Étiquette : save-the-date

Petit lexique du mariage pour les nul(le)s

Petit lexique du mariage pour les nul(le)s

Si tu es comme moi, débutante dans cette blogosphère, tu t’es sûrement retrouvée submergée par des termes barbares, le plus souvent en anglais tels que bride-to-be ou groom… Mais, à force de traîner sur Mademoiselle Dentelle (oui, je l’avoue, je ne vais QUE sur ce blog), j’ai fini par comprendre ces mots nouveaux et bizarres…

Mes « Fait-avec-Amour » (et beaucoup de noms d’oiseaux) – Partie 1

Mes « Fait-avec-Amour » (et beaucoup de noms d’oiseaux) – Partie 1

Alors le DIY, j’adooore, ne serait-ce que pour le plaisir de dire « c’est moi qui ait tout fait comme une grande ».
Dans ma vie, quand je ne suis pas une princesse qui murmure des paillettes à ses culottes, je fais rien. J’ai envie hein, mais purée qu’est-ce que j’ai la flemme.
Garde bien ça en tête au fil de mes chroniques parce que, même moi, je me suis dis que j’étais complètement tarée.

Save-the-date et faire-part de notre mariage religieux

Save-the-date et faire-part de notre mariage religieux

Quand on a annoncé nos fiançailles et la date de notre mariage, j’ai commencé à feuilleter les catalogues de faire-parts. Près de 2 ans avant (tu l’as compris, je suis inconsciente !) ! C’est là que j’ai connu le concept du save-the-date !

Avant de décider quoique ce soit, j’en parle quand même à M. John Smith. Ça a donné ça : « save the quoi ?!!!? Mais ça ne sert à rien !!!! »

Comment j’ai élaboré un plan machiavélique pour fixer la date du mariage !

Comment j’ai élaboré un plan machiavélique pour fixer la date du mariage !

À l’heure où tu me lis, tu as certainement déjà fixé la date de ton mariage. Celle-ci s’est peut-être imposée à vous comme une évidence. Il s’agit certainement d’une date déjà importante dans votre couple ?

Et bien pour moi, pas du tout, c’est justement une date qui ne voulait, jusqu’à présent, rien dire pour nous. Mais, je nous ne l’avons pas tout à fait choisi par hasard…

Des save-the-date ou des faire-parts ?

Des save-the-date ou des faire-parts ?

À force de traîner sur les blogs de mariage, j’ai découvert tout un vocabulaire spécifique à la « weddosphère » et des concepts dont je n’avais jamais entendu parler. Souvent à consonance anglaise : candy-bar, wedding-cake, groom, bridesmaid et le fameux save-the-date.

J’ai trouvé l’idée intéressante. Le save-the-date (STD pour les intimes) te permet de prévenir tes invités que quelque chose de top va bientôt arriver ! Ce concept est génial si comme nous la moitié de tes invités doit venir de loin pour assister à ton mariage.

Quand un jour, on a annoncé le mariage en vidéo

Quand un jour, on a annoncé le mariage en vidéo

Dès la demande faite, je n’avais plus que ça en tête : annoncer au monde entier qu’on allait se marier, et en vidéo s’il vous plait !

A la recherche de notre thème : des arts à la science-fiction

A la recherche de notre thème : des arts à la science-fiction

Passée l’excitation du « je me marie » et du « j’ai eu la bague », passé aussi le choix de la date et l’annonce à nos proches, il nous restait encore un an et cinq mois avant de se dire « oui ». Alors, que faire pendant ce temps ? Et surtout, par quoi on commence ?

On a déjà une liste approximative des invités, et moi je cherche sans cesse des idées de décorations sur internet… mais ça n’aide pas.

Nos Save the Date « dont vous êtes le héros » !

Nos Save the Date « dont vous êtes le héros » !

Dix mois après la demande en mariage, il était grand temps d’annoncer la nouvelle à nos proches.

« Save the date » : oui, mais quelle date ?

« Save the date » : oui, mais quelle date ?

(…) j’ai lu beaucoup (trop ?) les blogs de mariage. Et comme toi sans doute, ça m’a donné plein d’idées ! Parmi ces idées, le save-the-date bien-sûr !

Un Save the Date pour le fun !

Un Save the Date pour le fun !

Et puis, après sa méga demande en mariage, j’ai commencé à surfer sur les blogs de mariage et j’ai découvert le Save the Date.