Sélectionner un traiteur de mariage sans même goûter ? Chiche !

trouver bon traiteur mariage

Crédits photo : D.R.

Je te parlais l’autre jour de la façon dont nous avons trouvé notre château pour le mariage.

Nous voilà sur notre petit nuage, soulagés d’avoir un lieu où accueillir nos invités tout le week-end du mariage. C’est quand même un gros poids en moins, non ?

Je ne sais pas si tu as déjà eu cette impression d’être lancée dans une course avec les autres mariés du coin pour réussir à décrocher avant eux la bonne salle, le bon traiteur, DJ, photographe… ben là, on vient de passer les qualifs !

Nous retournons donc voir la bouche en coeur notre chère Mme H, la propriétaire du château, pour signer le contrat de location. C’est à ce moment qu’elle nous remet ce que nous avons hâte de découvrir : la liste magique !

La fameuse liste de prestataires qui ont déjà travaillé au château et dont le travail a été apprécié lors de précédents mariages.

C’est pour nous très précieux, car nous ne savons pas trop où chercher, à part ouvrir les pages jaunes ! Bien évidemment, nous sommes conscients que ce qui a plu à d’autres n’est pas forcément ce qui nous conviendra. Mais savoir que quelqu’un a déjà travaillé sur le site et que ça s’est bien passé, c’est un bon point de départ.

3 traiteurs de la liste nous plaisent bien au premier abord. En cherchant sur internet, nous en trouvons quelques-uns de plus. Nous envoyons donc à chacun un petit mail pour connaître leurs disponibilités et leur demander leur plaquette de menus et tarifs. Notre demande est classique : repas servi à table pour une centaine de convives. Le repas est servi le midi comme ça se fait par chez nous, donc on aura tout notre temps pour déguster le menu.

On prépare notre liste de questions pour les rendez-vous :

  • Les menus : les modifications des plats, le panachage entre les menus est-il possible ?
  • Y a-t-il un droit de bouchon ? De combien ? (ceux qui en prenaient, on les a éliminés direct de notre liste !)
  • Quels types de nappage et de vaisselle sont prévus ? Y a t-il un supplément pour les nappes en tissu ?
  • Le dessert : possibilité de servir 2 sortes de gâteau ?
  • Tarif de la fontaine de champagne ?
  • Quel genre de pain est servi à table ? Peut-on servir des plateaux de fromages pour chaque table plutôt qu’à l’assiette ?
  • Que proposez-vous pour les végétariens ? Et pour les enfants ?
  • Quels vins proposez-vous avec vos menus ?  (Finalement ce sont nos papas qui nous ont trouvé les vins, je crois qu’ils étaient ravis de leur mission !)
  • Pour le cocktail, le service est-il compris dans les tarifs proposés ? Pouvez-vous nous préparer du punch, de la sangria… ?
  • Pour le bal, tarifs café-brioche-tireuse à bière ?  (La brioche est une tradition de chez nous, si avec ça tu devines pas dans quel coin je me marie !)

Le 1er traiteur de la liste de Mme H n’est pas disponible ; suivant !

Le 2ème et 3ème par contre, oui. Zou, on les appelle pour prendre rendez-vous.

Rien que pour caler le rendez-vous avec numéro 2, c’est compliqué. On le contacte en mai, nous avons une semaine de vacances début juin. Je pars sur l’idée de fixer le rendez-vous cette semaine-là. Mais il préfère nous voir plus tôt, car en juin il est très occupé. Et d’ici là il se peut qu’il soit réservé pour notre date, vous comprenez chère mademoiselle, c’est en ce moment que tout le monde cherche son traiteur pour l’année prochaine. Bon alors on arrive à poser 1/2 RTT pour aller le voir la semaine suivante.

Un bon bout de route plus tard, on trouve son local perdu dans la cambrousse. On ne savait pas ce qui nous attendait : on est restés 4 heures !

Nous sommes reçus dans un petit bureau tristoune, la poussière pas faite… bon il vient de racheter les locaux pour s’agrandir, il doit faire des travaux. Mais c’est surtout son aptitude à partir dans tous les sens, à nous raconter des tas d’anecdotes qui n’ont rien à voir avec ce dont nous sommes venus discuter, à nous expliquer qu’il fait des heures à n’en plus finir, qui va me rendre folle ! Et pourtant, je suis d’une grande patience avec les gens. Je ne m’emporte jamais, je suis (trop) gentille.

Mais là, pour obtenir UNE réponse à la liste de questions que nous avions préparée, ça lui prend une demi-heure. Sans compter qu’il est interrompu par les coups de téléphone de ses fournisseurs, et que son imprimante est incapable de nous sortir sa plaquette de tarifs dans le bon sens. Nous voilà avec une brochure sens dessus-dessous, à peu près comme mes nerfs à ce moment-là.

Sans compter qu’il y a des surcoûts cachés. Vous voulez des nappes en tissu ? Oh ben alors le menu grimpe de 6 euros. Rien que ça ? Et puis comme il est loin du lieu de réception, il faudra compter des frais de livraison. Oh par contre, il est capable de nous préparer tout un tas de trucs et de nous dégoter la machine à granité dont j’avais envie à l’époque…

« J’ai bien noté votre demande, je vous envoie un devis sous 15 jours messieurs-dames »… 10 mois plus tard, on l’attend encore ! Et l’envie de le relancer ne s’est pas tellement faite ressentir, étrangement…

Malgré tout, je pense qu’il fait du bon boulot, mais quelqu’un qui part dans tous les sens comme ça, moi ça ne me met absolument pas en confiance.

questionnaire sélectionner traiteur

Crédits photo : Third Element Studios

Le rendez-vous avec le 3ème traiteur a finalement lieu pendant notre semaine de vacances. Il se trouve sur la même commune que notre château, un bon point.

Et là, on a l’impression de revivre le truc à l’envers : locaux impeccables, nous sommes reçus dans un joli salon. Tout de suite le traiteur nous fait une super impression. Il écoute attentivement nos demandes, répond directement à toutes nos questions, nous montre la vaisselle, ainsi que les photos de ses plats. Sa plaquette et ses tarifs sont clairs, les prix nous conviennent.

Là on sait où on va. Pas de soucis, il peut aussi modifier les plats et les menus comme on le souhaite.

Charly me regarde et on sait tous les 2 qu’on vient de trouver notre perle ! On est même prêts à signer de suite ! C’est le traiteur qui nous dit de réfléchir un peu et de le rappeler, un comble.

On le rappelle 2 jours plus tard, on n’a pas changé d’avis, les devis d’autres traiteurs que nous avions reçu ne nous convenant pas.

Et voilà comment on a signé sans même avoir goûté !!!

Bouh je sais, on a pris un risque, mais on ne voyait pas qui d’autre on aurait pris sinon. On ne voulait surtout pas qu’il nous file sous le nez, c’est déjà assez flippant de trouver des prestataires dispo et compétents, alors quand le feeling est là, faut pas hésiter !

Manquerait plus qu’on se le fasse piquer !

Et toi, as-tu vécu aussi des moments épiques lors de ta recherche de prestataires ? As-tu aussi ce sentiment d’être dans une course pour décrocher celui qu’il te faut ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



0 commentaire sur “Sélectionner un traiteur de mariage sans même goûter ? Chiche !”

  • Tu résumes bien la situation. La course… On a du décevoir au moins 6 couples qui avaient mis une option sur notre salle-traiteur pour notre date. On en a visité 2 . Nos parents trouvaient que c’etait trop precipité mais toutes les autres salles qui nous plaisaient et dans notre budget etaient deja reservees. On ne regrette pas notre choix. On a goûté notre menu. C!est hyper bon. On a du réserver 16 mois à l’avance… Vive le sud.

  • Tu résumes bien la situation. La course… On a du décevoir au moins 6 couples qui avaient mis une option sur notre salle-traiteur pour notre date. On a du réserver 16 mois à l’avance… Vive le sud.

  • Pareil, on a reservé le traiteur sans avoir gouté, ni même les avoir rencontrés!
    Par contre, je n’ai eu que des échos positifs sur ce traiteur des ex brides-to-be et autres lieux de réception. Parait qu’il n’y a pas de fumée sans feu!! 😉

  • Lol, tu sais que ma recherche de prestataires a été folklo et tu as suivi mon histoire avec le traiteur !
    Nous non plus nous n’avons pas goûté… Et le menu alors, c’est quoi ? Je suis curieuse, je sais…

  • Après bien de déboire a réception des devis, moi j’ai laissé tomber comme tu as pu le voir il y a quelques temps dans un de mes articles.

  • LOL, j’aurais pu ecrire ce billet! Exactement les memes evenements! Traiteur bouqué, des frais cachés et mm des traiteurs irrespectueux. Bref, tout nos prestataires ont ete choisi sur le feeling. On a pas gouté le menu, mais le courant est bien passé, le menu nous convenait et il ne se braque pas pour quelques changements. On a tout de suite réservé! De peur de rien retrouver derriere. Les traiteurs qui te font gouter avec tout le tralala, je pense, qu’ils sont loin d’etre dans notre budget lol (petit col bleu, blanc rouge…)

    • Je vois que pour bp d’entre nous c’est pareil, si le feeling (et le prix) est là, on fonce ! la peur de ne pas trouver le bon prestataire aide bien à la prise de décision!

  • C’est vrai que nous sommes en compétition avec d’autres mariés sur les dates, les sites, les prestataires … On finit presque par se contenter de se satisfaire d’avoir au moins trouvé un presta, tant pis pour la qualité de sa prestation !
    Nous avons aussi fonctionné au « feeling » avec notre traiteur, nous l’avons trouvé simple, franc et très flexible. Nous avons vraiment apprécié sa prestation, et l’homme également. Mais en le choisissant, nous avons pris un gros risque car IL REFUSE DE FAIRE GOUTER SES PLATS !! Ca surprend … Mais bon … Nous avons quand même accepté, car sa prestation (qui inclut le site du mariage) nous correspondait tellement !!

  • nous sommes dans le processus recherche de salle/traiteur et tout ca de l etranger. C est un peu la course et j ai peur de prendre les mauvaises decisions mais nous aussi il semblerait que nous n allons pas gouter les plats car nous passons par une association ce qui est encore plus atypique! mais des fois il faut bien prendre des risques……
    bonne continuation ….

  • Nous aussi, on a choisi notre traiteur sans vraiment le gouter. Je dis (vraiment) parce qu’on avait pu gouter son vin d’honneur au mariage d’une amie, mais c’était qqun d’autre pour le repas. Il nous avait été conseillé par la salle aussi et le menu tout compris vin nappage, couvert etc nous séduit…
    Heureusement à la dégustation plusieurs mois après avoir signé, on a bien aimé!! ouf!

  • et bien vous avez eu raison de signer sans gouter, le feeling compte beaucoup

    ici on a fait pareil, on a même changé la date en fonction des dispo du traiteur
    car il est très réputé niveau rapport qualité/prix

    bon là à j- 1 mois et demi, il fa

  • je disais donc

    il faut que je le relance car pas de nouvelles
    il faut que l’on confirme les choix du buffet
    et choisir le cocktail pour le vh

  • C’est l’objet d’un prochain post. On a eu droit à la dégustation, mais pas vraiment pour choisir le traiteur (puisqu’on n’en connaissait pas d’autres), mais pour choisir les plats..
    Et ca c’est un gueuleton magnifique!!! On a gouté des dizaines de plats, on n’en pouvait plus (prévoir plutot un training d’un slim bien serré)mais qu’est-ce que c’était bon!!! 🙂

  • eh eh je me rajoute aussi!
    traiteur choisi et pas encore fait la dégustation! mais bon bon contact (en + on l’a rencontré au lieu de son entreprise a 11h30 ca sentait trop bon^^), que de bons avis… on a à peine hésité! et j’ai été super soulagée d’avoir ce gros cheque d’accompte (qui par chance ne sera en + encaissé que l’année prochaine! trop bien)

    on a hate de faire la dégustation mais + par plaisir que par crainte d’etre décu.

    sinon bien résumé la course!!
    -la salle réservée 20mois à l’avance (comme aloa vive le sud!), restait que 2 dates pour 2012 donc on a préféré attendre pour l’année suivante mais soulagement aussi quand ce fut signé!
    -le traiteur aussi donc
    -la photographe, j’ai passé des nuits blanches pour écumer les blogs, tourner le budget dans tous les sens, comparer, décider! et finalement je me suis décidée trop tard « j’ai eu une réservation pour cette date ce matin meme »! du coup j’ai pas fais la meme erreur 2 fois, quand on a su que c’était la bonne, j’ai attendu le lendemain d’un rdv avec un autre pour mailer la bonne et réserver la date!
    -dj aussi!

    le pack important ok et OUFFFF on a l’impression d’avoir fait une course interminable lol et pourtant il reste encore 15mois de stress et questionnement mais qu’est ce que je me sens plus légère d’avoir ces prestataires validés!

    • Oui c’est un grand soulagement quand tous les prestataires sont réservés! Nous nous sommes occupés de ça en priorité dès que nous avons été fiancés, ensuite on a commencé à regarder la déco, les tenues, les alliances, tout ce qu’on pouvait déjà prendre pour étaler au maximum le budget…

  • On a fait une étude de marché auprès de plusieurs traiteurs. On l’avait trouvé! On allait signer et 2 jours avant, il nous dit qu’il arrête tout pour partir s’installer en Asie!!!
    Alors là, le sol s’est dérobé sous nos pieds.
    Rebelote pour une étude de marchés auprès de nouveaux prestataires car ceux vus avant étaient hors de prix. finalement, on en trouve un, on pose des milliers de questions, on lui raconte notre mésaventure et on lui dit qu’on est hyper exigeant, limite casse-pieds! Ça ne lui a pas fait peur. On lui a dit ce qu’on voulait et comment on le voulait, on a changé les plats, on lui a fait faire des choses qu’il n’avait jamais faite, on n’a pas gouté à l’avance et le jour J c’était super! Comme quoi! De plus, le jour J il avait rajouté des petites surprises sur le buffet et le prix final était moins cher que ce qui était prévu au départ. La vie réserve de jolies surprises ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *