Mon bilan à J-2 mois ou les tribulations de la future mariée avec ses invités

Chériiiiiiii, ça te dit, on arrête tout et on file se marier à deux sur une île ?!                

Si toi aussi, tu as une semaine un peu difficile niveau préparatifs, que tu as déjà prononcé ou pensé à crier cette phrase haut et fort, alors, bienvenue au club ! À l’heure où je rédige cette chronique, je me marie dans moins de deux mois (gniiiiiii), et je me suis dis que j’allais te faire partager ce qui fut le plus difficile à gérer pour moi pour le moment : les invités !

Ahhhh… le club merveilleux des futurs mariés dont 90% du stress est causé par… * roulement de tambour * SES INVITÉS (les 10% restants étant sans doute les prestataires)… je crois bien que j’en fais partie !

Gérer les réponses des invités au mariage

Crédits photo (creative commons) : Dung Pham

L’objectif utopique des futurs mariés

Critère vite décidé : pas question d’inviter 200 personnes. Ne te méprends pas, je me suis rendue dans plusieurs mariages avec plein de monde, et c’était super ! L’ambiance était au rendez-vous, et je me suis toujours amusée.

Mais personnellement, nous ne souhaitions pas avoir trop d’invités pour notre mariage (mais tu vas voir qu’on en a quand même pas mal !), d’autant plus que la note du traiteur devient vite élevée ! Mais comment fixer ce critère ? Dans certains cas, Monsieur Loup et moi-même, nous nous demandions quoi faire.

Gérer les réponses des invités au mariage

Crédits photo (creative commons) : Luc Legay

Là, ça fait un peu beaucoup de monde

Des personnes pas vues depuis plus de 5 ans tu n’inviteras pas

  • En théorie : celui-là est assez facile et ne cause pas trop de problème. La plupart des gens sur notre liste rentrent dans ce critère. Nous n’avons pas forcément un réseau de fou, donc cette question s’est réglée assez naturellement !
  • En pratique : au final, les seules personnes qui ne rentrent pas dans ces critères sont mes grands-parents maternels. N’étant pas en excellents termes avec eux, ça fait un moment que je ne les ai pas vus, mais Monsieur Loup les connaît et c’est l’occasion aussi d’apaiser les tensions dans la famille.

Des invités que ton amoureux ET toi connaissez tu convieras et au bal des +1 tu ne céderas pas

  • En théorie : il y a sérieusement de quoi réduire la liste. Histoire de corser un peu les choses, nous nous sommes fixés pour objectif de faire des marques-places personnalisés avec pour chaque invité une photo de lui avec un des deux mariés sur les photos (plus facile à dire qu’à faire… mais je te montrerai le résultat dans une chronique future !)
  • En pratique : voilà comment je résumerai…
  1. « Tu n’invites pas le mec de Machine ? Mais elle va très mal le prendre ! Nous à notre mariage, on l’a invité, même si on ne l’aime pas et qu’on ne se parle jamais ! » (en l’occurrence, moi, je n’ai rien contre ce mec, mais j’ai trouvé ça cocasse de la part de personnes qui n’apprécient pas ce fameux +1)
  1. Avant l’envoi des faire-part, mon Chéri me demande s’il peut déroger à la règle et inviter trois cousines éloignées, car il les apprécie tout de même et a peur de le regretter. Il décide de les inviter seules car il ne connaît pas les conjoints ni les enfants. Je ne les connais pas non plus, ni les cousines d’ailleurs, mais soit, c’est Monsieur Loup qui décide qui il souhaite inviter. La première réponse ne tarde pas :

« Je serai ravie d’être là. Alors nous serons quatre, deux adultes et deux enfants. » 

Gérer les réponses des invités au mariage

Crédits photo (creative commons) : koorosh B

Ma réaction à chaud

Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr, rien de tel pour énerver une future mariée et la transformer en bridezilla !

Au final, nous avons soufflé un bon coup, laissé passer un peu de temps histoire d’avoir les autres réponses, et comme nous avons eu quelques désistements de son côté, nous n’avons rien dit (d’autant que les deux autres cousines ont décliné l’invitation).

  1. La maman de Monsieur Loup (À QUATRE F****** reprises quand même) « mais vous ne pouvez pas inviter mes copines ? Qu’est-ce que je vais leur dire quand même, elles, elles m’invitent aux anniversaires de leurs enfants ? »

Une bonne fois pour toutes, c’est NOTRE mariage, ce sont NOS invités, et on fait ce QU’ON veut. Alors inviter des personnes que nous n’avons jamais rencontrées pour faire plaisir à belle-maman, c’est NON. Monsieur Loup a été très ferme et je crois qu’elle a finalement compris. Et voilà, j’ai glissé un succès dans cette bataille à l’invitation pour te montrer que parfois on peut crier « RÉSISTE, PROUVE QUE TU EXIIIIIIIIIIISTES ».

  1. Deux mois avant le mariage, soit un mois après la deadline des faire-part, la petite sœur de Monsieur Loup, à qui nous tenons énormément et qui est pourtant une perle nous sort :

« Est-ce que ça serait possible d’inviter mon copain ? »

COMMENT TE DIRE ?! Ne pouvait-elle pas demander plus tôt ? Ça ne nous aurait pas dérangé de déroger à la règle pour faire plaisir à la petite sœur. Nous n’y avions pas pensé tout simplement parce qu’au moment de faire notre liste, ils étaient ensemble depuis deux mois et qu’à 16 ans, nous ne voulions pas spécialement lui imposer ça.

Notre bataille pour obtenir des réponses aux faire-part

https://www.flickr.com/photos/whitneyinchicago/5598103452/in/photolist-9wFK83-9wCMXp-9qDNe5-8EnK3u-8EnzYo-JBTvkR-8EjqQp-urDB1A-eEQgm-kYF8D4-77nExM-9wFKq1-8EnzVS-9wFLAC-9wCLcr-E6jiVi-rKmdhd-pJTDoG-pt9PoQ-qBe1n5-uzcPkw-rLFTEr-vwdE4V-enaiyt-9wFMCs-8EnAJ5-nSi6Ub-aXfWn6-8EnAmS-8EnAAE-8EnzPu-tK5ebF-8EnzFC-DrCU3A-8Ejqe4-8EjqJe-8Ejrbe-bYEHr1-9wFJQ7-9wCMnz-9wCKoM-9wCPy4-8YrMGd-9wFHv7-4wXHuv-cudAwh-Dq326e-A6LZTy-zC3Wun-8EnA5N

Je pense que là encore, un grand nombre de futurs mariés ont vécu ce sentiment de solitude. Quand certains invités (en l’occurrence pour nous une cinquantaine de personnes) ne répondent pas au faire-part, et que la relance paraît inévitable.

Nous avons eu plusieurs cas :

  • L’invité qui ne répond pas parce que « bah bien sûr, t’es bête ou quoi, c’est évident que je viens ».

Je compatis si toi aussi tu as dû recevoir une réponse dans le genre. Comment dire : JE NE SUIS PAS VOYANTE. Surtout pour un événement qui concerne près de 100 personnes, j’ai beau tous les aimer beaucoup, je ne peux pas deviner ce qu’ils ont prévu, ce qu’ils envisagent de faire à cette période, surtout que dans beaucoup de cas, la plupart vivent très loin et je n’ai pas eu l’occasion de leur en parler de vive voix. Ce serait même un peu présomptueux de notre part d’estimer que tout le monde vient parce que c’est normal. Pour la famille de Monsieur Loup, ça a été très difficile d’obtenir toutes les réponses, car ça leur semblait évident.

Si toi aussi tu es confrontée à ce genre de silence, il va falloir t’armer de patience. Nous avons fini par envoyer une relance en expliquant que nous allions devoir donner un nombre d’invités définitif et finalement, nous avons fini par obtenir notre toute dernière réponse deux semaines après notre deadline officielle.

  • L’invité qui n’est pas sûr.

Avec ce genre de réponse « je ne sais pas encore, je te donne une réponse bientôt », la future mariée en moi a sérieusement gagné en frustration. Bien entendu, il est tout à fait normal que ça nécessite une certaine organisation pour certaines personnes, d’autant que comme je te l’ai expliqué, la plupart de nos invités vivent loin, et venir à plusieurs, c’est une sacrée organisation. Mais certains nous ont fait poireauter très longtemps pour finalement décliner, et je me suis demandée si une telle attente était nécessaire. Au bout d’un moment, j’ai pris sur moi et j’ai commencé à relativiser.

  • L’invité qui pense qu’il t’a répondu, mais en fait, ben non.

Ais-je besoin de commenter celui-là ? J’avoue que nous avons essayé de le prendre avec le sourire. Ce n’était pas très grave et au final, ça nous a bien fait rire.

  • L’invité qui ne vient pas, et ça t’attriste beaucoup.

Ce cas-là, je ne m’y attendais vraiment pas pour ma part. J’ai une tante et un oncle que j’apprécie énormément. Ils vivent dans le nord où j’ai grandi et où j’aime régulièrement retourner pour passer du temps avec ma famille. Je leur ai parlé du mariage et de la date dès le début, plus d’un an à l’avance car j’espérais vraiment qu’ils puissent venir. Tu imagines donc ma déception quand j’ai reçu leur réponse négative. Je n’ai pas du tout compris car nous en avions parlé ensemble à plusieurs reprises, mon oncle m’avait proposé de faire les photos du mariage (Thanks God j’ai choisi une autre option), d’amener son fond de studio pour tirer le portrait aux invités, et ma tante m’avait dit qu’elle se chargerait de faire « tampon » entre deux membres de ma famille qui ne s’entendent pas bien. Tout ça m’avait donc laissé penser que leur présence était évidente, et la chute fut d’autant plus douloureuse. Je me suis rendue compte que les efforts que je faisais pour rester en contact avec certains n’avaient pas forcément toujours de retour, et ça m’a vraiment blessée. Là aussi, j’ai appris à relativiser avec le temps, mais je suis un peu moins naïve sur la vision que j’avais de ma famille…

Du côté de mon Chéri, il m’a confié qu’il était aussi assez déçu par certains refus. Je crois qu’il pensait que ça aurait peut-être plus d’importance pour certains membres de sa famille, qui finalement, ont vite décliné sans plus de cérémonie.

Finalement, la gestion des invités est vraiment ce qui fut le plus difficile pour moi car ça m’a procuré beaucoup de chagrin et de stress. Une fois que nous avons eu toutes les réponses, le problème s’est transposé car nous avons dû gérer les hébergements (et nous sommes encore là-dessus actuellement à vrai dire), mais aujourd’hui, j’aborde autant que je le peux ces soucis plus sereinement. J’essaye de mettre les choses en perspective et de plus me concentrer sur le fait que je vais épouser Monsieur Loup, car des fois, nous sommes tellement focalisés sur le moindre détail que l’on en oublie l’essentiel ! Je me dis aussi que ça reste de la coordination et que si les seuls soucis auxquels nous sommes confrontés restent de l’ordre de l’organisationnel, alors nous pourrons nous estimer heureux, car il y a des choses bien plus importantes dans la vie !

Mon article n’est pas tout chamallow mais il est vrai que ça fait partie intégrante de nos préparatifs, il me semblait donc important de le partager avec toi. La prochaine fois, je reviens avec un sujet plus léger, où nous retournerons dans les paillettes !

Et toi, as-tu eu du mal pour avoir toutes les réponses de tes invités ? As-tu eu envie de t’arracher les cheveux ou au contraire es-tu de nature très zen ? Dis-moi comment tu vis ça ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



25 commentaires sur “Mon bilan à J-2 mois ou les tribulations de la future mariée avec ses invités”

  • Ah les invités… c est compliqué ?
    Après, il ne faut jamais juger des raisons. On a eu une annulation d une cousine pour un motif bidon une semaine avant (genre, j ai piscine) et j ai appris par la suite par une autre personne qu elle avait en fait fait une fausse couche… et un autre couple plus âgé qui avait eu l air très enthousiaste au départ à finalement annulé. J ai fini par comprendre que c était lié à un problème d argent…
    C est vrai que pour les invités, c est cher. Une année, j ai dépensé plus de 4000 euros pour les mariages des autres (4 mariages). Entre les EVJF, les robes couleurs imposées, les trajets en train et hôtel, et les cadeaux aux mariés …
    Bref, heureusement que j avais un peu d argent devant moi. Sinon, J aurai dû refuser… et pas sûre que j aurais oser dire pourquoi…
    Courage!!! Ça va être formidable!
    Bisous

    • Bien sûr Madeleine tu as raison, on ne sait pas toujours pourquoi dans certains car, et je ne me permettrai pas de juger (notamment pour mon oncle et ma tante, j’ai cru comprendre que c’était compliqué tant niveau organisationnel pour eux que financièrement)…je n’ai pas pu m’empêcher en revanche d’être un peu triste quand c’était des gens que j’appréciais beaucoup (et qui en l’occurrence m’avait affirmé venir des mois avant…bonjour l’ascenseur émotionnel), mais tout ça, depuis, je m’en suis remise, et maintenant, on est vraiment focalisés sur le grand jour, tant pis si on a des annulations de dernières minutes, l’important c’est de profiter 🙂

  • Ah les invités… Je me suis bcp retrouvée dans ce que tu racontes!
    Surtout le “nous serons donc 4”. 😀 J’avais aussi invitée une cousine divorcée et surprise “OK je viendrai avec mon copain”. Ah d’accord. Je l’ai donc vu pour la 1ere fois le jour de mon mariage 😀

    Quant aux réponses, nous n’en avons eu qu’une dizaine également. Le reste c’était via mes parents qui croisent plus souvent les invités ou évidences aussi… pfff… !!!

    Pour les hébergements, nous n’avions rien prévu car pas très loin du lieu d’habitation mais pour les qq amis plus loin à 50 km… idem, j’adore les coups de fil à 2 jours du mariage “oh fait ya moyen de dormir sur place???” Euhhh comment dire, fallait peut être se réveiller plus tôt! A J-2 j’ai un peu d’autres preoccupations là…

    Allez courage Mademoiselle Loup ! 🙂

    Allez

    • Hihi je vois que beaucoup de personnes passent par là c’est rassurant 😉 j’espère que votre grand jour a éclipsé tout ça en tout cas !

  • À la décharge des “nous serons 4”, ce n’est pas forcément évident que le compagnon et les enfants ne sont pas invités si ce n’est pas précisé 😉 ! Même si c’est désagréable quand c’était évident pour toi qu’ils ne l’étaient pas, et que ça aurait bien sûr été mieux de demander si l’invitation les concernait aussi.
    Courir après les réponses, c’est le lot commun de tous les futurs mariés, y en a que j’ai dû relancer plusieurs fois (“je sais pas encore, je te dis très vite” grrrrr tu es déjà en retard aaaah).
    Et encore, il te reste encore un peu de temps… tu n’as pas encore eu le “bon je devais venir avec mon copain mais on a rompu, alors je viens seule” la veille du mariage (bon, je lui en veux pas, hein, c’est juste super mal tombé niveau dates, c’était pas de sa faute, mais quand tu apprends ça la veille ça n’aide pas à ne pas rajouter du stress^^_je change le plan de table ? je le change pas ? je lui trouve un beau célibataire en urgence pour la consoler ?)
    Et aussi les invités qui une semaine avant te demandent “pour l’hébergement, on se débrouille tout seul ou on peut dormir quelque part ?” Euh… j’ai une centaine d’invités, j’ai indiqué des hôtels proches de la salle, donc bon, comment te dire ?

    • Pour les +1 et compagnie, je ne m’énerve pas devant les personnes car je sais qu’en général c’est très naturel de faire ça dans les mariages. Comme tu dis pour l’organisation c’est autre chose, donc pour la cousine qui vient avec toute la famille, nous avons finalement bien fait d’attendre, voir s’il y avait suffisamment de désistement (notre salle de cérémonie étant petite, on ne pouvait pas se permettre de rajouter trop de monde) car ça nous fait plaisir de savoir qu’elle vient avec sa famille.

  • Hiii, je fais pour l’instant partie des “invités bien disciplinés” !! Même pour le mariage de ma soeur, auquel j’étais sûre d’assister et elle aussi, j’ai quand même pris la peine de l’appeler quand j’ai reçu le faire-part et de dire que nous serons présents (oui oui, avant ça, j’ai bien demandé si mon copain était invité !).
    Je rejoins Myade là-dessus : certes c’est énervant le “nous serons 4”, mais ça peut être compréhensible, même si elle aurait d’abord du vous demander qui est invité.
    En tout cas si vous avez réussi à vous tenir plus ou moins à votre souhait de ne pas avoir 200 invités, tant mieux 🙂 !!!

    • Bien joué, moi aussi j’essaye d’être une bonne élève quand je suis invitée 😉
      et en effet, tu as tout compris, même si en effet c’est assez naturel, ça a tendance à m’énerver qu’on ne demande pas si c’est sûr pour les autres. En tant qu’invitée je fais toujours gaffe à ça, j’étais donc un peu surprise…

  • Je me retrouve parfaitement dans ton récit !
    Et j’ajouterai aussi, ce qui nous a causé le plus d’incompréhension : les invités qui donnent leur réponse à tes parents / beaux-parents au lieu de te prévenir toi… (alors que ce sont TES coordonnées sur le faire-part et que tu ne mentionnes pas tes parents). Et toi, tu attends bêtement les réponses de ces invités en question, parce que tes beaux-parents ne pensent pas à te prévenir ! Vraiment, on n’a pas compris…

    • En effet, pour la coordination, c’est pas le plus pratique ! Nous avons aussi eu ce cas, heureusement ma belle-mère nous a vite fait passer le message 😉

  • Comme je me reconnais également. Je pense que les 3/4 de mon stress pré mariage c’était nos invités. Si nous on s’est pas réoccupé des +1 (on a accepté volontier tous les conjoints, ça ne nous dérangeait pas du tout), il y a eu un invité imposé par mon frere qui d’ailleurs n’est pas venu au final (merci le plan de table gaché et le traiteur payé pour rien…), et on a jamais eu de réponse de certaines personnes.
    Cela dit, nous on a pas couru après les gens pour les cartons réponse. Pas de réponse à la date butoire = pas présents.

    • La relance (que tu m’avais inspirée d’ailleurs 😉 ) a vraiment bien marché de notre côté, la plupart des gens se sont empressés de répondre un peu confus 🙂

  • Aïe aïe ! Nous aussi on a pensé très fort à faire ca en douce tous les 2 ! Pourtant, on a eu nettement moins de soucis avec nos invités mais je pense que cela dépend en partie du nombre ! Le pire pour nous a été ceux qui “allaient répondre dans quelques jours” alors qu’ils devaient déjà donner la réponse il y a plus d’une semaine. Tsss.
    Par contre, honnêtement, je ne pensais pas qu’on n’invitait pas forcément les +1. Après, chacun fait ce qu’il veut à son mariage, bien entendu ! ? Mais cela ne nous a pas du tout traversé l’esprit pour le nôtre. Je le prendrais très certainement mal d’être invitée à un mariage sans M. Jones et je ne m’y rendrais certainement pas. Cela dit, je peux quand-même comprendre votre point de vue. Allez, courage ! ?

    • Honnêtement, je garde mon calme dans le cas des +1 devant les invités car je sais que c’est en principe assez traditionnel, mais cela a tendance à m’énerver profondément car je ne me retrouve pas du tout dans cette culture du +1 et j’ai parfois eu l’impression qu’on me l’impose (alors que c’est bien mon mariage et si je souhaite me limiter à des gens que j’ai déjà vu, je trouve que c’est mon choix). Si ce n’est pas noté sur le faire-part de mon conjoint, qu’il est à son nom, je ne me sentirai pas concernée par une invitation +1 et ça ne me dérangerait pas ! (si je ne connais pas les gens, je ne me sentirai pas forcément super à l’aise en plus le jour du mariage) J’ai donc du mal à comprendre que certains se vexent pour ça. Mais tu vois j’ai été faire-play quand même et au final on a quand même quelques +1… (ce qui n’a pas été très simple pour réussir à faire nos fameux marques-places après haha)

  • Bonjour! Nous on se marie le 8 juillet 2017 et j’ai déjà sorti le fameux “et si on le faisait que les mariés les parents et les témoins “. Par contre on va envoyer les faire parts dans un petit mois car le traiteur veut le nombre d’invités en mars… Donc je sens que je vais harceler. .. Et faire des ultimatum. Mon stress réside surtout sur le fait que je vais sûrement être enceinte (je croise les doigts que la troisième tentative marche) mais du coup je sais pas si je vais pouvoir mettre la robe que j’ai déjà acheté. .. On verra bien

    • Le traiteur qui veut le nombre d’invités en mars ??? Mais il vous demande un nombre approximatif pour avoir juste une idée plus précise de l’ordre de grandeur, pas le nombre définitif quand même ? La plupart des traiteurs demande un nombre exact et vraiment définitif une à deux semaines avant le jour J pour s’organiser dans les quantités à prévoir et à acheter, mais autant de mois avant, ça me paraît fou !

    • C’est vrai qu’ils ont parfois un délai assez gros, ça ne me surprend pas (j’ai notamment des amis qui se sont mariés le 2 juillet 2016 et leur dead line avec le traiteur était aussi en mars), tout dépend de l’organisation du traiteur. N’hésite pas à relancer, d’après l’expérience que j’en ai eu, certains de font vraiment pas exprès de zapper (ou certains sont juste des gens souvent en retard ^^ mais ils sont souvent désolés une fois relancés), nous n’avons eu que 3-4 cas où il a fallu lourdement insisté après relance.
      J’espère que tu auras une petite surprise dans le ventre d’ici là alors 😉 ta robe est serrée au niveau du ventre ?

      • Je n’hésiterai pas à harceler. Il n’y a pas de problème avec ça 🙂
        Il faut que je perde du poid avant la prochaine insémination. Donc ça devrait être bon. La vendeuse m’a dit qu’il n’y aurait pas de soucis pour le bidou avec une couturière

    • Oui moi aussi avec le recul, j’en ris assez ;p et puis je me rends compte que ça arrive à beaucoup de futur mariée, et quand j’en parle avec des amis qui se sont mariés et qui ont eu les mêmes soucis, ça nous fait bien rire 🙂

  • Hoooooo le sujet qui m’énerve aussi au plus haut point.
    Et mes derniers invites qui se font attendre, vont d’ailleurs m’entendre cette semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *