Trouver une robe de mariée courte… ou pas ! (épisode 2)

Tu sais maintenant que mon premier essayage ne s’est pas du tout passé comme prévu : je pensais ne rien trouver qui me plaise, j’ai eu trois coups de cœur. Sur trois robes essayées. Oui, je sais, c’est beaucoup.

Je penchais plutôt pour la robe courte, par principe (c’était ce que je voulais au départ, et puis maintenant mon pseudo repose en partie là-dessus !), et aussi parce que mon porte-monnaie était d’accord.

Mais cette robe avait aussi des défauts… et en plus il fallait que je me décide très vite car c’était une fin de collection !

Bon, ça c’était le samedi. Sachant que j’avais rendez-vous dans une autre boutique le samedi suivant, et encore une autre un mois plus tard.

Je ne te raconte même pas comme je me suis retourné le cerveau dans tous les sens le dimanche ! Mais j’ai fini par pondre un plan d’action :

  • Je me donne une semaine pour me décider sur cette robe. Tant pis si elle me file sous le nez, ce sera parce que ce n’était pas la bonne.
  • La boutique où j’avais rendez-vous un mois plus tard était la plus prometteuse pour les robes courtes. J’y passerais donc à l’improviste lundi soir pour voir si, vraiment, ils ont mieux. Personne ne peut m’accompagner ? Tant pis, je suis une grande fille, je sais me décider toute seule (ahem).
  • Je ne prendrai ma décision finale qu’après mon rendez-vous du samedi dans la troisième boutique.

Mode machine de guerre activé. (Bon, je flippe un peu, en vrai, parce que j’ai l’impression de flasher sur toutes les robes que j’essaye… et si ça ne faisait que m’embrouiller plus, ces autres essayages ?!)

Deuxième essayage

Le lundi soir, je passe donc à l’improviste dans cette boutique si prometteuse. Ils ont au moins 10 modèles courts, dont la moitié à -70% car c’est des fins de série ! Et en plus, ils ont une cabine de libre entre deux rendez-vous, on m’autorise à essayer, youpiiiii !

Oui, sauf que non, ça ne le fait pas. Je passe deux modèles et vraiment non, je ne m’y vois pas. N’insistez pas, c’est comme ça, ce ne sera pas ici que je trouverai THE dress.

Ah mais tiens, j’y pense, les Galeries Lafayette sont dans le quartier ! Si j’allais voir ce qu’ils ont ? (Ahem, je m’écarte un peu du plan d’action là, mais bon, l’occasion fait le larron !)

Troisième essayage

Je découvre que ce grand magasin n’a pas un rayon multi-marques comme je l’avais imaginé, mais un partenariat avec une seule marque. Celle-là même où je dois me rendre le samedi suivant.

Qu’à cela ne tienne, je peux quand même jeter un œil aux modèles qu’ils ont, en vue des essayages de samedi.

Et là, la RÉVÉLATION. Elle m’appelle, elle est là, toute sage sur son cintre, toute belle, elle n’attend que moi !

robe courte Cymbeline

Crédits photo : Cymbeline

  • Elle est courte.
  • C’est la forme que j’aime.
  • Elle est bustier, mais le décolleté est en cœur (bon point avec ma poitrine). On peut rajouter une bretelle tour de cou pour alléger un peu le décolleté, et puis le petit boléro est pas mal non plus.
  • Elle est à pois !!! Le petit grain de folie, j’adooooore (et puis si tu as vu les photos de ma séance d’engagement, tu sauras que j’adore les pois !).
  • Elle est en promo à -50%, donc 500 euros !!!

Je te le dis, c’est la mienne.

Bon, mais pas de bol : non seulement celle-ci est aussi de la collection de l’année précédente, mais en plus, la promo se finit le vendredi soir !! Il faut donc que je me décide encore plus vite que prévu !

Et qui dit fin de série dit « tu prends la taille qu’il reste », or elle me va très bien sauf à la poitrine, ça déborde un tout petit peu…

Ma témoin parvient à se libérer pour m’accompagner la réessayer deux jours plus tard, pour confirmer mon choix.

Mais là, douche froide : elle la trouve jolie, mais sans plus. Ça ne « fait » pas assez mariée, et elle n’a pas assez de volume dans la jupe (rapport à mes hanches), et décidément ma poitrine déborde vraiment trop, c’en est indécent, paraît-il.

C’est dur, mais au fond de moi je sais qu’elle a raison. J’avais tellement flashé sur les pois que je me suis accommodée du reste… mais ma robe de mariée doit-être parfaite, non ?

Je me rabats donc à nouveau sur la robe courte de mon premier essayage, mais sans grande conviction, après cet épisode : maintenant, je la trouve trop conventionnelle.

Je recommence à me dire que je ne vais jamais rien trouver à mon goût, que je suis trop compliquée et que je recherche trop d’originalité pour trouver mon bonheur en prêt à porter. Ah mais tiens, au fait, ça coûte combien, du sur-mesure ?

Ni une ni deux, j’ajoute un quatrième point à mon plan d’action : je contacte 4 ou 5 créatrices glanées sur des blogs, en leur expliquant ce que je veux et en leur demandant une gamme de prix, sans trop y croire.

Et quelle ne fut pas ma surprise d’en voir deux me répondre « à partir de 800 euros » ! Quoi ? Moi, je peux me payer une robe sur-mesure ?! Ah bah si c’est comme ça, pourquoi se priver ? Allons les rencontrer, ces gentilles dames pas chères !

Quatrième essayage

Je me rends donc chez l’une de ces créatrices, qui comprend tout de suite ce que j’ai en tête. Elle est vraiment très, très sympa, je sens qu’on va bien s’entendre ! Elle me montre certaines de ses créations (longues, car elle fait très peu de robes courtes) et me les fait essayer.

C’est tout bonnement splendide. Celle qui retient mon attention est celle-ci (sans le boléro) :

robe Amarildine

Crédits photo : Amarildine

Elle me la ferait en courte, avec une bretelle tour de cou et plein de volume dans la jupe. Je suis conquise, et puis là au moins je sais que je pourrai vraiment modeler la robe à mon image, et ajouter des petites touches d’originalité à ma guise.

Sauf qu’un détail n’avait pas été mentionné pendant les essayages : le prix. Au moment d’aborder la question, tous mes rêves se sont effondrés : c’est quasiment le double de mon budget ! En même temps, chuis bête aussi, j’aurais dû m’en douter, un si beau travail a forcément un prix ! Bouh, snif !

(Ah, pour ton info, la robe courte à 800 euros, c’était un modèle très simple en soie, très joli mais pas du tout ce que je recherchais.)

Snif.

Cinquième essayage

Ça y est, nous sommes samedi.

La semaine a été riche en rebondissements, les montagnes russes des émotions. Et là, pour tout te dire, je suis un peu blasée. Je suis maintenant plus « résignée » à prendre la robe courte du premier magasin qu’en mode « coup de cœur », alors que je l’aimais beaucoup, au départ.

Allez, hop hop hop, on se remotive ! C’est qu’on a encore des essayages à faire, nous !

La vendeuse me fait passer 4 modèles. J’en pince pour celle-ci :

robe Cymbeline

Crédits photo : Cymbeline

Elle a l’avantage d’être 2-en-1 : la jupe longue s’enlève pour découvrir une petite robe courte toute jolie ! Mais en fait, c’est quand même en long que je la préfère, et elle est très fluide et confortable. Et si finalement je mettais une robe longue ? Ça ne me tasse pas tant que ça, ça me plait bien, même, cette robe longue, toute légère et un brin bohème!

En sortant, j’hésite donc entre celle-là, mais qui est quand même pas mal hors budget (mais sans la jupe longue, elle est mettable pour de grandes occasions, ça rentabilise !), et toujours la courte du premier essayage.

Mais il me reste encore une dernière carte à jouer : la deuxième créatrice qui m’avait annoncé un tarif à partir de 800 euros !

Bon, mais là, dear bride-to-be, je sens qu’il va falloir que ça attende un prochain billet ! Comment ça, je ne sais pas faire court ?!… Hum…

Toi aussi, tes essayages ont pris une allure de marathon ? Ou au contraire, tu les as faits sereinement, en prenant ton temps ? Tu as été tentée par le sur-mesure ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



30 commentaires sur “Trouver une robe de mariée courte… ou pas ! (épisode 2)”

  • Moi même bride-to-be, ce que je te comprends.
    Et pour donner mon avis même si je ne les ai pas vu sur toi, j’adore la dernière “un brin bohème” avec le côté long qui s’enlève. J’aimais beaucoup cette idée même si au final la mienne n’a pas cette astuce.

    Hâte de connaitre la fin de l’histoire 🙂

  • Vivement la suite !

    Pour ma part, je ne pense pas qu’une robe de mariée doit être parfaite. Je ne recherche pas la perfection pour mon mariage, juste des choses qui nous conviennent bien et avec lesquelles nous sommes à l’aise (je crois très fort que le mieux est l’ennemi du bien… et que la perfection est source de stress). C’est pour ça que je n’ai fait qu’un seul magasin de robe, et que j’ai choisi celle qui m’allait le mieux sans chercher à trouver le modèle parfait… qui n’existait même pas dans ma tête.

    Mais si au bout du compte tu as trouvé une robe parfaite, c’est super !

    • Quand je dis parfaite, je veux dire que, dans l’idéal, je veux qu’elle me plaise en tout points… c’est évidemment très subjectif. Oui, je suis peut-être un peu exigeante et je me suis sans doute rajouté du stress, mais j’aurais été encore plus stressée de ne pas me sentir confiante à 110% le jour J 🙂

  • J’ai eu le même dilemme, je voulais absolument une robe coupée 3/4 aux chevilles… j’en ai essayé, j’ai imaginé en couper une bonne 20aine… et puis finalement le coup de coeur sur une robe un peu comme ta dernière trouvaille, style ancien un peu empire qui en fait est super agréable à porter, met en valeur mes formes… alors que dans celles qui me plaisaient sur le papier je ressemblais toujours à une espèce de “poupée” adulte, drôle de mélange… Ne restes pas sur tes idées, prend celle dans laquelle tu te trouves la plus jolie. Bon courage !

  • J’adore la dernière robe aussi , elle est jolie, originale et fraîche…comme toi finalement !
    J’ai été tentée par le sur mesure mais je me sentais incapable de faire l’aventure, suis trop impatiente et j’ai besoin de me voir tout de suite dedans, les délais de confection auraient été une véritable torture pour moi , d’ailleurs ton récit qui ne nous donne pas la conclusion est aussi une véritable torture pour moi , tu es une véritable petite diablotine ! Heureusement que j’ai déjà ma précieuse pour me consoler.

    • Hahaha, j’aime qu’on me traite de diablotine 😉
      Tu sais, il y a sur-mesures et création, ce n’est pas la même chose… dans le sur-mesures, tu choisis un modèle déjà existant, qui est fait à tes mesures au moment de la commande (et du coup tu peux tout modifier). Effectivement avec une création, tu ne sais pas forcément précisément où tu vas et ça peut être difficile de se projeter, mais le sur-mesures, pour moi, n’était finalement pas plus stressant que le prêt à porter!

  • lol, efectivement,; tu pourrais faire plus court… mais ce serait nettemet moins haletant!! Bon, moi je mise sur la dernière créatrice, vu qu’on a eu des photos d etoutes les autres… mais du coup, j’ai trop hate de voir quelle robe a ENFIN attiré ton attention définitive! et une photo d etoi dedans! bref, vivement la chronique du jour J, quoi ^^

  • Pareil, j’attends avec impatience la suite.. d’autant plus que comme je te l’avais dit, je cherche une robe courte aussi, et que je n’ai pas encore choisi. Ceci dit, je suis passée du stade “je trouve rien” a un stade “je dois chosir entre plusieurs options” (dont certaines valent 20 fois plus que d’autres), et c’est bcp plus agréable! (RDV avec une creatrice a partir de 500€ ce soir… a voir!!). Comme toi, j’essaye de ne pas me laisser stresser en me disant que si il y en a une qui me passe sous le nez, j’en trouverai une autre bien!
    En tout cas, merci pour cette chronique, c’est chouette de voir qu’on est plusieurs ds la meme situation!

  • Ah la la, la recherche de la robe… Un vrai casse-tête pour moi aussi, même si différent du tien ! Je veux du long, je veux de la dentelle, je veux des petites manches. J’ai un budget plutôt chouette, merci Papa et Maman. Je suis donc allée voir des créatrices, et j’ai deux coups de coeur pour 2 robes différentes… Les deux correspondent à mes critères, mais ont des différences notables qui me font grandement hésiter, et je ne sais pas trop comment choisir !
    L’une des créatrices m’a proposé de faire la toile de la robe à mes mesures, sans engagement, j’ai du coup accepté car je ne m’étais pas vraiment vue dans la robe, à ma taille. J’espère avoir soit le coup de coeur confirmé sur moi ou avoir l’effet inverse, pour pouvoir me décider !
    Je veux etre sûre de faire le choix d’une robe dans laquelle je me sentirai belle et bien le jour J…

    • Souvent, simplement attendre quelques jours permet que le choix se fasse tout seul, naturellement, sans que tu y réfléchisses… en tout cas moi ça me fait souvent ça. Mais tu as peut-être déjà choisi? (oui, j’ai qq jours de retard dans mes réponses 😉 )

      • Pas encore, mais l’essayage de la toile à mes mesures de la robe coup de coeur n°1 (le plus fort) prévu début janvier devrait me permettre de trancher ;)…

  • Aaaaaaaaaaaaaaaaargh! Mais t’as pas le droit de nous faire ça!!!! Comment ça un prochain billet??? Oo JE VEUX SAVOIR!!!!
    Bon, en fait, j’adore ce suspens!!! Mais pas trop long quand même d’accord? ^^

  • ahhh mais nooonnnn!!!c est trop trop court comme récit j en veux encooore :pen tout cas joli recit,moi pour ma robe je l ai choisi en 3h, en sachant que dans mon coin y a qu un magasin,y en a un autre a 45 min mais c est le même avec quelques robes en plus.donc je savais que je n avais pas 36 magasin.au fur et a mesure des essayages,je désespéré a la trouver !et le stress est monté d un coup,alors j imagine même pas dans quel état j aurai été si çà avait duré des semaines!mais je suis sure que a l heure ou as tu as écris ton billet tu l as trouvé!!vivement la suite!!!

    • Oui, peut-être qu’en ayant une seule boutique ça m’aurait aidée (à Paris, ce ne sont pas les boutiques qui manquent…)
      En même temps ça a été un véritable plaisir pour moi de me déguiser en princesse tous les jours pendant une semaine 😉

  • C’est ce qui se passe en général, on part avec une idée en tête et finalement on tombe sur des petites perles qui nous font réfléchir.

    Le plus important c’est de s’y sentir à l’aise, qu’elle nous plaise énormément et tant pis si sa ne correspond pas à notre idée de départ.
    Je voulais une robe simple longue fluide sans bustier…j’ai finalement craqué sur une bustier avec un peu de volume et des broderies argentées…Mais tant c’est celle là et pas une autre !
    Bon courage, je compatis, c’est un choix vraiment difficile et important!

  • rhooo ces spoilers!!! LOL
    vite vite la suite!!

    c’est fou parce qu’à te lire, je me sens un peu plus comprise!
    un peu comme toi…sur plusieurs points, j’aurai pu ^écrire la meme chose!

  • Quelle chipie cette Mademoiselle Tout Court, reine des spoilers !
    grrrrrrrrrrrrrrr ^^
    Un grand bravo pour nous faire tenir en haleine à chaque article 🙂

  • arhhh encore une fois sur la fin.. la suite, la suite
    je vois qu’il n’y a pas que moi qui ai des idées arrété et qui rame
    je savais surtout ce que je voulais pas… et j’ai pris du sur mesure, hors budget bien entendu mais je me rassure en disant que sa sera du 100% français, que je fais travaillé ma région, que la créatrice connais son boulo et sais se qui m’ira ou pas et aussi que personne (mais personne) n’aura la même..je ne serais pas déçu

    • Bravo Fi d’avoir sauté le pas, tes arguments sont très bons 🙂 et peut-être même que ta créatrice pourra rendre ta robe “mettable” après le mariage?

  • je connais une mariée qui avait la dernière robe, elle l’avait mise en mode court pour la mairie et long pour l’église (mais oui ca dépasse un peu ton budget)
    Pour trouver la mienne (il y en avait plein qui me plaisait où je me trouvais superbe) je me suis rendue compte qu’il y en avait une à laquelle je comparais toutes les autres essayées. Je ne regrette pas mon choix meme s’il y en a plein que je porterai bien juste pour le plaisir…
    Est que tu penses toujours à la jolie robe courte ou l’appel de la boheme t’as transportée? Vivement la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *