Étiquette : wedding blues

Mon mariage franco-chinois coloré : l’après-mariage ou le happy blues

Mon mariage franco-chinois coloré : l’après-mariage ou le happy blues

Le tout premier sentiment que j’ai eu après le mariage, c’était réellement du soulagement. Le soulagement d’avoir vu mon mariage préparé depuis douze mois se concrétiser. Le soulagement de voir que ces journées à parler mariage, ces journées à rencontrer tous les acteurs de cette jolie journée, ces soirées à préparer la décoration de mes petites mains, que tout ça n’avait pas servi à rien.

Mon mariage romantique en Provence : le wedding blues et moi, ou le bilan émotionnel

Mon mariage romantique en Provence : le wedding blues et moi, ou le bilan émotionnel

J’aurais aimé pouvoir écrire un article comme celui de Mme Loup. Mais je n’ai, malheureusement, pas connu un après-mariage apaisant. Bien au contraire… plus les jours passaient, plus mes souvenirs s’assombrissaient. Mais pourquoi, d’ailleurs ? Je pense que je me suis moi-même plongée dans ce climat de regret, à ressasser sans cesse ce qui n’avait pas été bien durant ce weekend-là.

Et après le mariage, que se passe-t-il ?

Et après le mariage, que se passe-t-il ?

Alors, OK, tu as passé une ou des journées parmi les plus importantes, marquantes, merveilleuses de ta vie. Tu en as profité à fond. Tu as reçu plein d’amour. Et maintenant ? Maintenant que tu es rentrée chez toi ? Que se passe-t-il ?

Je n’ai pas eu de wedding blues

Je n’ai pas eu de wedding blues

Si j’écris cet article aujourd’hui, c’est pour toi qui, peut-être comme moi quand je n’étais encore qu’une future mariée, redoutes beaucoup le wedding blues.

Je ne prétends pas avoir de recette miracle, ni avoir compris mieux que d’autres. Ma démarche ici est plutôt de t’expliquer comment ça s’est passé pour moi, et que tu puisses peut-être aborder ainsi l’après-mariage plus sereinement.

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le bilan émotionnel

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le bilan émotionnel

Il m’a fallu un peu de temps pour vraiment VRAIMENT kiffer mon mariage. Au début, je n’ai pas vraiment compris pourquoi. J’étais contente de la manière dont tout s’était passé, je n’aurais rien refait différemment, et je ne ressentais pas vraiment de « nostalgie » ou d’envie de remonter le temps comme j’avais pu le lire de-ci de-là.

Alors pourquoi m’a-t-il fallu presque trois mois pour porter un regard bienveillant sur cette journée ?

Quand le wedding blues te guette…

Quand le wedding blues te guette…

« Wedding blues : période de déprime, plus ou moins longue, qui suit le mariage. »

Pas de doute, j’en étais atteinte… Alors avant de te raconter mon mariage, je vais te parler de cette période un peu difficile que j’ai vécue. Je pense vraiment que ce wedding blues n’a aucun rapport avec le degré de réussite de ton mariage, le fait qu’il y ait eu des couacs ou que tout se soit parfaitement déroulé.

À toi, jeune fiancée qui prépare ton mariage

À toi, jeune fiancée qui prépare ton mariage

À toi, jeune fiancée, qui prépare ton mariage de manière acharnée, je te le dis : ton mariage ne sera pas le plus beau jour de ta vie.
C’est un chouette jour, un jour important. Un jour dans lequel Tu investi beaucoup de temps, d’énergie, et d’espoir.
Mais je t’assure, c’est loin d’être le plus beau de ta vie.

Être en paix avec la célébration de son mariage

Être en paix avec la célébration de son mariage

Aujourd’hui, ça fait déjà plusieurs mois que je suis Madame. Tu te demandes peut-être pourquoi je ne t’ai pas encore parlé concrètement du jour de notre mariage. J’ai multiplié les articles conseils et descriptif, mais je ne suis pas encore rentrée une seule fois dans le vif du sujet, ce pour quoi je suis là à la base. Aujourd’hui je vais t’expliquer la raison de mon « silence ».

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : la soirée

Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : la soirée

J’en arrive à un moment qu’il va être assez difficile de te raconter… Tout simplement parce que j’ai beaucoup de mal à m’en souvenir. Et aussi parce que je vais devoir aborder les passages les moins « rigolos » de cette journée, qui jusque-là était plutôt réussie…

Mon garden wedding à la montagne : le lendemain du mariage

Mon garden wedding à la montagne : le lendemain du mariage

Après tant et tant de bonheur, et quelques heures de dodo, il est 9h30 quand nous nous levons. Nous prenons une petite douche pour nous remettre les idées en place, surtout pour moi qui gère assez mal le manque de sommeil. Pourtant je me sens bien, pas spécialement fatiguée. Et nous sommes d’attaque pour ce retour de noces !