Le mariage civil – partie 1 : les blagounettes pas drôles !!!

Tu te rappelles, je t’ai dit que nous faisions le mariage civi une éternité quelques mois avant le religieux. Pourquoi te demandes-tu ? Pourquoi laisser passer autant de temps entre les 2 ?!?

Pour une raison importante, mais totalement nulle : la mobilité professionnelle ! Nous sommes mutés régulièrement et, forcément, c’est plus facile de finir dans la même ville si on est marié (pas comme maintenant quoi !).

Et puis, un truc de fainéant, se marier civilement en tout début d’année, c’est plus simple pour calculer les impôts !  Je vais être honnête avec toi : je déteste faire ma déclaration d’impôts !!! Et tout ce qui touche à l’administratif en fait !

Il y a une autre raison à ceci. M. John Smith part en stage de fin d’étude avec son école de début mars à mi-juillet. On ne voulait pas se rajouter de stress à son retour, à 1 mois du mariage religieux. D’autant plus que nous voyons le passage à la mairie comme une simple signature.

 valise de grand voyageur autocollants villes

Crédits photo (creative commons) : elitatt

Mais ça reste quand même un jour important

Donc, qui dit jour important, dit nouvelle robe !!! Et tout le reste !!! J’ai essayé de me limiter quand même ! Parce que, vois-tu, j’adore les chaussures, entre autres. Je dois en avoir une vingtaine de paires en tous genres : des sandales plates aux escarpins de femme fatale ou de la paires de bottines toutes simples aux bottes en caoutchouc violettes. Il fallait donc à tout prix que j’évite d’en acheter d’autres. (Pour te dire la vérité, je n’ai plus droit d’en acheter : on n’a plus de place !!!) L’objectif était une robe qui aille avec ce que j’ai déjà.

Au début, je ne savais pas trop quoi chercher, sinon du bleu, et qui ne coûte pas un œil. Je fouine donc dans mes marques de prêt-à-porter fétiches et les autres, aisni sur un site que j’aime beaucoup, videdressing.com. Après tout, pourquoi ne pas porter de l’occasion ?

Toujours est-il que je tombe sur une petite pépite : d’un blanc cassé, presque vieilli, en dentelle, avec un col en perle. Rétro et simple comme j’aime. Et puis, jackpot surprise : le prix dérisoire !!! Si bas que les frais de port sont presque aussi chers que la robe elle-même ! Elle parait un peu légère pour être portée au mois de janvier, mais tant pis, je la prends ! Au pire, je la porterai le lendemain du mariage religieux, pour le retour de noces.

robe courte rétro, dentelle et perles, pour mariage à la mairie

Et puis, Mlle Bigoud me donne envie avec ses idées de robes années 50. Je ne sais pas si tu connais  ce style, mais ça flatte quasiment toutes les silhouettes !! Et vu que je ne suis pas taillée dans une allumette mais plutôt dans la boite, ça sera parfait ou presque sur moi…

Après en avoir parlé à Super Maman Poca, elle valide et propose de me l’offrir “tant que elle ne coûte pas un œil, sinon banco, on vend la caravane !”

Mais souvent le problème du vintage, c’est que ça coûte cher. Et je ne voulais pas ruiner ma Maman encore une fois (récit à venir !). J’ai retourné le net, les blogs, les sites de ventes en ligne et, outil fabuleux, Pinterest. Béni soit ce site qui référence tout et rien mais surtout les liens du tout et du rien !!! La perle est sur Amazon ! Tu savais toi qu’on pouvait trouver vêtements et accessoires sur Amazon ?!?

robe bleue style rétro

Ma précieuse-mairie est bleue, très simple et très cintrée, et elle sera parfaite avec ma paire d’escarpins en satin bleu, ma ceinture en cuir du même bleu et des boucles d’oreilles… bleues, évidemment ! Le tout chastement couvert par un gilet gris clair en maille. Et voilà ! J’étais impatiente de montrer tout ça à M. JS !!!

C’était trop beau pour que ça continue…        

Avant les fêtes de Noël et le départ en vacances, je dépose le costume de mon futur époux ainsi que ma précieuse-mairie et son jupon au pressing. On doit récupérer le tout la veille du mariage, en fin de matinée.

Tu te doutes bien que, si je parle du pressing, c’est qu’il y a eu un cafouillage quelconque à ce sujet. Parce que, sinon, le pressing on s’en fiche ! Enfin, quand tout se passe bien, oui… Mais là non…

Vendredi, veille du presque-grand-jour, je passe comme prévu au pressing… fermé. Au début, je ne m’affole pas trop… C’est l’heure du déjeuner ou presque, la dame sera là cet après-midi.

Comme on avait du monde dès le vendredi après-midi (ma maman, un ami très proche de la famille et l’une de mes témoins), M. JS et moi, on se répartit les taches : courses et pressing pour lui (“tu ne regardes pas ma robe, promis ?”) et ménage et cuisine pour moi (oui, je sais, je me suis faite avoir !).

La fin de la journée approche et toujours pas de tenue… Le stress commence à monter sévère ! On garde espoir : hauts les cœurs ! Ça sera ouvert le samedi matin !!!

Eh ben, non… Rien… Nada…

On passe à la mairie à 15h30, il est 11h, et on n’a rien à se mettre !!!

Maman j'ai raté l'avion

Crédits photo : 20th Century Fox

En ce qui me concerne, bien que Super Maman Poca et Super Témoin me proposent d’aller faire les magasins, je sais que j’ai des robes de secours. Mais M. JS n’a qu’un costume… Il a donc fait la seule chose à faire : à 11h, il a couru s’acheter un costume neuf, qui irait avec les belles chaussures qu’il s’était acheté quelques jours avant… Tu imagines la course et le stress !!!

On se dit que plus tard, on en rigolera ! Mais, sur le coup, je t’assure qu’on fait pas les malins… ni dans le politiquement correct dans les insultes envers la dame du pressing !!!

Conclusion

Etant donné que ma belle robe bleue était coincée au pressing, je ne pouvais aller à la mairie en sous-vêtements. Tu conviendras que “une future mariée arrêtée en culotte à son mariage civil” à la une du journal, ça fait mauvais genre !!! En plus, j’aurais eu un peu froid (beaucoup même, le temps est à la tempête ! Il pleut des queues de bourricot et il y a un vent à décorner les bœufs !!!).

Je profite de l’absence de M. JS (parti s’acheter un nouveau costume) pour faire le point avec Super Maman Poca et Super Témoin. Sortir m’acheter une nouvelle robe ou pas ?!? Je dois t’avouer que je suis super tentée : ouiiii une nouvelle robe !!!! Mais non ! Je dois être forte : le temps est à l’économie et, surtout, mon dressing déborde déjà de robes !

Je me pose donc de vraies questions (de filles !) : qu’est-ce que j’ai ? Qu’est-ce qui me va ? Et, question existentielle importante : qu’est-ce que j’ai envie de porter ?!?

Dans mon idéal, je voudrais une robe que mon futur époux ne connait pas, ou du moins pas trop… Tout d’un coup, je repense à ma petite robe en dentelle et perles, cachée dans une housse à vêtement depuis que je l’ai reçu… J’essaye le tout, robe, chaussures,… Tout le monde valide ! Même le chat !!! Là, c’est le soulagement ! Je déstresse un peu !

Sur ces entrefaites, M. JS arrive avec son nouveau costume, d’une simplicité désarmante, mais splendide (vive le Célio Club de Toulon !). Les ourlets tiennent avec des épingles, mais mon homme le porte très bien, en chemise ou en t-shirt des Tontons Flingueurs ! (Je te rassure, il avait choisi de porter la chemise !)

Allez, je te laisse, je vais chez le coiffeur avec ma super témoin ! Tu connaîtras bientôt la suite de notre mariage civil plein de blagounettes pas drôles ! Mais rassure toi : tout s’arrange par la suite !

Et à toi ? Ça t’est déjà arrivé d’avoir des problèmes de dernière minute de ce genre ? As-tu déjà eu envie de tuer un commerçant qui est censé te rendre service ?!?


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “Le mariage civil – partie 1 : les blagounettes pas drôles !!!”

  • incroyable cette histoire de pressing !!! le stress de n’avoir rien à porter 2 h avant !!! Si ça devait nous arriver, on n’a ni l’un ni l’autre des tenues de rechange….. Pas de pressing avant mariage pour nous alors lol … J’espère que les autres blagounettes n’étaient pas aussi stressantes !!

  • quel stress!! digne d’un film!

    je me suis mariée civiliement un an avant la cérémonie religieuse et je porterai ma petite robe en dentelle courte écru du mariage civil également pour le retour de noces!

  • Oh non, mais c’est horrible ce qui t’est arrivé ! Au pressing, ils ne connaissaient pas la date à laquelle tu voulais rechercher les vêtements ?
    Sinon pareil pour moi, depuis que Chéri a dit que peut-être qu’il voudrait que je ne mette ma robe de mariée qu’avant l’église, je suis partie en chasse d’une robe des années 50 parce que j’adore la coupe, mais je n’en ai pas encore http://ecx.images-amazon.com/images/I/41G0obU2QBL._SY445_.jpg c’est ma préférée pour l’instant, même si en bleu, je préfèrerais !

      • Merci Blossom ! Elle n’est pas encore à moi, mais je pense que je vais craquer à cause de son petit prix… Ainsi, même si finalement avec les heures choisies à la mairie ça ne passera pas avec 2 robes (on ne sait jamais…), je n’aurais pas cassé ma tirelire !

  • Holala le stress que ça doit engendrer
    Mais vous avez pris tout ça avec beaucoup de sang froid ! chapeaux !

    Finalement cette robe blanche est bien tombée ! Et tu pourras reporter la bleue en te disant qu’elle a son histoire maintenant 😉

  • Merci pour vos commentaires les filles ! En effet, cette histoire a été source de beaucoup de stress !!! Et ça a aussi provoqué des frais pas prévus à la base (le costume de M John Smith). On a essayé de rester calme (pas évident, ma maman était au bord de la crise d’hystérie !!!) mais certains de nos amis auraient été là, on aurait démonté la grille à la pince monseigneur pour tout récupérer !
    J’ai pu récupéré ma robe et le costume mais la dame m’a sortie que son mari venait de décéder… Même si j’ai des doutes sur la véracité de la chose (je l’ai trouvé un peu trop jouasse pour quelqu’un en deuil…), c’était difficile sur le moment de lui balancer son comptoir sur la tronche !!! (petite note, le costume de mon homme n’avait pas été nettoyé… C’est fini je n’y mettrai plus jamais les pieds et je lui ai fait une très mauvaise pub…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *