Étiquette : stress

Mon mariage végétal d’automne au Pays Basque : une dernière ligne droite sous haute tension – Partie 2

Mon mariage végétal d’automne au Pays Basque : une dernière ligne droite sous haute tension – Partie 2

Arrivée sur le lieu du mariage, je me rends compte que j’ai oublié un tas de choses ! Et je fais méticuleusement l’autruche mais la météo du weekend prochain n’est pas très réjouissante… Il nous faut trouver des plans B.

Mon mariage végétal d’automne au Pays Basque : une dernière ligne droite sous haute tension – Partie 1

Mon mariage végétal d’automne au Pays Basque : une dernière ligne droite sous haute tension – Partie 1

En journée, je ne suis ni concentrée, ni vraiment efficace, jetant frénétiquement un œil entre deux réunions à mes tableurs « fil rouge du jour J » et « planning des derniers jours », comme pour m’assurer pour la 25e fois que rien n’a été oublié…

Page arrachée du grimoire : la malédiction des préparatifs

Page arrachée du grimoire : la malédiction des préparatifs

Ce dont je te parle aujourd’hui, je l’ai écrit il y a plusieurs mois, quand on était en plein dans les préparatifs ; toute notre vie tournait complètement autour de ça. Je me suis dit que ça serait intéressant de te partager mon état d’esprit à ce moment-là. Parce que non, nos préparatifs n’étaient pas une partie de plaisir, et j’ai parfois cru qu’on ne s’en sortirait pas…

M-2 du grand jour…

M-2 du grand jour…

À M-2 j’ai eu envie (besoin ?) de faire un point sur l’avancée des choses et sur mon état… Je suis hyper détendue, calme, épanouie… Si… Si c’est vrai… Pourquoi je serre les dents ? Pourquoi je pleure en te disant ça ? Parce que je suis fatiguée, stressée et que j’ai le visage d’une adolescente pré pubère à deux mois de mon mariage !!! Voilà pourquoi !

Le rétroplanning émotionnel de la future mariée

Le rétroplanning émotionnel de la future mariée

En attendant de recevoir les images de nos photographes pour pouvoir te raconter, j’avais envie de te revenir avec toi sur une année qui n’a pas été de tout repos sur le plan émotionnel… Je te dédie cette chronique : à toi, qui prépare ton mariage dans un subtil mélange d’excitation et d’inquiétude…

Mon mariage civil estival en Île-de-France, J-1 : fleurs, stress et déceptions

Mon mariage civil estival en Île-de-France, J-1 : fleurs, stress et déceptions

Ça y est, l’officialisation de notre mariage approche à grands pas. Je dois dire que, comme beaucoup de futures mariées avant moi, je ne réalise pas du tout que dans quelques jours, ce sera notre tour (ce sentiment de ne pas prendre la mesure, c’était donc vrai… !). Aujourd’hui, le programme n’est pas très compliqué. Nous devons aller chercher les fleurs livrées en Point Relais, puis préparer la décoration florale de la voiture des mariés et quelques bouquets à disposer sur le buffet du cocktail.

J’ai réessayé ma robe et j’ai… détesté !

J’ai réessayé ma robe et j’ai… détesté !

Mais enfin Mlle Piment ? Qu’est-ce que c’est que ce titre dramatique digne d’un épisode du “Jour où tout a basculé” ?!? (Que celle qui n’a jamais regardé un épisode de ce genre de minifiction – mauvaise je te l’accorde – me jette la pierre !). Laisse-moi deux minutes, je vais tout t’expliquer.

La charge mentale mariagesque

La charge mentale mariagesque

Samedi, 9h. Dans ma tête : Le weekend est là, gloire à la détente et au tournement de pouces en série… Sauf que non. Il faut vraiment qu’on prépare les save-the-date pour notre cérémonie religieuse. Leur spectre a plané sur moi toute la semaine : plus moyen de repousser, ils doivent partir « azzape ». Dans la tête de Monsieur Kowhai : Le weekend est là, gloire à la détente et au tournement de pouces en série !

Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : ce que je retiendrai des préparatifs

Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : ce que je retiendrai des préparatifs

Reprenons depuis le début : Chéri venait de me faire sa demande à l’occasion de mon anniversaire, devant toute ma famille. Dès le lendemain, j’effectuais mes premières recherches “mariage” sur Internet, et je suis très vite tombée sur notre blog préféré et les super conseils de ses chroniqueuses. Qui, entre multiples DIY et superbes récits, donnaient aussi le très bon conseil de ne pas trop tarder à s’y mettre, parce oui, ça prend du temps de préparer un mariage.

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : le lendemain et les jours qui ont suivi

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : le lendemain et les jours qui ont suivi

Les jours qui suivent le mariage ne sont pas toujours des jours faciles, tu le liras chez plusieurs chroniqueuses. Peut-on appeler ça le wedding blues ? Dans mon cas, je ne suis pas sûre. Pour moi, le wedding blues, c’est la nostalgie d’un jour attendu et chéri pendant des mois et qui est désormais terminé. J’ai vécu les choses un peu différemment… En fait, je crois que cette journée a cristallisé tout le négatif que j’ai ressenti sur l’après-mariage.