Quelque chose de bleu, neuf, vieux et emprunté

La dernière fois, je te laissais avec le choix de ma robe.

Dans le même temps, j’ai dû aussi choisir mes accessoires : de quoi avoir chaud, ne pas marcher pieds nus et des bijoux. Je voulais utiliser la tradition du neuf, vieux, bleu et emprunté pour ça ! Et je voulais rester très discrète dans ces choix, ma robe se suffisant à elle-même.

Quelque chose de neuf

Je commence par ça parce que finalement, c’est le plus facile ! Tu me diras, la robe est neuve ! Mais moi je voulais que ce soit mes accessoires qui respectent cette tradition. J’ai donc acheté un peigne pour ma coiffure. Assez petit mais bien visible afin de mettre en valeur ma coiffure.

Quelque chose de bleu, neuf, vieux et emprunté

Crédits photo : Photo personnelle

Lors d’un essai coiffure raté (on y reviendra !)

Quelque chose de vieux

J’ai tout simplement acheté mes chaussures sur un célèbre site de revente entre particuliers ! Je savais ce que je voulais exactement mais je ne voulais pas y mettre trop cher alors en cherchant bien, j’ai fini par trouver !

Des salomés rose poudré avec un talon pas trop haut mais qui élance quand même la silhouette. Mes précieuses étaient donc vieilles mais pas trop et surtout sublimes !

Photos personnelles

Quelque chose de bleu

Notre mariage ayant eu lieu deux mois après Noël, mon oncle et ma tante nous ont offert deux bracelets assortis.

Sur le mien était écrit « quelque chose de bleu ». M. Osier l’a porté aussi le jour du mariage. Pour ma part, je l’ai mis à la cheville le temps de la cérémonie puis à mon poignée pour la soirée.

Quelque chose de bleu, neuf, vieux et emprunté

Crédits photo : Photo personnelle

C’est beau non ?

Quelque chose d’emprunté

Pour ça je savais depuis très longtemps que je porterai le collier en perles ayant appartenu à mon arrière-grand-mère et que ma mère avait en sa possession. Il est sobre, magnifique, la bonne longueur. Et on est d’accord qu’un collier de perles, c’est parfait non ?

Quelque chose de bleu, neuf, vieux et emprunté

Crédits photo : Photo personnelle

Je te spoile quand même avec cette photo du jour J !

Et le reste ?

Je te rappelle que mon mariage étant prévu en février il vaut mieux anticiper !

Alors, j’ai aussi acheté deux gilets. J’hésitais sur la nuance de blanc. D’ailleurs ces deux gilets avaient fait l’objet de longues discussions avec mes copines Dentelle de promo et nous étions plusieurs à porter le même ! Ma mère m’a aussi offert une cape en plumes. Et ma grand-mère m’a tricoté un châle en laine sur lequel elle a mis la broche de sa mère pour me porter bonheur. <3 (Ma grand-mère est extraordinaire !)

Spoiler : il a fait 20 degrés le 18 février 2017 ! Donc j’ai mis la cape pour sortir de la voiture, le châle dans l’église pour ne pas avoir les épaules nues et le gilet seulement en fin de soirée. Mais sinon, tout le monde a pu admirer ma robe en entier !

Quelque chose de bleu, neuf, vieux et emprunté

Crédits photo : Photo personnelle

La cape

Quelque chose de bleu, neuf, vieux et emprunté

Crédits photo : Photo personnelle

Les deux gilets avec leurs nuances de blanc

M. Osier m’a aussi offert des boucles d’oreilles en perles pour aller avec le collier. Tu les aperçois sur la photo où l’on voit le collier. Et d’ailleurs depuis le jour du mariage, je ne les ai presque plus quittées ! Je les adore.

Quelque chose de bleu, neuf, vieux et emprunté

Crédits photo : Photo personnelle

Simples et efficaces

Avec tout ça, j’étais parée mais en restant élégante ce qui était mon critère numéro 1 !

Et toi, tu as choisi comment tes accessoires ? Est-ce tu as souhaité garder la tradition du bleu, neuf, vieux, emprunté ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *