Étiquette : site internet

De M-11 à M-6 (novembre à mars) : nos invitations

De M-11 à M-6 (novembre à mars) : nos invitations

Je suis rapidement tombée sur des faire-part en light painting et j’ai été charmée par l’idée. Monsieur Pragmatique adore la photographie et ça semblait comme un joli défi technique à réaliser.

Comment faciliter l’organisation du jour J – Partie 1 : sortir ses invités du labyrinthe

Comment faciliter l’organisation du jour J – Partie 1 : sortir ses invités du labyrinthe

Afin de continuer à garder le contact avec nos invités et les aider à venir jusqu’à nous, nous avons poussé le bouchon un peu plus loin Maurice avec la création d’un site Internet et d’un événement Facebook !

Ceux qui communiquent sur leur mariage – Partie 1

Ceux qui communiquent sur leur mariage – Partie 1

Laisse-moi revenir un peu en arrière avec les moyens de communication utilisés pour annoncer notre mariage à nos proches (famille et amis). Du save-the-date au FFP (fu***** faire-part), je ne vais rien te cacher de nos déboires mais aussi (et surtout ^^) nos petits bonheurs !

Mes 10 commandements de Pinterest

Mes 10 commandements de Pinterest

« Attends, je vais te montrer sur mon Pinterest ! » « Ton Pinteeeeuh-quoi … ?! » Telle a été la réaction provoquée à l’évocation de ce mot inconnu auprès d’une amie, à qui je venais d’annoncer notre mariage et qui souhaitait connaître mon style préféré de robes de mariée. Jeune future mariée naïve que j’étais, je tendais fièrement mon smartphone à l’intéressée. Rapide descente de mon nuage de paillettes.

Nos relations avec nos invités – partie 2 : le tout digital, pari réussi ?

Nos relations avec nos invités – partie 2 : le tout digital, pari réussi ?

Une fois nos listes d’invités établies, Monsieur Kowhai et moi nous sommes penchés sur le deuxième sujet brûlant de ce domaine : comment tenir nos convives informés ? Problématique d’autant plus importante que pour chacun de nos mariages, certains visiteurs arrivaient de très loin ! Et je te l’avais annoncé, Monsieur Kowhai et moi n’envoyons pas de faire-part à nos invités.

Page 3 du grimoire : trouver la bonne formule pour les invitations

Page 3 du grimoire : trouver la bonne formule pour les invitations

La dernière fois, je te parlais de la question épineuse de la liste d’invités et du plan de table. Aujourd’hui, sujet beaucoup plus sympa : les invitations ! Tu te souviens peut-être de notre thème bien particulier dont je parlais dans mon article de présentation : la comédie musicale Wicked, inspirée du Magicien d’Oz. Notre idée est donc d’emmener nos invités dans la Cité d’Émeraude. Et, pour nous, le ton devait être donné dès les invitations.

Convier ses invités…

Convier ses invités…

Dès le début, nous savions que nous voulions envoyer un save-the-date avant d’envoyer le faire-part. En effet, notre mariage étant à l’étranger, qui plus est sur 3 jours, nous voulions très rapidement prévenir nos invités pour qu’ils puissent commencer à prendre leurs vacances / réserver leurs billets / faire garder leur chat (ou enfant).

Nous sommes des futurs mariés connectés…

Nous sommes des futurs mariés connectés…

… ou en tout cas, nous essayons !

Nous avons en effet choisi de mettre en place un site Internet pour nos invités, dont l’adresse a été communiquée dès notre save the date. Si toi aussi, tu veux mettre en place un site Internet pour ton mariage, voici mes quelques conseils et mon retour d’expérience.

Les réponses des invités et le plan de table… même pas peur !

Les réponses des invités et le plan de table… même pas peur !

Comme te disait Madame Chihuahua dans sa chronique à ce sujet, rien n’est vraiment joué concernant les invités, même lorsque tous les faire-part ont été envoyés et qu’il ne reste plus qu’à attendre les réponses. Car encore faut-il réussir à les récolter !

Je vais t’expliquer comment nous nous y sommes pris.

La réalisation de nos faire-part

La réalisation de nos faire-part

Hiiii, me voilà à moitié Madame : nous nous sommes mariés civilement avec Poupou et c’était un moment magique ! Promis, je t’en parle très très bientôt ! En attendant, j’avais envie de parler faire-part avec toi. Contrairement à certaines collègues Dentelle, l’étape faire-part s’est plutôt bien passée pour nous.

Souviens-toi, nous avions envoyé un save the date à nos invités courant janvier, soit neuf mois avant le mariage. Nous avions donc un peu de temps devant nous pour envoyer nos faire-part, même si à moins de quatre mois du mariage, il a fallu se réveiller un petit peu.