai un peu honte de te l’avouer, mais je n’étais pas une lectrice assidue de ce merveilleux webzine. En fait, pour tout te dire, je suis tombée sur le site par hasard seulement deux semaines avant d’envoyer ma candidature…

Robe de grande marque VS robe de créatrice

Robe de grande marque VS robe de créatrice

Je voulais écrire cet article depuis un moment, mais j’ai préféré favoriser le récit du mariage. On est d’accord que c’était plus intéressant, hein ?! Revenons au sujet qui est donc : faut-il se tourner vers du prêt-à porter ou bien vers du sur-mesure ? Instinctivement, après la demande, j’ai pris rendez-vous dans une boutique Rosa Clara car c’est un modèle de chez eux que je voulais porter…

Mon mariage au coeur de la forêt enchantée de Zelda : et la princesse fut…

Mon mariage au coeur de la forêt enchantée de Zelda : et la princesse fut…

Il est temps pour moi d’enfiler ma merveilleuse, que Maman Mounette a terminé de repasser. Je suis toujours aussi heureuse, et aucune ombre de stress ne vient gâcher ma préparation. Il fait beau, je suis coiffée et maquillée comme une nymphe grâce à Claire, je vais porter une robe à couper le souffle, et un peu plus loin dans le château se trouve l’homme merveilleux que je vais épouser.

Quand on court après sa robe de mariée – Partie 3 : le deuxième essayage ou une robe presque “sur mesure” ?

Quand on court après sa robe de mariée – Partie 3 : le deuxième essayage ou une robe presque “sur mesure” ?

Lors de la prise de rendez-vous, Mireille la Patiente (ce n’était définitivement pas une « vraie » Mireille : absolument adorable et parfaitement à l’écoute !) m’a envoyé un petit questionnaire à remplir en amont afin d’en savoir déjà un peu plus sur mes envies : j’ai trouvé ça très agréable et professionnel, et c’est très consciencieusement que je l’ai complété.

En arrivant au rendez-vous, je lui explique directement que j’ai eu l’occasion d’essayer ma fameuse robe Velasquez le matin même. Elle me propose alors d’essayer des modèles de la maison Bochet, une autre marque que j’avais retenue sur leur site, et de terminer par Velasquez de Lambert Créations, qu’ils ont également en boutique. Parfait ! Let’s go !

Quand la mariée apprivoise sa robe

Quand la mariée apprivoise sa robe

Alors d’abord, laisse-moi te remettre un peu dans le contexte. Comme on est déjà début novembre et que je me marie en mai, il ne faut pas traîner. J’ai la chance de pouvoir être un peu flexible sur mon emploi du temps et n’hésite donc pas à prendre mes premiers rendez-vous en semaine. De toute façon, les samedis sont complets.

Je prends donc rendez-vous pour le 24 novembre pour que Cécile puisse prendre toutes mes mesures et commencer la toile. Autant j’étais stressée pour le choix, autant je suis impatiente de voir ma robe. Mais il me faudra attendre encore un peu…

La robe de mariée : les derniers rendez-vous et mon choix

La robe de mariée : les derniers rendez-vous et mon choix

La dernière fois, je t’avais quittée sur mon essayage au Printemps mariage, qui s’était merveilleusement bien passé. J’étais ressortie de cet essayage avec les idées bien plus claires sur ce qui m’allait ou non.

Mais comme je te le disais dans le précédent article, j’avais dans l’idée depuis le début des préparatifs de faire faire ma robe sur mesure, et même après mes essayages du vendredi après-midi, j’ai toujours cette idée en tête. Ça tombe bien, j’ai rendez-vous chez une créatrice dès le lendemain matin.