Étiquette : stress

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre X : Quand la fiancée devient la mariée…Les préparatifs

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre X : Quand la fiancée devient la mariée…Les préparatifs

Nous voici enfin au vendredi 9 décembre. C’est donc notre grand jour…
Mon père et mon oncle sont déjà à la salle pour installer le photomaton et la sono, et je sais qu’ils ont tout de même eu pas mal de soucis ! Mais ils sont forts, ils ont tout réussi.
Je suis avec mes témoins chéris et Mlle Pokeyo venue nous rejoindre. M Wayne a passé la nuit à la maison.

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre IX : J-1 ou le stress absolu… mais une chance inouïe !

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre IX : J-1 ou le stress absolu… mais une chance inouïe !

Si tu te souviens, nous nous marions un vendredi avec M. Wayne ! Du coup, notre marathon commence dès le jeudi… Les semaines précédentes ont été particulièrement difficiles entre la perte de ma grand-mère et des problèmes de santé du côté de la famille Wayne. Je n’avais donc pas imaginé les derniers jours si stressants.

Mon mariage mélodieux et convivial : quand le ras-le-bol pointa son nez

Mon mariage mélodieux et convivial : quand le ras-le-bol pointa son nez

Après une petite pause pour déménager, me voici enfin prête à te parler de mon mariage et à commencer par ce sprint final que je redoutais tant. Allez, suis-moi dans le tourbillon de mes derniers jours de « célibataire »…

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : notre cérémonie civile

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : notre cérémonie civile

Au fur et à mesure que nous nous approchons de la mairie, et que nous distinguons des dizaines et des dizaines de visages connus, l’Ours commence à paniquer sérieusement. Pour lui qui n’aime pas trop être le centre de l’attention, cette étape a été un des moments les plus difficiles de la journée (avec sa surprise de la soirée, mais je ne veux pas te spoiler !). Il a même un peu envoyé paître Mlle Babies, qui prenait des tas de photos de lui : trop de pression.

Mes parents se garent, l’Ours respire un grand coup, sort de la voiture, et vient m’ouvrir la portière. On échange un bisou qui veut dire : “Allez, courage !”, et on part affronter la vague d’amis et de famille qui arrive vers nous en masse !

Quand le stress pointa le bout de son nez, ou comment ne pas se perdre avec les micro-détails

Quand le stress pointa le bout de son nez, ou comment ne pas se perdre avec les micro-détails

À six mois du mariage, déjà stressée Mademoiselle Sirtaki ? Toi qui il y a quelques années te moquais gentiment de tes collègues lorsqu’elles se laissaient emporter dans la folie de leur mariage ?

Eh oui, j’ai du mal à y croire, mais je dois admettre que je commence à STRESSER. Tu sais, le stresssss, ce sentiment que tu ne vas jamais y arriver, cette sensation qu’il y a trop à faire ? Que tu es en retard sur le planning, que tu devrais être beaucoup plus avancée que cela.

Quand tu veux annoncer ton mariage mais que ça se retourne contre toi

Quand tu veux annoncer ton mariage mais que ça se retourne contre toi

Avant de te parler de ma robe – c’est la prochaine chronique – j’avais envie de revenir sur un sujet qui me turlupine un peu. J’ai écrit cette chronique sur l’annonce de mon mariage presque en premier, et puis je me suis ravisée, je ne l’ai pas envoyée à la publication.

Va savoir pourquoi, aujourd’hui j’ai envie de t’en parler. Il faut, du coup, revenir un peu en arrière, juste après notre demande mutuelle en fiançailles.

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : les préparatifs – Partie 2

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : les préparatifs – Partie 2

La dernière fois, je t’ai laissée toute bien coiffée et maquillée, forcée d’attendre un peu pour pouvoir enfiler ma robe de mariée. Honnêtement, je crois que cette attente a été un des pires moments de ma journée !

Mon stress est monté en flèche, et j’ai fondu en larmes juste après avoir entendu toutes mes amies me répéter à quel point j’étais jolie. Alors Mlle Doc a eu une idée originale : une séance de Qi Gong !

Mon mariage en gris et vert : l’ouverture du bal

Mon mariage en gris et vert : l’ouverture du bal

Je sais que nous ne sommes pas les seuls à avoir appréhendé cette première danse, car danser peut s’avérer vraiment difficile ! En plus, disons que Monsieur TLC et moi avons deux pieds gauches chacun. Mais non ! Finalement, nous avons réussi à surprendre nos invités et quelque part, à nous surprendre nous-mêmes aussi…

Mais commençons par le début. Une fois, j’ai demandé à Monsieur TLC pourquoi nous n’avions pas décidé de nous marier avant et il m’a répondu : “Chérie, tu as oublié qu’il faut faire l’ouverture du bal ?” Sa réponse m’a vraiment fait rigoler, mais c’est vrai qu’on ne sait pas danser. Nous avons donc fait appel à de super professeurs de danse !

Le plus beau jour de ma vie…

Le plus beau jour de ma vie…

Quand Gwénaëlle nous a proposé de revenir faire un petit coucou par ici, j’ai sauté sur l’occasion pour pouvoir écrire un article qui me tient à cœur depuis que j’ai un peu de recul sur le mariage. J’ai donc envie de revenir avec toi sur toutes les raisons qui font que, non, mon mariage n’était pas le plus beau jour de ma vie.

Alors, ne te trompe pas, je suis très contente de ma journée de noces. Elle n’était pas parfaite, certes, mais en même temps, ce n’est pas ce que je lui demandais. On sait tous que la perfection n’existe pas, à quoi bon se fixer des objectifs inatteignables, hein ?

Mon mariage champêtre et botanique : pourquoi je n’ai pas tout choisi moi-même

Mon mariage champêtre et botanique : pourquoi je n’ai pas tout choisi moi-même

Le mariage est pavé de concessions, et à l’heure où on lit souvent : “C’est MON mariage, c’est MOI qui choisis”, j’ai décidé d’écrire à contre-sens.

Oui, c’est à toi, ou plutôt à VOUS de décider. Mais lâcher prise sur certains détails gâchera-t-il réellement ton joli jour ?