Une semaine pour trouver tous nos prestataires ! – Partie 1

Comme tu le sais, nous habitons à 600 km du lieu où se déroulera notre mariage.

Là, tu te dis “À l’heure d’Internet, des réseaux sociaux, tout se trouve à distance !”. Oui, moi aussi j’y ai cru. Je me suis dit que ce serait facile de repérer les salles qui existent autour de la ville de mes parents. Je me suis dit, qu’en deux clics, nous aurions quelques photos des lieux, avec les tarifs et tout et tout. Je me suis dit que ça marcherait aussi avec les traiteurs. Et les photographes. Et les fleuristes. Et les pâtissiers.

QUE NENNI !

Détrompe-toi jeune padawan : si toi aussi tu te maries loin de ton domicile ET dans un département rural… courage !!!

M. Salé et moi avons galéré, pendant deux mois, pour essayer d’avoir les coordonnées de salles potables, ainsi que les tarifs de ces mêmes salles et des adresses de traiteurs potentiels !

Il semble aujourd’hui que de nombreux prestataires soient encore réfractaires aux sites Internet… qui pourraient pourtant être de supers vitrines pour tous leurs clients éloignés !

Pixabay

Crédits photo (creative commons) : OpenClips

Nous nous sommes vite rendus à l’évidence : il était impossible de faire un premier tri à distance, nous devions nous rendre sur place.

Nous avons donc pris une semaine de vacances en septembre et nous avons décidé de faire le tour des salles, des traiteurs et des pâtissiers.

La salle… ou plutôt les salles !

Les critères de notre salle étaient les suivants :

  • Une salle qui ne soit pas trop éloignée de l’église où nous nous marions… en cas de neige et de verglas, ce sera bien plus facile !
  • Une salle qui soit suffisamment grande pour accueillir nos 160 invités au vin d’honneur, nos 110 invités adultes au repas et les quelques 25 enfants présents à l’un et/ou à l’autre !
  • Une salle qui ne coûte pas un SMIC à la location.

Comme tu le vois, nous n’avons défini aucun critère de look ou de décoration, pour la bonne raison que peu nous importe. En effet, nous n’avons pas de thème “champêtre chic”, nous ne faisons pas de fixette sur des poutres en bois (bien que je trouve ça sublime) et nous n’avons aucun a priori sur les salles des fêtes.

Tu penses que trouver une salle pour un mariage en décembre c’est facile ? QUE NENNI à nouveau !

Figure-toi que de nombreuses salles sont louées en ces périodes pour les “arbres de Noël” des entreprises mais aussi par des associations pour préparer les soirées du Nouvel An !

Nous avons donc pris rendez-vous avec plusieurs salles (dont celle qu’a choisi Mlle Sourire… bien trop loin et bien trop chère pour nous… mais sublime au demeurant !). Certaines étaient carrément trop petites, d’autres bien trop lointaines. Notre préférée était hélas, déjà louée.

Et puis, nous avons trouvé celle-ci :

Une semaine pour tout trouver ! - Partie 1

Une semaine pour tout trouver ! - Partie 1

Un très jolie salle des fêtes d’un petit village, refaite à neuf en 2012. Lumineuse, spacieuse, disposant d’une scène, d’une salle pour mettre les lits parapluie et d’une grande cuisine. Et située seulement à 10 minutes en voiture de l’église !

Mais… trop petite pour que nous y organisions le vin d’honneur ET le repas ! Dilemme ! En plein hiver, impossible d’imaginer organiser quoi que ce soit dehors (quoiqu’avec le réchauffement climatique…) !

Heureusement, mon père qui nous accompagnait lors de cette visite a eu une idée : il existe une salle juste en face de l’église, gérée par la Mairie, immense mais très laide. Si on allait voir ?

La voici :

Une semaine pour tout trouver ! - Partie 1

Il s’agit d’une ancienne supérette de quartier, transformée en salle de réunion. Il est vrai qu’elle n’est vraiment pas très jolie, qu’elle manque de lumière naturelle et que niveau déco y’a mieux ! En même temps, elle est immense, avec une grande cuisine pour notre vin d’honneur fait maison, il y a une estrade pour qu’on prenne les photos de groupe et elle n’est qu’à 50 mètres de l’église !

Mon père nous propose de travailler sur l’éclairage et nous propose quelques installations pour améliorer les lieux… nous nous y voyons déjà…

C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés avec deux salles au lieu d’une ! Nous aurons les clés des deux le 24 décembre et les rendrons le 29, soit 5 jours. Le coût total pour ces cinq jours, ces deux salles, l’électricité et le chauffage ? 800 €. Affaire réglée !

Le traiteur et le pâtissier

Comme tu t’en doutes, avec un mariage sur le thème de la gourmandise, la question de la nourriture n’est pas anodine !

Comment avons nous choisi ?

Quel sera notre menu ?

Et que servirons nous en dessert ?

Je t’en parle dans une prochaine chronique !

Et toi, comment as-tu trouvé la salle qui accueillera tes invités lors du mariage ? As-tu trouvé des salles qui te correspondaient sur Internet ou t’es-tu déplacée pour visiter les lieux ? As-tu également plusieurs lieux pour les différents moments de ta journée ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “Une semaine pour trouver tous nos prestataires ! – Partie 1”

  • Bienvenue au club des mariées de décembre 2014 qui habitent loin de leur lieu de cérémonie (10,500 km et 7 heures de décalage horaire pour moi donc je compatis…)
    Emails et harcèlement téléphonique des prestas si ne répondent pas en perspective…
    Bon courage !!

  • Ah comme je te comprends!!!! Trop dur de trouver sur internet, beaucoup de jolies endroits mais bien trop cher pour nous! Vivant à 6000km de notre lieu de célébration, on galère nous aussi, seulement nous avons déjà pris notre semaine de vacances, et nous ne pouvons pas prendre l’avion tous les mois… Du coup se sont les parents et les amis qui nous aident, mais c’est assez dur de gérer tout ça… Mariage dans 10 mois, on aimerais beaucoup avoir notre salle avant la fin de l’été…

  • Un peu pareil, j’ai été vite déçue quand j’ai remarqué qu’on ne pourrait pas tout faire par internet pour faire un premier tri… Que 300 kms me séparent de mon lieu de mariage, mais ça suffit pour compliquer les choses 😉
    La visite des traiteurs entre notre fin de vacances à l’étranger et mon retour vers mon lieu de travail a été bien comique ! Mais heureusement, on a encore 11 mois maintenant 🙂

  • Mesdemoiselles tarte au citron et ebichu vous me battez à plates coutures ! On est loin mais on rentre quand même au moins une fois par trimestre ! J’espère que vos proches pourront vous aider et que les prestas sauront vous comprendre de très loin !!!!

  • Rah lala la recherche de salle un des pires moments des préparatifs du mariage, ou en tout cas un des plus stressant!!! Nous sommes “que” à 400km de notre lieu de mariage et déjà pour les salles c’était la galère! Nous avons eu de la chance ma soeur et mes parents étaient sur place et on pu faire un “pré-tri” pour nous 🙂 Ils ne se sont pas trompés on a juste eu à valider lors d’une visite, notre salle!
    A+
    Karine

  • Oh comme je te comprends! A 600km aussi, et en plus un endroit hyper prisé. Les mairies bookees 2 ans à l’avance, on est passé pour des naifs avec nos 20 mois d’avance. On a pris tous nos rendez-vous dans 2 semaines. Ca va etre sport les vacances! Mais tu sais quoi? On va se marier avec l’homme qu’on aime! Et si tu as des personnes sur place n’hesites pas à les solliciter. Elles ont souvent plein d’astuce à partager et sont heureuses de participer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *