Trouver un traiteur de mariage quand on est en pleine campagne

Continuons le tour de nos priorités, pour que tu puisses bien comprendre quelle ambiance nous voulons pour notre mariage.

Nous avons la robe, le lieu et la photographe. Ils nous faut maintenant trouver le traiteur… Et que de péripéties !

Lorsque nous avons commencé à réfléchir à nos priorités, Grumpf m’a expliqué que pour lui, c’était vraiment ce qu’il y avait dans l’assiette qui comptait. Pour être tout à fait honnête avec toi, ça m’était un peu égal. Non pas que je ne sois pas une grande gourmande, mais c’est que je ne retiens pas les menus, sauf quand c’est une raclette.

Je ne pense pas que la fameuse phrase « On ne retient rien d’un mariage, sauf le vin et l’assiette » soit vraie, car ça ne m’arrive jamais. Je retiens l’ambiance, je retiens la fête, je retiens le jour. Mais la nourriture….

Trouver un traiteur de mariage

Crédits photo : Ben & Aurore Photos

Aimer les saveurs lointaines

Car si on continue dans les confidences, moi, mon pêché mignon, c’est la nourriture asiatique.

Ce sont les saveurs asiatiques qui me font grimper. Le gingembre, le soja,  les sauces sucrées, le sucré/salé, le poulet caramélisé. Rien que d’y penser, j’ai déjà faim. Dans une semaine type de notre couple, je dois manger au moins une fois par jour asiatique. Je ne parle pas de sushis ou de makis, je parle de Bo-Bûn, de vapeurs et de nouilles sautées. J’adore aussi les saveurs libanaises, je ne me remets pas de mes premiers falafels, il y a presque dix ans.

Voilà, j’avoue, j’adore manger les saveurs d’ailleurs.  Ce n’est pas que je n’aime pas manger les plats « traditionnels », c’est que j’en ai mangé de 1 an à 18 ans. Et qu’en fait, je suis blasée de ces saveurs.  Je continue à manger du pâté lorrain si je vais chez ma mère, et j’apprécie un bon bœuf bourguignon. Mais si tu me demandes de choisir entre des vapeurs et un pot au feu, tu peux être sûre que je prends les premiers !

Et quand nous avons commencé à préparer notre mariage, ce n’était pas très appétissant pour moi… Même pas du tout.

Trouver un traiteur « fun » au fin fond de la campagne

Alors, dès le début, Grumpf et moi, on s’est mis d’accord pour un barbecue.

Un barbecue, parce que cela permet de faire de la cuisine qui sort un peu de l’ordinaire. Parce que cela rime avec l’été. Parce que cela nous paraissait simple à organiser (grave erreur). Parce que Grumpf pensait au banquet d’Astérix. Et tu vas voir, en matière culinaire, Grumpf est fort en idées !

Nous ne voulions pas un service à l’assiette, car on trouvait cela trop lent, trop lourd. Cela ne nous ressemblait pas. On voulait un buffet, avec des gens qui se débrouillent pour venir manger quand ils le veulent.

On est donc partis à la recherche d’un traiteur…

Au début, ma mère souhaitait qu’on passe par son boucher, qui fait de l’excellent travail, mais qui nous a dit que un an avant, c’était bien trop tôt. Et ça, ce n’est pas une réponse à donner à une jeune femme qui ne peut rien faire quand elle travaille, et dont seules les vacances lui permettent de rattraper les six, sept, huit semaines sans avancer.

On a donc essayé un traiteur bien connu, que tout le monde nous recommandait.

Et franchement, quand on te dit « ne prend pas quelqu’un avec qui le feeling ne passe pas », c’est complètement vrai. On a donc rencontré un traiteur avec pignon sur rue. On parle de buffet, j’explique quelques idées. On nous donne le menu « type », on nous explique qu’on ne peut pas trop changer… On nous rigole au nez quand on parle de barbecue. On nous rappelle la renommée de la maison et que donc, un barbecue, c’est un peu trop « cheap ».

Et UN argument nous a fait définitivement reculer. Un seul : « Monsieur est allergique ? Eh bien il ne mangera pas cela, ce jour-là ! »

Mais c’est une blague, j’espère ?

Grumpf est allergique. Il a des allergies alimentaires assez prononcées, qui fait que je suis officiellement son goûteur lorsque nous sortons. Il peut mourir à cause d’une miette de chèvre, il peut gonfler à cause du poisson, du kiwi, du…. Bref, je ne te fais pas la liste, mais je t’assure que c’est parfois un casse-tête pour nous recevoir. Autant nous faire une raclette. Je ne sais pas ce que j’ai avec la raclette, aujourd’hui…

Grumpf fait attention quotidiennement. Cela a été un très gros complexe au collège, car il ne mangeait pas comme tout le monde. Parce que le jour du poisson, l’employée de cuisine montrait bien à Grumpf qu’il était un gros boulet de vouloir un steak-haché. Mais bon, Grumpf il avait faim. Et il n’allait pas mourir pour faire en sorte de donner moins de travail à l’employé, qui pendant quatre ans lui a fait le même cirque tous les vendredis. (Il me signale qu’en dehors de cela, il adore les employés de cantine ! )

Alors si le traiteur pensait une minute que Grumpf allait faire attention à son mariage, il se trompait.

Moi, j’avais décidé que ce jour-là,, on mangerait ce qu’il veut et surtout ce qu’il peut ! Il était absolument hors de question qu’on se demande quel couteau a été utilisé pour couper le fromage de vache et si par hasard, là, ça ne serait pas un léger bout de chèvre. Je le refuse. Donc, quand on nous indique qu’il y aura des crevettes et que Grumpf devra simplement « ne pas les manger », ce n’est pas possible. Le jour de son mariage, Grumpf doit pouvoir manger tout ce qu’il veut et autant qu’il veut !

Donc on a remercié le traiteur. Et on a rigolé dans la voiture. Mais on n’avait toujours pas de traiteur…

Et les traiteurs, en pleine campagne, sont un peu comme le traiteur que nous avions rencontré : soit trop chers, soit trop « kitch », soit trop « tradi ». Nous  n’avions aucun feeling au téléphone ou par mail, nous n’aimions pas les plaquettes qu’ils nous envoyaient. On n’en pouvait plus, de voir des cygnes en charcuterie (ou tout autre animal), de voir des menus avec de la truffe, avec des terrines… Et quand tu en consultes trois ou quatre, eh bien, tu as fait tout le tour de la question. C’est comme ça, à la campagne ! On a même pensé à faire tout nous-mêmes, mais le défi nous faisait un peu peur.

Et six mois sont passés. On était en mars, et on n’avait toujours pas de traiteur à quatre mois du Jour J.

On a repensé au boucher de ma mère, qui a accepté de nous recevoir. Et c’était absolument super ! On a exactement ce qu’on veut. Je ne te dévoile pas le menu, car on voudrait faire une surprise à nos invités.

Pour tout t’avouer, cela manque un peu de saveur asiatiques. Mais je suis en train de trouver deux ou trois idées, pour permettre à mon palais de faire la fête aussi !

Et toi, tu as des soucis d’allergie alimentaire ? Tu vis dans un coin paumé et les traiteurs sont une denrée rare ? Tes demandes leur paraissent complètement farfelues ? Raconte ! 

A propos de Ben & Aurore Photographie

Ben & Aurore sont un couple de photographes professionnels, spécialisés dans les reportages de mariage. De votre première rencontre avec eux jusqu’au au jour J, ils vous proposent un accompagnement et un suivi personnalisé. Ils se déplacent dans toute la France et ont même développé une formule qui vous fait voyager.

Pour en savoir plus : www.benaurorephotos.fr ou 06.23.60.24.83.


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



37 commentaires sur “Trouver un traiteur de mariage quand on est en pleine campagne”

  • Comme nous nous marions le 30 mai prochain dans notre ferme, on va manger bien sur nos agneaux de notre ferme bio et donc barbecue. On a trouvé 2 copains pour faire cuire la viande. Ils ont l’habitude puisqu’ils font cuire la viande pendant des fêtes locales. Une idée, ce sont les producteurs qui font les Marchés de producteurs. On a trouvé des maraichers bio (je les connais et j’ai déjà goûté) qui vont nous préparer les entrées et légumes au curry, indien qui se marient bien avec l’agneau et pour le lendemain c’est une autre qui va nous préparer le tajine de poulet. Eh oui on sera au moins 50 le lendemain. Et pour le lendemain, on est parti sur le fait que la famille qui veut revenir apporte un gâteau ou une salade, genre auberge espagnole.
    Pour avoir des coordonnées, les chambres d’agricultures peuvent vous donner une liste de producteurs qui ont l’habitude de participer aux marchés.

    • Ce que je ne dis pas, c’est que notre boucher est le point de ralliement de tous les agriculteurs du coin ! Donc là-dessus, ça peut aller… C’est juste sur les saveurs qu’il va falloir revoir ça 🙂
      Merci de ton commentaire ! J’espère que tout va bien se passer pour vous!

  • Ouiiii vive la cuisine libanaise !! (chauvinisme;) )
    Cette article donne faim quand même. Je pense manger chinois du coup ^^ Merci

    J’ai remarqué que souvent les bouchers/restaurants/petits traiteurs du quartier sont plus ouverts et plus disponibles. Une bonne info à retenir ! (Sinon : vachement sympa le « monsieur ne mangera pas ». Et ils espéraient vous voir signer quelque chose ?!)

    • Bizarrement, ils nous ont pas téléphoné lors de la fin du devis… Mais nous, il n’y a pas de petit resto sympa, comme ça vers chez nous ! :p

  • Mh. J’ai manger un barbecue hier et là, j’ai envie d’une raclette, et je n’en suis qu’à ta deuxième référence en la matière fromage 😀 (Le pire c’est que j’ai dit à Lou que moi, si on tapait un appareil a raclette par table pour notre peut-être un jour mariage, ça m’allait très bien ^^).

    • Madame Nya a fait son mariage avec n appareil à raclette ! Alors pourquoi pas 😉
      On peut tout faire !
      Merci pour ton commentaire et à très vite !

  • J’étais tellement en phase avec toi, que j’ai lu « et quand tu en INsultes 3 ou 4 (…) »
    Je rigole encore toute seule dans mon coin, faudrait que j’arrête.
    Vous avez complètement raison de ne pas avoir envie de faire attention le jour J. C’est pareil pour mon chéri qui a des interdits alimentaires religieux. Et la bonne blague pour expliquer au traiteur, que oui,mon chéri ne mange pas de boeuf. Mais pas de veau non plus, par conséquent, cher monsieur.
    Et que du coup, la pièce montée en gâteau de crêpes que je compte faire, ben heureusement que l’agar-agar est là pour remplacer la gélatine, à base de porc…
    Moi, marre du poulet ? Comment t’as deviné ?

    • Oui j’aurais pu les insulter aussi ! Mais cela ne va pas avec ma philosophie (sauf quand je conduis ! Non mais oh ! )
      Toi aussi tuas dû bien rire pour trouver un traiteur !!!!!
      Merci pour ton commentaire 😉

  • Moi aussi, je veux de la nourriture asiatique pour notre mariage ! Chéri adhère totalement à l’idée. Y a plus qu’à trouver le traiteur … C’est pas gagné :/

    • N’hésites pas à me raconter ton périple !!!!
      Moi je veux des choses bien précises et (pas trop) cher ! Parce que des makis et autres pour 60 personnes, c’est juste de la folie !
      A très vite !

  • Nous on est végétariens tous les deux…

    On est pas encore fiancés mais je sens que ça va être folklorique. Déjà pour mon anniversaire, quand je dis que non, il n’y a pas de viande au menu, ma mère me rétorque à chaque fois « Mais tu peux pas penser aux autres?? ». Ben euh, non, pas le jour de mon anniversaire quand c’est moi qui cuisine.

    • Ah oui ! Tu vas rire aussi le jour où vous allez franchir le pas 😉
      Je crois bien (mais je ne suis pas sûre) que tu risques d’être servie avec une future chroniqueuse…. Je ne dirai rien ! 😀
      Merci pour ton commentaire et bons rêves sur ce blog !

    • Je suis allée l’année passée au mariage d’amis végétariens. Le traiteur a préparé pour eux un cocktail, petites casseroles (genre : raviolis sauce champignons, lasagne, etc.) et assortiment de desserts, tout végétarien. C’est pas insurmontable et c’était surtout délicieux 😉

    • Aaaaah la famiiiiille <3
      Je suis végétarienne également , monsieur ne l'est pas mais a accepté sans problème un menu végé pour le mariage …
      Nous avons trouvé notre traiteur sans trop de problème , et crois moi on va se régaler !!
      Évidemment ma mère est traumatisée , du coup je lui ai fait croire qu'on faisait un méchoui et que la tradition veut que ce soit la mère de la mariée qui tue le mouton XD

  • Tu dis ne pas retenir les menus de mariage sauf si c’était une raclette, tu as déjà eu droit à ce menu en vrai ? Parce que jusqu’à présent, je ne connais personne autre que nous qui ait osé la raclette de mariage 😉

    • Je vais t’annoncer surtout que je suis TOTALEMENT fan de ton mariage, et que c’est le seul argument que j’avais trouvé pour faire mon mariage en hiver… UNE SUBLIME RACLETTE !
      Merci de ton commentaire en tout cas ! Cela fait plaisir de savoir que tu passes par ici 🙂
      Et non, je n’ai pas invité à un mariage avec une raclette :'(

  • Faut croire que le cygne en charcuterie est une spécialité haut-marnaise 🙂 Nous quand on a dit que non, on ne voulait pas de cygne ou de tout autre animal en charcuterie, juste de la nourriture posée sur des plats tout simples, on nous a quand même répondu : « Mais… on n’aura jamais assez de plats ! » Mais enfin, garçon, t’es traiteur ou sculpteur animalier ?!!

    • Tu as eu le don de me faire rire en cette fin de journée ! C’est LA grande question que je voudrais parfois poser…. Maiiis Maiiiis tu es sculpteur ???
      Moi ce qui me désespérais, c’était ces fu******* plaquettes avec des cygnes ! Alors je sais qu’il en faut pour tous les goûts, mais quand le seul goût est celui du cygne ou MIEUX du papillon, c’est un peu énervant. (Après, Chère Mariée, tu as le droit d’aimer les cygnes en charcut hein… C’est juste que moi je n’apprécie pas trop et j’ai trop de mauvais souvenirs avec !)
      Merci encore de ton retour !

  • ah le traiteur, tout un poème! nous, nous avons eu du mal à en trouver un qui ne proposait pas l’éternelle gratin dauphinois ou fagot de haricots verts!

    • Comme dit Grumpf « Mais qui est le mec qui a décidé de mettre du lard autour de haricots ????? »
      J’espère que tu as finalement trouvé 🙂

  • J’aurais aussi voulu un barbecue ou une raclette pour le mariage, mais Monsieur Suisse ne trouvait pas assez classe (c’est marrant, j’étais persuadée que l’idée lui plairait mais quand ca concerne le mariage, il est assez classique).
    Et pourtant, la facon dont tu parles de ton barbecue fait hyper classe, je trouve! Et ca permet aux gens de bouger. Et des saveurs asiatiques, miam miam! J’ai hâte de connaitre le menu!
    Nous avons pris un petit traiteur dans la région de notre mariage, très disponible et surtout qui nous a fait une offre dans nos prix (et non 2-3€ euros plus chers par personne). Bref, je pense aussi que les petits commerces sont parfois beaucoup plus flexibles.

    • Si je te mets en appétit, j’en suis ravie ! 😉
      Bon si tu as trouvé ton bonheur, c’est aussi une bonne chose ! Et il faudra attendre le mariage pour savoir ce que vous allons manger… Hihihi

  • nous on a consulté par téléphone une dixaine de traiteurs, deux seulement nous on envoyé des devis
    et à chaque fois des chips
    j’ai rien contre les chips j’aime meme un peu trop mais franchement, le jour de mon mariage j’ai un peu de mal à l’envisager
    et vu que les autres n’ont jamais répondu (y compris les deux conseillés par mon père grrrr) on va partir sur une paella
    et on fera nous même les entrées et le gâteau est fait par un ami

    • J’avoue que les chips… Bof bof. Sauf les chips aux crevettes ! Mais Grumpf est allergique à la crevette… Bref.
      Et la paella est une super idée !

  • Oh un mariage avec buffet !
    Comme toi, j’ai une nette préférence pour ce genre de repas pour mon mariage par rapport au repas assis avec service. Je trouve que si les gens se lèvent entre chaque plat, ils vont moins s’endormir sur leur chaise ^^ J’ai hâte de voir ce que ce sera comme choix que tu proposeras à tes invités !

    • Alors normalement, ils ne devront pas trop s’endormir ! 😉
      Je crois que ça bouge bien au niveau animation… Alors ça risque d’être très festif !
      Merci pour ton commentaire

  • bonsoir, Melle Sourire,
    j’ai adoré ton article parce que je m’y suis complètement retrouvée. Tout comme toi, Pop et moi on avait décidé de faire un bbq chic! Mais même en habitant une grande ville (Nice) et ben on galère pour trouver un traiteur qui fait ce genre de prestation. On a tellement galéré que pour le moment ( car rien est arrêté à ce jour) on s’est rabattu sur une entrée sous forme de buffet et avec animation plancha. Et alors ton commentaire sur le cygne j’ai éclaté de rire!!
    A tous les traiteurs que j’ai rencontré j’ai dit  » je veux bien un buffet » mais alors je ne veux surtout pas du papillon de charcuterie, je ne souhaite que des petites verrines ou des petites pièces à déguster.
    J’ai hâte de lire la suite pour savoir comment tu t’es organisé avec ton boucher pour faire ton repas de mariage.

    • Ahhhh ! La plancha !!!!! C’est super cool aussi ! Et c’est trop bon ! Tiens nous au courant si cela change encore.
      Et merci pour ton commentaire 🙂

  • En pleine campagne, en pleine campagne, comme tu y vas… Bon ok, une récente étude a prouvé qu’il y a plus de vaches que d’habitants mais tout de même ! Nous avons vu deux traiteurs, l’un qui ne voulait faire aucune modif et qui était très cher et très pompeux, l’autre qui nous laisse faire ce qu’on veut et mixer les menus avec nos idées ! Il n’y a pas eu photo ! Résultat : un menu repas assis à 26 € par personne, service compris! Plus 4.20€ de dessert chez le pâtissier. 🙂 en espérant que les invités ne s’endormiront pas sur leurs chaises !!!

    • Hm… Tu vas devoir donner des noms ! Et tu peux donner les noms de celui que tu as choisi. Pas du pompeux. Si ça se peut on a vu le même :p
      Pas mal en tout cas pour les prix !
      Tu vas voir pour les desserts, on fait très très très original…. :p
      Et je ne suis pas sûre que cette étude existe vraiment. Ou alors c’est moi qui l’ai écrite !
      A très vite

      • Alors nous avons choisi Remiot – boucher de formation – qui se trouve à Juzennecourt. Il était soulagé de voir qu’on préférait prendre les desserts ailleurs : il n’aime pas les faire !
        J’ai hâte de savoir ce que vous allez préparer en desserts… ça me donne l’eau à la bouche tout ça !
        Quant à l’étude, si, si, elle était en première page du Journal de la Haute-Marne récemment !

  • Vraiment un article très drôle ! Voilà bien la preuve qu’il n’y a pas plus galère à organiser qu’un mariage, surtout en ce qui concerne la nourriture 🙂 C’est compliqué à ce point de trouver un traiteur à la campagne, même avec internet et les services de livraison à domicile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *