Mon mariage participatif et trilingue : ma transformation en princesse ! – Partie 1

C’est le grand jour !!!

Tout est réglé ou presque. Ce qui est encore à faire a été délégué.

Je crois que ce mariage participatif, c’est comme un iceberg, je ne vois que la partie du dessus, nos proches ont fait tellement que la partie sous l’eau est bien plus grande encore, si grande que je peux à peine l’imaginer…

J’ai cru comprendre que ça s’était activé sérieusement le samedi matin à notre lieu de réception (cuisson du hachis parmentier de canard, mise en place du goûter d’honneur sous la tente de réception, des jeux extérieurs, remplissages des bouteilles d’eau à mettre au frais, etc.). Et puis, du côté de chez mes parents aussi : ma Maman, aidée de Belle-Maman, a réalisé mon bouquet et la boutonnière de l’Amoureux… Et mon Papa et ma grand-mère étaient occupés à faire des sandwichs pour ceux présents le midi…

Mais je dois t’avouer que, sur le moment, je n’y ai pas pensé du tout. Moi, ce matin, la seule idée constructive que j’avais était “je vais me marier gnnnnniii”

Et ce matin-là, je n’ai pas pensé à tous les détails petits et gros.

Et bien que la météo prévoyait 90 % de chance de précipitation entre 12 heures et 15 heures, je ne me faisais pas de souci. Oui, même si notre séance photo était prévue à midi et que je n’avais pas vraiment de plan B couvert. D’ailleurs le plan A n’était même pas bien défini…

Retour sur cette matinée de préparatifs

Je suis réveillée à 6 heures par le téléphone qui sonne en bas. C’est le boulanger qui vient livrer pains et brioches avant d’aller au marché, il n’a pas voulu sonner pour ne pas réveiller toute la maison… Ma grand-mère étant toujours levée à 5 heures avait dit qu’elle réceptionnerait. Mais une future mariée à l’oreille fine… et, trop excitée, je ne peux pas me rendormir… L’Amoureux ouvre aussi un œil et je le submerge de “on va se marieeeeer !!!”.

Voilà, à 6 heures, j’ai déjà une envie de sourire et des papillons dans le ventre, je me sens fébrile et excitée, je retrouve mon nuage rose (l’avantage de se marier en deux temps).

Vers 7 heures, on descend prendre le petit-déjeuner. La maison est calme après la folie des derniers jours. Ma Maman a préparé tout ce qu’il faut pour se remplir le ventre. Notre photographe nous rejoint, j’en profite pour lui montrer les photos de mon mariage civil… Moment un peu suspendu avant d’attaquer une folle journée.

Et puis, vient le moment de faire un petit bisou à l’Amoureux, chacun devant partir se préparer de son côté, on ne se reverra qu’une fois en tenue d’apparat…

Bon, pour résumer : moi, je dois passer chez le coiffeur (environ une heure), au maquillage (de même) et à l’habillement (prévu en une heure aussi et ce ne sera pas de trop…) pendant que l’Amoureux doit se raser et passer son costume. La totalité a dû lui prendre 20 minutes, ce n’est pas juste !

Rendez-vous chez le coiffeur !

Ma photographe me propose de prendre sa voiture pour aller chez le coiffeur à 900 mètres, c’est plus rapide, c’est parti ! On arrive à 9 heures pile, ma belle-mère nous attend déjà. Nous étions trois à avoir rendez-vous à 9 heures, Belle-Maman, ma sœur et moi ; plus ma meilleure amie et ma grand-mère à 9h30. Les préparatifs de la mariée se font sous le signe de la convivialité !

Nous sommes devant chez le coiffeur et, à 9h05, c’est toujours fermé… Euh, on prend du retard sur le programme dès le début ?

Heureusement, les coiffeuses arrivent rapidement et on peu s’y mettre – enfin elles… Moi, je me contente de profiter de me faire chouchouter.

Et c’est parti pour le début de la transformation…

chez le coiffeur

Crédits photo : Mamzelle Joe

(Oui, mon salon de coiffure est en face de l’église où je dirai oui, plus tard dans la journée… Du coup, j’aurai le droit à toutes les coiffeuses sur le trottoir pour voir le résultat final, c’était trop mignon !)

chez le coiffeur 2

Crédits photo : Mamzelle Joe

(Oui, j’ai l’air fatigué…  Pas étonnant vu la folle semaine que je viens de passer… Mais je ne regrette pas, je n’ai pas ressenti la fatigue le jour J et le maquillage a plutôt bien camouflé !)

La coiffeuse m’a trouvée un peu fébrile mais j’ai plutôt le souvenir de l’excitation qui monte plus que le stress ! Je suis heureuse de partager ça avec ma petite sœur qui se fait coiffer à côté de moi. Et puis aussi ma meilleure amie qui arrive à son tour…

calin avec meilleure amie le matin du mariage

Crédits photo : Mamzelle Joe

J’aime tellement cette photo… et c’est important pour moi de te montrer ça aussi, pas seulement tout ce qui était beau esthétiquement dans cette journée, mais aussi et surtout tout l’amour que nous avons reçu, partagé…

Mais zou, on a un programme à tenir, on file à la maison pour le maquillage !

Le maquillage, toute une histoire…

Habituellement, je me maquille très rarement, donc ça ne m’a pas du tout dérangée de me marier civilement sans maquillage. Mais je voulais tout de même profiter de l’occasion du mariage à l’église pour avoir cette mise en valeur.

Impossible de le faire moi-même, je n’y connais rien et même si j’avais tenté d’apprendre, ça m’aurait coûté plus cher en produits dont je ne resservirais pas forcément que de faire appel à un pro.

Mais alors trouver un(e) maquilleur(-se) à domicile (je ne voulais pas avoir à faire des kilomètres) un 2 août dans ce coin de la Normandie, ce fut compliqué… La liste était courte et beaucoup était en vacances.

C’est ma meilleure amie qui a un moment m’a dit “je crois que j’ai peut-être un contact…”

Et c’est comme ça que j’ai fait la connaissance de C., esthéticienne à domicile, qui m’a demandé si elle pouvait venir avec un jeune qui a besoin de s’entrainer pour une grande école de maquillage de Paris. L’idée d’aider quelqu’un à apprendre me plaisait bien (ça allait encore dans l’idée participative de mon mariage, je trouve), il y aura donc deux maquilleurs au lieu d’un !

Et ils ont été, tous les deux, non seulement adorables, à l’écoute et très relaxants le jour J mais ils ont surtout fait un super boulot ! Moi qui avais peur de ressembler à une voiture volée… ils m’ont juste sublimée (modestie toute bue hein !).

maquillage de la mariée

Crédits photo : Mamzelle Joe

Et puis, c’était un moment de partage avec ma petite sœur…

se faire maquiller avec ses proches

Crédits photo : Mamzelle Joe

Cette photo, j’ai un peu hésité à te la mettre, parce qu’elle ne ressemble pas aux photos de préparatifs de la mariée qu’on voit habituellement. Je ne suis pas dans une chambre d’hôtel très classe mais dans ma chambre de jeune fille avec la décoration qui reste de mes années d’adolescente. Je n’ai pas choisi ma tenue de préparatifs avec grand soin, j’ai un vieux soutien-gorge moche qui dépasse en plus (entre nous, ça m’a chagriné quelques temps quand j’ai vu le teaser la première fois et puis je me suis dit qu’il n’y avait pas mort d’homme de voir ce bout de bleu). Mes chaussures ne sont pas savamment posées quelque part pour que la photographe fasse une photo artistique mais sur le fauteuil avec le sac plastique au dessus…

Mais mon mariage n’était pas parfait et je le revendique… Cette photo, je l’aime parce qu’elle me rappelle un bon moment et c’est surtout ça qui est important pour moi !

Un petit conseil au passage : à toi, future mariée, prends de la marge dans ton emploi du temps pour ne pas être stressée du planning et profite de ce moment de chouchoutage qui peut être un vrai moment de relaxation… Ce fut le cas pour moi. On avait le temps et de toute façon, je n’avais plus aucune notion d’heure et j’étais juste partagée entre le bonheur, l’excitation, l’impatience, la joie…

les yeux de la mariée

Crédits photo : Mamzelle Joe

Et hop, grâce aux pinceaux magiques de mes maquilleurs, je n’ai même plus l’air fatigué !

la mariée maquillée

Crédits photo : Mamzelle Joe

Oui, je sais, je mets beaucoup de photos de moi, ça fait un peu trip égocentrique… Mais généralement, je ne me trouve pas jolie sur les photos et là entre le talent de la coiffeuse, des maquilleurs et de la photographe, je m’aime, alors, ça se fête hein !

Voilà, je le dis, je me trouve belle !

Mais quand même pour être vraiment une princesse, il faut une belle robe (qui tourneeeeuh – euh, pardon, je m’égare).

Mais la mise de ma précieuse vaut bien un article à elle toute seule… Car ce fut toute une histoire !

Et parce que j’aime faire durer le suspense, ce ne sera pas pour la prochaine fois mais la fois d’après encore parce que dans mon prochain article, on parlera de l’Amoureux ! Il a beau n’avoir mis que 20 minutes à se préparer, il n’en a pas moins réussi à se sublimer !

Et toi, comment as-tu organisé tes préparatifs ? Tu vas chez le coiffeur, chez l’esthéticienne ou tu fais déplacer tout ce petit monde à domicile ? Ou tu tentes de le faire toi-même ? Raconte-moi…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



60 commentaires sur “Mon mariage participatif et trilingue : ma transformation en princesse ! – Partie 1”

  • Tu es magnifique !! Mais en meme temps tu l’etais aussi avant !
    Le jour de son mariage c’est LE jour ou on a plus que le droit d’etre egocentrique !!!
    Hate de lire la suite !

  • J’adore la photo du maquillage dans ta chambre, parce que je pense que c’est la première fois que je vois une photo de préparatifs de mariée qui a l’air vrai. Jamais ça ne m’est venu à l’idée de louer une chambre d’hôtel chicos pour me préparer (le coût d’un mariage est assez horrible comme ça merci). On a réservé notre photographe hier, et il nous a demandé nos lieux de préparation respectifs… on n’en a aucune idée!!! Et ça ne risque pas d’être à l’hôtel, mais dans un lieu parfaitement banal, et ça me va très bien!

    • pour moi, ma chambre de jeune fille est tout sauf “banal”, c’est un endroit où j’ai aimé vivre, plein de souvenirs et je trouve ça un joli clin d’œil de s’y préparer avant de s’y marier !
      Mais tant que tu as de place (parce que bon, si tu as une robe de mariée de princesse comme moi et une sacrée équipe pour t’aider, c’est difficile dans 5m2…), tant qu’y a pas trop de trucs autour (pour que ce soit pratique pour toi mais aussi pour le photographe puisque tu as un photographe), c’est tout bon 😉

      Après, si des marié(e)s ont envie de se créer une bulle dans une chambre d’hôtel et qu’elles ont le budget, pourquoi pas ? 🙂 (surtout que je pense que souvent c’est la chambre d’hôtel de la nuit de noces)

      • C’est vrai que pouvoir ce préparer dans sa chambre de jeune fille, je trouve que ça a du sens. Moi je ne pouvais pas car mes parents ont déménagé depuis qu’ils ne sont plus que deux… Mais je ne regrette pas, je me suis préparé chez mes grand-parents (qui habitent le même immeuble que mes parents), devant une vielle coiffeuse sur laquelle est toujours posée une photo de leur mariage… je trouve ça beau aussi !

          • oui c’est sur que sa chambre d’enfant c’est tout sauf banale! On se marie là où on vient d’emménager et toute la famille vient donc on n’aura aucun lieu symbolique où se préparer, donc pour la coup ça risque d’être banal de chez banal pour nous!

  • Wouah, je n’avais jamais remarqué à quel point tu avais des yeux magnifiques ! C’est vrai que les photos de pro, ça change le regard qu’on porte sur soi, surtout quand on est bien coiffée et bien maquillée !

    • oh merci ! <3
      Et en effet, je remercie du fond du coeur Joëlle qui a su nous donner des images où on se trouve magnifiques, ça n'arrive pas tous les jours et ça fait chaud au cœur (en plus de l'énorme émotion de se rappeler de ces moments si spéciaux :))

  • Merci tout simplement pour la photo de préparatifs “pas classe”. Je n’en peux plus des clichés classiques: mariée mince, jeune, dans une chambre sublime avec une licorne qui apporte les souliers et des moineaux le voile! 😉

    • loool merci de me faire rire ce matin… J’imagine la scène !
      Et tu vas pas être déçue de ma mise de voile, photo à venir : ma sœur me l’a posée sur la tête quant j’étais en train de manger mon sandwich (on avait du retard), on est loin des clichés 😉

      • (et faudrait vraiment que je relise mes commentaires avant de les poster… me l’a posé sans e et quand avec un d, c’est mieux ;))

  • Personnellement je trouve la “photo-pas-classe” belle et pleine de poésie. Tu as bien fait de la mettre ici.
    Quant au maquillage : le terme “sublimer” est vraiment adapté ! tu as le teint frais, lumineux et tes yeuuuuux !!
    Je rajouterais qu’une mariée égocentrique c’est un pléonasme. On prépare tout ça depuis au moins un an pour la plupart d’entre nous alors si le jour J on n’a pas le droit de se kiffer un peu …. 😉

    • oooh… Merci du compliment (que je transmet à ceux qui ont su si bien faire ça d’ailleurs…), c’est ma journée aujourd’hui, je suis toute sourire 😉

      Et tu me fais rire avec le pléonasme de la mariée égocentrique, parce qu’à partir du moment où j’ai retrouvé mon mari (où on était déjà marié civilement, je peux donc dire mari lol), j’étais plutôt amoureusement centrée sur lui et j’aurais pu ressembler à un sac à patate, je m’en fichais… La preuve, j’ai totalement oublié de remettre le voile sur mes épaules pour rentrer dans l’église…
      Tant d’efforts pour un détachement total de ma personne le jour J lol.
      Mais bon, la phase égocentrique fait son grand retour quand tu découvres les images après (et tu te maudis un peu des petits trucs qui vont pas comme ce soutif bleu lol)

  • J’adore vraiment tes articles ! Hâte de lire la suite. Ton anecdote sur les coiffeuses me fait penser au mariage d’une amie où là c’étaient les maquilleuses qui étaient aux premières loges pour voir le résultat.
    Pour ma part ce sera tout a domicile pour ne pas stresser a cause des trajets.

    • Les maquilleurs étaient chez moi au premières loges pour la découverte ! Ils s’étaient mis à la fenêtre de ma chambre et nous, on se découvrait dans le jardin, sur le coup, on se sentait seuls au monde, on les a pas vus mais ça m’a fait sourire en découvrant les photos !

      Et sinon, je valide ton idée de faire tout à la maison, ça crée un vrai bulle, c’est très sympa 🙂

    • merci <3

      C'est rigolo d'avoir tant de compliments sur mes yeux car j'ai une relation conflictuelle avec eux,
      J'ai un strabisme de fatigue et j'avais peur d'avoir les yeux de travers sur toutes les photos (parce que bon, de la fatigue, il y en avait même si je ne la sentais pas)… Heureusement, quand je suis très concentrée à regarder quelque chose (mon mari au moment de dire oui par exemple), mes yeux sont droits… Et pour le reste, je pense que Joëlle a su très bien sélectionner quand prendre la photo 🙂
      Après, je vois ce strabisme sur la vidéo de mariage (pendant que je dis mes vœux par exemple, je suis concentrée pour me les rappeler et mon œil en profite pour aller voir ailleurs…) Mais finalement, ça m'a moins gêné que d'habitude, je me suis -enfin !- rendu compte que c'était un détail!
      Comme quoi, le mariage, c'est aussi grandir et s'accepter parfois 🙂

  • J’aime dix fois plus ce genre de photo (qui te parle, qui nous parle) qu’une photo impersonnelle…
    Ma préparation s’est faite dans la salle à manger de mes parents, un lieu imparfait pour des photos mais tellement riche en souvenirs, émotions…

  • Chouettes photos 🙂
    C’est ça qui fait le charme des préparatifs, d’avoir des photos qui te parlent à toi et qui ne sortent pas d’un magazine. Et qui racontent l’histoire de ton mariage ! Moi je n’ai pas de photos de préparatifs, mais des souvenirs d’avoir enfilé ma robe seule (pas de jupon, c’était une robe droite, donc ma maman a juste fermé la fermeture éclair et c’était bon !) parce que mon amie qui devait venir m’aider a eu un problème de voiture juste quand il ne fallait pas. Je me revois aussi dans notre cuisine en train d’avaler un jus d’orange et une tranche de jambon (seuls trucs que j’ai réussi à manger le midi) en étant déjà coiffée et maquillée, avec le voile mis en place… pendant que mon homme était parti s’habiller. Comme quoi, ça ne ressemble pas trop à un mariage parfait, mais c’était bien comme ça. C’était notre challenge que je rentre coiffée et maquillée pour m’habiller à la maison, sans que lui qui se préparait aussi à la maison, ne me croise avant que je sois habillée ! ben on y est arrivé, à grand renfort de “je te passe ça par la porte, mais cache-toi je veux pas te voir” mdr !!

    • …et vous avez des supers souvenirs dont vous riez encore 😉
      On n’a pas de photos de nos préparatifs du matin du mariage civil mais quand j’y repense, ça me fait sourire… (Et pourtant avec un mariage à 9h30, c’était plutôt la course !)

      • En y repensant j’en artive presque à me dire que j’ai plys de souvenirs de ces moments là, encore au calme, que se la suite où on se laisse porter et où ça passe super vite !

  • Wahou ! Les yeux ! Tu es très belle ! Hâte de découvrir tous les morceaux du puzzle assemblés !
    Comme toi je ne me maquillais que très rarement, et ça se limitait à un trait de kôhl et du mascara. Mais depuis le mariage, et le cadeau de ma témoin dans un salon de beauté où on a appris à se maquiller, ben j’ai investi dans 3 pinceaux et une petite palette nude, et je me maquille beaucoup plus souvent et me trouve jolie comme le jour de mon mariage… enfin presque quoi ! lol !
    C’est clair que ça sublime et met quelque part de la poésie sur les visages… dixit Baudelaire !

    • tu marques un point là ! Si c’est Baudelaire qui le dit, je vais peut-être m’y mettre 😉 (mais bon, entre mes problèmes de vue sans lunettes et se maquiller avec les lunettes sur le net, c’est pas facile lol et ma feignantise de me lever plus tôt le matin pour ça…)
      Et merci de tes compliments 🙂 Le puzzle assemblé arrive bientôt 😉

  • Me suis préparée dans un hôtel et je crois que j’aurais préféré que ce soit dans ma chambre à moi 🙂 Mais pas de chambre à moi chez mes beaux-parents et je redoutais l’agitation qui y régnerait. Au final la chambre d’hôtel n’était pas très jolie (ben oui, pas le budget pour un palace non plus) mais la photographe a fait un bon boulot de sublimation, je trouve.

    Et toi tu es très belle en tout cas (même si je connais une partie des photos, j’adore les voir dans leur contexte) (d’ailleurs ce matin-meme avant de regarder internet, je me disais: “Bon, quand c’est qu’il arrive son mariage ??” :)).

    • Plus que la beauté de la pièce, je trouve qu’être au calme, c’est vachement important à ce moment (enfin au calme dans le sens, ne se focaliser que sur ta mise en beauté et pas sur le reste, pas être seule au monde non plus plus lol) et puis, oui, un photographe pro sait faire qu’on voit pas les trucs moches sur les photos…

      Et oui, ça arrive enfin ! – mais j’ai tellement à dire que le mot de la fin lui va prendre plusieurs mois ;P
      Et merci du compliment 🙂

  • Je n’ai que de deux mots : j’adore !!!
    C’est sans doute une des parties des préparatifs que je préfère ! J’ai vraiment hâte d’y être pour le mien !!!
    Tu es magnifique !!! Le maquillage est vraiment discret et cela te va très bien !
    J’ai hâte de voir ton homme aussi !!!

    • hiii merci !
      Et l’article sur mon homme arrive 😉 mais qu’il était beau mon amoureux… (Il l’est encore, mais c’est vrai que le costume de marié, c’est quand même la grande, grande classe lol)

  • Elles sont très belles ces photos, peu importe le soutif, les chaussures cachées sous le sac, etc… Elles sont vraies et elles respirent le bonheur! 🙂

  • Wahou, tu es trop belle ! (non, je ne dis pas ça pour te faire plaisir, mais parce que je le pense !) J’ai aussi décidé de prendre une maquilleuse, parce que, tout comme tu l’as dit, je ne le fais pas souvent, et je ne réutiliserai pas les produits. Je ferai l’essai début avril, on verra si je serai aussi sublime que toi 🙂 Avec normalement l’essai coiffure le même jour (coiffeur qui est presque aussi au coin de la rue de l’église ^^).
    La chambre des préparatifs… hum, j’y pense depuis des mois, mais je ne vois pas trop, à part le salon chez ma maman (ma chambre est trop petite !!)

    • merci.
      Et pour ton essai, ne panique pas si ça le fait pas, parles-en juste à la maquilleuse et n’hésite pas à faire refaire si besoin.
      J’avais un problème avec le teint qu’ils m’avaient fait pour l’essai et on en a discuté et on est arrivé à quelque chose qui me convenait parfaitement finalement 🙂

  • Très belle chronique ! Et très belle chroniqueuse ! C’est ce que je préfère dans les chroniques de Mlle Dentelle, ces moments d’émotion, pas parfaits mais tellement vrais ! Et le maquillage était à tomber ! Je trouve ca vraiment très important de ne pas se sentir déguisée en mariée mais juste d’être sublimée! D’ailleurs en tant que future mariée normande moi aussi, je suis assez preneuse de tes contacts maquillage si tu les as conservés !! 😉 Je suis en pleine recherche et je ne me noie pas sous les prestataires …

  • Tes yeux sont magnifiques !!!! Quelle jolie photo… maquillage très naturel, avec un teint de pêche, très nude comme effet… c’est très joli!
    C’est très symbolique de se préparer dans sa chambre de jeune fille, ça fait sens, après je pense que la plupart des mariées se marient où elles peuvent, où c’est le plus pratique… (c’est mon côté pragmatique)
    Même si je me maquille tous les jours (maquillage très nude aussi, mais maquillage quand même) je vais profiter de ce jour pour me faire maquiller/coiffer par des pros. On se fait une expédition avec les mes super témoines chez le coiffeur/maquilleur, loin des préparatifs et de l’agitation, je pense que j’en aurai bien besoin… entre mon futur qui a tendance à se reposer complètement sur moi dans ces moments là et mon bouchon de 2 ans et demi collé à mes jupes, je pense que m’éclipser est la meilleure solution

    • ah non mais je suis d’accord. Le côté pratique avant tout, la symbolique, j’aime beaucoup mais c’est un plus pas une fin en soi 🙂
      Et oui, le mieux, c’est avant tout de trouver un endroit où on peut être au calme donc fuis 😉

  • Tu te trouves belle, et tu as bien raison ! La dernière photo est vraiment magnifique, et effectivement, on ne voit pas une trace de fatigue, même minime sur ton visage !
    Pour ce qui est des photos de préparatifs, je les trouve très jolies, même si le cadre n’est pas un hôtel luxueux, parce que justement on sent que c’est réel, et que c’est chaleureux ! j’aimerai bien pouvoir me préparer dans ma chambre mais il faudrait enlever le lit pour que je puisse passer avec ma robe une fois enfilée …
    Merci d’avoir partagé avec nous ces moments parfaits (ben oui, parce que le côté chic de la tapisserie, on s’en fout un peu, quand les émotions sont là !!)

    • lol enlever le lit juste pour une préparation de quelques heures, ça risque d’être un peu compliqué 😉 (je conçois ma chance d’avoir eu une chambre de jeune fille de 25m2)
      Mais merci de tous tes compliments (et vu la tête fatiguée que j’avais chez le coiffeur, on peut vraiment dire que les maquilleurs ont fait un boulot de fou !)

  • Madame Gezillig, il faut que je te le dise (enfin !) : J’adore tes articles ! Tu arrives à nous tenir en haleine à chaque fois pour la suite ^^. Et là, c’est pas raté non plus !
    Et puis, j’ajoute que tu es sublime !! Je te piquerais bien le contact de ta maquilleuse pour ma meilleure amie qui en cherche une justement pour son mariage en Normandie cet été ! Y aurait-il moyen d’avoir ça ? Merci et hâte de lire la suite !

    • oh merci, que de compliments, ça me touche 🙂
      Sinon, pour la maquilleuse, je n’ai que son adresse email et je préfère pas la mettre là directement.
      Donc tu peux m’envoyer un email à mllegezillig@mademoiselle-dentelle.fr et je te fais suivre l’adresse email 🙂
      Après, ça dépend où se marie ton ami, ma maquilleuse est en Seine-Maritime du côté du Havre.

  • Pour moi, il n’y eut ni coiffeur ni esthéticienne : après des années avec les cheveux très longs, les cheveux courts m’ont permis d’être “au naturel” (bon, j’avais fait faire un balayage pour avoir des reflets dorés, quand même !). Quant au maquillage, c’est ma mère qui s’en est chargée (je ne me maquille jamais, alors qu’elle se maquille toujours et qu’elle fait ça très bien). je n’ai même pas pensé que je pourrais demander à une pro ! Eh… un truc pour se maquiller quand on ne voit pas grand chose sans lunettes : le miroir grossissant que tu poses sur ta table (bon… je dis ça mais j’en ai acheté un et il n’a toujours pas servi depuis le mariage en mai dernier…). Moi, je n’aurais pas aimée me préparer chez mes parents. On a tenu à se marier dans la région où on vit maintenant, tous les deux ensemble, et pas chez l’un ou chez l’autre (mais c’est bien sûr différent quand on vit à l’étranger et qu’on se marie en France, là forcément on va dans la région des parents). Concernant le côté participatif, mes parents ont fait énormément en amont du mariage (ah ! les poupées à nos effigie cousues par ma mère, elle a même fabriqué les vêtements des poupées !), et même s’ils ont fait des choses pour l’installation la veille, je ne voulais pas leur en demander plus : ils ne sont plus si jeunes… (bon, on n’a pas le même âge : mon chéri et moi avions 43 ans au moment du mariage).
    Pour la photo “qui ne ressemble pas aux photos de préparatifs que l’on voit habituellement”… j’en ai une où on me voit en pyjama, la laisse de la chienne d’une main, le téléphone portable à l’oreille pour appeler l’ami que nous logions chez nous (on était dans un bungalow du camping) “j’ai oublié un truc, tu peux me l’apporter stp”…
    Comme tu dis : avoir de la marge dans l’emploi du temps ! J’en avais prévu et heureusement… il y a eu des amis formidables (ça me donne encore les larmes aux yeux de penser à tout ce qu’ils ont fait pour nous aider à installer), mais il a suffi que l’un arrive en retard, que moi je doive faire un aller-retour à l’appartement non prévu, et la chienne qui avait son “rendez-vous beauté” !!!… et il faut dire aussi que parfois on est déçue de la non implication d’autres amis qui avaient pourtant dit qu’elles seraient là pour aider… Bref avec tout ça, on prend vite du retard.
    Euh, désolée… j’écris un roman !

    • Pour ce qui est de la photo collector, j’ai aussi du niveau (pas de laisse du chien mais une tenue intéressante) et je l’ai mise dans le prochain article à paraitre donc je n’en dis pas plus 😉

      Et oui, oui, oui, il faut de la marge dans l’emploi du temps, répétons-le encore et encore 🙂

  • Hier j’éteins l’ordinateur et je me dis… mais je ne lui ai même pas dit combien elle était belle ! Donc ce matin j’allume l’ordinateur et je te le dis : tu es très belle !!!

  • “Oui, je sais, je mets beaucoup de photos de moi, ça fait un peu trip égocentrique…”

    Meuuuuh nooon! Les photos sont justes superbes et ta photo “naturelle” dans ta chambre est juste super! ça change des photos toutes hyper classes, qui fait rêver mais dont on sait très bien que ça ne se passera pas comme ça… En fait, ça fait tout de suite plus réaliste.. et intime!

    Et je suis passée sur le post de la sublimation de ton amoureux juste avant de lire celui-ci, et vous êtes mignons tout plein tous les deux!! 🙂

    • oh merci 🙂
      Et je serai heureuse si voir ces photos pouvaient permettre à des mariées de moins complexer (sur le fait de ne pas avoir le budget d’avoir une suite pour se préparer par exemple…)

  • Tu es trop belle et j’aime particulièrement tes yeux ooh quelle belle couleur ils ont!!! tu es tout simplement magnifique. J’espère que je serais aussi belle que toi le 22 Aout prochain? Je suis hyper stressée car c’est un mariage mixte,le fiancé est musulman et moi chrétienne donc il ya encore plus de pression. Mais heureusement mon fiancé m’y aide beaucoup. J’aimerai avoir plus de conseil pour les préparatifs et rayonner comme toi le jour J.

    • merci de tous ces jolis compliments 🙂
      Et bon courage pour les préparatifs… Les mariages mixtes, ce n’est pas toujours facile (comme d’être un couple mixte) mais ça a une richesse incroyable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *