Étiquette : robe de mariée

Page 8 du grimoire : coup de théâtre et fin de la quête des robes

Page 8 du grimoire : coup de théâtre et fin de la quête des robes

La dernière fois, je t’ai laissée sur un méchant suspense. Rappelle-toi : à sept mois du mariage, Miss Witchy n’avait toujours pas trouvé sa robe, et moi, huit mois après avoir commandé la mienne, j’étais sans nouvelles. J’appelle donc la boutique. Je tombe sur une personne qui me dit qu’il n’y a rien d’indiqué sur mon dossier, qu’elle va se renseigner et me rappeler. Elle me rappelle deux jours plus tard, pour me proposer de passer à la boutique…

Deux mariages, deux robes – Partie 1 : civil rime avec facile

Deux mariages, deux robes – Partie 1 : civil rime avec facile

Comme beaucoup de lectrices, je ne rate jamais les articles qui abordent les tenues des mariées. Le sujet peut paraître superficiel car « la beauté ne se mange pas en salade » (façon élégante de dire qu’il y a plus important que l’apparence dans la vie, comme par exemple ne pas crever de faim), mais je trouve toujours de l’intérêt à lire une chroniqueuse expliquer ses choix vestimentaires, et par là même, dévoiler un peu de sa personnalité.

L’épisode où je trouve la robe – Partie 4

L’épisode où je trouve la robe – Partie 4

Après l’explication de pourquoi je souhaitais avoir une robe de mariée d’occasion, des essais chez Oh my robe en banlieue lyonnaise où j’ai trouvé une jolie robe mais neuve et des essais dans des boutiques plus classiques où je n’ai pas eu de coup de cœur, nous voilà parties, toujours ma maman et moi, dans la capitale française pour essayer de nouveau des robes de seconde main. Je ne désespère pas de trouver une robe d’occasion !

À la recherche de la robe – Partie 2

À la recherche de la robe – Partie 2

Je te laissais la dernière fois en plein désarroi avec mon essai de la robe Adela, robe sirène que je ne pensais pas du tout aimer. À ce moment-là, je suis mitigée entre ce que j’ai ressenti et ce que les autres vont penser de moi. Parce que oui, un mariage, c’est pour se faire plaisir, c’est pour faire quelque chose à son image, mais c’est aussi un moment où la mariée est le centre de l’attention… donc il faut vraiment que je l’assume, cette robe !

Page 6 du grimoire : les robes de mariée, ou le début d’une quête épique

Page 6 du grimoire : les robes de mariée, ou le début d’une quête épique

Qui dit deux mariées, dit deux robes ! J’espère que tu es bien assise parce que j’ai pleiiin de choses à te raconter ! Tu te souviens de notre thème, la comédie musicale Wicked. Si on l’a choisi, c’est parce que Miss Witchy s’identifie à Elphaba, et moi à Glinda, les deux personnages principaux. Toute notre déco (dont je te parle bientôt !) est inspirée de ce spectacle, tout s’articule autour de cette histoire… et on voulait que nos tenues reflètent elles aussi ce thème.

À la recherche de la robe – Partie 1

À la recherche de la robe – Partie 1

Comme je te le disais en chronique de présentation, je ne me suis jamais projetée dans mon mariage, soit par manque de préoccupation par rapport au sujet, soit par peur que Cariño n’en ait pas vraiment envie. Quoi qu’il en soit, avant la fameuse demande, je n’avais pas de tableau Pinterest, je n’étais jamais rentrée dans un magasin de robes de mariée, je ne connaissais même pas les marques les plus classiques de robes…

L’épisode des robes neuves – Partie 3

L’épisode des robes neuves – Partie 3

Voilà aujourd’hui l’épisode des essayages de robes de mariée neuves. Oui, oui, tu as bien lu, j’ai décidé de tenter les robes neuves aussi. Plusieurs raisons à ça. Quand on y pense, mon coup de cœur de chez Oh my Robe était une robe neuve, donc je parle beaucoup et j’ai de grands principes mais parfois, pour une jolie robe d’une journée particulière, mes principes s’évaporent. Rassure-moi et dis-moi que je ne suis pas la seule dans ce cas, s’il te plaît.

L’épisode où je cherche la robe – Partie 2

L’épisode où je cherche la robe – Partie 2

Nous nous rendons donc à Oh My Robe, que j’ai repéré depuis déjà longtemps et qui fait partie des dépôts-ventes qui sont encore en place. En plus, en cherchant des informations sur Internet, je peux voir que Delphine a l’air très sympa et accueillante, et qu’elle maîtrise son sujet. Monsieur For It étant lyonnais, ses parents habitent toujours la capitale des Gaules et copine J aussi. Je peux donc profiter d’un séjour par là-bas pour y aller et embarquer avec moi ma plus critique copine.

L’épisode de la robe : une robe d’occasion avant tout – Partie 1

L’épisode de la robe : une robe d’occasion avant tout – Partie 1

Le critère le plus important pour moi, c’était une robe d’occasion. Pour tout te dire, sur mon ancien ordinateur, j’avais une liste des magasins de vente de robes de mariée d’occasion. Cette liste date d’il y a quelques années maintenant, ce qui prouve bien qu’une robe d’occasion me tient à cœur depuis longtemps. Je te montrerai bientôt le résultat de mes trouvailles. Mais avant ça, il faut que je t’explique pourquoi le critère de la robe d’occasion était mon critère numéro un…

Ma robe sirène et moi

Ma robe sirène et moi

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler de ma robe de mariée. Tu le sais, je me suis mariée dans une robe sirène, la Starlite de Pronuptia. Elle m’a portée toute la journée du mariage, a été le témoin de mon engagement envers M. Chat, m’a aidée à me sentir belle et forte. J’aimerais lui rendre un peu hommage, et aussi la défendre. Parce que les robes sirènes ont mauvaise réputation.