Trouver une robe de mariée grande taille, c'est duuuur !

Je vais te raconter aujourd’hui ce qui restera je pense pour moi l’aspect le plus prise de tête de l’organisation de notre mariage : la quête de la robe !

Tu dois te dire que ce n’est pas banal mais attend que je t’explique…

J’ai la chance, vois-tu, d’avoir une marraine qui a une boutique de robes de mariées. Dès l’annonce de nos fiançailles, elle m’a donc tout de suite promis un super bon d’achat dans son magasin, de trouver LA robe idéale parmi sa grosse collection… Moi, je me voyais déjà telle une Carrie Bradshaw hystérique, une Blair Waldorf déchaînée…

Je m’imaginais essayer touuuutes les robes possibles jusqu’à trouver la perle !

C’était sans compter un petit détail. Ma taille 48.

Et ça dans les robes de mariées bah ce n’est visiblement pas très courant…

Premier essayage, me voilà devenue mutante, un genre de bride-to-be surexcitée. Je débarque dans son magasin (1 an avant le jour J) et là, la douche froide. Je n’ai pu essayer que 2 ou 3 modèles.

Ma marraine m’assure que la 1ere robe est celle qu’il me faut car elle m’affine et tout. Sauf que moi cette robe je la trouve moche. Comme toutes les autres qu’elle me fait essayer. J’ai l’impression de n’essayer que des robes de mémé, pas du tout “à la mode”.

Enfin tu l’auras compris, je n’ai pas trouvé mon bonheur !

Il faut aussi ajouter à cela le fait que je ne me suis pas sentie comme une vraie cliente, pour la dose de rêve on repassera… Bref, je suis ressortie de là déprimée, le mot est faible !

Heureusement, Mademoiselle Dentelle existe ! Quelques jours plus tard je tombe sur son article Si je me mariais aujourd’hui, je ferais une taille 48. Et là je découvre une superbe robe de mariée grande taille toute en dentelle, très moderne…

Bon, je n’ose pas me lancer à l’acheter sur le net sans voir la dentelle en vrai et surtout sans l’essayer, mais je retrouve l’espoir (encore merci d’ailleurs !!).

Je convoque illico presto une bonne copine, et en route pour aller essayer ailleurs, afin de vivre moi aussi ce joli moment de l’essayage ! J’essaye sans me poser de question des robes qui me plaisent vraiment, bien que là aussi ma taille me freine beaucoup. Pas de coup de cœur, mais un espoir retrouvé de trouver une robe à ma taille, qui sera aussi belle que dans mes rêves.

Retour chez ma marraine, je lui montre des modèles que j’aime, elle me dit qu’elle m’en commande. Pendant ce temps je poursuis ma quête, en me disant qu’une fois THE robe trouvée, je la lui ferai commander ! J’ai fait toutes les boutiques possibles, je dois connaître tous les noms des robes des collections 2012 ! Et dans chaque magasin, la même rengaine :

Moi : J’adore telle robe de votre collection, je voudrais l’essayer !
La vendeuse : Ah oui mais mademoiselle, nous ne l’avons pas dans votre taille… En 38, on va essayer !
Moi : Mais ce sera beaucoup trop petit !
Elle : Oui mais regardez, il faut imaginer ! Là ce sera comme ça, là ça donnera ça…
Moi : Mais madame, à 1000€ la robe je ne vais pas l’acheter en « imaginant » !
Elle : Mais c’est comme ça mademoiselle, pour les grandes tailles… »

Une vendeuse parisienne m’a carrément posé la robe devant moi, en me montrant ce que ça donnerait à la bonne taille… Bah voyons !

C’est tout de même une expérience très vexante que de devoir téléphoner d’avance pour prévenir « Attention mesdames, un modèle hors norme de pachyderme va bientôt franchir le seuil de votre boutique, poussez vouuuuuuuus ! » (Bon OK, en réalité je téléphonais juste pour demander s’ils proposaient des grandes tailles, histoire de les prévenir et de ne pas lire la déception dans leurs yeux en arrivant…) Mais sérieusement, c’est très dérangeant de se sentir différente comme ça, je pense que toutes les mariées aux physiques atypiques pourront en témoigner ! Et même en les prévenant, une fois en magasin on ne peut jamais essayer de robe à la bonne taille !

Back to chez ma marraine, elle m’en fait essayer une autre, toujours pas ça… J’en vois 2 très jolies sur un catalogue, elle me les commande et m’explique à ce moment là que lorsqu’elle les commande elle les paye (ce que j’ignorais), et que d’ordinaire une cliente qui commande une robe verse des arrhes, il faut donc que je lui promette de ne plus aller ailleurs… Ce que je fais !

Mais voilà, les mois passent, j’ai entamé un régime très connu (je vais d’ailleurs bientôt me transformer en bâtonnet de surimi, ma peau devient de plus en plus orange j’te jure !) et j’ai déjà perdu 10 kilos.

Et surtout, mon papa m’annonce qu’il m’offrira ma robe et donc que je peux me faire plaisir… Ni une, ni deux, Cymbeline me voilà ! Et là, c’est le drame… Je flashe sur une suuuuuperbe robe, ma témoin et ma future BS sont complètement d’accord, cette robe, c’est moi ! Ma témoin a les larmes aux yeux, moi je ne fais que répéter « Oh là, là, je vais me marier ! »

Enfin THE coup de cœur…

Mon papa est d’accord sur le tarif, je prévois de retourner la commander, je suis sur mon petit nuage ! Quand soudain ma mère me rappelle à la réalité :

– Mademosielle Ikea, ta marraine a téléphoné, elle a reçu une de tes robes !
– Gloups…  Mékeskejevéluidir ?? Mamaaaaaaaan pitié viens avec moi…

Et oui, il a fallu que j’explique à ma marraine que j’avais flashé sur une robe. Chez la concurrence. Alors qu’elle avait déjà payé les robes commandées.

Ambiance.

Et voilà pourquoi, chère bride-to-be, je ne te recommande absolument pas de faire des affaires en famille… Je me sens coincée, elle se sent trahie (et je la comprends hein, je n’aurais pas du à la base lui faire commander d’autres robes !) Elle n’accepte pas le fait que je sois allée voir ce qui se faisait chez la concurrence… Elle trouve que j’ai été bien trop pressée, que j’avais le temps… J’ai l’impression qu’elle ne comprend pas ce que représente cette robe pour moi… Je me sens comme un enfant trop capricieuse !

Recherche de robe de mariée : Je me sens comme une enfant capricieuse

(Quoi, tu ne prends jamais ton bébé en photo quand il pleure pour se moquer de lui devant ses copains quand il sera ado? Ah bon… Hem…)

Finalement elle m’a proposé de me commander ma THE robe, ce que j’ai accepté, et puis 2 jours plus tard elle me laissait un message me disant que son créateur pouvait bien me faire exactement la même robe…

Oui mais voilà, moi je ne veux pas une copie, je veux celle là ! Oui, oui, je sais, gros caprice de Bridezilla… Mais imagine que le résultat ne me convienne pas !

J’ai donc décidé de lui acheter une des robes commandées, au prix public auquel elle la mettrait en boutique (et là, clairement, elle me dit le prix qu’elle veut…). Je la revendrai sur internet, grâce au site d’annonces de Mademoiselle Dentelle ! Et j’irai de mon côté acheter ma robe d’amour chez Cymbeline, où mes essayages seront vraiment magiques, et où j’aurai énormément de plaisir à retourner…

Il ne reste plus qu’à le lui annoncer. Fastoche. Pourquoi j’en tremble et j’en ai des insomnies depuis 1 semaine, alors ?

Voilà, tu sais maintenant pourquoi ma recherche de la robe parfaite, le moment que j’attendais le plus dans l’organisation du mariage, celui dont je rêvais depuis toute petite s’est transformée en véritable corvée…  Il reste combien de mois, déjà, avant qu’on se marie et qu’on n’en parle plus ?

Et toi, as-tu fais appel à quelqu’un de ton entourage pour ton mariage, ou justement à la concurrence ? Comment gérer les réactions ? T’es tu sentie un peu coincée aussi ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



40 commentaires sur “Trouver une robe de mariée grande taille, c'est duuuur !”

  • Oh là je te plains, c’est une situation bien délicate avec ta marraine. Tu es sûre que tu ne peux pas faire confiance à son créateur pour qu’il te fasse la même (peut-être ça vaut de regarder les robes qu’il fait pour voir son travail)? Bon courage en tous cas et quoi qu’il en soit, l’essentiel c’est que tu aies trouvé THE robe!

  • Avec ma taille 60, je suis arrivée dans une petite boutique de quartier vers chez moi et j’ai demandé s’il y avait des robes de ma taille. On m’a dit que oui.

    J’ai montré le style de robe que je voulais et on m’a dit que ça ne m’irait pas du tout, que ça faisait encore plus ressortir mes rondeurs.
    On m’a fait essayer une robe moche, horrible et j’ai dit que non, ça ne me plaisait pas du tout. Et on m’en a fait essayer une autre et encore une autre et ce fut le coup de foudre !!
    Ca fait 2 ans que la boutique a reçu ma robe (le mariage a été décalé) mais maintenant je ne fais plus une taille 60 mais une taille 44-46. Les vendeuses ne sont pas très contente car même si ma robe me met toujours en valeur, il faut reprendre toutes les coutures ! ^^

  • Oh oui je compatis, bitter sweet experience quoi 🙁

    Si tu peux rencontrer le createur et qu’il te la re-cree sur mesure, je n’hesiterai pas!!

    J’ai des amis qui se font faire leurs robes sur mesures et elles sont magiques…
    Imagine en plus que pour le coup, persone n’aura la meme robe que toi! 🙂

    Moi j’ai flashe sur une copie de robe de createur (!!), je preferai la copie a l’original. Mais le hasard faisant mal les choses, je n’ai pas reussi a trouver la copie a un prix raisonnable. Par contre j’ai trouve l’original second hand, a un prix qui defie toute concurrence. Du coup j’aurais l’original.
    Enfin bref, tout ca pour dire que la copie n’avait rien a envier a l’original.

    Bon courage pour ta decision!

  • ouch quelle histoire.. mais je comprend pas pourquoi au début tu n’a eu droit a 2 modele chez elle. tu a bien fait finalement d’aller ailleur, peut être oui tu aurait du attendre que les autre robe arrive… et je te comprend sur les essayage, je suis dans la même gamme que toi.. tu essaye des robes 38 et faut imaginé avec la couture en dessous de ton aisselle et non sur les nénés… d’ac-cord madame, et j’aime par dessous tout les robes style empire,boheme, de la legereté et non c’est pas possible une robe de mariée c’est forcément avec 3 cerceaux …et j’ai voulu aller a cymbeline, beaucoup trop cher pour moi donc je me demande laquelle a tu choisi.. on peut savoir??

  • Comme je te comprend ! Je ne me marie que dans un an mais dès que nous avons décidés de nous marier, une angoisse est apparue…les essayages…je repousse le moment où je vais devoir aller dans les boutiques et me faire toiser. Je fais un bon 46 et ce n’est pas évident…du coup j’ai cédé à la tentation du régime (encadré par un médecin). Je me suis fixée quelques kilos à perdre, je ne veux pas devenir un fil de fer, après tout mon MR m’aime avec mes kilos !! 🙂
    Merci pour ce témoignage, je me retrouve dans ce que tu exprimes !
    Et pour ta marraine, je pense que la situation est délicate mais en même temps c’est ton mariage et comme on ne se marie qu’une fois, ça vaut peut être le coup de d’assoir avec elle autour d’un café et de lui expliquer ce que tu nous as expliqué dans ton post…
    Bon courage, TOUT VA BIEN SE PASSER !

  • Très curieuse de savoir laquelle tu as choisie!
    Les “affaires en famille”, comme tu dis, ça se voit à 100m que c’est une fausse bonne idée…
    En tout cas je commence mes essayages vendredi (vendredi là! après-demain! gniiiiiii *mélange d’angoisse et d’excitation*) et je fais un 44. J’ai assez peur de ne rien pouvoir essayer, de prendre des regards de travers ou des réflexions… Et je ne sais pas comment gérer une possible (espérée!) perte de poids: est-ce que je choisirais la même robe, si je perdais 20 kg je serais peut-être déçue de mon choix, est-ce que ça ne posera vraiment aucun pb pour les retouches… (bon à la fois, il y a 2 ans j’ai perdu 10 kilos sans changer de taille de vêtement *se pend*, alors…)
    Du coup, toi tu conseillerais d’attendre le plus tard possible pour essayer/choisir, ou pas?

  • Alors si ça peut un peu te réconforter quand on très mince on se retrouve avec des épingles partout, des balconnés préformés qui ont 3 bonnets de trop (avec soutif rembourré…no comment) et il faut une bonne dose d’imagination aussi… En fait pour essayer une robe de mariée avec le vrai rendu final il faut faire un 38/40 !
    Concernant la famille, c’est un vrai problème parce qu’on ose pas dire que ça ne nous plait pas après (enfin moi je n’oserai pas…) donc je prefere sortir quelques centaines d’euros en plus pour acheter ma tranquillité…

    • Je ne sais pas ou tu as essayé tes robes. Mais dans les boutiques ou je suis allées, la taille d’essayage était le 40-42. Meme plus le 42! Bref, juste pour dire que meme si on est mince (petit 36 ET petite taille), on a pas forcement le rendu de la robe. Meme si, c’est sur, c’est moins difficil qu’une personne grande taille.

    • Ah ah, je suis d’ac, ce n’est pas beaucoup plus facile d’imaginer avec des bretelles trop larges, des épingles partout et de se prendre les pieds dans la robe (car je suis toute toute petite). Le comble est que dans une boutique de robes hors de prix (j’allais pour prendre des idées), on me facturait EN PLUS!!!! le prix du patron a refaire car j’étais trop petite et donc il fallait reprendre le modèle à 0…

  • Ahhh l’éternel problème !
    Moi aussi je fais une taille 48 et j’ai vite déchanté… Je rêvais d’une Delphine Manivet, mais vu comme je me suis fait recevoir, seulement au téléphone, je me suis dit que le temple de la déesse de la robe de mariée qui ne va que jusqu’au 40, ce n’était évidement pas pour moi.
    Une amie couturière me crée finalement ma robe sur mesure et je suis ravie! Déçue de ne pas vivre les séances d’essayage, mais en même temps, je crois que j’échappe à un paquet de réflexions désagréables sur ma taille.
    En tous cas bravo, quel courage ! J’ai hâte de voir ta robe !

  • Rha lala, ce n’est pas évident tout ça. Et je comprends ton ressenti. Je ne fais qu’une taille 42 mais toutes les robes que j’ai essayé était trop juste. Les vendeuses arrivaient quand même à la fermer mais moi je ne pouvais plus respirer… AHAHAH… Alors je ne sais pas ce qui est mieux, au final…

    Mais le principal est que tu aies trouvé ton bonheur. Et félicitations pour ta perte de poids (purée, j’aimerais tant moi aussi perdre 10 kilos ! C’est quoi le régime que tu fais ? Je n’ai pas l’impression de le connaitre..:/)

  • Et bien … que de stress pour ce qui doit être un moment magique l’essayage des robes. Pour ma part je fais un 46-48 et j’ai fait toutes les boutiques de ma ville (oui oui j’étais un peu obsédée je crois lol) mais je n’ai pas eu de refus ou de problèmes pour essayer des robes à ma taille. Evidemment, l’amabilité de la vendeuses y est pour beaucoup.
    Mais ne t’inquietes pas tu seras magnifique et heureuse ce jour là 🙂 Je serai toi je garderai mon coup de coeur car une robe de mariée c’est pas juste UNE robe mais LA robe.

  • Quelle que soit la taille de la future mariée,c’est compliqué!!car dans les boutiques,ils ont juste une robe pour chaque modéle,c’est en géneral un 40.Ce qui veut dire que si l’on fait un 36 ou 38,on a des épingles partout,et une vendeuse qui sert le tissus dans le dos….Donc on se voit avec une vendeuse dans le dos…!!!et si on fait plus de 40;;;bah tu sais….
    Moi,quand j’ai trouvé la merveille,quand je l’ai éssayée,elle était trop grande…..j’y suis retournée aprés un tour dans d’autres boutiques,et là,la précieuse était dans une autre taille,je ne sais pas pourquoi,mais là,elle était trop petite pour moi,je n’ai pas pu la fermer et je n’ai pas pu mettre le juppon tellement c’était serré!!
    Du coup,je ne m’étais jamais vu avec de la bonne façon!!!j’imaginais!!
    J’ai eu le 1er éssayage samedi dernier,et effectivement quand c’est a sa taille,ça va beaucoup mieux!!!!qu’on fasse un 38 ou un 48,il faut juste que ça soit adapté!

  • Pfiou ma pauvre, quelle galère.
    Comme quoi famille et “business” ne font jamais l’affaire.
    Par contre tu pourrais peut être tenter la proposition de la robe sur mesure…

    Pour ce qui est de l’amabilité des vendeuses, elle n’est plus à démontrée :/
    En tout cas, je suis sûre que tu trouveras la robe de tes rêves et que tu seras superbe le jour J. Bravo pour ta perte de poids

  • Oh la la, c’est clair que les « affaires » en famille c’est pas forcément le meilleur plan. Mais en même temps, c’est sur que la marraine bonne fée qui tient une boutique de robe de mariée, ça fait rêver ! Je comprends bien ton angoisse mais je suis contente pour toi que tu ne cèdes pas à la pression et que tu ailles quand même dans une autre boutique. C’est toi la mariée, c’est ta journée. Comment la vivre pleinement dans une robe qui finalement ne serait pas celle que tu veux ? Ce n’est pas un caprice, c’est ton choix, c’est tout ! Ta marraine voit défiler des futures mariées toute la journée, elle doit bien comprendre ce qu’est un coup de cœur pour une robe non ?
    Par contre je suis étonnée de voir qu’a chaque fois on vous propose de la taille 38. Moi je fais un 38 et tout ce que j’ai pu essayer c’était du 42 ou du 44. Pas évident non plus de se rendre compte avec des épingles partout ou un laçage serré à fond.
    Au rayon confiance à l’entourage, moi j’ai fait commandé à une amie qui fabrique des bijoux mes accessoires et je n’aurai pas du ! Elle a suivi son inspiration plus que la mienne et du coup le résultat ne m’a pas plut, et entre temps j’ai trouvé ce que je voulais vraiment ailleurs (gros coup de cœur !). Donc gros « Gloups » au moment de lui dire que finalement je ne porterai pas ce qu’elle avait réalisé pour moi ! Mais elle a compris quand même. Et puis je pense (égoïstement peut être) que ce qui est important dans tous les préparatifs c’est de se faire plaisir, pas de faire plaisir aux autres.
    Sinon moi aussi je prends mes filles en photo quand elle râlent… pour leur ressortir plus tard ! 😉
    Et le régime, c’est celui d’un certain Dr D ?

  • Bon, je fais un bon 38 donc j’avoue que j’ai surement échappé à beaucoup de désagréments…mais je suis un peu choquée d’entendre la manière dont on peut être (mal) accueillie quand on n’est pas dans les « standards »… Flute les vendeuses c’est leur job de t’aider à te sentir belle pour acheter leurs belles robes! Parce que tu ne vas pas débourser 100,1000 ou 10.000 euros si tu ne te trouve pas belle dans la robe… Ce n’est même pas logique commercialement parlant comme attitude, sans parler du reste.

    Bon ceci dit, chez Pronuptia j’ai essayé une robe superbe, mais un peu grande donc…épingles de partout, je ressemblais à une pelote. En enlevant la robe, la vendeuse avait oublié une épingle. Vieux bruit de déchirure…l’épingle s’était planté dans ma peau et j’ai eu une balafre sanguinolente du milieu du bras au milieu du dos. Bon au final je n’ai pas râlé (la vendeuse toute gênée nous as laissé prendre toutes les photos qu’on voulait) mais je pense que si ça avait été juste avant mon mariage j’aurai pété un câble, car j’ai gardé la cicatrice pendant 3 semaines….

  • Eh bien, je te souhaite bon courage pour démêler ton histoire.
    Je fais aussi une taille 48, je compatis.
    Pour mes essayages, j’ai annoncé la couleur direct au moment de la prise de rendez-vous pour ne pas avoir aussi à subir le regard des vendeuses et surtout ne pas me déplacer si c’est pas nécessaire.
    On m’a répondu de suite qu’ils avaient pas de grandes tailles et donc pas beaucoup de modèles à me faire essayer à part une qu’ils conseillent aux femmes enceintes. C’est vrai qu’être enceinte et être rondelette c’est pareil tu me diras…
    Arrive le jour des essayages. On me ressort le même laïus femme enceinte / rondelette et la vendeuse m’avoue que les robes qu’elle a en essayage sont en fait celle des défilés et donc taille mannequin. C’est vrai qu’on fait toutes des tailles mannequins, de quoi on se plaint franchement… Mais bon elle me rassure, ils pensent faire une collection grandes tailles la saison prochaine. Ah ben oui tiens, au cas où je décidais de me remarier l’an prochain, pourquoi pas.
    Bref j’ai quand même trouvé chaussure à mon pied et la robe qu’elle m’a fait essayer m’a fait l’effet waouh tant attendu. Seul hic: comme c’était pas ma taille elle fermait pas, du coup je ne saurais vraiment ce que donne le laçage du dos que lorsque je la recevrai dans un mois. Le stress va être à son max je le sens. Cerise sur le gâteau: je suis passée de la taille 48 à la taille 56 en une après-midi avec supplément de prix pour la fabrication bien sûr. Heureusement que je ne me formalise pas trop, j’aurais pu tomber en dépression à ce rythme. J’ai quand même hâte de revoir ma robe en juillet.

    PS: Merci Mademoiselle Dentelle pour ton site, ça fait du bien de voir des vrais mariages pas lisses 😉

  • Pour ma part, on m’a quasi exclusivement fait essayer du 42/46 alors que je fais du 38… autant te dire que là aussi, faut beaucoup d’imagination (ben oui, il y a forcément bcp plus de tissu, la vendeuse doit te tenir une partie, c’est pas serré comme il faudrait). Seule une robe était en 36, toutes les autres étaient au delà du 42… Dans tous les cas, c’est toujours difficile de se décider en ne sachant pas réellement comment ça va rendre, on a tjs peur d’être décue… Sinon, Cymbeline a de jolis modèles, mais qu’est ce que j’ai été décue par l’accueil, bordélique, froid, une boutique en ruine (je me demande encore si c’était pas une caméra cachée…)

  • ben moi (taille 42 et quelque ^^) c’est justement le fait de pas s’emmerder avec ma taille qui m’avait plu dans la boutique où je l’ai achetée: “allez y mademoiselle, sortez les robes qui vous plaisent, le reste j’en fait mon affaire!” alors oui, essayer une robe dont tu ne peux fermer le bustier, ou une autre qui glisse tant elle est plus grande que toi, ça pourrait faire croire qu’on n’y arrivera jamais. mais en fait, ça m’a permis de vachement bien affiné ma reccherche: “non, cette jupe me plait pas… on peut garder le haut de celle-ci? ah, j’aime ce décolleté, mais le dos me plait moins” etc. au final, j’ai trouvé LA perle, à ma taille!!!

    bravo pr tes kilos perdus, mais mefie toi de Dukan, à long terme c’est mauvais pour l’estomac, les dents… et le teint! ^^

  • Ma pauvre, ce n’est effectivement pas une partie de plaisir pour ton choix de robe !!!
    C’est sur que mélanger famille et affaires de n’est pas toujours une bonne idée !!
    J’espère vraiment qu’elle va comprendre, explique lui bien que c’est TA ROBE, qui te tiens tellement à coeur !!!!
    Que tu fais pleins d’effort (perte de 10kg c’est pas rien !!) pour être superbe ce jour J et donc que c’est normal que tu souhaite avoir la robe de tes rêves !!
    Bon courage !!!

  • Oh comme je compatis (non pas pour les histoires famille buisiness) le matin du jour pour les essayages j’étais hyper excitée j’avais hate, et quand jai fait la premiere boutique ca a été la désillusion … Moi aussi taille 48 et chez pronuptia aucun modele etait à ma taille impossible a fermer on me posait la robe devant moi, la vendeuse pas tres délicate n’arretait pas de me rappeler que la robe ne fermait pas etc … Du coup je suis sortie en larmes en voulant rentrer chez moi et annuler le mariage pour le reprogrammer quand je serai de taille “normale”… Mais on ne m’a pas laissé faire donc l’après midi nous avons été à point mariage, autant te dire que le morale n’était pas au beau fixe et que j’étais très pessimiste !!! Mais la vendeuse a été EXTRA elle ne m’a pas laissé abandonné et on a fini par trouver LA robe, elle m’a d’ailleurs expliqué qu’avec tout le tissu et les gaines on prend 2 tailles en robe de mariée !!! Le problème c’est que moi aussi comme toi mademoiselle IKEA j’ai entrepris ce fameux regime et je suis aussi à – 10kg sauf que je lai fait APRES le choix binh oui pourquoi faire simple !!! Essayage retouche le 27 juin on verra ce que ca donne !!!
    En tout cas j’espere que tout se passera bien pour toi et que ta marraine ne te fera pas trop culpabiliser

  • Pas facile du tout !! Mais tu as pris la bonne décision: celle de commander la robe de tes rêves, car tu ne dois pas en prendre une qui ne te plaise pas à 100%.

    Courage pour ta marraine, j’espère qu’elle comprendra ce que ça signifie pour toi !

  • Waouh je me sens bien moins seule maintenant, merci à toutes pour ces témoignages!!
    Marjolie, je comprends ton hésitation, je me pose la même question! J’en suis aujourd’hui à -16kg, et oui je me demande si en étant encore plus mince dans quelques mois je n’aurais pas flashé sur une autre robe, en dentelle etc comme j’en rêvais! Seulement je n’ai pas le temps, heureusement 😀
    Pour ce qui est du modèle sur mesure, si j’ai refusé c’est surtout car je trouvais que ma marraine se fichait de moi! Elle espérait d’après moi se faire une marge plus importante… Et puis imaginez si à la fin le rendu ne me plaisait pas! J’ai donc préféré retourner chez Cymbeline acheter ma robe, et être traitée comme une vraie cliente! C’est certainement un caprice, je l’avoue, mais c’est mon mariage, je n’aurai pas 50 occasions de faire ce genre de caprice dans ma vie (j’espère ^^)
    Sinon pour répondre à vos questions, oui c’est bien le régime dukan que je fais. J’en suis très satisfaite mais je ne voulais pas paraitre lui faire de la pub, s’il me convient il ne conviendra pas forcément à d’autres! Le mieux est de demander à son médecin!
    Je vois que ce n’est pas facile non plus pour les brides qui font des plus petites tailles! Je compatis, en effet imaginer le rendu doit être tout aussi difficile qu’avec une robe qui ne ferme pas!

    • “J’ai donc préféré retourner chez Cymbeline acheter ma robe, et être traitée comme une vraie cliente! C’est certainement un caprice, je l’avoue, mais c’est mon mariage, je n’aurai pas 50 occasions de faire ce genre de caprice dans ma vie (j’espère ^^)”

      Mais non c’est pas du tout un caprice!!! Comment aurais-tu vécu le fait de te voir le jour J dans le miroir ou plus tard sur tes photos dans une robe prise à contre-coeur pour ne pas froisser ta marraine??? (qui au demeurant devrait peut-être aussi comprendre ton souhait d’avoir THE robe, puisqu’elle est en contact permanent avec des filles qui ont des étoiles plein les yeux quand on leur parle de robes et d’essayages!!!) Tu as fais le bon choix! 😉

      et petit HS, j’ai explosé de rire en lisant le petit topo sur les “photos casseroles” que tu fais de Mini-Ikéa en prévision de son passage à l’âge ingrat! 😉

  • Et ma marraine ne s’en est toujours pas remise, j’attends qu’elle me donne le tarif d’une des robes pour le moment!Je ne veux vraiment pas lui faire perdre d’argent, c’est vraiment une sale situation dans laquelle je me suis fourrée! Je ne m’attends pas à ce qu’elle me complimente sur ma robe le jour J quoi!

  • Ulije, merci pour le lien, je viens de lire l’article il est génial! Tellement vrai! Le dernier paragraphe, on devrait se le répéter à haute voix tous les matins!

  • (J’aime beaucoup la photo de bébé IKEA. tres mignonne. Mes parents en ont plein de moi comme ça. Parait que je suis très colérique. M’enfin c’est ce qu’ils disent 😀 )

    Je ne comprends pas comment les vendeuses peuvent se permettre des remarques sur la taille des personnes qui viennent dans leur boutiques. C’est inadmissible! Je suis profondément irritée par ce genre de comportement.C’est non professionnel!!!
    Qu’importe si la cliente fait du 34 ou du 62, je vois pas ou est le problème une cliente reste une cliente. Pareil si le budget est de 100€ ou de 10 000€. C’est quoi ces gens qui se permettent du juger sur tout! Qui leur dit que la demoiselle taille 34 avec un budget de 100€ ne reviendra pas avec une amie taille 52 avec un budget de 10 000€! Franchement ? Je m’égare mais je m’excuse je ne peux rester silencieuse devant ça!

    Pour ta marraine je comprends ta situation mais elle devrait aussi t’écouter. Une solution qui puisse vous arranger l’une comme l’autre doit être possible. Il suffit souvent de prendre son courage à deux mains et de discuter.

  • Ouhhhh pas simple la situation avec ta marraine
    Mais en même temps je trouve qu elle n à rien fait pour t aider

    Tu as eu raison d aller voir ailleurs
    Et puis ces robes commandées elle les vendra j en suis sûre

    Pour ce qui est de la taille
    Bravo pour les -16kg
    Attention à ce régime mais tu as l air d être suivi par ton médecin c est bien
    Moi je fais du 50

    Et c est vrai que lors des essais ben la robe soit elle fermait pas ou alors on la plaquait devant moi
    C est rai que ça m à fait bizarre au début
    Mais la vendeuse ou j ai acheté ma robe
    Et de belles rondeurs était aux petits soins et m à vraiment permis de m imaginer dedans

    Allez j espère que ça va s arranger

  • Merci Birdy, c’est vrai, tu as raison! J’essaye toujours de pas froisser les gens etc, mais là on parle de MON jour (un peu celui de M.Ikea, d’aaaaaccord!) et comme je suis trèèèès têtue… De toutes façons maintenant elle est commandée, c’est un grand soulagement! Je dois juste y retourner vers fin juin pour reprendre mes mesures et voir où j’en suis niveau taille! Zut je vais devoir la remettre, oooooh!

    Merci pour la photo! Il me faisait trop rire avec cette tête du gros chagrin! Mademoiselle Hermine, on attend les tiennes alors! lol

    Tu as tout à fait raison, si tu sors de leur vision de la mariée “taille 38, budget 1500€” ça va pas… Les vendeuses ne se rendent pas compte à quel point ce moment est important, peut être le plus important de tous les préparatifs! C’est bien dommage que certaines arrivent à le gacher… Moi, vendeuse de robes de mariées, je commancerais par féliciter les jeunes fiancées, puis je les ferais parler de leur mariage, de leurs prépas, histoire de les mettre en confiance et les faire se sentir “privilégiée”, chanceuse d’avoir trouvé l’Amuuuuur, et d’avoir de super idées de déco, quand bien même ce serait des guirlandes de papier crépon!

    Je suis quand même mauvaise langue, une vendeuse m’a fait un super compliment dans une grande enseigne: “vous avez une magnifique couleur de cheveux!” mdrrr

  • ahlala, ça me désole d’entendre si souvent des futures mariées être mal reçues dans des boutiques de robes, parce qu’on n’a pas la taille qu’il faut ou le budget qu’il faut ! j’en discutais avec ma vendeuse la dernière fois, elle aussi trouvait inadmissible ce genre de comportement de la part des vendeuses. Elles sont là pour nous habiller et nous mettre en valeur, c’est la robe qui s’ajuste à la femme, pas l’inverse !
    Pour en revenir à ta situation Melle Ikea par rapport à ta marraine, c’est sûr que ce n’est pas simple, mais elle devrait bien réussir à les vendre ses robes… elle doit bien savoir que les futures mariées veulent trouver LA robe qui leur correspond, elle ne croyait quand même pas te refourguer le premier bout de tissu qui passe ?
    Et puis franchement, ce n’est pas un caprice ; perso je suis tjs très arrangeante, mais pour mon mariage je n’ai pas hésité à être très claire sur ma robe et sur ma coiffure. La coiffeuse au premier essayage m’avait qq chose qui ne me plaisait pas, j’ai cherché des photos de ce qui me plaisait vraiment et ne ne me suis pas laissée influencer par certaines de ces propositions qui ne me convenaient pas.
    Zut c’est moi la mariée, c’est moi qui décide quelle tête je veux avoir ! et maintenant j’ai le chignon que je veux !
    alors pareil pr ta robe, na !

  • Quand je vois tous les commentaires..je suis effarée…Pour ma part, je ne voulais pas de robe de mariée…mes copines ont quand même voulu que j’en essaie….On a été dans une boutique, j’ai du essayé 3 ou 4 robes…une vendeuse très sympa….mais je n’ai pas changé d’avis…du coup, j’ai validé la “robe améliorée” que me fait une copine créatrice….ce qui simplifie un des questionnements : la perte de poids…pour ma part, pour des raisons de santé, je perds tranquillement mais surement du poids ( ce n’est pas Dukan, j’avais tenté, c’est très efficace, mais mes gencives se sont mises rapidemment à saigner….bref )du coup, on opte pour une réalisation de la robe 2 à 3 semaines avant le mariage….ça complique par contre la question des accessoires, vu que du coup, on a toujours pas décidé de ce que sera la robe!!!!!! En tout cas, c’est important de faire comme on le sent !!!!

  • mon dieu comme je te comprends! je me marie début 2013 et je suis totalement en panique à l’idée de pousser les portes d’un magasin de mariée!

    je taille actuellement un bon 52 et même si je suis à la diète, je ne me fais aucune illusion je ne serai pas mince pour mon mariage!

    l’année dernière en ayant accompagné mon amie pour ses essayages, j’avais subtilement posé la question et les réponses sont sans appel: soit tu commandes une robe que tu visualises et pour laquelle tu payes, soit on te la poses devant toi!!!

    autant te dire que moi la passionnée du mariage je suis tombée de haut…

    et puis j’ai repris espoir, notamment avec les billets de mademoiselle dentelle (se marier quand il y a trois chiffres sur la balance) et les nombreux sites spécialisés que j’écume.

    la seule chose que j’espère c’est que les vendeuses seront courtoises et ne me toiseront pas comme une bête curieuse, parce que si moi j’y suis habituée, je ne voudrais pas que ce moment soit gâchée pour ma mère ou ma soeur qui seront présentes!

    PS: MDRRRR la photo de ton fils en train de pleurer!!! 😉

  • J’ai hate de voir ta jolie robe Cymbeline!
    Je trouve leur modèles tellement beau, mais je redoute moi aussi de me retrouver avec des vendeuses dédaigneuses quand je pousserai la porte du magasin :-S

  • Ma robe achetée chez Pronuptia était un 46 …
    Mais attention car leur 46 fait un 42. Donc, ils peuvent afficher sereinement qu’ils font des efforts pour coller aux formes rondelettes, ça reste une vague notion.

    J’ai donc porté le D Day, une robe 46 qui faisait un 42 et qu’on avait pas mal retouchée un peu partout. Pour info, mon boléro était un 42 et je suis plus forte d’en haut que du bas … Cherchez le malaise.

    De toute façon, je n’avais pas le choix, la robe étant de la saison précédente, c’était le dernier modèle en boutique. Et comme c’est celle-là que je voulais et que le reste ne me plaisiait pas ou ne collait pas à mon budget, ou les deux …

    Bref, je défie quiconque faisant un vrai 46 de rentrer dans une robe Pronuptia 46. Après, je ne sais pas si c’est le cas des autres marques, mais les robes de mariées sont réputées pour tailler petit.

    Mon amie qui se marie dans un mois et qui taille 36 (grrrrrrr) a trouvé sa robe à Point Mariage en 38 …

    En tout cas, je comprends la situation délicate dans laquelle tu t’es trouvée face à ta marraine. C’est toujours embarrassant ce genre de rapports qui mêlent argent, affaire et affectif. Surtout pour une chose aussi importante qu’une robe de mariée.

    Courage et fais ton choix en toute liberté! Faut que tu sois fière, à l’aise, belle et amoureuse de ta robe 😉

    • Chez Pronuptia, j’ai du mal à fermer le 46 (super pour le moral) mais chez Pronovias, je rentre dans du 40 (bon, ok, bien serrée!)…

  • Et personne ne pense aux mariés grand nounours ?
    Avec ma douce, le jour J est prévu pour Mai 2014 (oui je sais, je suis un psychopathe de l’organisation….)

    Et là du coup, je cherche de ci et de là… Mais je ne trouve rien qui ne soit pas hors de prix……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *