Comment trouver ses prestataires quand on se marie à 700km de chez soi – Partie 1

Yeaaaah, le lieu c’est reservé ! Mais nous avons quand même eu une belle frayeur en apprenant qu’il ne restait plus que 2/3 dates à 1 an 1/2 du jour J. Du coup, nous sommes au taquet pour les autres prestataires, on a trop peur que ceux qu’on veuille ne soient déjà plus disponibles ! Alors c’est parti pour le sprint des recherches ! Et autant te dire qu’encore une fois, Internet a été notre plus grand allié !

Le traiteur

J- 1an 1/2 : on pose l’option

Monsieur Chaton et moi, on adore bien manger. Alors tu te doutes que pour nous, le traiteur est un poste des plus importants ! De clics en clics, de sites en sites, de blogs en blogs, on a fini par tomber sur un traiteur qui nous a semblé vraiment pas mal du tout : La Vallergue. Un traiteur qui a l’air de travailler assez régulièrement avec les domaines de Patras (le lieu du mariage).

Ni une ni deux, on les appelle afin d’avoir plus d’informations et être sûrs qu’ils soient dispo le jour J. Et bien figure-toi qu’ils avaient déjà un mariage prévu à la même date que nous ! Nooooooooooooooon ! Je vais pleurer !! Enfin juste 2 secondes, le temps qu’il me disent qu’ils ont une assez grosse structure et qu’ils peuvent facilement assurer deux événements par jour ! Youpiiiiiiiiiiii ou comment faire les montagnes russes des émotions !

Florence prend note de tout ce dont on a envie pour le mariage :

  • Un vin d’honneur prolongé et un peu plus copieux car on ne veut pas d’entrée à table, on ne veut pas que le repas assis dure trop longtemps
  • Plat/fromage/dessert à table
  • Un naked-cake pour le dessert
  • Un petit en-cas pour les petites faims de cours de soirée

Tout est possible, elle est adorable et nous explique tout leur système de fonctionnement. Ils s’occupent de tout de A à Z, à part l’alcool.

Elle nous envoie un mail avec leurs différents menus et leurs options ainsi que leurs tarifs. Tout est super alléchant !!

  Chercher (et trouver !) ses prestataires du mariage à distance

Crédits photo : plaquette La Vallergue traiteur

Pour le prix, nous nous étions fixés 90 euros par personne tout compris et là, avec l’option wedding-cake et en-cas, on arrive à un total de 93 euros par personne. On dépasse un peu mais bingo! On prend un rendez-vous pour la dégustation dans trois mois. Ce sera l’occasion pour nous de descendre et de rencontrer les prestataires que l’on aura pu réserver d’ici là. Mais on pose quand même une option sur la date ! Pas folle non plus la guêpe !

J-1 an : la dégustation

Je ne te fais pas attendre, je te mets la dégustation tout de suite maintenant ! Soyons fous !

Nous sommes reçus dans un joli petit salon privatif où la table est dressée pour nous deux, ambiance chaleureuse et accueil très sympathique.

On commence par un petit medley des pièces apéritives. Tout n’y est pas mais ça nous donne déjà un joli aperçu. Je te laisse déguster visuellement, et je peux te dire que c’est aussi bon que beau !

Chercher (et trouver !) ses prestataires du mariage à distance

Crédits photo : Photo personnelle

Chercher (et trouver !) ses prestataires du mariage à distance

Crédits photo : Photo personnelle

Pour rappel, nous avons décidé de ne pas prendre d’entrée pour le repas du mariage mais le chef était lancé ! Il y avait une dégustation dans une autre salle à côté et, du coup, on a même droit à la dégustation des entrées !! De la folie ! Fleur de courgette farcie puis des petits filets de rougets barbets avec une sauce au beurre blanc et légumes primeurs, une tuerie !! Je ne suis pas une grande fan de rouget, mais la sauce et l’accompagnement sont incroyables ! Ça me ferait presque hésiter à ajouter une entrée !

Chercher (et trouver !) ses prestataires du mariage à distance

Crédits photo : Photo personnelle

À la base, en lisant le menu, le plat qui nous faisait de l’œil, c’était le quasi de veau braisé à la mode d’antan, jus de viande marbré à la tapenade… Hum, rien que le nom était alléchant et j’avais hâte de goûter !

Les viandes étaient toutes très bonnes mais je dois t’avouer que j’avais toujours ce petit poisson qui me restait en tête pour ne pas dire en bouche. On déguste maintenant un poisson en plat principal, du mérou avec une olivade de primeurs à la cannoise. Et là, c’est la révélation, le mérou est incroyable, nous sommes tous les deux vraiment fan !! Mais pour le coup, nous sommes un peu moins convaincus par l’accompagnement comparativement au poisson que l’on a eu en entrée.

Chercher (et trouver !) ses prestataires du mariage à distance

Crédits photo : Photo personnelle

Oui je t’avais prévenue, quand il s’agit de nourriture, nous sommes assez pointilleux ! On ose, on ose pas ? Allez, c’est notre mariage ça se tente !

Petite mariée en mode yeux de chiens battue activée : “Excusez-moi, vous pensez que ce serait possible d’avoir le mérou avec la sauce beurre blanc et les légumes primeurs en plat principal pour le mariage ?”

Florence : “Ah mais oui bien sûr, pas de problème !”

Whaouuuuu ! C’est si simple en fait ! Et la suite du repas a continué sans faute. Nous n’avons pas pu goûter le wedding-cake mais il y a un assortiment de mignardises compris dans le menu et ça nous nous ne sommes pas privés pour les goûter !

Chercher (et trouver !) ses prestataires du mariage à distance

Crédits photo : Photo personnelle

Pas besoin de tenter une autre dégustation ailleurs, il n’y a aucun doute possible, nous c’est eux que l’on veut ABSOLUMENT à notre mariage ! Plusieurs mois plus tard, ils auront même été élus deuxième meilleur traiteur de France !

Le photographe

J- 1 an 1/2

Jusqu’ici tout avait roulé comme sur des roulettes. Après avoir trouvé ET réservé la salle en 48 heures chrono et mis une grosse option sur le traiteur dans le même délai, on commençait à se dire que ce n’était pas si compliqué que ça de trouver de bons prestataires pour l’organisation d’un mariage. Certes notre budget confortable aidait bien… Mais c’était encore sans compter sur un autre prestataire qui nous semblait tout aussi important à nos yeux : le photographe !

Dans la foulée de l’annonce de notre mariage, j’ai commencé à zyeuter les photographes aux alentours de notre lieu de réception. Comme pour nombre de mariées il me semble que c’est un prestataire qui compte beaucoup. Un mariage ne dure pas plus d’un weekend (en général) et il paraîtrait qu’il passe plus vite que Buzz l’éclair. Alors de belles photos me paraissent primordiales afin de graver les émotions et instant fugaces de cette journée sublime mais éphémère.

De ce fait, nous souhaitons un photographe présent des préparatifs jusqu’au début de la soirée en passant par la cérémonie laïque, le vin d’honneur, quelques fameuses photos de groupe et de couple. Quelqu’un de discret, qui sache se fondre parmi les invités pour capter les émotions, des plus discrètes aux plus enthousiastes. Quelqu’un à l’écoute de nos envies et impliqué. Bref la perle rare. Mais les perles rares ont un prix ! Nous pensions notre budget assez large pour ce post (quand même 1500 euros), mais au vu des prix des photographes de la région, j’étais assez loin du compte…

Ce qui est un peu agaçant c’est que très peu affichent leurs tarifs noir sur blanc sur leur site donc j’ai envoyé 5/6 mails à des photographes dont le travail nous plaisait mais avec des réponses qui nous plaisaient beaucoup moins… Les tarifs tournent aux alentours de 2500 voir 3500 euros et souvent en s’arrêtant avant le repas… whaouuuu !! Certes c’est du travail et des souvenirs mais on se met des limites et il est inenvisageable de craquer à ce point le budget !

Je trouve un photographe dont le travail me plait beaucoup, je lui envoie un mail. Il m’envoie sa plaquette de tarifs. Les tarifs sont déjà plus raisonnables mais restent au-dessus de notre budget (1950 euros).

Je réponds en essayant de négocier un peu. C’est super dur, je suis très nulle pour ça… Mais je me fais un peu violence. On ne peut vraiment pas exploser notre budget pour chaque prestataire !

J’ai une réponse assez catégorique, comme quoi il ne peut pas brader son travail. Je le conçois mais ça me refroidit un peu… Je continue donc mes recherches ailleurs…

Jusqu’à ce qu’il m’appelle quelques jours plus tard… Me demandant si j’avais réfléchi et me disant qu’il pouvait faire des prix intéressants si on souhaitait prendre le photobooth ou une séance d’engament… Hum… J’en parle avec Monsieur Chaton le soir, on n’a toujours pas trouvé de photographe dont le travail nous plaise autant que le sien… On va a Avignon dans 2 mois, on décide donc de prendre rendez-vous avec lui pour le rencontrer et voir si le feeling passe bien.

J-1 an : la rencontre

On se retrouve à Villeneuve-les-Avignon sur la petite place du village. Nicolas arrive très sympathique et nous explique sa manière de fonctionner. Le courant passe très bien, et sa vision de son travail correspond exactement à nos attentes. On en vient au sujet délicat des tarifs… il nous propose de lui même de nous offrir la séance d’engagement et un prix très intéressant pour le photobooth. On craque et on décide de signer avec lui ! On envisage aussi de lui demander de couvrir notre mariage civil qui aura lieu la veille à la mairie d’Avignon.

Au final, on n’aura pas réussi à trouver de date pour caler la séance d’engagement et Nicolas, très sympa, a accepté de nous offrir notre séance de mariage civil à la mairie en échange !

Youpi, notre photographe est booké !!

Chercher (et trouver !) ses prestataires du mariage à distance

Crédits photo : site Internet Nicolas Terraes

Le vidéaste

Alors en fait, le vidéaste n’était pas du tout prévu au budget…

Mais je trouve tellement chouette d’avoir des souvenirs filmés de cette journée… Tu sens venir LE caprice de bride-to-be ? Oui j’avoue ! Mais un caprice très mesuré car j’ai de la chance ! Il se trouve que le copain d’une de mes demoiselles d’honneur est cadreur. Il fait des images juste magnifiques et après avoir repris mon petit air de “mariée chien battu” il a accepté de filmer à notre mariage !!! YOUPIIII !! Il ne fait pas de montage par contre, mais si on est motivés on essaiera de s’y coller après le mariage. Monsieur Chaton se débrouille plutôt pas mal avec Imovie !

Budget beaucoup un peu dépassé mais je trouve que pour l’instant on s’en sort pas trop mal !

La suite des prestataires au prochain épisode !!

Et toi alors, quel prestataire a été le plus compliqué à booker ? Quels sont pour toi les postes les plus importants et as-tu craqué ton budget pour avoir ceux que tu voulais ? Dis-moi tout ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Comment trouver ses prestataires quand on se marie à 700km de chez soi – Partie 1”

  • Oh ! J avais aussi contacté ton traiteur ! Mais je ne sais plus pourquoi nous ne l avions pas choisi (une histoire de chaise certainement haha).
    Il me tarde tellement de voir le rendu du jour j !

  • Oooh votre traiteur me met l’eau à la bouche !! Vous avez l’air d’avoir trouvé vos prestataires plutôt facilement, c’est chouette, surtout à distance ! Nous en avions sélectionné 2 ou 3 pour chaque poste, à rencontrer lors de nos séjours en France, mais comme toi, le premier a souvent été le bon 🙂 L’instinct de la bride to-be, tout ça, tout ça :p

    • Hehe oui. Et puis il faut dire qu’internet facilite aussi grandement les choses…. on arrive à avoir des avis dans l’ensemble plutôt fiables. 🙂
      Après tu vas voir que la suite se complique un petit peu 😉 sinon c’est pas drôle hein 🙂

  • Vous vous êtes super bien débrouillés pour trouver vos prestataires ! C’est vrai qu’il vaut mieux s’y prendre à l’avance si l’on veut avoir le choix… Nous sommes partis comme vous sur un cocktail long et un dîner assis. Ces petites pièces cocktail mettent l’eau à la bouche !

    Je ne peux qu’approuver la difficulté de trouver un bon photographe à un tarif inférieur à 2000€… C’est top qu’il soit revenu vers vous ! Comme quoi, il ne faut pas hésiter à prendre son temps

    Et pour le vidéaste, c’est une vraie chance ! Ça va être super 😀

    • Merci Mlle Saphir. Oui je crois que ça se fait beaucoup maintenant le cocktail prolongé afin que les gens passent un peu moins de temps à table et profitent un peu plus de la soiree.
      Oui j’etais Un peu trop optimiste sur les prix du photographe. Au final on est très contents de notre choix et ça c’est le principal ! 🙂
      Eh oui j’espere Que ça va le faire pour la vidéo! C’est pas évident quand ce n’est pas un prestataire, il n’a pas vraiment l’habitude des mariages mais il fait tellement de belles images… j’espère que l’on aura quelques beaux souvenirs filmés

  • Pour nous être mariés à plus de 200 kilomètres de chez nous, je comprends le stress que tu as eu! Mais nous avions moins de prestataires à dénicher par contre car notre photographe était un ami de longue date (un second papa pour mon époux!) et qu’il s’est avéré que le DJ que nous avions ciblé se trouvait à être un cousin éloigné dont je n’avais jamais entendu parler! (Mais bon, nous mariant dans la région d’origine de ma famille paternelle, rien d’étonnant non plus mais le hasard a bien fait les choses!)

    Nous n’avons pas pu avoir de dégustation avec la traiteur par contre (elle est dans un tout petit village et travaille seule avec quelques employés), mais sa réputation l’a précédée, d’autant plus qu’une de nos bonnes amies l’avait embauchée pour son propre mariage alors je n’étais pas (trop) inquiète! Et au final l’ensemble du repas (bouchées au vin d’honneur, potage et plat principal) était une tuerie!

    Pour le gâteau j’ai été intraitable je voulais la pâtisserie de mon enfance sur Montréal, et le gentil monsieur a accepté de parcourir des 200 kilomètres pour livrer notre gâteau (le coup d’angoisse tant qu’il n’était pas arrivé, je ne te raconte même pas!)

    Mais le menu de ton traiteur a l’air tout simplement Wow! (là il n’est mêe pas 7 heures du matin chez moi et ça me donne hyper faim! 🙂 )

    • Merci madame Québec ! Du coup je te redis, trop bien d’avoir des presta que tu connais de plus ou moins longue date. Tu es rassurée de la qualité de leur travail ! 🙂 vais me replonger dans tes chroniques pour revoir tout ça ! 🙂

  • C’est limite criminel de poster de telles photos alléchantes Mlle Chaton !!! Miam-miam, les plats proposés par votre traiteur semblent succulents en tout cas 🙂
    J’avoue que l’entrée m’aurait bien plu, filets de rouget sauce au beurre blanc : tout ce que j’aime ^^
    C’est top que le traiteur ait une telle flexibilité, c’est important en termes de confiance je trouve !

    J’avoue que de bons photographes à moins de 2000 euros, c’est plutôt compliqué à trouver… surtout dans une région aussi riche en mariages que celle où tu te marieras 🙂

    Je suis très contente pour vous en tout cas, en espérant que tout se passera bien le jour J – mais il n’y a pas de raison du contraire ! 😉

    • Ahaha merci Nala. J’avoue que rien qu’en regardant de nouveau j’ai encore envie de goûter !!
      Oui les photographes sont vite hors de prix surtout dans certaines régions. Et je te spoile un peu mais oui tout s’est super bien passé le jour J! Enfin presque 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *