La tenue de la mariée faite maison, en famille !

Comme de nombreuses jeunes filles, j’ai grandi avec des images de princesses, de robes somptueuses et de tiares démentielles. Tous mes cahiers d’écolières – et encore aujourd’hui mes blocs notes d’assistante sociale – sont couverts, dans leurs marges, de dessins de robes et de tenues fantasmagoriques.

Un petit exemple ?

La tenue de la mariée faite maison, en famille !

La tenue de la mariée faite maison, en famille !

J’ai toujours rêvé de réaliser des vêtements. De choisir avec soin les étoffes, les fils, le patron, d’en dessiner le modèle, de découper le tissu et de coudre pour enfin voir apparaître, par magie, une robe somptueuse !

Hélas, pour le moment, je ne suis qu’une débutante en couture, je ne suis pas encore très à l’aise sur mes bases et je n’ai donc pas souhaité me lancer dans un tel défi !

Heureusement pour moi, à nouveau, il y a des gens très doués autour de moi.

La couturière : la tante de mon futur mari !

Depuis que je connais M. Salé, j’ai assisté à différents mariages dans sa famille, notamment ceux de deux de ses sœurs. Des mariages très différents mais avec un point commun : les robes des mariées ont été réalisées par la même tante, qui n’est pas couturière de métier, mais passionnée !

D’emblée, j’ai trouvé ça génial d’avoir sa robe, personnalisée, sur mesure, exactement comme dans ses rêves. Et puis elle a du métier : elle a même réalisé sa propre robe en 1979 !

Cerise sur le cupcake : pas de main d’œuvre à payer, seulement le tissu, les boutons et les petits accessoires. Par conséquent, ma robe me reviendra normalement à environ 200 € !

Je lui ai très gentiment demandé si elle acceptait de travailler à nouveau, pour moi, bien que je ne sois pas directement de la famille. Elle a accepté, avec enthousiasme, et je me suis mise à la recherche du patron de couture de mes rêves !

Oui, mais, elle est comment la robe de mes rêves ?

Bonne question. Très très bonne question.

Quelle longueur ? Quelle forme pour moi, gourmande rondelette ? Quel tissu pour un mariage d’hiver ?

Pour la longueur, je me suis un temps posé la question des robes années 50.

Flickr - Wedding dress - Factory Outlet

Crédits photo : Factory Outlet

Je trouve que ce sont des modèles très féminins, qui mettent le corps des femmes en valeur, notamment lorsqu’on a des formes. La longueur au mollet ou à la cheville met délicatement en valeur les attributs féminins, c’est sexy et chic à la fois ! Par contre, il faut savoir porter des talons – pas franchement mon cas !

Oui, mais… si toi non plus tu ne t’appelles pas Sissi Impératrice, si tu n’es pas actrice de théâtre ou de cinéma, si tu n’organises pas de rallye à Monaco, quelle chance as-tu, dans ta vie, de porter une robe longue ? De te la péter avec un bustier ? Hein ? Bin non, toi non plus, tu ne vois pas. Car effectivement, on ne va pas chercher le pain en robe à crinoline !

La tenue de la mariée faite maison, en famille !

Crédits photo : doratagold

Du coup, bien que mon cœur balance, j’ai décidé de choisir une robe longue. Et aussi des talons (mamma mia, au secours).

Pour la coupe de la robe, je me suis penchée sur mon dressing (avec une lampe frontale et le chapeau d’Indiana Jones) pour y dénicher THE robe. Celle dans laquelle je me sens bien, qui me met en valeur et qui fait dire “Graou” à mon Amoureux. À partir de cette robe, j’ai recherché le patron qui me plairait… et j’en ai vu plein…

Pas de chance pour toi, tu ne verras rien ici de mon choix ! M. Salé a toujours un oeil sur mes chroniques ! Je peux juste te dire qu’elle comporte de la dentelle et du satin, qu’elle ne sera probablement pas toute ivoire et qu’elle a un petit côté Grace Kelly…

Et pour avoir chaud ?

Eh oui, ça aussi, c’est une bonne question ! Comment fait-on pour être jolie et ne pas avoir froid en même temps, quand on se marie en hiver ?

D’abord, on choisi un tissu qui ne soit pas trop léger : pas d’organza, pas de soie, pas de tulle… sauf si la robe est doublée ! La mienne le sera, en coton.

Ensuite, on mise sur les accessoires !

  • Les chaussures

J’ai trouvé mes chaussures de mariée d’hiver pendant les soldes sur le site Instant Précieux. De très jolies bottines façon “année 1900” qui n’ont pas un trop haut talon et qui sont très confortables.

Allez, je te les montre :

Photo www.instantprecieux.fr

Crédits photo : Instant Précieux

Bon, euh, pour être honnête avec toi, il va quand même falloir que je trouve une petite paire de ballerines pour la soirée !

  • Le manteau et le boléro

C’est là qu’entre en jeu une deuxième personne douée de ses mains : ma mère ! Maman Sucrée tricote depuis très très longtemps. Elle a accepté de tricoter pour moi un manteau de mariée pour que j’ai chaud, même sous la neige !

La tenue de la mariée faite maison, en famille !

Il s’agit d’un modèle de chez Bergère de France de 2013 qui s’appelle “Cape à Capuche”. Idem pour le boléro, réalisé de ses mains au crochet cette fois !

Mes conseils

  • N’oublie pas que la question de la robe de mariée ne te concerne pas toi uniquement. Tu te dis “Mais qu’est ce qu’elle raconte ?” mais c’est vrai : je ne me doutais pas qu’en demandant à la tante de mon futur mari de faire ma robe, je créerai un conflit avec ma mère. Car oui, je l’ignorais mais la tradition veut que la mère de la mariée offre la robe à sa fille… Heureusement, les compromis sont nos amis : nous avons acheté le tissu ensemble avec ma mère et elle assistera à tous les essayages. Ouf !
  • N’hésite pas à demander conseil pour le choix de ton patron à des couturières et à des amies : est-ce faisable ? Est-ce que c’est mon style ? Est-ce que je suis suffisamment grande (ou pas trop petite) pour ce modèle ?
  • Ne prends pas les mesures trop tôt avant ton mariage ! Le poids varie beaucoup dans les derniers mois paraît-il… (nous avons pris les mesures fin juin pour un mariage en décembre).
  • Sois très claire sur ce que tu veux ! Si tu ne veux pas te confronter à ta mère qui te dit “Oui, je sais, tu voulais un boléro orange mais j’ai trouvé que blanc c’était mieux” (situation réelle) explique clairement tes attentes et tes envies ! Et rajoute que c’est non négociable !!!
  • Enfin, ne te lance pas là dedans si tu as très très très envie de te voir tout de suite en mariée. Ma robe ne sera pas prête avant octobre ou même novembre, il est donc stressant de se dire “Va-t-elle m’aller ? Ai-je fait le bon choix ?”. C’est un choix un peu audacieux, donc qui n’est pas forcément destiné à toutes !

Dans ma prochaine chronique, je te parlerai de nos tenues pour le mariage civil !

Et toi, as-tu aussi fait réaliser ta robe de mariée par une couturière ? As-tu mis ta famille à contribution pour la réalisation de tes accessoires ou de ta tenue complète ? Dis-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



24 commentaires sur “La tenue de la mariée faite maison, en famille !”

  • Non mais VRAIMENT je me retrouve dans toutes tes chroniques alors je te lis avec grand plaisir 🙂
    J’ai pensé à une moment me faire ma robe … Mais j’ai la trouille (je me débrouille très bien en couture … Mais la robe longue, sur soi même, avec des tissus nobles : c’est quand même autre chose que la petite robe en coton pour tous les jours)
    Alors je vais me contenter d’une robe courte que je me ferai pour le mariage civil, et je laisserai THE robe longue à des professionnels

    • Je suis contente que tu te retrouves dans mes chroniques, et qu’elles te parlent autant ! Elles sont faites pour ça, lol !
      Je comprends tout à fait ton point de vue sur la création d’une telle robe confiée à des pros. C’est la robe d’un seul jour mais de très nombreux souvenirs ! Il faut se sentir bien, sûr de soi, et ne pas craindre la couture qui craque 😉

  • Nous nous marions le 4 juillet 2015 et c’est ma grand-mère, couturière de métier, qui va réaliser ma robe 🙂 J’ai plein d’idées après avoir trouvé des merveilles sur Pinterest (j’aime les robes champêtre/bohème), et c’est la témoin de Monsieur, une amie, qui doit dessiner mes idées ! C’est une énorme chance pour moi, la robe ne me coutera rien (ma super maman m’offre l’achat du tissu) mais en plus ce sera un modèle unique, MA robe ! Et réalisé par ma grand-mère, “nana”, qui fait des merveilles !

    • C’est vraiment ça que j’aime : la réunion de tous les talents autour d’un événement magique ! Tu as beaucoup de chance d’avoir une grand-mère couturière, t’as-t-elle transmis sa passion?

  • Pour mon mariage le 30 mai dernier, j’avais vu quelques modèles sur internet pour avoir des idées et quand je rentrais dans un magasin, rien ne me “plaisait”. Bref avec une photo, je suis allée voir la couturière du village qui avait déjà fait des robes de mariées. Et c’était pile ce que je voulais. j’ai pu choisir les tissus (soie sauvage lilas) avec de la dentelle. Bref tissus + couturière 250€. On a fait 4 essayages. Et elle va pouvoir me la retoucher pour avoir une robe de cocktail.

  • c’est vraimenr super quand la famille peut s’impliquer vraiment concrètement, ca donne une autre dimension au mariage et au sens même de ‘famille’. Par contre pour le froid, j’avais une robe entièrement en organza, bustier sans manche, et sous la pluie et la neige je n’ai pas eu froid 1 mn! j’ai commencé honnêtement à me refroidir le soir au moment du café… et vu le temps qu’on a eu je me dis qu’heureusement que c’était une matière légère car le poids de la pluie sur ma traine n’a rien changé, avec une matière plus lourde ca aurait été une autre paire de bras :p

    • Je suis tellement frileuse que j’ai du mal à imaginer qu’une mariée n’a jamais froid…malgré les nombreux témoignages qui l’affirment ! Ta robe était splendide, tu étais vraiment une mariée magnifique sous la neige !

  • Que c’est rassurant de voir que je ne suis pas la seule à me lancer dans ce projet fou et légèrement stressant. Nous n’avons pas encore entamée la conception car mariage en sept 15 mais ma robe sera réalisée par ma grand mère, ma mère et moi même pour certains éléments. Par contre, je m’offre 2/3 essayages en magasin (parce que çà fait plaisir) et pour être sûre de la forme/des matières et de la couleur. Hâte de commencer mais j’appréhende un peu quand même !!!

    • Oh non, ne t’inquiète pas, tu n’es pas la seule à te lancer dans des projets un peu fous pour ton grand jour ! C’est vraiment une occasion spéciale, et créer une robe à six mains, dans ton cas, donne beaucoup de sens au mariage ! Je comprends ton envie de te rassurer en magasins (je me suis dit moi même que j’aurais peut être dû le faire) mais avant tout fais toi confiance ! Et n’hésite pas à demander des conseils à tes proches, ou à des pros, comme l’Habilleuse, par exemple 😉

  • Pour ma part ce sera robe de couturière également, nous en sommes au début des réflexions…
    Pas de talons pour moi, chéri est petit, moi aussi… (bonheur inside). Ballerines toutes simples que je customiserai avec de petites fleurs en tissus
    Pour me tenir chaud, je veux un châle, j’hésite à demander à toutes les personnes des deux familles à tricoter des carrés et à faire assembler par la suite à ma maman… En pleine réflexion mais j’ai grandit dans des couvertures comme cela et je me dit que ça peut être sympa comme travail collectif… Pas encore décidée sur ce point.
    Je ferais une partie des bijoux, mais pas encore décidée sur les détails…
    Bcp de questions encore donc ! (difficile pour moi car je fais ça de mon côté, alors que chéri participe activement à la réalisation de tout le reste)…

    • C’est super Pauline d’avoir autant de projets ! Quand te maries tu?
      Mes bijoux (dont je parle dans une prochaine chronique) sont faits main également…mais pas par moi ! Tu as l’habitude de créer des bijoux?
      Quand à cette idée de châle, c’est juste génial ! D’autant que tu pourras ensuite le réutiliser toute ta vie…ou le dévier en plaid, en jeté de fauteuil, ou en couverture d’enfant !
      Bonne réflexion et belles créations !

  • Coucou! Pour les chaussures à talon, une astuce… Porte les, tous les jours, un peu, chez toi: pour faire le ménage, la vaisselle, le repassage… Toutes les taches ou tu piétines. A la fin, juré, tu te sens en pantoufle dedans: tu les as faites à ton pied, et tu as l’habitude de la hauteur…

    • Ah Sabsab, si seulement ! Mais mes pieds, depuis toujours, n’en font qu’à leur “tête” si je puis dire…j’essaie tant bien que mal de les discipliner, mais rien n’y fait !
      J’essaie un maximum de “faire” mes chaussures, comme tu me le préconises, mais j’ai toujours des doutes ! Ma foi, le jour J, je ferai provision de pansements pour ampoules….

  • Comme j’aimerai avoir une tante comme la tienne! Malheureusement, j’ai une maman et une belle-maman qui touche à la couture, mais pas au point de réaliser une robe de mariée sur mesure!
    Du coup, je suis en pleine étape “contact de couturière”…mais tu as raison, cela peut être frustrant de ne pas l’essayer de suite…il faut alors faire jouer son imagination et donner toute sa confiance à la couturière! Dur dur!

    • Oui, je te l’avoue, c’est assez frustrant. Ceci étant dit, si tu habites proche de ta couturière, tu peux voir régulièrement l’évolution… je suis à 600km de la mienne, et bien que ma robe semble terminée à l’heure actuelle, je ne pourrai l’essayer que le 12 octobre prochain, à mon prochain retour !
      Heureusement, ce qu’il y a de bien, avec une couturière, c’est que tu peux lui dire, au fur et à mesure, ce qui te “chiffonne” ou ce qui ne te convient pas, et qu’elle peut le reprendre, ou te proposer autre chose. C’est l’avantage de pouvoir entièrement personnaliser ton modèle !

  • Superbes bottines <3
    J'aime cette idée de robe réalisée en famille, c'est encore plus symbolique !
    Pour ma part ma robe va être confectionnée par ma Licorne en Chef Demoiselle d'Honneur, elle et moi avons discuté longuement, elle et sa soeur ont réalisé le croquis et hop hop hop c'est parti… seul hic je ne pourrai essayer ma robe qu'une à deux semaines avant le mariage fin juin 2015 car ma Licorne se trouve à Bruxelles et je vis à Bastia ! Mais j'ai totalement confiance en elle et cerise sur le gâteau elle confectionne aussi les jolies robes qui tournent à pois et à paillettes pour mes 2 filles ainsi que les tenues de poupées assorties 🙂
    C'est dun bonheur ! ah oui j'oubliais pour nous ce sera rockabilly et mariage participatif.

  • Bonjour!
    Je trouve ton article super, ça destresse quand on s’imagine tous les préparatifs 😉
    Je suis à la recherche du patron de ta “cape à capuche”, j’aimerais connaître le numéro du catalogue.
    Cordialement,
    Elsa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *