Étiquette : save-the-date

La création de notre save-the-date où comment nous avons mixé green et papier – Partie 1

La création de notre save-the-date où comment nous avons mixé green et papier – Partie 1

Héhé ! Maintenant que nous avons le lieu et la date, nous allons pouvoir dire à tout le monde qu’on se marriiiiiiiiie ! Hiiiii. Pour nous, pas question de faire le tour de France pour le dire aux gens un par un. Nous sommes trop impatients. Enfin, surtout moi. Et même si je l’ai déjà dit à mes demoiselles d’honneur, il reste en fait plein de gens à qui je n’ai rien dit encore. Youpi !

Notre save-the-date… avec un dinosaure !

Notre save-the-date… avec un dinosaure !

En parallèle de la recherche de notre lieu de réception, je me suis rapidement mis en tête de faire un save-the-date. Je crois que ça n’existe que depuis quelques années, mais je trouve le concept génial ! C’est comme si ça rendait le mariage vraiment concret. Et pour être honnête, plus d’an an avant le mariage, c’était une des seules choses que je pouvais déjà faire !

Mon mariage entre rêve et réalité : le save-the-date

Mon mariage entre rêve et réalité : le save-the-date

Si pour M. Show, c’était anecdotique, pour moi, il était indispensable de faire un save-the-date. D’abord, parce que c’est super chouette d’avoir un premier contact avec nos invités plus d’un an avant le jour J. Et puis aussi parce que j’ai eu deux (très) mauvaises surprises au moment de l’annonce à nos tout proches.

Notre save the date en texte à trous

Notre save the date en texte à trous

Comme je te le disais ici, nous avions envie d’avoir du temps avec nos invités et encore plus avec nos 25 intimes. Tout de suite l’envie de faire notre mariage sur 3 jours a pointé le bout de son nez. Au départ nous pensions profiter d’un weekend du pont de mai 2016 ou 2017 pour nous marier. Mais trois points nous on freinés…

Caprice de bride n°1, quand le save-the-date s’invite à la fête

Caprice de bride n°1, quand le save-the-date s’invite à la fête

Avant de se fiancer, mon Grognon et moi étions d’accord pour que, concernant notre mariage, nous “ferions au plus simple”. D’ailleurs, tu te rappelles surement que nous avions très rapidement convenu que la salle des fêtes du village ferait l’affaire pour notre réception. Faciiile, n’est-ce pas ? Mais ça… c’était avant.

Et si on faisait un save-the-date… Un save-the-quoi ?

Et si on faisait un save-the-date… Un save-the-quoi ?

Nous avions envie d’imaginer quelque chose de léger et rigolo, histoire de donner d’emblée le ton à nos invités. Je suis une grande amatrice des Tumblr sous forme de gifs et je voulais m’en inspirer pour notre save-the-date. Roméo trouvait l’idée sympa et, en plus, il est ingénieur informatique, ce qui aide pour un projet de ce style.

La papeterie de notre mariage : simple mais efficace

La papeterie de notre mariage : simple mais efficace

Avec Monsieur Tattoo, nous rêvons d’un mariage simple et convivial, et à la fois très festif. Nous voulions réaliser toute notre papeterie nous-mêmes… enfin ça c’était mon idée, mon futur mari n’est pas très proactif. Sauf que mon talent en informatique s’est perdu en chemin je crois. J’ai tenté, grâce aux conseils trouvés sur Mademoiselle Dentelle, de réaliser mes documents sur Word ou Powerpoint, mais la patience m’a abandonné et j’ai tout laissé tomber !

Une surprise réussie – Partie 1

Une surprise réussie – Partie 1

Voilà qu’approche le moment de notre annonce ! Nous commençons en janvier 2015 la mise en place de notre belle surprise. Tu commences un peu à nous connaître, tu prends donc un futur marié qui adore faire des surprises et une future mariée qui adore créer des choses personnalisées. Vas-y secoues bien ! Alors ça donne l’idée suivante…

La réalisation de notre court-métrage “save-the-date”

La réalisation de notre court-métrage “save-the-date”

Juste après l’étape administrative à la mairie s’est posée la question du faire-part. C’est en naviguant sur le net, il y a quelques semaines, que j’ai entendu parler des save-the-date pour la première fois. Du temps de mon premier mariage, il n’y avait ni Internet ni YouTube ni rien de ce style et j’ai tout de suite su que je voulais un save-the-date version film court-métrage, je trouvais ça génial…

Save The Date, mon sauveur ?

Save The Date, mon sauveur ?

je me suis retrouvée à vendre à Monsieur Amour le fameux Save the Date : « Comprends Amour, si ça continue comme ça je vais tuer quelqu’un…»