Étiquette : traiteur

Mon mariage DIY à la cool : le bilan des prestataires

Mon mariage DIY à la cool : le bilan des prestataires

Aujourd’hui, je viens faire le bilan de mon mariage, côté prestataires. Car, même s’il n’y en a pas eu énormément, ceux que nous avons choisi ont fait du super boulot et c’était inenvisageable de ne pas en parler plus en détails…

Comment trouver ses prestataires quand on se marie à 700km de chez soi – Partie 1

Comment trouver ses prestataires quand on se marie à 700km de chez soi – Partie 1

Yeaaaah, le lieu c’est reservé ! Mais nous avons quand même eu une belle frayeur en apprenant qu’il ne restait plus que 2/3 dates à 1 an 1/2 du jour J. Du coup, nous sommes au taquet pour les autres prestataires, on a trop peur que ceux qu’on veuille ne soient déjà plus disponibles ! Alors c’est parti pour le sprint des recherches ! Et autant te dire qu’encore une fois, Internet a été notre plus grand allié !

L’épisode du test du traiteur

L’épisode du test du traiteur

Nous avons donc pris rendez-vous en octobre dernier, soit quand même cinq mois avant le mariage, pour un menu dégustation. Nous avons prévu d’y aller avec nos parents et notre fille – heureusement pour nous, nous avions le droit d’être jusqu’à six personnes (et Petite Fille serait sur nos genoux). Précision a été faite également qu’il faudrait un repas végétarien pour moi.

Pour nous marier, il fallait des prestataires – Partie 1

Pour nous marier, il fallait des prestataires – Partie 1

Très rapidement dans nos discussions avec M. Grincheux, nous avons pris la décision de passer par notre boulanger attitré pour la partie sucré de notre repas. Nous avons déjà eu l’occasion de passer par lui pour les gâteaux des baptêmes de nos deux enfants et lors d’autres d’occasions festives comme des anniversaires, par exemple. À chaque fois, nous en étions ravis et voulions donc pouvoir bénéficier de ses services lors de notre mariage.

Dans la série “Challenges d’un petit mariage” : Mademoiselle Fantail et le restaurant fantôme

Dans la série “Challenges d’un petit mariage” : Mademoiselle Fantail et le restaurant fantôme

Souvent après avoir découvert l’histoire de la demande, tu t’attends à lire certaines étapes incontournables de l’organisation d’un mariage, à commencer par la recherche d’un lieu idyllique ! Tant il est vrai que quels que soient le thème et l’ambiance du jour J, rassembler un nombre souvent important d’invités pour teufer (mot à rendre urgemment aux années 2000) ne s’improvise pas.

Le choix de nos prestataires

Le choix de nos prestataires

La dernière fois, je t’ai laissée avec le choix de notre prestataire principal, le château. Maintenant, il est temps de se décider pour les autres prestataires dont nous allons avoir besoin. Et c’est là que tout se complique ! Parce que nos envies ne sont pas très habituelles… Déjà, je sais que ce n’est pas une opinion très populaire, mais je n’aime pas manger. Autant te dire que les repas à rallonge dans les mariages sont un peu ma hantise…

Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le bilan des prestataires – Partie 1

Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le bilan des prestataires – Partie 1

Alors pour rappel, la fiesta s’est déroulée à la Ferme de Widewance, un lieu choisi également par Mme FaitlaGueule. Il s’agit d’une ancienne grange réaménagée en salle de réception, avec encore des écuries en activité et des chevaux pas loin (si tu le souhaites, tu peux relire ma chronique concernant la recherche de la salle afin de te remémorer les détails). Ici, tout se fait en famille : la maman gère la salle, le papa est en cuisine, le fille est au secrétariat et le beau-fils est DJ.

Adapter ses papilles à la culture locale (côté salé)

Adapter ses papilles à la culture locale (côté salé)

Me voilà de retour pour te parler d’un sujet assez épineux pour nous. Comme je te l’ai annoncé dans ma chronique sur le choix du pays, la nourriture était un des sujets qui auraient pu nous faire basculer du côté France. Je sais ce que tu vas me dire, toi qui adores l’Espagne pour ses tapas, ses croquetas et ses patatas bravas… QUEWA ? LA NOURRITURE EN ESPAGNE N’EST PAS BONNE ?

Organiser son mariage sans traiteur : la logistique

Organiser son mariage sans traiteur : la logistique

Comme tu le sais nous ne souhaitions pas quelque chose de conventionnel avec Poupou et avons donc décidé de faire appel à un food-truck pour notre repas de mariage. Qui dit food-truck dit donc zéro traiteur et qui dit zéro traiteur dit logistique à la charge des futurs mariés.

Parenthèse 9 : la recherche des prestataires

Parenthèse 9 : la recherche des prestataires

Je n’ai pas grand-chose à te raconter sur le choix des prestataires. Nous avons procédé comme beaucoup de monde en plusieurs étapes : recherches, affinage, rendez-vous, choix. J’ai donc décidé de te parler de tous (ou presque) nos prestataires dans la même chronique ! Pour information, nous avons décidé de nous passer de DJ. Nous ne sommes pas particulièrement fêtards et serons entièrement satisfaits avec une playlist.