Étiquette : stress

Quand la taille de ta salle décide de ta liste des invités

Quand la taille de ta salle décide de ta liste des invités

Au départ, nous comptions inviter 80 personnes minimum… Seulement, suite à une revisite de la salle, le doute, le stress et l’hésitation se sont bousculés dans nos esprits en l’espace d’une petite heure : nous risquons d’être à l’étroit pendant le vin d’honneur !
Il ne reste plus qu’à écrémer la liste d’invités ! Voyons le bon côté des choses : nos faire-parts ne sont pas encore partis, ouf !

L’état de mes nerfs à M-7 (ou comment éviter un max de stress pendant les préparatifs)

L’état de mes nerfs à M-7 (ou comment éviter un max de stress pendant les préparatifs)

Le mieux, c’est encore de relativiser. Il est normal de ressentir des inquiétudes face à l’organisation de son mariage, mais il ne s’agit, au final, que d’une journée. Passer un an (ou plus) à organiser sa belle journée, c’est un excellent projet, mais il faut garder en tête que plus on en fait, moins on saura profiter le jour J arrivé !

Notre mariage simple à la montagne : une semaine avant, je suis trop stressée ! – Partie 2

Notre mariage simple à la montagne : une semaine avant, je suis trop stressée ! – Partie 2

Nous voilà donc de retour à Chamonix, chez ma Maman. Les bras chargés de courses, avec un gilet qui j’en suis sûre ne va pas aller avec mes chaussures, et une tonne de nourriture à préparer. Je me sens abattue. Heureusement, mes beaux-parents prennent mon fils avec eux, et ma mère et moi avons le champ libre pour cuisiner…

La recherche du lieu de réception : le jour où nous nous sommes enfin décidés – Partie 3

La recherche du lieu de réception : le jour où nous nous sommes enfin décidés – Partie 3

Après avoir renoncé pas une, mais deux fois au lieu de mes rêves, mes recherches se concentrent sur Paris intra-muros.
Nous décidons de fêter notre mariage seulement pour faire plaisir à nos proches et pour ne surtout pas regretter plus tard, mais pas question d’y laisser la somme initialement prévue car le cœur n’y est plus. Enfin, c’est ce que l’on croit à l’époque.

Mon mariage simple à la montagne : une semaine avant, je suis trop stressée !

Mon mariage simple à la montagne : une semaine avant, je suis trop stressée !

Après plusieurs semaines très stressantes, mes préparatifs sont un peu au point mort. La rentrée scolaire et le travail m’ont pris beaucoup de temps, les soucis financiers me stressent énormément et pour tout te dire, je n’ai plus trop la tête au mariage. J’ai juste peur de ne jamais y arriver, je liste tout ce qui n’est pas prêt et ce qui ne va pas…

Disons-le franchement, je fais une grosse déprime pré-mariage.

Mon mariage participatif et trilingue : à J-2, grand atelier cuisine et crises de larmes

Mon mariage participatif et trilingue : à J-2, grand atelier cuisine et crises de larmes

Le jeudi, soit deux jours avant notre mariage, restera dans les mémoires comme une sacrée journée ! Le genre où, quand tu vas te coucher, tu as l’impression qu’en fait, ça a dû durer plus de 48 heures vu tout ce qui a été fait…

Où en sommes-nous à 1 mois du mariage ?

Où en sommes-nous à 1 mois du mariage ?

Arrivée à une certaine période des préparatifs de mariage, j’ai eu un petit coup de mou.
Je t’explique tout de suite pourquoi…

Parce que NON, il n’y aura pas de DIY à mon mariage !

Parce que NON, il n’y aura pas de DIY à mon mariage !

Dans mes précédentes chroniques, je t’ai parlé de ma salle, de ma robe… mais je t’ai aussi parlé de mon stress. Si j’ai abordé le sujet avec un peu d’humour, dans la vraie vie les choses sont un peu moins légères !

Youpi ! Demain, je me marie !!!

Youpi ! Demain, je me marie !!!

Vendredi matin, je me réveille tranquillement à 8 heures ou presque. Je suis presque zen.
J’ai finalisé la playlist la veille au soir. Tous nos petits travaux sont terminés. Chéri chargera la remorque et la voiture dans la matinée pour la mise en place de la salle en début d’après-midi…

La dernière semaine avant le jour J : épuisement, enfer et sauveur

La dernière semaine avant le jour J : épuisement, enfer et sauveur

Ça y est, nous y voilà. Je vais donc te raconter l’ensemble de ces six jours qui ont fait notre mariage. C’est un peu bizarre tout ça.
Tu te souviens de mon article sur le J-8 où on est zen et heureux ? Et bien, tu peux oublier. Désolée si je t’ai créé d’ailleurs un malaise en te disant “Olalala certaines sont zens et heureuses avant le jour J”. Ça, c’était avant. Avant d’arriver chez mes parents.