Étiquette : stress

Deux faire-part différents pour mon mariage ? (Hélas) ce n’était pas un caprice de future mariée !

Deux faire-part différents pour mon mariage ? (Hélas) ce n’était pas un caprice de future mariée !

À un mois de mon mariage, et après t’avoir parlé de ma robe, aujourd’hui, j’ai envie de te parler d’un sujet un peu différent : mes collègues. « Tes collègues ? » me diras-tu. « Mais ton titre parle de faire-part ! » Oui, mais je ne pouvais pas te parler de mon histoire de faire-part sans te parler de mes collègues d’abord ! Et plus généralement de toutes ces personnes autour de moi, de toi, de nous toutes, futures mariées que nous sommes !

Alors voilà, aujourd’hui ma chronique parle de faire-part, de collègues, de déception, et aussi de soulagement quand toute cette histoire de faire-part a été enfin terminée !

Mon mariage classique revisité : le retour à Lyon et l’arrivée à la mairie

Mon mariage classique revisité : le retour à Lyon et l’arrivée à la mairie

Nous avions convenu d’une organisation particulière pour l’arrivée à la mairie. M. Patate à Raclette devait partir avant moi pour m’ouvrir la route et être le premier à saluer nos invités à la mairie, ce qui me permettrait de passer chez la fleuriste pour déposer la composition florale sur le capot de la voiture des mariés. Seulement, on a tellement pris du retard sur le planning que nous sommes tous partis en même temps, mais dans des voitures différentes.

Je vais t’avouer un secret : si je voulais être en voiture avec Mme India et non avec M. Patate à Raclette, c’est aussi parce que j’avais peur d’être invivable pour lui sur ce court trajet, et je savais que pour ce moment, j’avais surtout besoin de ma meilleure amie.

Ma robe, cet ascenseur émotionnel

Ma robe, cet ascenseur émotionnel

On avançait dans l’année, les préparatifs allaient bon train, on était en mars 2017, et il nous restait encore quelques mois devant nous. J’ai donc commencé tout doucement à me dire que j’allais pouvoir réceptionner ma robe, la faire retoucher et la mettre dans un coin jusqu’à la big fiesta. Tout ça se concrétisait, et surtout se rapprochait. On nageait dans le bonheur…

Jusqu’à ce fameux soir de mars, où un coup de téléphone est venu faire éclater la belle bulle fragile dans laquelle j’évoluais depuis plusieurs mois : la boutique où j’avais commandé et payé ma robe de mariée avait fait faillite.

À toi, jeune fiancée qui prépare ton mariage

À toi, jeune fiancée qui prépare ton mariage

À toi, jeune fiancée, qui prépare ton mariage de manière acharnée, je te le dis : ton mariage ne sera pas le plus beau jour de ta vie.
C’est un chouette jour, un jour important. Un jour dans lequel Tu investi beaucoup de temps, d’énergie, et d’espoir.
Mais je t’assure, c’est loin d’être le plus beau de ta vie.

Mon mariage d’hiver tendre et magique : la semaine d’avant – Partie 1

Mon mariage d’hiver tendre et magique : la semaine d’avant – Partie 1

C’est tout juste mariés civilement que nous entamons avec enthousiasme cette nouvelle semaine de préparatifs. Tous nos témoins sont repartis chez eux pour le travail à l’exception de Monsieur Raclette qui reste pour nous aider lors de cette folle semaine (et avec le recul, je crois pouvoir dire heureusement qu’il était là !)

La recherche de la salle – Partie 2

La recherche de la salle – Partie 2

Nous voilà donc avec monsieur Obi-Wan qui est disponible pour une fois pour aller visiter cette dernière salle. On est accueilli par les propriétaires qui sont adorables, une grande salle magnifique tout en pierre avec des poutres au plafond. Le jardin est mignon, des petits points d’eau avec un bel arbre de plus de 300 ans où on pourrait faire notre cérémonie laïque.

Notre mariage classique revisité : J-15 et le début des paillettes avec mon EVJF

Notre mariage classique revisité : J-15 et le début des paillettes avec mon EVJF

À la base, je ne voulais pas d’EVJF. Dans la culture burkinabè, ça n’existe pas, et du peu que j’ai vu , la façon dont se déroule cette journée en France, ne me donnait pas du tout envie. Je trouvais ça stupide et ridicule de se balader déguisée grossièrement, à devoir  aborder des gars totalement inconnus dans la rue pour réaliser un gage.

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre X : Quand la fiancée devient la mariée…Les préparatifs

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre X : Quand la fiancée devient la mariée…Les préparatifs

Nous voici enfin au vendredi 9 décembre. C’est donc notre grand jour…
Mon père et mon oncle sont déjà à la salle pour installer le photomaton et la sono, et je sais qu’ils ont tout de même eu pas mal de soucis ! Mais ils sont forts, ils ont tout réussi.
Je suis avec mes témoins chéris et Mlle Pokeyo venue nous rejoindre. M Wayne a passé la nuit à la maison.

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre IX : J-1 ou le stress absolu… mais une chance inouïe !

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre IX : J-1 ou le stress absolu… mais une chance inouïe !

Si tu te souviens, nous nous marions un vendredi avec M. Wayne ! Du coup, notre marathon commence dès le jeudi… Les semaines précédentes ont été particulièrement difficiles entre la perte de ma grand-mère et des problèmes de santé du côté de la famille Wayne. Je n’avais donc pas imaginé les derniers jours si stressants.

Mon mariage mélodieux et convivial : quand le ras-le-bol pointa son nez

Mon mariage mélodieux et convivial : quand le ras-le-bol pointa son nez

Après une petite pause pour déménager, me voici enfin prête à te parler de mon mariage et à commencer par ce sprint final que je redoutais tant. Allez, suis-moi dans le tourbillon de mes derniers jours de « célibataire »…