Étiquette : thème vintage

Bienvenue à Mademoiselle Pipelette, future mariée d’avril 2015 !

Bienvenue à Mademoiselle Pipelette, future mariée d’avril 2015 !

A mon tour, j’ai timidement envoyé ma candidature en me disant que ça ne fonctionnerait sûrement pas… Je ne te raconte pas ma joie et ma surprise en recevant le mail de Madame Dentelle il y a quelques jours ! Mes collègues se souviendront longtemps de ma petite danse de la joie dans le bureau !
Allez, maintenant, je vais t’en dire un peu plus sur moi et sur ce fameux mariage qui occupe une bonne partie de mes pensées !

Le mariage franco-allemand d’Erika au thème champêtre et vintage

Le mariage franco-allemand d’Erika au thème champêtre et vintage

Jan est allemand, elle est française. Ils se sont connus en Irlande et ils habitent désormais en Espagne. L’internationalisme et les langues étrangères n’ont donc presque aucun secret pour eux !
Ils se sont dit « Oui » en juin dernier. Un joli mariage dans les tons bleu et blanc sur une note champêtre et vintage.

Mon mariage en deux temps sous les arbres : en mode Bridezilla du chignon !

Mon mariage en deux temps sous les arbres : en mode Bridezilla du chignon !

C’est l’ex bridezilla qui te parle.

Oui c’est normal d’avoir ses tocs à un moment du mariage…

Quand un jour, je l’ai adopté

Quand un jour, je l’ai adopté

Il y a 4 ans, je me suis inscrite sur un site de rencontres « cool », à l’époque en tout cas…

C’était le tout début, c’était tout neuf, on pouvait « acheter » des hommes et les mettre dans son caddie, comme sur un e-shop. En bref, un site de rencontres banal, déguisé en idée super innovante.

Au début, quand je me suis inscrite, c’était pour rire, avec 2 amis.

Bienvenue à Mademoiselle FaitLaGueule, future mariée de juin 2014 !

Bienvenue à Mademoiselle FaitLaGueule, future mariée de juin 2014 !

FaitLaGueule ?! Mais pourquoi ?

Si je te montrais les albums photos de mon enfance, tu aurais sans aucun doute envie de me gifler (Attention ! Frapper un enfant, c’est MAL).

Vu le nombre de fois par semaine où l’Amoureux me demande d’arrêter de faire la gueule, je crois qu’on peut dire que je n’ai pas changé. Je suis toujours la même que quand j’avais 10 ans.

Bienvenue à Mademoiselle Frietkot, future mariée d’août 2014 !

Bienvenue à Mademoiselle Frietkot, future mariée d’août 2014 !

Comme tu t’en doutes, je vais me marier. Jusque-là, tu me suis…

Avec Monsieur Frietkot, mon grand bellâtre passionné de cinéma et de musiques endiablées, nous avons décidé d’unir nos petites personnes en août 2014, dans la plus belle ville d’Europe : Bruxelles.

Jolie mariée : le style Années folles !

Jolie mariée : le style Années folles !

Si tu parcours régulièrement les wedding-blog, l’incontournable tendance rétro n’a pas pu t’échapper. Et si tu te maries en 2014, tu devrais plus particulièrement entendre parler d’un style : le style Années Folles !

Quand la Fiancée devient The Bride to be

Quand la Fiancée devient The Bride to be

Il y a un moment où tout bascule pour la fiancée toute fraîche. Le jour où elle devient la « future bride », ou « bride to be ».

Parce que comme toi, il y a eu ce moment où j’ai voulu regarder des robes de mariée sur internet et que, d’images pourries google en sites vieillots, je suis tombée sur… l’univers merveilleux des blogs de mariage.

Mon mariage Sixties : un point sur la déco !

Mon mariage Sixties : un point sur la déco !

A l’heure où je t’écris, je suis « quasiment » arrivée à la fin de mes préparatifs (bon, allez, en vrai, j’ai encore pas mal de boulot !). Et un constat s’impose : notre déco est le fruit d’une très longue gestation… Si longue que j’ai cru qu’on n’allait jamais réussir à arriver à la phase  » Youpi ! C’est enfin concret. »

Le mariage Belge de Mandy, avec une robe transformable, un bus rétro et une touche de rouge !

Le mariage Belge de Mandy, avec une robe transformable, un bus rétro et une touche de rouge !

J’ai rencontré Monsieur il y a 8 ans, après une amitié de trois années, l’amour s’est peu à peu construit. Le mariage était pour nous une évidence, par tradition et par souci de faire les choses « dans l’ordre », puisque la vie nous a permis de le faire. Alors après avoir fait nos études ensemble, l’année suivante était celle du mariage !